Page 101 sur 104

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:31
par Panthera
Et je doute fort qu'en disant ça, on arrive à convaincre qui que ce soit du bien fait de l'encre sur notre corps...


Ma phrase à un peu dérivé mais chaque année ou presque on nous sort que les encres de tatouages c'est pas bien pour notre santé.
Je voulais juste dire que dans notre environnement il y a plein d'autres choses plus nocives, tous le monde connaît les risques et pourtant on en parle moins.

Estelle sur le post ( http://www.forum-bodywork.com/viewtopic.php?f=16&t=10504) cité par Kini, elle même à marqué :
Pour les nanoparticules ce qui me fait bien rire c'est que pour les peintures, les crèmes solaires et l'alimentaire là tous le monde s'en fout d'empoisonner la population, on ne dit rien.


De toute façon on ne peux effectivement ni parler des bienfaits ni des réels méfaits puisque aucun scientifiques ou médecins n'a jamais suivis des tatoués de leur vie jusqu'à leur mort pour voir si leurs tatouages avaient eu un impact sur la santé.

Les bons arguments ? je sais pas si il y en a vraiment, enfin des arguments miracles j'en connais pas personnellement.

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:32
par Yuna Hime
Mello a écrit:Vu les conneries dites dans le premier article, j'ai des difficultés à y accorder du crédit :lol:
Concernant la migration dans les ganglions, il y a un sujet sur le forum qui en parle justement, et il n'en ressort rien de dramatique.

Oui je trouve le premier très orienté aussi. Mais si je me rappelle bien ça parle d'un père par rapport à ses enfants, d'où l'identification certainement aussi plus évidente...

Je suis allée voir ledit sujet, j'ai été un peu rassurée effectivement, même si je ne comprends pas tout des explications au niveau du fonctionnement biologique :D

Mello a écrit:Après si tu t'es déjà expliquée avec tes parents, je pense qu'il faut aussi se rendre à l'évidence : ils ne veulent pas donc ils vont te balancer tout et n'importe quoi pour te dissuader. Une fois ça admis, soit tu te conformes à ce qu'ils veulent et tu ne fais rien, soit tu fais ce que toi tu veux et tu te fais tatouer. Mais je pense qu'il n'est pas utile de vouloir à tout prix faire changer les refractaires d'idée, c'est juste une perte de temps

Tu as sans doute raison... J'ai réagi un peu à chaud car je suis contrariée. Néanmoins j'ai créé ce post avec de vraies interrogations sur les risques, ce n'est pas qu'une question relationnelle.

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:36
par Mello
Le soucis c'est qu'il n'y a pas de vraies réponses absolues : le maximum est fait pour réduire les risques et les encres sont contrôlées, mais le risque zéro n'existe pas.
Et - comme Panthera le souligne très justement - il est assez étrange de s'inquiéter autant d'un tatouage là où on bouffe au quotidien des trucs qu'on sait très mauvais pour notre santé.

Après je comprends ta situation parce que ma mère déteste les tatouages et qu'elle est assez lunaire en plus : un coup elle veut venir avec moi pour voir et mieux comprendre, un coup elle diabolise et me dit que je vais choper d'horribles maladies. Partant de là, je sais que je ne perds plus mon temps à lui expliquer, surtout qu'elle n'écoute que ce qu'elle veut écouter. Mais c'est sûr que s'opposer à ses parents, c'est pas toujours évident, quelle que soit la bonne excuse qu'ils mettent en avant.

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:36
par Panthera
Tu habites pas loin de Paris, tu as le DR Nicolas Kluger, dermatologue qui est lui aussi tatoué qui je pense acceptera de répondre à des questions d'ordre médical si tu en as. Il est à l'hôpital Bichat, au nord de Paris. Numéro de téléphone du secrétariat : 01 40 25 82 40

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:39
par babooche
Personnellement, j'aborderais le problème sous un angle différent. Le problème n'est pas de convaincre ta famille mais d'analyser ton ressenti par rapport aux données et aux risques.

Ce que l'on sait actuellement, c'est qu'il existe peut être un risque dû à l'encre utilisée mais rien n'est sûr. Du coup quel est ton rapport par rapport à ce risque ? Est ce que tu considère que la probabilité qu'il existe un risque même minime est un frein ? Est ce qu'au contraire tu penses que cette probabilité est trop faible pour en être un ?
Tu peux même te dire que si le risque s'avérait réel cela ne serait pas un frein pour toi. Et là je rejoins ce que dit Panthera, des facteurs environmentaux favorisant l'apparition de cancers il y en a pleins. C'est à toi de trancher pour chacun d'entre eux le "ratio bénéfice/risque"

Ici tu es sur un forum de bodmods donc les gens qui y sont, ont déjà tranché.

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:39
par Kini
Oui enfin concernant les liens que tu donnes:

- le premier est un peu foireux, et volontairement alarmiste. Le paragraphe sur le coté naturel des tatouage traditionnel m'a bien fait marré. Fallait voir la toxicité de certains produits naturels qui était utilisés avant, notamment sur l'encre noire... heureusement que ça a un peu changé quand même.
- le 2ème, est relativement sobre, il informe juste d'une "découverte" physique (qu'on connaissait déjà, mais bon)
- le 3ème lien aborde particulièrement le questionnement sur les nano-particules et donc les encres blanches et toutes les encres de couleur.
Sur ça, ont n'a pas de réponse pour le moment. Donc à toi (et toi seule, pas à tes parents, ni à nous) de jauger le pour et le contre et de décider si le potentiel risque vaut le coup pour toi.


Sinon, ça fait plusieurs mois que je prépare un article concernant la composition des encres justement, histoire de s'informer un peu sur ce qu'on se met, essayer d'éclairer un peu ce point dont même beaucoup de tatoueurs ne se posent pas de questions. Mais le travail est très long, les informations sont très difficiles à trouver, les marques d'encre ne facilitent pas du tout le travail, les études concernant les produits utilisé concernent très souvent l'inhalation ou l'ingestion, mais très rarement les autres formes d'exposition, etc... et je gratte juste la surface pour le moment (du sujet, pas de mes tatouages :geek: )
Bref tout ça pour dire, on n'a pas beaucoup d'infos, et ça va pas être facile d'en avoir :mrgreen:

Là où il faut relativiser un peu selon moi, c'est que la quantité d'encre dans la peau est quand même assez minime, et qu'elle est plutot bien enfermée dans la peau (même si effectivement, le système lymphatique se fait un peu colorer).

Mais encore une fois, à toi de juger.


Par contre je rebondis sur ce discours qu'on lit et entend souvent, ici ou ailleurs, concernant le fait qu'on se prend plein de merde ailleurs.
Premièrement, le questionnement sur les nano-particules ne soulève pas qu'un éventuel risque de cancer, mais de bien d'autres problèmes.
Et d'autre part, il faut bien comprendre que beaucoup de problème de santé sont d'origines multi-factorielles.
Quelqu'un peut fumer 50clopes/jours pendant 40 ans, et un jour il aura été exposé à un autre facteur qui aura été déclencheur, et paf, le cancer arrive.
La qualité de vie c'est un tout, il n'y a pas de choses plus ou moins importante (même si un facteur avéré est plus à prendre en compte qu'un facteur simplement supposé, c'est évident).

Re: Risques du tatouage : composition des encres etc

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 12:44
par twinings
Tu utilises le bon mot : dramatique.
Il ne faut pas oublier que les médias aujourd'hui ont plus souvent à cœur de vendre du sensationnel que de véritables faits avérés.

Pour le premier article, même si c'est bien expliqué, la personne émet quand même dès les premières lignes un avis défavorable sur le tatouage et le milieu du tattoo en général, on peut donc se demander la réelle objectivité du reste de l'article.

Pour Le Huffington Post, il pose la question du dioxyde de titane qui est effectivement présent dans beaucoup d'encres utilisées par les tatoueurs et tatoueuses, et qui pose question car on n'a pas beaucoup de recul à ce sujet. Mais je ne m'y connais pas assez pour développer plus avant. Je me """méfie""" un peu de ce journal, cela dit, je trouve la qualité des articles assez inégale.

L'article de Sciences et Avenir est quand même le moins orienté, et le seul qui donne un véritable aperçu de cette étude concernant les nanoparticules, à savoir qu'elles viennent colorer les ganglions sans toutefois qu'aucun lien avec de possibles problèmes de santé ne soit fait actuellement.

L'inquiétude des proches est logique, mais ce n'est pas (à mon avis) un tatouage qui t'apportera de gros soucis de santé. A toi de voir (et seulement à toi) si tu es prête à courir le risque ou si tu préfères finalement préserver ta santé tant que la lumière n'est pas entièrement faite sur le sujet.

EDIT : Bon, tout le monde a déjà répondu mais je ne me suis pas embêtée à écrire pour rien, alors tant pis pour les redites :coffee:

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 19:01
par Yuna Hime
Merci beaucoup à tous pour vos réponses.

Kini a écrit:le questionnement sur les nano-particules et donc les encres blanches et toutes les encres de couleur.
Sur ça, ont n'a pas de réponse pour le moment.

Ça veut dire que plus on a de couleur (en superficie) plus il y a un risque ? Le gris ça compte aussi car il y a du blanc ?

Si j'arrive à évaluer plus ou moins le côté "bénéfice", la partie "risque" est beaucoup plus floue pour moi. J'aurais préféré faire les choses en toute connaissance de cause, je suis du genre à peser le pour et le contre. Là ça s'apparente davantage à se jeter dans le vide pour moi, ou presque. Difficile de faire le tri parmi toutes les infos, merci d'ailleurs de m'avoir éclairée pour les trois liens.

Par rapport à mes parents, je n'ai pas d'argument car je ne les ferai pas changer d'avis. Toutefois, j'aurais préféré qu'ils ne soient pas aussi radicaux. J'ai clairement le sentiment de les blesser et c'est difficilement supportable pour moi. Je me sens égoïste et obstinée. Ça fait tellement longtemps que je réfléchis et que j'ai envie de ce tatouage que je n'avais pas imaginé qu'au dernier moment, je puisse être à ce point mise à mal dans mes pensées. Cela m'angoisse (alors que je trouve que c'est déjà suffisamment stressant comme ça) et me rend triste :sad: (oui je mets un smiley triste pour vous illustrer).

@Panthera merci pour le contact du dermatologue, je le note précieusement.

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 19:20
par Kini
Yuna Hime a écrit:Ça veut dire que plus on a de couleur (en superficie) plus il y a un risque ? Le gris ça compte aussi car il y a du blanc ?


À partir du moment où on ne connait pas les éventuels effets secondaires, on ne peut pas assurer que la superficie (/la quantité) ai une influence. Mais on peut fortement le supposer.

L'encre grise possède du dioxyde de titane. Toutes les couleurs. Les blancs, les gris, les pastels, les couleurs sombres. Toutes. Sauf le noir noir.
Mais les nano-particules ne concernent pas que le dioxyde de titane (j'admets avoir manqué de précision à cause de l'article). On en trouve aussi dans d'autres composés, notamment contenus dans des encres noires.

Yuna Hime a écrit:la partie "risque" est beaucoup plus floue pour moi

Bah oui, à partir du moment où on ne connait pas les éventuels risques, flou est le moins qu'on puisse dire :mrgreen:
Je comprends ta position, car je suis moi-même du genre à vouloir tout évaluer avant de prendre une décision.
Mais tu peux aussi relativiser en te disant 2/3 trucs:
- Depuis l'utilisation du blanc en tatouage, on n'a pas encore eu de retours particuliers qui laissent penser à des risques. On peut donc se dire qu'on est déjà tranquille pour une petite dizaine d'année (ouais, c'est pas très scientifique tout ça mais des fois on a juste besoin de se rassurer un peu :mrgreen: )
- On ingère bien plus de dioxyde de titane en une journée à cause de nos brossage de dents (si on utilise du dentifrice blanc du commerce) qu'il n'y en a dans notre peau sur un tatouage. (Ça n'enlève aucun risque présumé, puisque le tatouage "diffuse" en long terme et en sous cutané, mais bon, là aussi, on cherche juste à être rassurés hein )
- Si tu te fais un bras ou une jambe, il suffira d'amputer quand on saura qu'il y a de graves risques :geek:

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 23 Oct 2017 21:00
par Jo de Lyon
Kini a écrit:- Si tu te fais un bras ou une jambe, il suffira d'amputer quand on saura qu'il y a de graves risques :geek:

Voilà un argument comme je les aime ! Comme je dis à ceux qui pensent m'apprendre qu'un tatouage, c'est pour la vie : "Ah ben non, moi je me suis pas fait tatouer pour toute la vie. C'est juste pour le temps qui me reste !"

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Ven 27 Oct 2017 20:23
par Lunatik
Jo de Lyon a écrit: "Ah ben non, moi je me suis pas fait tatouer pour toute la vie. C'est juste pour le temps qui me reste !"

Pas mal 8-)


Cette semaine, le fils de mon ex, en vacances chez moi, déboule dans la salle de bain alors que je suis à pwal. Il marque un temps d'arrêt, lève les deux pouces, me fait un clin d'oeil et s'exclame :
- Waaaah ! Trop classes tes nouveaux tatouages !

Le fauve a tout juste... six ans :lol:

Plus tard, il m'a demandé où je les avais faits et lequel est mon préféré ; j'ai eu beaucoup de mal à répondre à cette dernière question.

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Sam 28 Oct 2017 10:45
par Panthera
Le fauve a tout juste... six ans :lol:


Ah bah ce sera un futur tatoué :lol: .

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 11:14
par Lunatik
Panthera a écrit:Ah bah ce sera un futur tatoué :lol: .

S'il est aussi douillet que son pôpa, ça ne risque pas :mrgreen:

Textos de mon reup à moi, quand je lui ai envoyé un gribouillage de ce que je voulais faire sur le chest/ventre/pubis avec Strange Dust :
- Tu vas te faire tatouer la...le... enfin bon ?? :eek: Ben bon courage :?

Et cinq minutes plus tard, remis de ses émotions :
- Je suis affreusement jaloux de ta maîtrise de Paint. Le bestiau, j'adore, évidemment. Faut pas que le trait soit aussi dur, bien sûr, je te soupçonne d'avoir forcé le trait, brute. Sinon, ça va être superbe.

Puis après une autre minute de réflexion :
- Je compte beaucoup sur le fait que Florian dessine mieux que toi, aussi.

Il m'a achevée, là :lol:

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 16:08
par Rainef
Oh trop cool la conversation avec ton père. Ca donne envie. (D'avoir la même relation hein pas le tatouage que tu envisages)

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 18:30
par Krän
Je suis affreusement jaloux de ta maîtrise de Paint.

:geek: C'est vrai que ça valait son pesant de cacahuètes ! :D

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 18:33
par dark987
:lol: :lol: le dernier message est juste magique :lol:

Et nous on a pas le droit au gribouillage :mrgreen:

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 18:46
par Sheeva
dark987 a écrit::lol: :lol: le dernier message est juste magique :lol:

Et nous on a pas le droit au gribouillage :mrgreen:


C’est reservé aux initiés, tout le monde n’est pas capable d’apprécier un tel niveau. :bgeek:

Mais les initiés dans le secret pourront s’en servir comme futur moyen d’extorsion, ça c’est cool :mrgreen:

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 20:28
par Lunatik
Rainef a écrit:Oh trop cool la conversation avec ton père. Ca donne envie. (D'avoir la même relation hein pas le tatouage que tu envisages)

Comment ça, il ne donne pas envie, mon futur tatouage ?? :D


Krän a écrit:
Je suis affreusement jaloux de ta maîtrise de Paint.

:geek: C'est vrai que ça valait son pesant de cacahuètes ! :D

Tu dis ça juste parce que tu es, toi aussi, affreusement jaloux :mrgreen:


dark987 a écrit::lol: :lol: le dernier message est juste magique :lol:
Et nous on a pas le droit au gribouillage :mrgreen:

Oui, il a un sens de la répartie assez réjouissant.
Ah non, j'ai déjà assez de Sheeva qui veut me faire chanter, la garcette !

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 20:51
par Rainef
Lunatik a écrit:
Rainef a écrit:Oh trop cool la conversation avec ton père. Ca donne envie. (D'avoir la même relation hein pas le tatouage que tu envisages)

Comment ça, il ne donne pas envie, mon futur tatouage ?? :D


Alors rectification n'ayant pas vu l'esquisse je ne pourrais dire si le dessin ne sied. Mais la zone ne m'inspire pas. Apres je suis une jeune tatouée donc je n'en suis pas encore à envisager le chest et pubis.

Re: SOCIAL - Notre famille et nos modifications...

MessagePosté: Lun 30 Oct 2017 23:02
par dark987
@Lunatik :lol: :lol: tant pid pour nous hereusement le suspens ne sera pas trop long. T'as intérêt à nous montrer post séance sinon je rejoins le chantage de Sheeva :mrgreen: