Tatouage et déplacements, un frein ?

Discussions sur un sujet du quotidien, questions rigolotes… Envie de discuter avec les users de sujets généraux sur les bodmods ? Par ici !

Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Soleilvert » Jeu 2 Mar 2017 17:57

Coucou, je m'interroge sur qqch, que je lis régulièrement, la plus part des français partent en vacances , même si c'est dans un village paumé de la creuse..enfin je connais peu de français qui restent immobiles autour d'une ville/ région. Pourtant, ça semble un énorme frein lorsqu'il s'agit de graver qqch à vie...les transports sont de plus en plus accessibles... reservation de train à l'avance jusqu'à -70%, trains law cost, covoiturage..bus défiant toute concurrence parfois 10 euros le trajet, des hôtels et des chambres chez l'habitant à parfois moins de 30 euros et au pire les auberges de jeunesse ..(si longue session etc), et pourtant, il semble parfois impensable de se faire tatouer loin de sa région ? évidemment ce sont des frais connexes, mais pas forcément excessifs par rapport au prix d'un tatouage...et pas plus chers qu'un trajet pour aller en vacances, voir des amis, etc..enfin ces questions m'interpellent beaucoup. Si l'on a le budget tatouage, il me semble qu'on peut allonger 50 euros de plus par exemple pour aller voir un tatoueur talentueux. Ca m'interpelle, ce n'est pas un jugement, je n'arrive pas bien à comprendre. Evidemment si l'on a une perle ou un tatoueur qui correspond à nos attentes , c'est idiot de faire le tour de france, ou même 3h de train.
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar mavhoc » Jeu 2 Mar 2017 18:12

Alors, je ne suis pas sûr d'avoir parfaitement compris ton propos vu que le début semble assez déconnecté, mais il me semble que tu veux dire que par les faibles frais qu'un déplacement engage, tu te demandes pourquoi, pour tant de personnes, le déplacement est un frein dans le choix du tatoueur ?

Je pense pouvoir te répondre facilement (genre le mec qui a la science) en quelques points qui feront peut être le tour des possibilités, et amener, cependant, à un débat constructif :
1) La majorité des gens ne mettent pas le prix dans leur tatouage. Voilà c'est dit ! Bon, ok peut être pas la majorité, je n'ai pas d'étude dessus, mais en gros, on sera d'accord qu'une grande majorité des gens préfèrent avoir "un peu moins bien" et "beaucoup moins cher". Dès lors, pourquoi attendre que des personnes soient prêtes à mettre de l'argent supplémentaire dans un déplacement ?
2) Certaines personnes s'inquiètent du tatouage et de l'épreuve que cela représentent. Ils préfèrent du repos avant, du repos après, et un cadre serein qu'ils connaissent, ça a un aspect rassurant. C'est peut être symbolique mais ça peut jouer.
3) Parfois la distance est juste trop grande pour être "simple" à gérer. Soyons honnête, un voyage au Japon ça se prépare ... Pas sûr que les gens qui veulent un tatouage japonais vérifient les tatoueurs japonais plutôt que les français ...
4) Voyager = vacance. Et là aussi ça peut poser problème. Voyager ça signifie souvent prendre des congés, pour éviter de tout faire en un aller-retour. Donc je pense que certaines personnes peuvent manquer de congés pour une séance de tatouage, enfin une ou ...
5) Suite à la précédente, on doit aussi penser aux tatouages fait en plusieurs sessions. Les différents problèmes peuvent se cumuler. Genre un Lillois qui doit aller au Sud de l'Espagne pour son tatouage, il fera peut être le trajet une fois, deux fois, voir autant de fois que nécessaire, mais ça peut vite devenir relou, donc là encore la répétition du procédé et la crainte de la difficulté des retouches peut déranger.
6) Une ambiance ? De manière générale, certains tatouages sont faits "à la cool" et veulent être fait avec cet état d'esprit d'être chez soi, ou près de chez soi, dans une ville, un lieu qu'on connaît, qu'on maîtrise. Sans tomber dans l'hyper-psychologique, je me rends compte que la majorité de mes tatouages fait près de chez moi n'auraient pas été réalisé ailleurs et vice-versa. Je pense que certains projets appellent un voyages, d'autres non.


J'espère avoir apporté des réponses si c'était ta question :)
Le tatouage, tout comme la vie, n'est pas un concours
Avatar de l’utilisateur
mavhoc

Investi
 
Messages: 581
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Île de France
Genre: Homme
Remercié: 3 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Krän » Jeu 2 Mar 2017 18:13

Si tu as lu les nombreux posts à ce sujet, les gens évoquent toujours les mêmes raisons :

- ça coûte de l'argent de se déplacer
- pas le temps
- enfants/animaux/conjoint à s'occuper
- c'est compliqué (les soins, pour discuter avec le tatoueur, voir le dessin, demander des modifications, etc (exemples de sujets sur le fait de se faire tatouer à l'étranger Tatoueur étranger : dialogue, comment ça se passe ?, Tatouage à l'étranger, Tatouage à l'étranger : reprendre l'avion le lendemain, Se faire tatouer à l'étranger : gérer les soins ?, Tatoueur à l'étranger et retouches)
- pas envie de se faire ch*er la b*te à se déplacer, ce n'est qu'un tatouage


Les gens ont toujours des (leurs) bonnes raisons. Certaines personnes feront des pieds et des mains pour trouver un arrangement et aller voir le tatoueur de leur choix, d'autres se diront que c'est tout simplement impossible pour eux. On est jamais derrière eux, à connaître leurs vies, pour savoir si c'est "vrai" ou non (à nos yeux).



En ce qui me concerne le budget déplacements a pour la plupart des tatouages était conséquent, parfois plus de la moitié du prix de la journée de tatouage entre l'avion ou la location de voiture, l'hôtel, la bouffe sur place, les transports pour aller à/revenir de l'aéroport, etc.
Après, comme tu le dis, il y a des solutions peu coûteuses, qui nécessitent généralement (encore) plus de temps à consacrer à cette démarche.

LE point qui fait souvent je pense toute la différence, c'est l'envie du (futur) tatoué d'avoir une pièce par un tatoueur précis ou non, qu'il soit loin ou pas. Les passionnés feront leur maximum pour y arriver, les moins passionnés et ceux pour qui ce n'est pas important vont chercher à faire simple (donc proche) et n'accepteront pas les concessions que ça demande (argent, temps, façon de construire le projet avec le tatoueur).
Et il y aura toujours les personnes qui ne peuvent absolument pas (personne célibataire avec enfants à charge sans famille ni amis proches pour les garder et un ratio revenus/charges peu avantageux, par exemple... Et là vient la réflexion que certaines personnes ont, le tatouage est un "luxe" dans la vie, pas une nécessité. 'Mais' chacun à bien le 'droit' de se faire tatouer).
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4769
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 223 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Soleilvert » Jeu 2 Mar 2017 19:33

je reconnais que c'est un sujet à la con, intéressant les hypothèses du besoin de sécurité.
Mais le prix du trajet ne tient pas avec les prix franchement abordables maintenant...pour le japon j'avais cité les USA c'est pas la même chose de pas vouloir aller dans la région d'à côté à 3h de train avec un prix parfois très petit quand on s'y prend pas comme un manche Et prendre un billet pour l'autre côté du globe.
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Squelch Sasquatch » Jeu 2 Mar 2017 19:50

Un trajet à petit prix, c'est toujours plus cher et plus demandeur en organisation que pas de trajet du tout... Ça peut suffire à décourager.

Je ne suis pas sûre non plus, étant originaire d'une région très enclavée, que les transports soient aussi abordables pour tout le monde. Parfois, il faut déjà qu'ils soient accessibles :lol:

Par contre, je suis étonnée du nombre de personnes prêtes à bouger "sur toute la France" mais frileux à passer une frontière. Non seulement ce n'est pas nécessairement plus cher, mais il y a pas mal de cas où c'est finalement plus abordable d'aller à l'autre bout de l'Europe qu'à l'autre bout de l'Hexagone.
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1181
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 143 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Lunatik » Jeu 2 Mar 2017 20:00

Pour ajouter un caillou à l'édifice avec des exemples peronnalisés au cas par cas, mes contraintes :

- j'habite la campagne profonde (mais très trèèès profonde, deep throat à côté c'est du pipi de hamster) pas de bus, ni car, ni train.
Les deux gares ferroviaires les plus proches sont à 1h15 de voiture : une seule avec TGV et parking, et aucune bien desservie, donc horaires de trains super relou et jamais compatibles avec une séance dans la journée à moins de se lever à 3h du mat :coffee:
Pour choper un OuiBus, je dois d'abord aller à Lyon : 2h30 de voiture (pas de car ni train non plus pour s'y rendre) ensuite, pour Paris par exemple, c'est 6h de car (pas cher mais je suis malade en car et voiture, je te laisse imaginer dans quel état j'arrive à destination)

- le logement : tout ça fait qu'en général je dois passer deux nuits sur place, une avant, une après (j'ai fait une fois l'aller retour dans la journée, bilan 14h de transports pour 1h30 de retouches, j'ai failli mourir) donc même avec AirBnB, ça fini par douiller surtout si tu vas dans une grande ville

- les réservations de train : selon la date/période de ton tatouage (que tu ne choisis pas toujours), les tarifs de la SNCF ne sont pas forcément avantageux même en t'y prenant à l'avance ; quant aux billets Preum's (que je choisis généralement), non seulement selon la période ils peuvent être chers quand même (même si moins que le tarif normal) mais en plus ils ne sont ni échangeables, ni remboursables (mon tatoueur m'a plantée une fois, ben je me suis assise sur mes billets)

- j'ai des vieux chevaux, dont deux ont des traitements médicamenteux quotidiens, à vie ; à chaque fois que je m'absente, je dois contacter mon vétérinaire ou solliciter une personne de confiance ET qui sait manipuler un cheval ET qui accepte de venir se paumer chez moi, pour qu'ils aient leur traitement

Du coup, oui, me déplacer pour un tatouage, c'est super galère. Et le budget annexe explose largement les 50€...
Pour autant, je ne choisis pas mes tatoueurs en fonction de leur situation géographique (même si j'ai failli pleurer de gratitude quand j'ai vu que Strange Dust était sur Lyon, à seulement 2h30 de chez moi), mais vraiment au coup de coeur ; pourtant, je comprends que ça puisse en rebuter certains.
Sur ma peau : Odrëy, Strange Dust, Cowboy, Lanj, Klaim (et Titukh bientôt)
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 660
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 45 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Soleilvert » Jeu 2 Mar 2017 20:04

Je comprends Lunatik...pas simple effectivement..
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar twinings » Jeu 2 Mar 2017 20:19

Pour l'étranger, j'ajoute aussi la barrière de la langue, qui peut être très stressante.

J'avoue fonctionner au coup de coeur, mais aussi bien aimer ne pas avoir trop de chemin à faire, une centaine de kilomètres autour de chez moi ça me va très bien :mrgreen: Et pourtant, je me déplace beaucoup plus loin dans quelques mois pour un tattoo, et clairement, ça fait un trou dans le budget. Y en a pour 7h de train, ce qui nécessite une nuit sur place et les réservations ne sont même pas encore ouvertes. Et impossible de le faire en voiture, ni elle ni moi ne tiendrons un tel trajet aller-retour. Alors ça demande un peu plus de patience, un peu plus d'économies, et tout le monde n'envisage pas forcément le tattoo de cette façon ;)
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1162
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 38 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Mylea » Jeu 2 Mar 2017 21:47

Perso, me déplacer est très compliqué...

Pour le 1er, je ne me sentais clairement pas de partir dans cette nouvelle aventure loin de chez moi. Heureusement, je suis tombée sur une tatoueuse dont j'adorais le travail dans ma ville, donc ça m'a permis de sauté le pas.

Pour le 2ème, grande aventure, 300km et ce qui complique tout, c'est 1) je n'ai pas de voiture (donc 3h de train aller avec la correspondance), 2) j'ai un enfant en bas âge et pas de famille pour le garder à part mon mari, 3) mon mari travaille dans le commerce et donc n'a pas ses samedi de libre et je travaille le reste de la semaine.
Ça nécessite donc une organisation préparée des mois à l'avance pour assurer la garde, les bons congés etc... et 2 jours bloqués entre les trains et la séance (en 1 journée c'est pas faisable vu la taille de mes tattoos).
Et ça pour 2 séances donc x 2 !

Pour le 3ème, encore pire, 400km, et des correspondances par train pas franchement évidentes (donc 6 heures de train aller). J'ai failli rater une correspondance car un de mes trains avait 30 min de retard, je l'ai eu à 2 min (merci le taxi que j'ai déjà remercier mille fois :P ). Bonjour le stress !

Chaque voyage coûte plus de 150 euros en train + frais de repas (et je mange pas cher) + frais de couchage (en AirBnB seulement), à rajouter au prix du tattoo.

Perso, je n'irais pas plus loin seule en terme de temps de trajet, si je devais le faire, ce serait avec mon mari car niveau stress de voyager seule avec les aleas, j'ai atteints ma limite et ça rajoute 2 complications, à savoir de faire garder le petit et d'avoir des congés en commun...

Franchement, je peux comprendre que ce soit compliqué et que certains renoncent à se déplacer !
Par contre, dans ce cas, mieux vaut renoncer complètement au projet que d'aller chez un tatoueur où la qualité ne sera pas au RDV.
Avatar de l’utilisateur
Mylea

Curieux
 
Messages: 257
Enregistré le: 24 Oct 2015
Localisation: Reims
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Mello » Jeu 2 Mar 2017 23:35

Hello,

personnellement me déplacer pour un tatouage est pratiquement hors de question, tout simplement parce que je suis handicapée moteur et qu'il m'est impossible de me déplacer seule. De fait, tous les frais de transport serait multiplié par deux me concernant, pour moi et mon potentiel accompagnateur, à qui je payerai bien entendu les frais ... si tant était en tout cas que je puisse en trouver un ! Parce que chez moi, le tatouage suscite au mieux un désintérêt profond, donc difficile de dire à un proche ''je sais que t'aimes pas du tout les tatouages mais si tu pouvais poser deux jours de vacances pour m'accompagner à l'autre bout de l'Europe, ce serait bien urbain de ta part''. Et oui, tout le monde n'a malheureusement pas la chance de pouvoir se déplacer comme il le souhaite ^^

Et après de toutes manières, j'habite également dans un trou paumé avec la première ville à 30km (pas de bus ni de train et pas de co-voit' non plus) donc là encore, difficile de bouger quand on dépend du bon vouloir d'amis/proches qui sont véhiculés (et là, j'ai envie de dire que tout le monde n'habite pas une grande ville avec des TGV et tout le toutim ... le premier ouibus est à 120km de chez moi, idem pour le premier TGV XD)
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 327
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar V.Lawliet » Ven 3 Mar 2017 07:32

Intéressant tous ces témoignages différents. J'aimerais ajouter le mien.

Pour ma part, j'habite en région parisienne, et j'ai ciblé un tatoueur en particulier pour mon bras, manche complète. Tout chez lui me plaisait, chaque détail que je cherche, le tout réuni en un artiste, un américain dont le shop principal est à Las Vegas. Heureusement il bouge un peu, mais surtout aux US. Le plus proche étant Londres et Genève, une à deux semaines par an.

Ne voulant que ses pièces pour mon bras, c'était lui ou rien d'autre. Et étant un artiste de grande renommée, les tarifs s'ajustent à sa notoriété...
J'ai donc dû prévoir 3 jours complets avec lui au total, 2 fullday et 2 half-day.

J'ai commencé par une session complète à Genève (facile d'accès par avion depuis Paris). Départ à 8h, arrivé à 9h30 là-bas, de quoi passer à l'hôtel, prendre une douche, me changer, repérer où manger, faire quelques courses et provisions pour la séance et le soir, et début de la piqûre à 12h.
Avion de retour le lendemain.
J'ai réitéré cette opération il y a quelques semaines.

L'autre fois j'étais aux US, et j'ai pris un train+hôtel pour avoir juste une demi journée avec lui et poursuivre mon bras.

J'ai accordé un assez gros budget tattoo, que je ne regrette absolument pas même si 25% de la note part en notoriété du tatoueur, et j'ai cédé une somme conséquente en déplacement.

Tout ça au final pour dire que je suis prêt à me déplacer loin, pour de grosses pièces si je cible un tatoueur en particulier, et que je suis certain de ne pas trouver un équivalent autre part plus proche.
V.Lawliet

Timide
 
Messages: 54
Enregistré le: 15 Oct 2016
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar MeloOny » Ven 3 Mar 2017 11:28

Avant d'avoir un enfant ça me dérangeait pas de faire du trajet pour aller me faire tatouer.
Mais depuis j'avoue que je suis plus réticente, je suis partagée entre l'envie de me faire tatouer et l'envie de profiter de mon temps libre avec lui.

Pour un tatouage je l'ai embarqué avec mon mari, on en a profité pour faire un week end là bas mais le cout d'un logement + bouffe + transport pour 3 personnes pour un week end c'est pas pareil que le cout moi toute seule aller/retour sur la journée.

Et pour le prochain je savais pas trop quoi faire car ça revenait assez cher déplacement à 3 puis rester quelques jours là bas du coup pour rentabiliser un peu le trajet, puis l'organisation tout ça c'est assez fatiguant avec un gamin... Finalement je vais y aller toute seule sur 3 jours/2 nuits car plus simple à organiser et moins cher. Du coup je culpabilise un peu de laisser mon fils pour aller me faire tatouer mais bon... je me dis que ça va me permettre de prendre un peu de temps pour moi.
Mais c'est pas facile de concilier les deux, je comprends maintenant les gens qui disent que c'est compliqué de se déplacer pour un tatouage car ils ont des enfants ;)
Avatar de l’utilisateur
MeloOny

Investi
 
Messages: 326
Enregistré le: 23 Fév 2014
Localisation: Eure-et-Loir (28)
Genre: Femme
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Anna-Livia » Ven 3 Mar 2017 16:45

Perso, en Corse, j'avoue que ça revient tout de suite à des sommes énormes... Le moindre aller-retour pour Paris est à 250€, sans parler du logement sur place si grosse séance... ne parlons même pas des autres villes qui ne sont pas toutes desservies en vol direct, qui demandent une correspondance et donc nécessairement une perte de temps non négligeable qui épuise complètement de surcroît.
Vu mes revenus pitoyables (je suis étudiante boursière), il est clair et net que je peux difficilement prévoir un voyage "juste" pour un tattoo...
Il faut donc bien garder à l'esprit que nous ne vivons pas tous dans des métropoles, et qu'il est parfois compliqué de prévoir un rendez-vous avec quelqu'un qui est loin quand on sait que ça va revenir hyper cher et qu'on galère à mettre un peu de sous de côté. Je peux donc comprendre que la distance soit un tel frein...
Modifié en dernier par Anna-Livia le Lun 6 Mar 2017 18:56, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Anna-Livia

Curieux
 
Messages: 139
Enregistré le: 09 Jan 2017
Localisation: Les pieds dans l'eau et la tête dans la neige
Genre: Femme
Remercié: 4 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Soleilvert » Ven 3 Mar 2017 17:30

merci pour vos témoignages ! j'ai peu de contraintes, et c'est vrai que malgré mes faibles revenus, j'arrive quand même à voyager pas trop cher en france ou limitrophe (blablacar, ouibus, ouigo etc) pas seulement pr le tatouage, mais je ne reste pas cloitré dans ma ville, et étant entourrée de gens qui bougent (n'étant pas forcément originaires de cette région, et n'étant là que pour le boulot..). Après c'est évident, comme je le disais dans mon message initial que pour aller à l'autre bout de l'europe / ou du monde c'est pas le même budget ;)!
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar jpa63 » Sam 4 Mar 2017 12:01

Je suis comme MeloOny, avant d'avoir un enfant, je me déplaçais seule sans me soucier de grand chose...désormais, je culpabilise un peu de la laisser, ce fut le cas hier pour le mondial du tatouage, étant de Clermont, je me suis contrainte à faire l'aller/retour dans la journée car je ne suis pas prête encore à la laisser pour une nuit mais ça se fait.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1506
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 12 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar share56 » Sam 4 Mar 2017 15:29

j'ai une situation familiale qui fait que déjà me déplacer pour aller en vacances c'est compliqué alors pour un tatouage :?
La j'ai de la chance je profite d'un guest pas très loin de chez moi.
Je fais également partie de ces gens qui considèrent que le tatouage est un luxe et que ce n'est pas une nécessité (je précise pour mon cas, par rapport à ma situation, jamais je ne jugerai quelqu'un qui mets beaucoup d'argent dans les tattoos)
Après je suis d'accord, j'avais un projet de tatouage que j'aurai aimé confier à Karl Marc, comme je ne peux pas me "déplacer" j'ai renoncé.
Modifié en dernier par share56 le Lun 6 Mar 2017 08:42, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
share56

Curieux
 
Messages: 124
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Panthera » Dim 5 Mar 2017 16:10

Comme a dit Krän, quand on est passionné on fait comme moi, première session à Chaudes-Aigues dans le Cantal avec Laura Juan( j'habite sur la Côte d'Azur) et je suis allée en Espagne pour le terminé cette semaine qui vient de passer.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 978
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 8 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar mare-ion » Dim 5 Mar 2017 17:04

Dans mon cas, et j'assume totalement, c'est juste un manque d'envie de bouger pour me faire tatouer. Mais pour autant c'est pas pour ça que je vais aller voir le 1er tatoueur du coin de la rue juste parce que je suis un peu feignasse et que j'aime ma petite zone de confort.
Pour mon 1er tatouage, j'ai trouvé un tatoueur près de chez moi, dont le travail me plaisait, et comme ça a bien matché, il m'a fait les suivants. Le fait qu'il soit près a bien aidé mais c'est pas la facilité de la proximité qui m'a fait continuer avec lui.
Depuis l'année dernière, il a bougé sur Paris, j'avais un futur projet avec lui, du coup, je patiente qu'il revienne dans le coin pour un guest. Surtout que connaissant à peu près le prix que ça me coutera vu que c'est une pièce moyenne, ça me fait aussi ch*er de lâcher quasi le même prix que le tattoo en trajet et hébergement.

Après, j'ai aussi eu la situation de la recherche d'emploi où c'est assez difficile de prévoir sur les mois à venir son planning donc ça reste toujours plus simple de s'organiser quand c'est à coté.
Et ça évite les possibles "tu peux pas plutôt chercher du boulot?!" :geek:

Pour le moment, je suis dans cet état d'esprit là parce que je veux continuer à bosser avec mon tatoueur préféré mais rien ne dit que je changerai pas d'avis à un moment ou un autre parce que j'ai un coup de cœur pour le taf d'un autre tatoueur.
Avatar de l’utilisateur
mare-ion

Investi
 
Messages: 619
Enregistré le: 03 Oct 2013
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 7 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Rouge » Dim 5 Mar 2017 21:30

Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit au dessus. Sans parler des gens qui se font tatouer par n'importe qui, les gens n'ont ni le même budget, ni les mêmes opportunités ou situations familiales.

Pour ma part je n'hésite pas à claquer en voyage (et c'est en général plus que juste 50 balles hein), parce que je peux le le permettre, que j'aille bouger et que ça (je trouve) ajoute un truc à tout le processus du tatouage, mais pour autant je suis pas mécontente quand un tatoueur qui m'intéresse est sur Paris ou vient en guest. :)
Quant aux grands voyages rien que pour se faire tatouer, j'admire le dévouement mais j'ai encore jamais fait. Je préférerais coupler à un voyage complet, histoire de profiter un peu du du pays si c'est à l'autre bout du monde. ^^
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1051
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Tatouage et déplacements, un frein ?

Messagepar Pit' » Mar 7 Mar 2017 15:18

Ça dépend aussi du projet pour ma part... Pour l'instant j'ai 3 pièces petites/moyennes. Bon j'ai la chance d'être sur Lille où il y a quand même de quoi faire. Mais pour le moment j'ai assez peu bougé. Mon premier j'ai fait 3h de train aller-retour sur la journée (enfin de TER, c'était pas bien loin mais pas de voiture donc bon :p). Je crois que pour des pièces du genre c'est vraiment le maximum que je pourrais (et voudrais) faire. À part ça j'ai profité de la convention pour mon bras, ce qui m'a évité d'aller sur Nancy, et mon tibia c'était sur Lille. 10 minutes de métro c'est quand même plus sympa x)

En revanche j'ai aussi un projet de jambe complète, et personne dans le coin dont le taf correspond à ce que je veux. Là du coup je bougerai sûrement mais vu le budget que ça va demander d'aller à Oxford... C'est pas pour tout de suite :lol: Mais je regarde toujours en priorité ce que je peux trouver sur Lille. Au delà de l'aspect financier et de l'organisation, je trouve ça vachement fatigant de se taper un aller-retour sur la journée. Surtout quand tu restes bloquée à Tournai pdt 2h vers 21h pcq problème de train et que t'as mangé que des bonbons depuis le matin ^^
Avatar de l’utilisateur
Pit'

Investi
 
Messages: 798
Enregistré le: 24 Oct 2013
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 15 fois

Suivante

Retourner vers Papotage autour des Bodmods

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités