Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Discussions sur un sujet du quotidien, questions rigolotes… Envie de discuter avec les users de sujets généraux sur les bodmods ? Par ici !

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Krän » Mer 18 Oct 2017 17:08

On reste sur le sujet "anesthésiant" svp ;) Pour parler des séances (heures de tatouage, douleur en général, ...), il y a des topics dédiés. :)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5577
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 253 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Panthera » Mer 18 Oct 2017 17:18

Oui on a déviés, pardon :oops:
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 09:35

Quia déjà testé une crème type EMLA ?

Ce serait intéressant d'avoir l'avis d'un tatoueur qui aurait eu un client ayant utilisé ce genre de crème... Visiblement, les avis sont partagés et certains disent que la peau est plus difficile à pénétrer... D'autres, comme c'est le cas en Thaïlande, la propose à certains clients...

Je viens de lire un protocole médical concernant cette crème qui semblerait pouvoir fonctionner pour les tatouages...

Je cite : Crème composée de deux anesthésiques locaux (lidocaïne et prilocaïne) agissant par diffusion et induisant une anesthésie cutanée de quelques millimètres : 3 mm après 1 h de pose, 5 mm après 2 h.

Il faut donc étaler la crème en couche épaisse à l'endroit du futur tatouage et filmer ou recouvrir d'un pansement occlusif... Laisser agir 1h ou 2 en fonction de la profondeur de l'effet anesthésique souhaité.

J'attends donc vos réactions basées sur une expérience et non sur "il parait" ;)

ps : @Panthera : Je n'ai jamais connu l'encre qui dégorge avec la lymphe sur le cello... Je n'ai gardé le cello que 2 heures, puis douche et crème... L'encre n'a jamais dégorgé et le tatouage n'a jamais collé à mes vêtements ou taché mes draps
Modifié en dernier par Pilouthai le Jeu 19 Oct 2017 09:38, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar 6liv » Jeu 19 Oct 2017 09:38

Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3290
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 102 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 09:43

oui, en effet, mais il n'y a aucune réponse constructive...

Ici, c'est un post spécifique et de ce fait, il serait utile de relater de vraies expériences liées au tatouage !

Perso, je suis ok pour me lancer dans l'expérience sur Décembre pour voir si oui ou non, cela soulage... Mon tatoueur n'est visiblement pas contre mais n'a jamais eu de client utilisant ce genre de crème... Ce serait donc une découverte pour lui aussi !
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Mello » Jeu 19 Oct 2017 10:36

Si si, elles sont constructives puisqu'on te dit :
- que ce genre de crème rend la peau plus difficile à tatouer
- que la prise de cachets ''forts'' comme ça à la vas-y-que-jte-pousse, c'est juste dangereux et pas bien futé

Le seul truc que tu ne trouves pas ''constructif'' c'est qu'on aille pas dans ton sens, et le soucis risque bien de perdurer puisque globalement, les gens ne vont pas t'encourager à faire n'importe quoi.
Après on va être réaliste aussi hein : si je me plante pas, t'as déjà fait trois séances, c'est ça ? Donc si t'es retourné deux fois, c'est que la douleur n'était pas aussi insupportable que ça, sinon tu n'y serais pas retourné. Sans oublier encore une fois qu'un tatouage, c'est pas un truc obligatoire (surtout que t'as toi-même qualifié ça d'acte banal et à la mode), donc tu peux aussi ne pas y retourner du tout à la place de t'avaler joyeusement n'importe quoi.
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 396
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 10:54

Non, je ne trouve pas que ce soit constructif surtout avec des avis du style "que la prise de cachets ''forts'' comme ça à la vas-y-que-jte-pousse, c'est juste dangereux et pas bien futé", purement subjectif et moralisateur ! ;) Autrement dit, sans grand intérêt !

Je ne demande pas à ce qu'on aille dans mon sens : Je demande des faits et que des pros disent ce qu'ils en pensent ! C'est totalement différent !

Et en effet, j'ai fait 3 séances car lorsque je commence une chose, je la termine....et il me reste encore une 4ème séance !
Ton analyse est erronée : Cela était insupportable mais il fallait bien passer par là pour terminer le tatouage et ne pas se retrouver avec une chose non terminée :!:

Autre remarque, qui s'adresse plutôt aux modérateurs : Pourquoi avoir ouvert une nouvelle discussion avec l'une de mes interventions si le sujet a déjà été traité ? Il y a une chose que je ne comprends vraiment pas :roll:


-
Modifié en dernier par Krän le Jeu 19 Oct 2017 19:00, modifié 1 fois.
Raison: Réponse à la remarque par MP.
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Mello » Jeu 19 Oct 2017 11:02

viewtopic.php?f=23&t=785&start=20

Non mais en fait, mea culpa t'as entièrement raison, en fait ici on est tous des cons sadomaso et notre but c'est d'induire en erreur les nouveaux tatoués pour qu'ils souffrent un max ! Parce qu'en plus on adore un Dieu de la Douleur appelé ''Sadomasor'' et chaque fois qu'un pauvre tatoué comme toi souffre, ben c'est direct 15 000 boules qui tombent sur notre compte bancaire :geek: :geek:

Sinon franchement, j'arrive pas à comprendre comment tu peux à ce point croire qu'il existe une méthode miracle pour pas souffrir alors que ça fait des plombes qu'on te donne des astuces que tu n'as pas l'air de vouloir tester, j'en viens à me demander si t'es pas juste un troll ...
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 396
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Poein » Jeu 19 Oct 2017 11:09

Sinon, tout le monde arrête de se prendre la tête et chacun fait ce qu'il veut en connaissance de cause ?

:bfouet:
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 11:23

Image


Mello a écrit:http://www.forum-bodywork.com/viewtopic.php?f=23&t=785&start=20

Non mais en fait, mea culpa t'as entièrement raison, en fait ici on est tous des cons sadomaso et notre but c'est d'induire en erreur les nouveaux tatoués pour qu'ils souffrent un max ! Parce qu'en plus on adore un Dieu de la Douleur appelé ''Sadomasor'' et chaque fois qu'un pauvre tatoué comme toi souffre, ben c'est direct 15 000 boules qui tombent sur notre compte bancaire :geek: :geek:

Sinon franchement, j'arrive pas à comprendre comment tu peux à ce point croire qu'il existe une méthode miracle pour pas souffrir alors que ça fait des plombes qu'on te donne des astuces que tu n'as pas l'air de vouloir tester, j'en viens à me demander si t'es pas juste un troll ...

Oui, c'est à se demander s'il n'y a pas du masochisme parmi les tatoués :lol:
A moi de de ne pas comprendre tes fameuses astuces que je n'aurais pas testées !
Si tu parles d'être décontracté (je l'étais à 200%), d'avoir bien dormi (C'est le cas), d'essayer de respirer... training autogène (pratiqué plus de 10 ans et en effet blocage à présent), yoga...tout cela, je le connais depuis plus de 35 ans !!! Sauf que cela ne m'aide pas vraiment :lol:

Alors OUI, je recherche un truc qui n'existe peut-être pas, quoi que j'en doute fortement :roll: puisqu'il y a l'hypnose que visiblement peu de membres ici ont essayée, l’acupuncture...

J'attends des retours d'expérience de ces crèmes anesthésiques car visiblement, certains en ont utilisées et ont trouver cela efficace...

Revenons donc au sujet : Tatouage, heavymods, et anesthésiant
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Kini » Jeu 19 Oct 2017 11:33

Une tatoueuse m'a dit qu'elle détestait la douleur des tatouages et s'en passerai bien (elle est tatouée à peu près partout), et donc que maintenant elle utilise une crème anesthésiante quand elle se fait tatouer.
Je la revoit dans quelques semaines, je lui poserai quelques questions sur ça histoire d'avoir l'avis d'une personne qui est des 2 cotés.
Kini

Donateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar jpa63 » Jeu 19 Oct 2017 11:45

Une ancienne collègue de travail, c'est fait tatouer un tout petit truc sur la haut de la nuque après avoir mis un patchwork Emla...en effet elle a rien senti (le piquage a été de 20 minutes), par contre le tatouage à fusé, donc pas très joli au final.
J'ai eu droit une fois à un spray anesthésiant à la fin d'une séance que j'avais du mal à supporté, efficace pendant 15 minutes...par contre la douleur est revenue bien plus forte...depuis je refuse si on me propose, même sur des séances longues.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1743
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Panthera » Jeu 19 Oct 2017 11:49

Je ne demande pas à ce qu'on aille dans mon sens : Je demande des faits et que des pros disent ce qu'ils en pensent ! C'est totalement différent !


Pilouthai pourquoi tout simplement ne pas poser la question directement à des tatoueurs en direct ? Sur le forum il y a aussi des tatoueurs, tu peux donc leur envoyer un MP.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 11:57

Tout à fait mais le but d'un forum, n'est-ce pas que tout le monde participe à la discussion ?
(Tout du moins, sur les 2 fora que je modère, c'est le cas)

Je pense que si ces tatoueurs sont sur ce forum, ils peuvent aussi intervenir... :roll:

Kini a écrit:Une tatoueuse m'a dit qu'elle détestait la douleur des tatouages et s'en passerai bien (elle est tatouée à peu près partout), et donc que maintenant elle utilise une crème anesthésiante quand elle se fait tatouer.
Je la revoit dans quelques semaines, je lui poserai quelques questions sur ça histoire d'avoir l'avis d'une personne qui est des 2 cotés.

Voilà une info très intéressante !

jpa63 a écrit:Une ancienne collègue de travail, c'est fait tatouer un tout petit truc sur la haut de la nuque après avoir mis un patchwork Emla...en effet elle a rien senti (le piquage a été de 20 minutes), par contre le tatouage à fusé, donc pas très joli au final...

Peut-il y avoir une autre origine à cette diffusion du tatouage ?
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Mello » Jeu 19 Oct 2017 12:04

Poein a écrit:Sinon, tout le monde arrête de se prendre la tête et chacun fait ce qu'il veut en connaissance de cause ?

:bfouet:


Ah mais je me prends pas la tête, merci de t'en inquiéter ;)
C'est juste que depuis quelques temps, il y a une certaine banalisation des médocs/anesthésiants dans le milieu des bodmods - comme ça a d'ailleurs été signalé par plusieurs personnes ici - donc je me vois assez mal conseiller à Pilouthai de se farcir son armoire à pharmacie ''juste pour voir si c'est cool''.
Mais après en effet, chacun fait ce qu'il veut et ingère ce qu'il veut, mais le minimum est de ne pas inciter les gens à le faire, surtout sur un forum public lisible de tous.
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 396
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar -Estelle- » Jeu 19 Oct 2017 12:17

Pour mon mollet, la tatoueuse m'a proposé un spray anesthésiant en fin de séance car ça ne fonctionne qu'une fois la peau déjà tatouée si j'ai bien compris.
Je ne sentais plus l'aiguille effectivement, par contre je ne sais pas si c'est le spray mais j'avais la sensation d'avoir une crampe et le mollet engourdi/crispé: pas très agréable :roll:

Peut être que le spray affecte moins la texture de la peau qu'une crème ? J'ai des retouches à faire mais c'est au niveau d'une couleur en particulier donc je ne pense pas que ce soit le spray. Pas de fusage à signaler.

Personnellement c'est le genre de truc que je ferais si la séance est trop longue ou vraiment trop douloureuse et si le tatoueur me le propose de lui même et a l'habitude de bosser avec. J'aurais pu finir la séance sans mais elle me l'a proposé et du coup je voulais aussi voir ce que ça faisait :D Par contre aucune idée du nom
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
09 & 10 mai 2019: rdv avec Saturne - chest
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 666
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Pilouthai » Jeu 19 Oct 2017 12:22

Mello a écrit:...
Ah mais je me prends pas la tête, merci de t'en inquiéter ;)
C'est juste que depuis quelques temps, il y a une certaine banalisation des médocs/anesthésiants dans le milieu des bodmods - comme ça a d'ailleurs été signalé par plusieurs personnes ici - donc je me vois assez mal conseiller à Pilouthai de se farcir son armoire à pharmacie ''juste pour voir si c'est cool''.
Mais après en effet, chacun fait ce qu'il veut et ingère ce qu'il veut, mais le minimum est de ne pas inciter les gens à le faire, surtout sur un forum public lisible de tous.
Nous sommes bien d'accord...
Je n'ai jamais dit qu'il fallait vider sa pharmacie et qu'il fallait impérativement prendre ce genre de saloperie...

Je relatais mon cas : Ce sont des médicaments que je maitrise et qui me sont prescrits, c'est donc totalement différent ! Je prends régulièrement du tramadol ainsi que du Skenan (bien plus fort) et j'en ai conclu que cela ne m'avait pas aidé pour la tatouage ! ;)
La tonne de réflexions moralisatrices en retour qui essayaient de me culpabiliser était hors contexte, voire déplacée ! ;)
(Je rappelle aussis que j'ai 55 balais !)
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Rouge » Jeu 19 Oct 2017 12:26

Vu que personne sur le forum n'a essayé l'acupuncture, pourquoi ne le testes-tu pas Pilouthai, au lieu de nous reprocher de ne pas avoir assez d'astuces différentes à ton goût ?

Pour ajouter ma pierre à l'édifice, on m'a proposé du spray anesthésiant une unique fois, pour mon flanc. Je n'irai jamais en demander de moi-même à un tatoueur, car j'imagine qu'il faut de l'habitude. Elle m'a expliqué qu'elle ne pourrait en mettre qu'une fois la peau ouverte (donc après les tracés). De fait, ça a plutôt bien marché, mais : 45 minutes sur une séance de 6-7h. Et quand la douleur s'est réveillée, le dessus de la peau ne sentait toujours rien, alors qu'en profondeur ça se réveillait. Du coup je pouvais plus du tout prévoir la douleur et ça a probablement été pire.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1218
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar Mello » Jeu 19 Oct 2017 12:27

Ah mais je n'essaye pas de te culpabiliser hein, si jamais il t'arrive quelque chose, je ne te connais pas et j'avoue que ça me passe un peu 10km au-dessus de la tête :lol:
Le soucis par contre, c'est que tu débarques en citant des noms de médicaments puissants tout en signalant qu'on peut les prendre tranquille (parce qu'en Thaïlande c'est open bar sur les médocs d'après tes dires), et je me dis qu'un newbie pourrait très bien se dire ''ah mais il a raison Pilouthai, j'suis pas maso non plus donc j'vais prendre les médicaments qu'il conseille''

Et tes réflexions nous qualifiant de sadomaso sacralisant la douleur et la recherchant à tout prix ne sont pas mal non plus hein ;)
(quant à ton âge, je ne vois pas bien ce qu'il vient faire dans le débat, sinon ce n'est le côté moralisateur ...)

Rouge a écrit: Et quand la douleur s'est réveillée, le dessus de la peau ne sentait toujours rien, alors qu'en profondeur ça se réveillait. Du coup je pouvais plus du tout prévoir la douleur et ça a probablement été pire.


Le ''réveil'' post anesthésie locale peut en effet être très ''déconcertant'' niveau sensations, donc ça plus la douleur du tatouage, je ne suis effectivement pas sûre que ce soit l'idée du siècle.
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 396
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Tatouage, heavymods, et anesthésiant

Messagepar -Estelle- » Jeu 19 Oct 2017 12:34

Mello a écrit:
Rouge a écrit: Et quand la douleur s'est réveillée, le dessus de la peau ne sentait toujours rien, alors qu'en profondeur ça se réveillait. Du coup je pouvais plus du tout prévoir la douleur et ça a probablement été pire.


Le ''réveil'' post anesthésie locale peut en effet être très ''déconcertant'' niveau sensations, donc ça plus la douleur du tatouage, je ne suis effectivement pas sûre que ce soit l'idée du siècle.


C'est la limite de ce genre de choses, moi elle me l'avait proposé vraiment qu'à la fin (pour 30min je crois) donc ça s'est pas réveillé avant. Mais l'impression de crampe/engourdissement je pense que c'était du au spray (bon je peux pas être sur à 100% mais avant j'avais pas de fourmis rien) et c'était assez désagréable
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
09 & 10 mai 2019: rdv avec Saturne - chest
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 666
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Papotage autour des Bodmods

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités