Cicatrisation en milieu humide

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Mar 13 Déc 2016 15:37

Ouip, ces deux produits sont utilisables pour la CMH.
Si tu remontes un peu dans le topic, tu verras qu'on parle beaucoup de ces deux là, et tu pourras également trouver une vidéo sur la manière de le poser et l'enlever.

-Estelle- a écrit:(le tube de cello est pas stérile non plus :bgeek:)[/size]


Les règles d'hygiène sont plus strictes dans le milieu de production médical qu'alimentaire donc effectivement pas stérile mais on peut espérer un petit peu mieux.
Ajouté à un peu de bon sens hygiénique (lavage du tatouage dans les règles, lavage de mains, et éviter de poser le pansement sur un support non nettoyer avant de le poser) et il ne devrait pas y avoir de problème :pink:
Kini

Donateur
 
Messages: 574
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 99 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mar 13 Déc 2016 15:45

J'ai lu et j'ai vu le nom de ces marques cité plusieurs fois mais quand j'ai voulu chercher sur internet je suis tombée sur pleins de produits différents et je sais pas si c'était tous des pansements pour CMH c'est pour ça que je demandais
Oui ce que je voulais dire c'est que même si on ne prend pas la version stérile du pansement je pense qu'il n'ya pas de soucis si on fait attention
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D, indus G

Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 698
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 14 Jan 2017 09:13

Très intéressant ce post ! Pour mes 3 tattoos, j'ai fait la méthode de cica classique à l'air libre mais je commence à me poser la question de la CMH pour le prochain. Il devrait se trouver vers la cheville ou le bas du mollet (enfin rien de bien défini, on verra ensemble le placement avec le tatoueur en convention) et sera de taille approximative 12x12 avec des aplats de couleurs. Etant donné que je suis très souvent en jupe et collants, la CMH me paraît tout indiquée en cette période où le froid ne me permettra pas trop de laisser mes gambettes à l'air libre et que les chaussettes seront contre indiquées pour le frottement. Je ne suis pas du genre à avoir beaucoup de lymphe donc je pense mettre un Tegaderm dès le soir après la douche. Par contre, faut-il forcément nettoyer le tattoo avant la pose du Tega ? Je demande ça parce que la première douche, je ne fais que nettoyer à l'eau (sans savon)...
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 537
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Sam 14 Jan 2017 09:18

C'est mieux de nettoyer, effectivement, puisque le tattoo aura dégorgé de l'encre et qu'il restera sûrement des traces de vaseline (ou autre corps gras utilisé par le tatoueur), et il faut s'en débarrasser avant d' "enfermer" la plaie. Il faut également bien sécher avant la pose. Il ne faut pas laisser d'eau ou de résidus de savon qui viendraient macérer sous le pansement, ce qui est contre-productif.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1228
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Mer 22 Fév 2017 15:30

Bonjour!

J'ai tenté la CMH pour mon dernier tattoo (une petite pièce à la cheville), du tracé et de l'aquarelle, c'était bien indiqué, et j'ai été plus que ravie.
Par contre, dans un mois, je repasse sous les aiguilles pour une pièce plus grosse, au genou, et en dot. Du coup plusieurs questions :
- pas trop galère de devoir superposer plusieurs couches de tegaderm pour recouvrir le tout?
- pas trop galère à cet endroit, avec du coup beaucoup de mouvement? La cheville bouge beaucoup aussi, mais en proportion, je pense que sur le genou ça risque d'être un peu plus compliqué...
- et est ce que la CMH est bien indiquée pour du dot? J'ai pas trouvé grand chose à ce sujet, c'est pas faute d'avoir remonté les pages!
Merci! :)
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 15
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Mer 22 Fév 2017 16:05

Hello Pixnik !

Les autres auront peut-être d'autres sons de cloche (faut dire qu'il y en a sur ce forum... des cloches ! :geek: Pas taper pas taper ! :lol: ), mais en principe en pliant le genou à moitié au moment de coller le film, ça devrait être gérable : tu le colles avec le genou dans une position intermédiaire, de manière à pouvoir plier le genou à 90° ou le mettre à plat, le tout sans arracher le tegaderm. Je garantis pas que tu pourras t'agenouiller, mais tfaçon après un tatouage sur une articulation c'est dur d'y aller à fond. ^^
Je ne me rends pas bien compte qui du coude ou du genou bouge le plus, mais la cmh sur le coude ça passe nickel par exemple.

Sinon, superposer les couches de tegaderm c'est un jeu d'enfant, le film se colle super bien à lui-même, aucun problème pour les grosses pièces. :tchin:

Et pour le dot, bof. Ca dépend de la densité du dot, mais globablement y'a de fortes chances pour que le dot fin (sur ma peau même les gros points font pareil) agisse comme du tracé : ça lymphe très peu, ça sèche très vite. Aprés l'avantage du non-frottement vaut autant pour les tracés/dots que pour les remplissage, donc ça peut être intéressant de toute façon de tegadermer la chose.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1257
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Mer 22 Fév 2017 17:11

Rouge a écrit:Hello Pixnik !

Les autres auront peut-être d'autres sons de cloche (faut dire qu'il y en a sur ce forum... des cloches ! :geek: Pas taper pas taper ! :lol: )


Ahah! On trouve de tout ici! :lol:

C'est bien ce que j'imaginais faire, le pliage à demi du genou pour poser le film, mais j'avais un doute sur la viabilité du truc. Bon après, si ça tient sur un coude, en effet je pense que sur je genou ça devrait pas trop poser de soucis.

Le confort du tega est quand même top, je crois qu'en effet rien que pour ça ça vaut le coup. Je vais au moins m'éviter les frottements et la crème sur le pantalon, c'est déjà ça de pris. Je redoutais juste un peu que le côté "facile à cicatriser" du dot soit "contre-indiqué" pour la CMH en fait. Cica facile, peu de lymphe, et donc trop sec pour être sous tega? Mais à priori pas de soucis?

Merci pour tes réponses en tout cas!
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 15
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Mer 22 Fév 2017 18:40

Au pire si ça ne tient pas, il sera toujours temps d'enlever le pansement et de passer sur une cica sèche + crème :)

Pour le dot, je pense que ça dépend effectivement de la densité de remplissage, comme le dit Rouge, et certaines peaux sont plus réactives que d'autres et peuvent être amenées à libérer plus d'exsudats :)
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1228
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Krän » Mer 22 Fév 2017 20:41

Sur le dot que j'ai, même très dense, il y a eu beaucoup moins de rejets (encre/lymphe) que sur du remplissage (ombrage/aplat).
Autant que du tracé en gros.
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5663
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 261 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Soleilvert » Jeu 23 Fév 2017 16:21

coucou, je n'ai pas pris le temps de lire toutes les pages, je suis en cica humide pour la seconde fois, (posé par le tatoueur juste après la séance), j'ai beaucoup saigné pendant, et il y avait déjà des coulures de sang sous le film polyuréthane rapidement après. je crois que la lymphe suintait par en dessous le lendemain. La consigne de mon tatoueur est la même le laisser 3j. Il est dans le dos, il y a beaucoup de pliures, personne pour m'aider à le refaire. j'ai pris le parti de laisser comme ça, par facilité (je ne saurai pas le refaire, c'est déjà douloureux), la première fois le retrait même sous l'eau avait été très difficile, je 'métais demandée si je n'aurai pas du le laisser plus longtemps..
donc question éventuellement, se tenir à 3j ni plus ni moins, ou ou l'enlever avant...cela dit il tient assez bien, et protège efficacement des frottements.
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar kaptn_kvern » Mer 8 Mar 2017 17:54

Je suis en pleine expérimentation de ma première CMH. Pour le moment tout se passe comme prévu, retrait prévu vendredi.
Pour info, pour les grosses pièces, l'hypafix existe en rouleau de 15cm x 10m...(désolé si déjà dit, j'ai eu la flemme de remonter les 27 pages)
Avatar de l’utilisateur
kaptn_kvern

Investi
 
Messages: 664
Enregistré le: 08 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Jeu 16 Mar 2017 10:48

Bonjour!

New tattoo hier sur le genou. Pas simple de faire du patchwork au tegaderm mais c'est jouable! J'ai tenté le coup sur du dot, plus par confort en fait, c'est un endroit pas très agréable avec le frottement du pantalon... J'ai l'impression que l'effet "seconde peau" du film va me simplifier la vie!
Voilà ce que ça donne ce matin, pose du film hier soir après la douche :

Image
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 15
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Mar 21 Mar 2017 20:32

Petite suite pour ceux qui seraient tenté par l'experience sur du dot et/ou sur une articulation. J'ai enlevé le tegaderm après 6 jours, j'ai vraiment apprécié le confort pendant cette semaine. L'effet seconde peau est top, et du coup aucun inconfort avec les pantalons. Que du bonheur!

Sur l'articulation, un peu galère à poser mais une fois le patchwork bien installé aucun soucis, ça a tenu du tonnerre. Sur le dot par contre, je ne sais pas si la CMH est idéale. Dans l'absolu ca fait pas de mal, mais comme ça lymphe très peu, ça a tendance à tirer un peu (sur la fin en tout cas pour moi).

Retrait au top, forcément ça tiraille un peu, et on a l'impression de "retirer le tatouage" sur la 2nde peau que fait le tegaderm, c'est assez rigolo en fait :) Après la douche et un ptit crémage en règle le tattoo reprend de sa couleur, enlevant l'effet "blanchi" qu'on constate en enlevant le film. Pas de croute, pas de pelade, on verra dans les jours à venir mais ça me semble canon pour l'instant!

Une ptite photo juste avant la douche :

Image
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 15
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 3 Juin 2017 06:47

J'expérimente depuis hier soir la CMH pour mon dos. Autant dire qu'après avoir fait 5 séances, le tee-shirt collé au tattoo les premières nuits, je ne vois que des avantages à la CMH... J'ai utilisé un rouleau d'Hypafix (10cm x 10m que j'ai du acheter 33 euros en pharmacie). Découpé 3 bandes qu'on a fait se chevaucher sur un centimètre environ pour couvrir la bestiole. Nuit sans problème. Pas de tâches sur les draps, les frottements sont bien plus supportables et je vais pouvoir me fringuer comme je veux :pink: Si j'ai bien lu vos expériences, je vais devoir changer mon pansement aujourd'hui et le prochain mis en place devra le rester pendant 4 ou 5 jours avant de passer à une cicatrisation classique à l'air libre + crème...

Petite photo bien ragoutante de la bête emballée :lol:

Image
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 537
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Sam 3 Juin 2017 11:16

Wouaaah trop chouette Bubu !! La cmh sur ces endroits un peu chiants c'est un vrai confort...
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1257
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Freeman » Sam 3 Juin 2017 13:14

Si sous le pansement ça ne dégorge pas trop, rien ne t'empêche de le garder jusqu'à ce que les démangeaisons se soient calmées ou aient disparues.

Perso, jour même du tattoo : douche bien chaude puis froide pour faire dégorger tout ça, une nuit à l'air libre. Douche le lendemain puis mise en place du pansement, attente de 4-5 jours ou plus en contrôlant le pansement, puis je retire avec la méthode delamortquitue que j'ai montré à Rouge :D sous la douche pour un certain confort et sans avoir l'impression d'arracher sa peau au passage :)


°˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖°
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Apprenti Tatoueur
 
Messages: 471
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Sam 3 Juin 2017 16:08

Comme Freeman, si ça ne dégorge pas trop, il est possible de garder le premier pansement plusieurs jours. Mais dernièrement, j'ai utilisé la CMH sur une petite pièce tout en remplissage, qui dégorgeait beaucoup, et il a été nécessaire de changer le premier pansement ! J'ai gardé le second pendant cinq jours, pour des raisons pratiques, et je l'ai enlevé hier soir. Résultat nickel, comme d'habitude, un vrai confort par rapport à une cica classique plus "sensible".
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1228
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 3 Juin 2017 21:36

Bon alors cet après-midi, j'ai du prendre une douche et enlever le pansement car j'avais une grosse bulle de lymphe qui faisait comme une poche. Torture sous la douche pour enlever tout ça... Nettoyage, séchage et nouveau pansement en place. Ça continue de dégorger gentiment.
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 537
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Dim 4 Juin 2017 06:56

Petit compte-rendu de ce matin car je m'interroge... Je pensais que j'allais lympher comme une malade comme hier et en fait non :oops: Le tigre est bien visible sous le pansement et plus du tout de poche dessus, juste un léger film liquide par endroits. Le principe de la CMH étant de laisser le tattoo baigner dans ses sécrétions, je me demande donc s'il est judicieux de garder le pansement et si je dois l'enlever, comment ne pas revivre une séance de torture sous la douche (d'ailleurs, peut-on enlever une partie de l'encre en retirant le pansement s'il est collé à la peau ?)...
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 537
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Dim 4 Juin 2017 08:38

Ca me semble tout à fait normal ! Sur les aplats je lymphe dans les premières 48h mais après, plus grand chose. Du moment que c'est légèrement humide sous ton pansement, tout va bien.
Et sinon il faut demander à Freeman sa technique de sioux pour retirer le film sans avoir l'impression de t'arracher le tatouage avec. :P
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1257
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Paupiette et 6 invités