APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Tu souhaites connaître et comprendre les piercings ? Tu as des questions sur les soins ou l'aspect du tien ? Viens échanger dans cette zone !

APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar Gytan » Mar 21 Fév 2017 19:22

J'avais quelques questions à soumettre à son propos avant de les poser à mon pierceur ;)

Es que l'apadravya est trans-urétrale ??
Pour la magic-cross l'apadravya se place au dessus ou en dessous de l'ampallang ??
Avatar de l’utilisateur
Gytan

Timide
 
Messages: 12
Enregistré le: 16 Fév 2017
Localisation: bretagne
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar Krän » Dim 26 Fév 2017 18:10

Il passe effectivement au travers de l'urètre, qu'il s'agisse d'un classique ou d'un Shaft.

Pour le placement de l'Apadravya, généralement plutôt derrière l'Ampallang.
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5623
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 253 fois
  • Adresse Galerie

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar Bett » Ven 30 Juin 2017 09:31

Bonjour,

Petite question, ça ne pose pas de soucis pour uriner quand le bijou est stretch ? Ça ne "bloque" pas l'urètre ? Ou alors, ça ne fuit pas ?

Quelle matière me conseillez vous pour éviter les odeurs ? Pour éviter ça j'utilisais du bois, mais sur une partie comme ça, je ne pense pas que du bois soit l'idéal. Téflon, delrin, titane ?

Edit : j'ai trouvé toutes mes réponses ici viewtopic.php?f=25&t=2590 :)
Avatar de l’utilisateur
Bett

Investi
 
Messages: 640
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 14 fois
  • Adresse Galerie

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar DojoD » Ven 9 Fév 2018 09:57

Bonjour les amis-Modés !

Voilà, j'ai ce piercing dans la tête depuis quelques semaines et en général, quand c'est comme ça, je sais que le passage à l'acte n'est pas très loin... ;)

Du coup, j'ai quelques petites questions pour les expérimentés :

- Est-ce que ce piercing vit bien avec un PA ou un reverse-PA ?
Je sais qu'il peut être réalisé de l'autre côté du frein quand le PA a été percé latéralement mais cela n'engendre-t-il pas trop de risques de pincement ou autre inconfort ?

- Ou avez-vous été amenés à faire un choix entre PA ou Apadravya ?

- Cela peut-il être gênant du coup si l'Apa se retrouve légèrement de biais plutôt que pile-poil dans l'axe ?
J'imagine que ce serait le cas de toute façon en cas de présence d'un frein ?

- La cicatrisation peut-elle être compliquée avec un prépuce justement ? (Je suis non-circoncis)
Selon la taille du barbell, si le recalotage est difficile, je crains la survenue de complications type paraphimosis ou autre :|

- On dit que la cicatrisation de l'Apa est longue (6 à 9 mois voire 1 an) :
Comment s'est passé votre cica ?
À partir de quand avez-vous pu reprendre des rapports avec pénétration sans que ce ne soit trop douloureux ou inconfortable ?

- Enfin, j'ai également pu lire que la partie haute de ce piercing était plus difficile à stretcher que la basse. Cela a-t-il été le cas pour vous ? Y a-t-il du coup des précautions ou un rythme particulier pour le stretch de l'Apa par rapport à un PA ou autre ?

Désolé si certaines de ces questions ont pu être abordées dans d'autres topics mais je n'ai pas trouvé d'infos précises sur toutes ces questions et en tout cas, je trouvais intéressant de les ramener dans le Topic dédié à l'Apadravya.

Merci pour vos tuyaux :pink:
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar Krän » Lun 12 Fév 2018 13:21

Je ne l'ai pas fait mais l'ai envisagé (ainsi qu'à une époque un second PA). J'ai fait un Ampallang, donc le bijou traverse des zones similaires à la partie supérieure de l'Apa. Pour le bas le tissu est le même que pour un PA.


- Est-ce que ce piercing vit bien avec un PA ou un reverse-PA ?
Je sais qu'il peut être réalisé de l'autre côté du frein quand le PA a été percé latéralement mais cela n'engendre-t-il pas trop de risques de pincement ou autre inconfort ?

D'après ce qui m'a été dit, non, comme tu le soulignes c'est pincement assuré, voire avec le temps un "rapprochement" des deux piercings est à craindre (je n'ai pas vu/lu d'exemple mais mon pierceur le craignait).

- Ou avez-vous été amenés à faire un choix entre PA ou Apadravya ?

Ceux que je connais ont fait le choix entre les deux (et moi aussi comme évoqué au dessus).

- Cela peut-il être gênant du coup si l'Apa se retrouve légèrement de biais plutôt que pile-poil dans l'axe ?
J'imagine que ce serait le cas de toute façon en cas de présence d'un frein ?

Le "décalage" est très faible, je n'ai pas entendu ou lu de témoignages indiquant des soucis.

- La cicatrisation peut-elle être compliquée avec un prépuce justement ? (Je suis non-circoncis)
Selon la taille du barbell, si le recalotage est difficile, je crains la survenue de complications type paraphimosis ou autre :|

Ampallang + pas circoncis. Pendant les deux/trois premières semaines, d'autant plus du fait de la barre trop longue, et afin d'éviter que le prépuce engendre une pression sur le bijou, j'avais mis du sparadrap jour et nuit pour maintenir le prépuce relevé.
Pour ce qui est des risques, à partir du moment où tu bouges (décalotter plusieurs fois) quotidiennement ton prépuce, notamment lors de la douche, il n'y a pas de raison à mon sens.

- On dit que la cicatrisation de l'Apa est longue (6 à 9 mois voire 1 an) :
Comment s'est passé votre cica ?
À partir de quand avez-vous pu reprendre des rapports avec pénétration sans que ce ne soit trop douloureux ou inconfortable ?

J'ai trouvé la cicatrisation de l'Ampallang compliquée. Longue et gênante.
Pour un Apa, il y a moitié moins de zone "difficile", le trou supérieur dans la partie charnue du gland est bien plus longue à cicatriser que le trou inférieur.
Je ne me souviens plus des délais que j'avais respectés, mais je me souviens qu'après 6 mois j'avais toujours une gêne/douleur lors de rapports un peu "dynamiques" (et lors du dernier avant retrait, un petit saignement, même pas une goutte mais juste une trace sur le bijou, mais preuve que le tissu n'était toujours pas suffisamment solide...).
Comme m'avait dit un pierceur "l'Apa (et plus encore l'Ampa) sont des piercings de célibataires", disons plutôt de personnes n'utilisant pas leurs sexes pour des pénétrations dans des orifices serrés (de par leur nature, la position, l'absence "d'entraînement", ...).
Des connaissances porteurs d'Apa/Ampa ont eu une cicatrisation plus tranquille, certains des petits soucis type 'excroissance' de tissu sur un des trous, ... Ce ne sont pas des piercings aussi "faciles" qu'un PA par exemple.

- Enfin, j'ai également pu lire que la partie haute de ce piercing était plus difficile à stretcher que la basse. Cela a-t-il été le cas pour vous ? Y a-t-il du coup des précautions ou un rythme particulier pour le stretch de l'Apa par rapport à un PA ou autre ?

Comme évoqué au dessus, la quantité et la nature du tissu du trou du haut de l'Apa n'a rien à voir avec celle du bas. Le trou du haut est plus compliqué à stretcher.
En termes de conseils, je dirais qu'il est préférable d'aller voir son pierceur pour faire les stretchs ou bien d'utiliser systématiquement des cônes d'insertions et du lubrifiant si on se sent de le faire seul. Il me paraît également plus raisonnable d'attendre plus longtemps entre deux stretchs que pour le PA, peut-être que deux mois mini est une bonne base (ensuite, comme toujours, on est tous différents donc on peut réduire ou on doit allonger). Allonger le délai entre deux stretchs permet d'être plus serein sur le fait que le tissu soit bien "solide", et ça réduit généralement la gêne (voire douleur, même si on dit qu'un stretch n'est pas censé être douloureux...mais avec cette zone ce n'est pas garantie :D).
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5623
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 253 fois
  • Adresse Galerie

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar DojoD » Mar 13 Fév 2018 00:12

Merci Krän pour ta réponse !

Oui, l'Ampa a l'air assez sportif comme piercing ! J'avoue que je n'ai pas encore tout à fait saisi la démarche qui peut se trouver derrière celui-ci (elle est certainement propre à chacun) mais je suis assez admiratif !

Mais avec un Ampalang, tu n'as pas pu garder ton PA ?! J'aurais cru que c"était jouable pourtant :|

Pour le choix, c'est ce que je crains. Je pense aussi que PA+Ampa, ça doit être un peu le foutoir :cry:
Et comme je n'ai pas encore pleinement pris le temps de profiter de mon PA... L'Apa devra probablement attendre :roll:

Krän a écrit:Comme m'avait dit un pierceur "l'Apa (et plus encore l'Ampa) sont des piercings de célibataires", disons plutôt de personnes n'utilisant pas leurs sexes pour des pénétrations dans des orifices serrés (de par leur nature, la position, l'absence "d'entraînement", ...).


C'est dommage quand même, non ?! Ou peut-être est-ce surtout le cas pendant la cica ?
J'avoue qu'une des dimensions de l'Apa qui m'attire, entre autre, c'est la stimulation du point G.

Argh, c'est dur de choisir !!! —_—, :lol:
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: APADRAVYA (génital masculin) - Questions générales

Messagepar Krän » Mar 13 Fév 2018 18:34

J'avais gardé le PA en plus de l'Ampallang. Sauf pour les rapports, je retirais le PA.


Quand il disait "de célibataire" c'était pour la période de cicatrisation. ;)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5623
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 253 fois
  • Adresse Galerie


Retourner vers Piercing : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités