Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Réflexion après une mauvaise séance. (Avis de tatoueurs)

Messagepar Crypsa » Mar 28 Juin 2016 22:00

Oui carrément. Ça rend trop mal...
Je ne sais pas encore. Je vais me renseigner sur leurs style avant. J'y allais souvent il y a quelques années et j'avais eu un bon feeling avec l'un d'entre eux. Charly, je crois.
Crypsa

Timide
 
Messages: 14
Enregistré le: 28 Juin 2016
Localisation: Ardennes
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Réflexion après une mauvaise séance. (Avis de tatoueurs)

Messagepar Ysatis » Mar 28 Juin 2016 22:02

Au moins niveau qualité là c'est bon! :pink:
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1644
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 41 fois

Re: Réflexion après une mauvaise séance. (Avis de tatoueurs)

Messagepar Crypsa » Mar 28 Juin 2016 22:09

Oui, ça j'en suis sûre. Mon ex y a travaillé il y a quelques temps. J'y étais souvent. Je n'ai aucun doute sur eux.
Crypsa

Timide
 
Messages: 14
Enregistré le: 28 Juin 2016
Localisation: Ardennes
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Réflexion après une mauvaise séance. (Avis de tatoueurs)

Messagepar acherontia » Mer 29 Juin 2016 07:50

Je suis vraiment déçue pour toi, et ça m'énerve de lire ce qui t'est arrivé.
Moi aussi, j'ai accepté certaines modifs de mes projets par peur de je ne sais pas quoi, et je l'ai regretté. Maintenant, si un élément me pose vraiment problème, je le dis. Et si ce n'est pas accepté par l'artiste, tant pis.. Pour lui! ;)

Pour en revenir à ton projet, voyons le positif : tu auras certainement une plus jolie pièce en changeant de shop. Les tracés sont vraiment pas bons de ce que j'en vois, mais c'est très facilement améliorable ;)
Je veux bien aussi le nom du premier shop en MP.

Maintenant, si j'étais à ta place, et que même les tracés, comme tu le dis, font que tu "louperas" ce qui semble vraiment compter pour toi dans ce tattoo.. Je passerais par quelques séances de laser. Ca permettrait beaucoup plus de liberté au shop suivant et aussi de te rapprocher bien plus de ton projet original (dégager cette vague, par exemple).
Maintenant, le laser est parait-il aussi douloureux, il faut voir à quel point tu peux gérer ta sensibilité.
(Je suis perso de plus en plus "douillette" séance après séances. Inexplicable, et assez chiant. Genre après 2h ça devient dur alors qu'il y a 2/3 j'ai encaissé des séances de 9h :cry: Donc bon, c'est aussi au tatoueur à pouvoir le comprendre et, même si ça peut le faire ch*** (je comprends..), à rester courtois avec son client :roll: ).

Tiens-nous au courant ;)
You're gonna need a bigger boat...!
Avatar de l’utilisateur
acherontia

Curieux
 
Messages: 225
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Belgique
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Destal » Mer 10 Aoû 2016 16:58

Visiblement le mec n'est pas très bon, en plus d'être une raclure. Tu n'as pas perdu grand chose. Les gens ici sauront te guider vers quelqu'un capable de rattraper ça, et ayant conscience qu'il a quelqu'un en face de lui et pas une peau de cochon.
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 771
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 21 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Moshiu » Ven 12 Aoû 2016 06:48

Crypsa a écrit:Hello !

Je vous écris parce que je me suis faite tatouée pour la deuxième fois la semaine dernière et ça s'est assez mal passé.

Déjà pour commencer, le tatouage n'est pas exactement comme je le souhaitais. J'ai laissé une certaine liberté au tatoueur qui a ajouté et retiré certains éléments, changé la taille et l'emplacement. (Plus gros que ce que je voulais.) Je lui ai dit qu'il y avait un élément qui me gênait et je me suis faite sèchement remballer, du coup, un peu intimidée par le bonhomme, je n'ai pas osé insister.

Il faut savoir que je suis une personne très sensible, j'ai une tolérance à la douleur inexistante et il me faut plusieurs expériences pour m'habituer aux sensations et c'est pour cela que je voulais un petit tatouage. Comme je l'avais devine, j'ai fait un malaise au bout de 30-40 minutes.

Je sais que c'est compliqué à gérer pour un tatoueur, que ça peut être stressant et énervant. Mais il savait que j'étais sensible. Il a fini par s'énerver et me demander de partir sans finir le contour alors qu'il ne restait que quelques traits et que j'étais totalement prête à reprendre. Il m'a dit que si je n'étais pas capable de supporter une séance, je ne devais plus me faire tatouer et qu'il ne voulait pas que je revienne.

Conclusion, je me sens frustrée avec un tatouage pas fini et qui ne me plaît pas.

J'ai vite pris un rendez vous avec un autre salon qui a toute ma confiance.

J'aurais aimé avoir le point de vue d'un tatoueur. J'ai trouvé ça excessif de me foutre dehors sans finir au moins le tracé, de ne pas écouter mes envies même si je n'ai pas l'oeil de l'artiste et surtout de me dire d'arrêter les tatouages. Oui je souffre, vraiment. Oui ça me rend malade. Mais j'aime ça et c'est MON choix. Je pense que quand on est sensible comme moi il est tout à fait possible de trouver un terrain d'entente avec l'artiste pour ne pas dépasser un certain temps où aménager des pauses. Je ne pense pas que le client soit roi mais je pense qu'il est libre de faire ses choix.

En realite, je suis vraiment en colère contre lui et sa réaction...

Voilà, désolée pour le roman mais je rumine ça depuis une semaine...

C.


dur dur de donner un avis avec unse eule version des fait ! bon le type avait l'air malgracieux ^^ pour ce qui est des modifications apportées , on ne sait pas axactement ce que tu voulais a la base , augmenter la taille de projets , c'est quelquechose qu'on est regulierement amené a faire , face a la demande tres fréquente des petits tattoo , au studio on refuse de faire une taille trop reduite , parcequ'on veux assuerer un bon veillissement des pieces ! et je pense que je comprend aussi sa volonté de modifier un motif minimaliste pour lui apporter un petit quelquechose en plus .

Ce n 'est pas faire preuve de mauvaise volonté selon moi , en revanche , si c'est bien de proposer différent , ou de proposer sa version de choses , si tu as été claire a la base , en expliquant ta démarche ET pourquoi tu le voulais simple , le type aurait biensur dut te faire des modifications et en aucun cas t'envoyer péter . On a aussi tres regulierement des clients qui s'expriment mal , qui ne choisissent pas les bons mots , on fait une propositions adaptée a la demande et ..... une foi sle dessins sous les yeux les clients ont de nouvelles exigences , parcequ'ils n'y avaitent pas pensés avant , ou parcequ'ils se rendent compte que ce n'était pas clair .... La , faire la modif c'est deja plus agaçant ..... mais pour notre part on le fait quand même.


Pour son comportement pendant la séance .... un tatouage ça fait mal , on le sait .... Tu lui as demandé d'arreter 2 fois , c'est chiant mais ce n'est pas la fin du monde , si en plus tu ne bougeais pas d'un poil il n'a pas fait preuve d'un grande patience ...... Il aurait put te prendre un tarif horaire , en comptant vos pauses dedans , ce qui est normal si ça lui fait perdre une heure supplementaire ....quitte a payer le double , parceque si ce n'est pas ta faute , ce n'est pas la sienne non plus !

De toute façon ce n'est pas tpro de planter son client au milieu du job , dans tous les cas ^^!

Par contre toujours pareil , si tu bouge , que tu pleures , qu'il faut arreter toutes les 10 minutes pour un tattoo qui devrait prendre au maximum 30 minutes ben .....on ne peut pas lui en vouloir d'avoir raler .si tu lui as dit que tu etais sensible a la douleur , il ne s'attendait probablement pas a ça .

Voila , je pene qu 'effectivement tu fais bien de changer , mais je tenais a donner mon avis de personne confrontée tous les jours a ces situations la .... :)
Co-fondatrice de : Le Cercle Tattoo Shop , Lons le saunier
Fb Pro : https://www.facebook.com/HelloMoshiu/
Insta : https://instagram.com/moshiutattoo/
Avatar de l’utilisateur
Moshiu

Curieux
 
Messages: 177
Enregistré le: 29 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Popeye » Ven 12 Aoû 2016 19:26


On a aussi tres regulierement des clients qui s'expriment mal , qui ne choisissent pas les bons mots , on fait une propositions adaptée a la demande et ..... une foi sle dessins sous les yeux les clients ont de nouvelles exigences , parcequ'ils n'y avaitent pas pensés avant , ou parcequ'ils se rendent compte que ce n'était pas clair .... La , faire la modif c'est deja plus agaçant ..... mais pour notre part on le fait quand même.


Ça m'a longtemps agacée envers les gens ce genre de choses (pas tatoueuse mais dans le commerce aussi, donc du bidochon de compet' j'en ai tous les jours aussi)... Jusqu'à ce que ça se produise tellement souvent que je suis redescendue de mes grands chevaux. Non, ce ne sont pas les gens qui s'expriment mal oú qui sont stupides : c'est juste que quand on est pas du métier, on n'a pas tous les paramètres, meme les plus évidents pour un initié, en tête. Après avoir été serveuse, en redevenant cliente, y avait quand même des trucs chiants que je pouvais pas m'empêcher de faire (demander 2 choses en 2 fois par exemple) alors qu'ayant vécu l'envers du décor je pensais garder en tete certains réflexes.

Donc, sachant cela, pour moi le tatoueur devrait pousser un peu plus le client à etre clair, ne serait-ce que pour ne pas pondre un dessin pour rien (sans parler de tatouer un truc qui plait pas juste pck le client n'ose pas dire non). Certes, le client, c'est son projet et cest à lui d'être ferme et précis sur certains points, mais n'ayant pas tous les paramètres d'un tattoo en tête, il y a des précisions ou du jargon que seul le tatoueur peut apporter.

Bref... Tout est dans la communication et la détection de "à quel niveau l'Autre me parle-t-il ?" ! :coffee:

En tout cas pour revenir au sujet je compatis Crypsa, il a pas été tendre le mec :shock: heureusement que c'est pas allé plus loin finalement... Je te souhaite une bonne réconciliation avec l'encre et bonne suite de projet !
Avatar de l’utilisateur
Popeye

Donatrice
 
Messages: 308
Enregistré le: 05 Juin 2014
Localisation: Montpellier
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Rouge » Ven 12 Aoû 2016 20:44

Popeye a écrit:Bref... Tout est dans la communication et la détection de "à quel niveau l'Autre me parle-t-il ?" !


Popeye a écrit:c'est juste que quand on est pas du métier, on n'a pas tous les paramètres, meme les plus évidents pour un initié, en tête


Oh oui je suis très très d'accord avec ça. Il y a des tas de métier (dont tatoueur) pour lesquels se mettre au niveau du client/visiteur/etc est primordial pour une bonne compréhension et une bonne communication.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1059
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar todosmismuertos » Mer 28 Juin 2017 20:51

Salut à tous ! Je relance ce sujet apres presque un an car en cherchait sur le forum quelque chose qui parle exactement de sensibilité à la douleur et comportement du tatoueur.

Voici mon cas (qui je pense est moins hardcore malgré tout que celui de la jeune fille auteur du topic).


Je suis déjà très tatouée (2 manchettes quasi complètes, et des pièces un peu partout ailleurs). Jai donc une certaine expérience des shops et des tatoueurs. Je voyage meme beaucoup pour "dénicher" des tatoueurs précis.

Il y a 3 ans environ lors d'un séjour long au Mexique j'ai commencé une manchette avec un tatoueur génial avec qui une certaine complicité avait fini par s'installer au fil des séances. Je suis fan de tradi couleur et je n'ai que de ca sur mon corps.

Cela faisait déjà 4 ans à ce moment là que j'avais mon projet en tête bien ficelé pour mon dos complet mais je n'étais pas sure encore sur le choix du tatoueur. Finalement deux ans après mûre réflexion j'ai fini par me dire que ma meilleure option pour mon dos complet était ce tatoueur mexicain au style complètement unique et dingue :

1. C'est mon projet LE PLUS IMPORTANT DE MA VIE puisque cest un hommage à mon père et ma mère décédés brutalement lorsque j'avais 18 ans (j'en ai aujourd'hui 26). Mon père a travaillé plus de 10 ans au Mexique et est tombé raide amoureux de ce pays. C'est en vivant La bas que jai appris l'espagnol et je garde encore des amis sur Place qui me sont chers. Cest peut être La seule chose que mon père m'ait jamais transmise : La passion pour ce Pays.

2. Outre le fait que le tatoueur ait le style qui correspondait parfaitement à mon idée de dessin et compo pour le dos, il est mexicain, et je voulais une représentation de mes parents de type Catrín et Catrina, directement tirée de la culture mexicaine. Le choix de ce tatoueur à donc été une évidence. D'autant plus qu'il m'avait déjà tatouee de nombreuses fois au cours de mon séjour de 3 mois et qu'on avait passé, en tout cas de mon point de vue, des moments supers sympas au shop (apéro pendant le tattoo, on se raconte un peu nos vies, on se marre bien et on chante ensemble car on aime la même musique).

Je lui ai naturellement demandé s'il accepterait de faire mon dos début 2016 puisqu'il projetait un road trip en Europe avec des guests un peu partout.

Séance 1 à Berlin juin 2016 : mon tatoueur me réserve un super accueil, et semble réellement enthousiaste de me revoir et de commencer ce très gros projet. On discute pas mal, on va déjeuner ensemble avant la séance, on boit une petite bière. Ceci dit je déchante assez vite lorsqu'on commence La pièce centrale : moi qui l'avait habitué à ne jamais broncher lors des séances car je suis plutôt résistante, j'en chie ma race pour le tracé de la pièce centrale. Je gueule pas mal et jai du mal à pas bouger. Il ne s'en offusque pas et m'offre du tramadol pour m'aider à passer la séance. Le tramadol fait sacrément effet et je tiens plutôt bien quasiment jusqu'au bout. On finit le tracé de la pièce centrale sans trop d'encombre. Je suis complètement shootée mais contente de ne pas trop souffrir ! Durée de la séance : 4 heures, 400€.

Séance 2 à Paris , juillet 2016 : il ne trouve pas de guest dans un shop et se retrouve à tatouer dans une galerie minuscule au nord de Paris qui accueille parfois des tatoueurs mais l'endroit ne bénéficie quasiment d'aucun équipement (pas de bureau pour dessiner, pas de table pour poser le matos a tatouer, etc). Et puis pas d'ambiance car seule dans 10m2. Il n'avait pas l'air de kiffer Paris : location d'une chambre d'hôtel dont il disait qu'elle était pourrie et chère, apparemment il s'est senti mal accueilli par les locaux (du mal à demander son chemin dans la Rue, il me dit que les gens le renvoie chier, etc.). Donc bilan deuxième séance : il était pas dans le mood mais je ne l'ai pas pris pour moi puisque visiblement c'était plus La ville et le contexte de l'endroit où il m'a tatouée qui l'a grisé. Évidemment j'ai passé ma séance en souffrance à gueuler un peu car il avait épuisé son stock de tramadol. Durée de la séance : 4 heures, 400€.

Séance 3 à Worthing (Angleterre), septembre 2016 : accueil plus réservé dans un shop où il avait trouvé un guest. Les mecs du shop pas très accueillants non plus. On me parle peu, jai beau essayé de communiquer, visiblement ce que j'ai à raconter n'intéresse pas grand monde. Toujours pas de tramadol, jai du mal à contenir mes forts gémissements de douleur mais on avance quand même. Durée de la séance : 3 heures, £300.

Séance 4 à Londres, octobre 2016 : accueil carrément je m'en foutiste. Toujours pas de tramadol. Jai mon iPad pour tenter de faire diversion en matant un film et tromper La douleur... ce qui ne marche pas du tout. Impossible de réprimer mes sortes de cris jai super mal. Il a La main beaucoup plus lourde que d'habitude notamment sur le remplissage des ombres. Vraiment aucune pitié pour moi ! Je ne parviens à tenir qu'une heure et demi de tattoo... La il m'annonce que ca le fait pas, et qu'il va quand même devoir me compter La totalité de la séance qu'il avait prévue à savoir 3 heures. Ca me fait mal au cœur car on fait du traditionnel donc de la grosse ligne épaisse et des sacrés aplats, cest un dos complet donc zone vraiment sensible, je me suis déplacée à chaque fois de Paris pour le suivre et avancer sur le projet autant que possible et le voyage + hébergement me coûtent vraiment cher en plus du prix du tattoo... je ne dis rien mais commence à être déçue. Durée de la séance 1,5 heure, £350 (oui car entre temps il augmente le tarif à l'heure).

On fait une pause de plusieurs mois car il rentre au Mexique. Au cours de son voyage en Europe il a totalement changé de style : il passe du traditionnel couleur au pur blackwork inspiré du traditionnel avec un peu de dot. Pendant ces longs mois je commence à flipper : déjà je ne comprends pas ce qui a bien pu se passer pour baisser dans son estime. Il me semble que j'ai été une cliente vraiment fidèle et plutôt sympa : j'ai l'habitude de ramener toujours un cadeau à chaque séance. Je me remets en question : lors de son passage à Paris, c'était son anniversaire et je lui avait ramené un éclair au café. Il avait l'air dégoûté de son hôtel et de Paris alorsnpour lui rendre service et lui faire économiser l'hôtel, je lui ai proposé de rester chez moi quelques jours. Il ne m'avait pas tellement adressé la parole pendant ces quelques jours mais je ne m'en étais pas trop formalisée car je sais que je ne suis pas quelqu'un de super drôle, et je n'ai pas toujours quelque chose d'intéressant à raconter. Je passe souvent pour une meuf pot de fleur parce que je suis super calme, super polie et en général relativement discrète. Et puis je vis seule depuis que mes parents sont morts alors je ne suis pas non plus très douée pour les relations sociales... j'ai commencé à me demander s'il allait vouloir finir mon dos dont on n'a réussi à faire qu'un tiers du tracé+ombrages totaux pour 2 raisons : 1. Il a tellement changé de style de tattoo qu'il n'aura peut être plus envie de continuer à faire du tradi couleur 2. Vue l'attitude envers moi qui s'est dégradée au fil des séances peut être même que je le saoule.

Je sais pertinemment qu'un client qui souffre beaucoup pendant une séance et qui gueule à cause de la douleur c'est super difficile à gérer pour un tatoueur. Cest pas marrant d'avoir quelqu'un qui gueule, ca casse les oreilles. Puis y'a des gens qui souffrent en silence. Mais pour moi c'est pas possible jai beaucoup trop mal. Jai beau me confondre en excuses et faire de mon mieux pour tenir, ca a pas l'air de l'émouvoir du tout. Je comprends aussi que quand on se lance dans un projet aussi gros avec un tatoueur qui vient d'aussi loin et donc avec qui Cest compliqué de caler une séance, tenir qu'une heure et demi cest rentable ni pour moi ni pour lui. En général il bloque un après midi pour moi mais vu ce que je tiens, il perd son argent et son temps.

Finalement, il y a un mois, surprise ! Il m'envoie un message sur insta pour me dire qu'il revient pour un tour d'Europe cet été et qu'il sera à Paris en juin dans un shop et il me propose de lui meme qu'on continue mon dos. On me cale un rdv. Je reprends un peu confiance car ces messages sont ponctués de "!" Et il se montre plutôt sympa par écrit. Ca me rassure quand même pas mal ! Le jour j c'était donc aujourd'hui :

Séance 5, juin 2017 Paris : accueil neutre. Il m'offre du tramadol qu'il a ramené des USA. Ca m'aide à tenir pas mal, meme que je gueule pas !! Malheureusement ce tramadol n'est pas aussi fort que celui que j'avais eu lors de ma première séance, alors quand il s'agit d'attaquer la partie basse du dos (il s'agissait juste de délimiter un cadre pour aujourd'hui car il ne savait pas ce qu'il comptait mettre dedans), notamment juste au dessus de la raie des fesses, La douleur est immense et les cachets ne servent à rien. Je gueule vraiment fort car j'ai extrêmement mal. Et La, il me sort sèchement en espagnol "tais-toi". Ca me La coupe net. Je m'excuse immédiatement et fais tout ce que je peux pour me contenir. Il avait prévu d'attaquer au moins une fesse, mais vu la sensation HORRIBLE en au du cul j'ai pris peur et j'ai laissé pour la prochaine fois. Je lui dis que je suis désolée qu'on ait du mal à avancer mais j'ai vraiment mal, meme si je sais que c'est un gros projet et que cest pas terrible de pas pouvoir tenir au moins 4 heures. Il me dit qu'il comprend mais bon, il a l'air un peu saoulé. Durée de la séance : 2,5 heures, 300€.

Voila pour mon experience. Ca me met vraiment mal à l'aise. Je sais que gueuler c'est vraiment nase mais j'ai vraiment super mal quoi !! Déjà ca me fout la honte dans le shop, ca gêne tout le monde, mais je sais pas comment faire ! Et puis ca me rend triste on s'entendait plutôt bien et j'ai toujours été, me semble-t-il, gentille et attentionnée à l'égard de mes tatoueurs. Ca me fait un peu mal au cœur que ca se passe comme ça pour ma pièce LA plus importante de toutes, qui représente quelque chose d'aussi fort. Je sais qu'il en est conscient. Jai le sentiment d'être passée du statut de super cliente sympa à n'importe quelle cliente qui en plus casse les couilles car tient pas les séances car à trop mal et gueule par dessus le marché.



Je pense qu'en postant ce gros pâté je cherche juste à être rassurée par quelqu'un en fait.



PS : jai entamé une manchette en Suède en août 2016 également. Premier voyage : super ! Ils sont contents de me recevoir, on sort pas mal (je suis restée une semaine), on s'entend bien on rigole ensemble. Vraiment une excellente rencontre et expérience. Mon tatoueur est super heureux de la manchette qu'il me fait et moi aussi. En janvier 2017 il fait un court guest à Paris, bon accueil. Il semble fatigué du voyage. Moi qui ai du mal à m'intégrer dans une conversation lorsqu'on est en groupe, apres La séance je reste muette. Février 2017 second voyage en Suède, ils m'accueillent chez eux pour m'éviter de payer une semaine d'auberge de jeunesse, ce que je trouve vraiment extra sympa de leur part. Ceci dit j'étais dans une période de déprime, donc forcément j'étais pas dans un mood hyper fun. J'ai eu le sentiment à plusieurs reprises de n'être pas tout à fait à ma place dans les conversations et je me suis parfois faire un peu rembarrée lorsque je m'exprimerais comme pour me dire "on s'en fiche de ce que tu racontes". Peut être aussi que je me fais des films, mais le ressenti est tellement fort. Quand on a passé de supers moments avant et qu'on se prend quelques réflexions sèches on se pose des questions. Depuis ce dernier séjour, jai du mal à obtenir des réponses à mes messages de la part de mon tatoueur en Suède. Si ca se trouve je me fais toujours des films, hein, mais j'avais l'habitude de le voir enthousiasmé par les nouvelles que je lui donnais de temps à autre.


Avez-vous une idée de ce à quoi ca peut être dû tout ca ?

Sorry d'avoir autant écrit, jai pas souvent des gens à qui causer et je mets toujours mille ans à raconter un truc...

Si vous êtes arrivés jusque là merci à vous d'avoir été si courageux d'avoir tout lu !
TodosMisMuertos
Traditional tattoo collector
2 full arm sleeves
1 full back
Et c'est loin d'être fini !
Avatar de l’utilisateur
todosmismuertos

Timide
 
Messages: 30
Enregistré le: 05 Aoû 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Rouge » Jeu 29 Juin 2017 14:08

Salut !

Ca n'a pas tellement de rapport avec ton problème de fond, mais la première chose qui me vient à l'esprit en te lisant c'est : pourquoi tu ne te fournis pas ton tramadol ? Ca simplifierait beaucoup les choses, au moins tu saurais que si tu en chies trop tu peux en manger un. Et d'une manière générale tu en chierais nettement moins pour toutes tes séances. ;) C'est sur ordonnance, mais si tu as un médecin cool tu lui expliques, et si tu as un médecin moins ouvert tu lui dis que tu as des migraines horribles et il t'en filera. Tu as essayé (en mode sans ordonnance) de bouffer un ibuprofène avant une séance pour voir ?

Pour l'attitude de ton tatoueur, ma foi, je ne me rends pas compte à quel point tu gueules. :D Mais en tout cas je me trompe peut-être mais finalement qu'est-ce qui cloche dans cette relation tatoueur-tatoué ? Est-ce que tu as peur qu'il te lâche pour les séances d'après ? Est-ce que tu as peur qu'ayant changé de style il souhaite intégrer un autre style que le old school à ta pièce ? Ou est-ce que tu as juste peur de ne pas être la cliente parfaite ?
Parce que bon, vouloir être agréable et sympa envers le tatoueur est une chose, vouloir qu'il te trouve géniale en est une autre. ;) C'est pas obligé. Evidemment ça fait plaisir, on a tous envie qu'on nous aime et qu'on nous trouve trop cool, surtout quand c'est des gens qu'on admire et apprécie, mais hé, on peut pas plaire à tout le monde. Ca le saoule sûrement que tu gueule, mais en même temps ça ne le dérange pas tant puisqu'il continue à reprendre contact pour te tatouer. ;)

Je fais peut-être de la psychologie de comptoir et me méprends sur le sens de ton message, mais j'ai vraiment l'impression, surtout au vu de ton anecdote sur ta manchette, que ce qui te dérange le plus, c'est de ne pas être en parfaite harmonie avec les tatoueurs. Dès que tu te sens un peu en décalage, dès qu'il y a une petite remarque un peu sournoise, tu remets tout en question, tu cherches ce qui cloche, chez eux, chez toi... Les gens sont humains. Y'a des moments où tu es un peu plus kaputt que d'autres, moins fun, plus fatiguée, tu as moins d'énergie à mettre dans les relations sociales et ça se ressent. Mais c'est comme ça ! Et eux aussi (les tatoueurs) ils ont leurs phases. S'ils t'ont proposé de t'héberger, c'est que t'es pas n'importe qui pour eux, ils doivent te trouver cool. Mais eux aussi peuvent finalement avoir du mal à laisser quelqu'un entrer dans leur quotidien. Sans compter que toi-même, après une séance de tatouage, tu peux être plus fatiguée, plus sur les nerfs et mal interpréter quelque chose qui en fait est complètement anodin.

Voilà. Je sais pas si ça t'aide beaucoup, mais c'est un peu ce qui me vient en vrac à la lecture de ton message. :D
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1059
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar todosmismuertos » Jeu 29 Juin 2017 18:55

Coucou merci beaucoup Rouge pour ta réponse !!

Je crois que tu as eu exactement les mots que j'espérais entendre. Tu as raison, je cherche trop à être appréciée par mes tatoueurs. Comme jai zéro confiance en moi, j'ai toujours la trouille de pas être appréciée et du coup je me fais beaucoup trop de films quand ca ne se passe pas exactement comme je l'aurais espéré. C'est vrai que j'aimerais mieux passer pour "La cliente parfaite" comme tu dis mais bon tu l'as dit on est tous humain.

Bon du coup la je vais redescendre et me détendre un peu !

J'en ai reparlé avec lui hier et il m'a dit qu'il n'avait pas de souci à repasser de temps à autres sur son style d'avant (donc sur du tradi couleur pur). La encore je dois me faire beaucoup trop de films car il est probable qu'il ne publie simplement pas les photos sur son insta pour privilégier le promotion de son blackwork. Faut que j'arrête la parano ça va pas du tout !!

La aussi je redescends il m'a l'air chaud pour finir mon dos, et tu as aussi raison faut que je me procure d'urgence mon propre tramadol. Franchement, jai tellement mal que je gueule vraiment fort ! Hier on a fait La zone juste en haut de la raie des fesses et cest, je crois, pour moi en tout cas, La zone la plus douloureuse que je me suis faite tatouer pour le moment et pourtant j'ai deux énormes pièces à chaque aisselle..!
Ce qui me pose problème avec le tramadol Cest que quand je vois qu'hier malgré les effets du médoc je supporte pas la douleur du tattoo en bas du dos, je sais pas si ça peut vraiment me servir sur le long terme, d'autant plus qu'une "surdose" Chez moi entraîne de fortes nausées et à plus forte raison des vomissements (La première fois j'en ai pris 2 ou 3 et en rentrant apres le tattoo j'étais malade comme pas possible).

Je suis un peu deg qu'on ait autant de mal à avancer parce que je tiens pas, j'aimerais mieux faire des séances de 4 heures sans gueuler car Cest plus confort pour lui comme pour moi. Je cherche des alternatives, je vais poser la question ailleurs dans le forum (je pense notamment à l'hypnose).

Mille mercis encore pour ta réponse Rouge je vais moins me prendre la tête maintenant !
:)
TodosMisMuertos
Traditional tattoo collector
2 full arm sleeves
1 full back
Et c'est loin d'être fini !
Avatar de l’utilisateur
todosmismuertos

Timide
 
Messages: 30
Enregistré le: 05 Aoû 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Lunatik » Jeu 29 Juin 2017 19:32

Mollo avec le tramadol, c'est pas anodin. Explique la situation à ton médecin, peut être pourra-t-il te prescrire quelque chose de plus approprié et que tu supporteras mieux.
Quant à l'ibuprofène en auto-médication, euh...: c'est un anti inflammatoire non stéroïdien, et pas mal de gens y sont gravement allergiques, comme à l'aspirine, par exemple. Ça occasionne des oedèmes de Quincke alors idem, bien t'assurer avant que tu le tolères. D'autant que l'ampleur de la réaction allergique va en augmentant dans le temps avec le nombre de prises.

Autre chose : pour que des antalgiques soient efficaces, il ne faut pas les prendre pile au moment du premier coup de dermo mais un peu avant, pour qu'ils aient le temps de faire effet avant que la douleur s'installe, sinon tu perds en efficacité.

En tous cas, ce n'est pas à ton tatoueur de te fournir du tramadol ou autre ; si tu fais une mauvaise réaction au médoc, il est dans la merde (et toi aussi, évidemment)

Bref, vu que tu sembles vraiment mal supporter la douleur, et les médocs, et qu'il te faudra peut être des doses assez conséquentes, vraiment, ne joue pas les apprentis sorciers, vois un médecin.

Sinon, en dernier recours :
Image


Pour le reste, Rouge à carrément raison : sois plus cool ;)
Tes tatoueurs ont l'air super géniaux en tous cas, à t'héberger et tout.
Sur ma peau : Odrëy, Strange Dust, Cowboy, Lanj, Klaim (et Titukh bientôt)
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 700
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 45 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar todosmismuertos » Jeu 29 Juin 2017 19:54

Merci aussi Lunatik pour la réponse !

Oui tu as complètement raison, Cest pour ça que j'hésite même à me procurer du tramadol. Cest un produit fort et si j'en prends un de trop les effets indésirables type vomi et vieilles bouffées de chaleur merci... apres c'est vrai s'il m'arrive un truc alors que c'est lui qui m'en a donné cest vraiment pas terrible. En fait il en a sur lui car il arrive du Mexique pour un tour d'Europe (guests) et se fait beaucoup tatouer lui meme donc c'est avant tout pour sa conso perso !

Cest aussi pour ca que dans mon précédent message je disais que je cherche d'autres méthodes moins "dangereuses" que celles médicamenteuses (je pense par exemple à l'hypnose) mais je ne sais pas trop encore comment entamer mes recherches.

J'avoue sinon j'ai plus qu'à me foutre un truc dans la bouche :lol: mais dans tous les cas si La douleur est beaucoup trop intense je vais tapout super vite et ca m'emmerde !

Vous vous avez déjà eu beaucoup de mal à supporter une séance ? Vous avez des tricks ?

Voilà sinon pour qu'on se rende compte pourquoi je souffre autant (outre le fait qu'il est évident que mon dos est super sensible), une photo de mon dos après ce qu'on a pu avancer hier. On a fait les roses sur le côté de la pièce centrale - donc sur les côtes - (j'avais pas pu faire les deux côtés la dernière fois j'avais trop mal), des retouches sur le noir pièce centrale et partie haute, et on a juste pu délimiter le cadre de la partie basse. J'ai pas pu tenir plus, la lune au dessus des fesses (tiens c'est drôle une lune au dessus du cul ! hahaha) j'ai gueulé comme pas permis bordel beaucoup trop douloureux :sad:
Fichiers joints
IMG_1840-min-min.JPG
TodosMisMuertos
Traditional tattoo collector
2 full arm sleeves
1 full back
Et c'est loin d'être fini !
Avatar de l’utilisateur
todosmismuertos

Timide
 
Messages: 30
Enregistré le: 05 Aoû 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Lunatik » Jeu 29 Juin 2017 20:17

Il promet ton dos !
Quel est le nom de ton tatoueur ?
Tu pourrais ouvrir une galerie avec tes pièces...

todosmismuertos a écrit:Vous vous avez déjà eu beaucoup de mal à supporter une séance ? Vous avez des tricks ?

Pas jusqu'à présent.
J'ai déjà eu mal, mais pas au point de couiner ni devoir arrêter la séance.
Ah si, la dernière fois j'ai crié ! Pour le dessus de ma cuisse : on avait incliné la table pour que je sois en position semi assise, pour pouvoir papoter à notre aise, avec ma tatoueuse ; elle faisait du remplissage et d'un coup, paf, la table s'est débloquée et a basculé brutalement à l'horizontale :lol: style canapé convertible qui se replie.
J'ai glapi un bon coup :mrgreen: (ma tatoueuse aussi, ceci dit) Heureusement qu'on n'était pas en pleins tracés, j'aurais eu un sacré zig zag.

Dans quinze jours je passe au remplissage de mon dos, après les tracés la semaine dernière, je te dirai si j'ai mouru ou pas. J'ai la chance d'avoir un tatoueur ultra doux, et la malchance d'avoir une zone douloureuse rien qu'au toucher suite à des opérations, donc je pense que je vais me sentir vivre...

Sinon, j'ai déjà le bas du dos/dessus de fesses tatoué, et c'est passé crème. Il y a même eu certaines zones sur le haut de fesses où j'ai trouvé ça... agréable :bfouet:
Sur ma peau : Odrëy, Strange Dust, Cowboy, Lanj, Klaim (et Titukh bientôt)
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 700
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 45 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Ysatis » Jeu 29 Juin 2017 20:20

Alors, d'une je valide ce qui est dit plus haut, le tramadol, surtout en fonction du dosage, c'est quand même costaud. C'est pas du Doliprane non plus, fait quand même attention. Et un tatoueur qui te file comme ça un médoc sur ordonnance.... je trouve ça assez moyen et limite dangereux sans connaitre les éventuelles allergies/intolérances.
Deuxio, au vu de ton dos et de ces énormes zones noires (dues au style), tu m'étonnes que tu douilles aussi! Et on n'est malheureusement pas égaux face à la douleur, certaines personnes supporteront sans problèmes des zones insurmontables pour d'autres. Donc, bon, tu ne peux pas t'en vouloir à ce sujet.
Et pour le reste, même si tu gardes la pièce à vie, la relation avec le tatoueur reste, elle, éphémère. Et il en faut pas oublier que des clients eux ils en voient défiler pas mal, donc se lier avec chacun d'eux, c'est peut-être un peu compliqué non? Et je pense que le tatoué est logiquement bien plus impliqué émotionnellement que le tatoueur, donc ça fausse aussi beaucoup la perception des choses. L'importance énormes que peuvent revêtir certains détails pour nous par exemple, ne sont pas forcément importants pour le tatoueur du coup, et créé un "déséquilibre" dans la relation.
Mais reste zen, et laisse le temps au temps! ;)
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1644
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 41 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar todosmismuertos » Jeu 29 Juin 2017 20:48

Merci Ysatis ! Et merci à tous j'étais tellement en panique depuis hier !! :eek:
Je me sens carrément moins stressée là :) Vous avez absolument raison sur toute la ligne. Puis je me fais juste trop de films !
J'ai pas envie de me gaver de tramadol c'est trop violent puis la première fois j'en ai pris deux ou trois et j'ai été malade toute la nuit après. Même hier j'étais pas en forme à cause du tramadol et j'ai hyper mal dormi (sueurs...).
Aucune envie de continuer dans ces conditions ! Je viens de poster dans un autre topic qui traite juste de douleur et tatouage pour voir un peu si d'autres personnes étaient dans mon cas et avaient des tricks..!! Je pense depuis longtemps à l'hypnose mais je vais commencer des recherches plus sérieuses !!

Encore merci vous êtes adorables de me répondre :D

Pffffff Lunatik comment je suis trop jalouse :sad:
T'as pas eu mal au dessus du cul !!!

Moi j'en chie j'en chie j'en chie !

Ouais mon dos en fait il en manque la moitié : remplissage du cadre en bas du dos, d'autres motifs sur les côtés du cadre + les fesses et évidemment la couleur !!!

Mon tatoueur c'est Moisés Jiménez (@thecrocodile666 sur Insta). Il ne poste plus aucun tatouage de son ancien style (tradi couleur donc), mais ça reste un putain de tueur dans tous les cas.

Pour la galerie j'avoue que j'ai un peu la flemme dans la mesure où 1. je suis la pire photographe de la galaxie 2. faut que je réduise la taille (et donc souvent la qualité) des photos pour les poster sur le site qui ne supporte pas des fichiers supérieurs à 200ko.

Mais qui sait, peut être un jour...!!

Mes autres tatoueurs : Mors, Zilly, Martina Ekeberg, Jean-Philippe Burton, Alejandrotatooer, Bastien Jean, Florian Santus... Ils sont tous sur Insta !

Dans tous les cas Lunatik je te souhaite plein de bonnes vibes pour ta séance dans 15 jours !!! J'espère que tu vas nous poster une photo \m/
TodosMisMuertos
Traditional tattoo collector
2 full arm sleeves
1 full back
Et c'est loin d'être fini !
Avatar de l’utilisateur
todosmismuertos

Timide
 
Messages: 30
Enregistré le: 05 Aoû 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Rouge » Jeu 29 Juin 2017 21:59

Contente que tu aies eu autant de réponses et que ça te rassure un peu ! Pour les trucs et astuces de résistance de tatouage, il y a un topic dédié, mais globalement y'a pas 36 000 solutions pour pas forcément chantonner pendant la séance, mais au moins partir dans les meilleures dispositions possibles :
- bien bien dormir avant,
- bien manger avant (genre des sucres lents)
- ne pas se crisper sous le dermo (c'est comme avec le froid, plus tu te crispes, plus tu as froid)
- pour certains (je sais que ça marche bien avec moi) : faire des exercices de respiration. Pour certains ça marche quand c'est en rythme avec le dermo, d'autres sur leur propre rythme, faut tester.

En tout cas ton dos claque putain de ouf !!! Ca promet un truc de dingue ! Et vu la densité des traits et du remplissage, je peux comprendre que tu douilles...
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1059
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Lunatik » Jeu 29 Juin 2017 22:09

Oooo ton dos est par Crocodile ! Je ne savais pas qu'il faisait du tradi couleur avant. Je le suis sur Insta pour son blackwork, il est excellent. Dans ses dernières pièces, son lion des montagnes et son archeopteryx sont à tomber. Et son lièvre en mode rageux est une tuerie.
Il était en guest au shop où je me faisais tatouer, il avait l'air sympa.

Bon, de toute façon tu t'assures une pièce de ouf avec lui, ça vaut le coup de douiller voire d'investir dans le fameux bâillon boule pour épargner ses nerfs :mrgreen:
Sur ma peau : Odrëy, Strange Dust, Cowboy, Lanj, Klaim (et Titukh bientôt)
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 700
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 45 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar todosmismuertos » Ven 30 Juin 2017 17:22

Sinon pour ceux qui se demandent à quel point j'ai mal et l'intensité de ma voix quand j'exprime ma douleur, je viens de tomber sur un vidéo sur l'insta de 3kreuze qui se fait defoncer l'oreille par Sachamadewithlove

C'est tout à fait moi mercredi avec mon haut du cul par Moises :o

https://instagram.com/p/BU2TLrmDX26/


Voila voila !
TodosMisMuertos
Traditional tattoo collector
2 full arm sleeves
1 full back
Et c'est loin d'être fini !
Avatar de l’utilisateur
todosmismuertos

Timide
 
Messages: 30
Enregistré le: 05 Aoû 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sensibilité++ à la douleur et comportement du tatoueur

Messagepar Krän » Ven 30 Juin 2017 17:34

Tu m'étonnes que le tatoueur ne puisse plus te voir en peinture lors des séances ! :geek:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4823
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 229 fois
  • Adresse Galerie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 5 invités