Cicatrisation difficile, des conseils ?

Tu souhaites connaître et comprendre les piercings ? Tu as des questions sur les soins ou l'aspect du tien ? Viens échanger dans cette zone !

Infection de mon piercing ?

Messagepar mlacoste » Sam 15 Déc 2018 16:02

Bonjour à tous. Il y a 2 mois je me suis faite piercé en Thaïlande (à l'aiguille) au niveau de l'hélix (ou un peu plus bas, je ne connais pas bien les noms des piercings, mais on peut le voir sur les photos...). Je commençais à réduire ma fréquence des soins, je le nettoyais seulement après la douche donc 1 fois par jour. Depuis maintenant 2 semaines je sens qu'il m'embête un peu, peut-être un début d'infection ? Je mettais donc de l'antiseptique, mais depuis une semaine une boule s'est formée à l'arrière. Parfois c'était douloureux, j'ai même eu des écoulements de pue (à moins que ce soit de la lymphe je ne sais pas). Donc depuis 1 semaine j'ai cette boule à l'arrière (avant c'était gonflé devant il y a 2 semaines car j'y avais touché, puis ça a dégonflé). J'ai montré mon piercing à mon infirmière et elle m'a dit "tu bourgeonnes :o " elle a donc désinfecté avec un vrai anti-septique et a tourné l'anneau pour faire passé le produit à l'intérieur. Elle m'a dit que du pue était sortie. Depuis je n'ai pas vraiment mal, aujourd'hui j'ai encore pshité de l'antiseptique et fait tourné le piecing. Comme je m’inquiétais, j'ai pris de la bétadine avec de la gaze et j'ai un peu appuyé sur la boule pour voir si du pue sortait. Rien... C'est une boule assez dure mais pas forcement douloureuse (hors le fait que j'appuie quand même sur un piercing donc je sens une petite gène mais pas une vraie douleure comme si c'était infecté. J'ai appelé un piercing pour lui dire que je pensais que c'était infecté car j'avais une boule derrière le piercing et il m'a coupé en disant que non, que c'était une excroissance à force d'y toucher. Je dois passer le voir semaine prochaine pour qu'il regarde quand même mais en attendant je m'inquiète trop :(. D'autant plus que je n'y connais rien... Qu'en pensez vous en voyant les photos ? Désolée c'est pas très beau :roll: . Merci pour vos conseils ! Bon we à tous
Fichiers joints
48387761_2258621601047084_7510023154853478400_n-ConvertImage-1-ConvertImage.jpg
devant
48385319_330718974321351_8836552391525400576_n-ConvertImage.jpg
arrière
mlacoste

Timide
 
Messages: 2
Enregistré le: 15 Déc 2018
Localisation: Bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation difficile, des conseils ?

Messagepar Coin-coin le Canapin » Sam 15 Déc 2018 18:34

Krän a écrit:"acier chirurgical" ne veut rien dire même si c'est un terme couramment utilisé

D'après mes savantes recherches sur google, c'est un nom donné à l'acier 316L :geek:

X2CrNiMo17-12 (AISI 316L ou A4) : C : 0,02 %, Cr : 16-18 %, Ni : 11-13 %, Mo (molybdène) : 2 %, dits « inox chirurgical » et « inox marine », utilisés dans les industries chimiques, pharmaceutique, pétrolières, agro-alimentaires (cuves…), mobilier urbain, et aussi intensément en milieu nautique ;

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acier_inoxydable

Qu'est-ce que L'acier Inoxydable Chirurgical Qualité Médical
Les aciers chirurgicaux, dits aciers médicaux, sont les aciers inoxydables faits avec une teneur d'au moins 13% de chrome, qui, en fonction de l'utilisation prévue, contiennent aussi du carbone et / ou de nickel + molybdène.
[…]
Les types les plus courants d'aciers chirurgicaux sont les 316 L austénitique (non durcissable) et martensitique 420 et 440 aciers inoxydables durcissables. Il existe une variété de différents aciers médicaux, mais il faut spécialement mentionner les suivantes: Chronifer M-15 X (431 X), Custom 455 et Custom 465. Ce sont des nouvelles qualités modernes, qui sont aussi utilisées dans une large gamme d'application.

http://www.kleinmetals.ch/acier/acier-medical.htm

Jo de Lyon a écrit:Je connais 2 matériaux "nobles" : l'or et l'acier chirurgical.

D'après wikipedia, "Les métaux nobles sont au nombre de huit : l'or (Au), l'argent (Ag), le rhodium (Rh), l'osmium (Os), le palladium (Pd), le ruthénium (Ru), l'iridium (Ir) et le platine (Pt).
La noblesse d'un métal est directement liée au potentiel d'oxydo-réduction du couple oxyde/métal.

Dans le domaine de la construction métallique et de la mécanique, les métaux nobles sont, entre autres, les aciers inoxydables, le titane, le zirconium, le tantale."
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Investi
 
Messages: 497
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: Cicatrisation difficile, des conseils ?

Messagepar Krän » Sam 15 Déc 2018 18:42

Coin-coin le Canapin > Mademoiselle Deray :geek:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5710
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 265 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation difficile, des conseils ?

Messagepar Bett » Lun 17 Déc 2018 14:06

Il a pas l'air d'être mal percé, en tout cas niveau placement.

Sûrement que le bijou utilisé ne doit pas être terrible, ou alors tu n'arrêtes pas d'y toucher et de dormir dessus ?

Un changement de bijou pour une barre droite assez longue pour ne pas comprimer dans un premier temps, en faisant très attention à le laisser tranquille, sauf pour les soins, à l'aide d'un coton tige et de sérum phy uniquement (sauf si infection, mais ça c'est ton pierceur qui t'enverra chez le médecin ou te conseillera directement quelque chose, si produit antiseptique, attention ça a tendance à être irritant donc à utiliser modérément)
Une fois que ça ira mieux, tu pourras réduire la barre voir passer à un anneau de bonne qualité et matière.
Avatar de l’utilisateur
Bett

Investi
 
Messages: 696
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 15 fois
  • Adresse Galerie

Précédente

Retourner vers Piercing : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités