Antidouleurs/Anesthésiants/Anti-inflammatoire et tatouage

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Sheeva » Lun 18 Sep 2017 14:43

Je vais être brute mais c'est le fond de ma pensée.

Je sais que chacun est différent face à la douleur, qu'on la supporte plus ou moins, certains vont avoir mal au bout de 2h, d'autres au bout de 8h. Mais prendre un médicament qui est délivré uniquement sur ordonnance, qui peut avoir des effets secondaires, qui peut entraîner une accoutumance pour un acte que tu as choisi de faire....
Je suis désolée mais ça me choque.
D'autant plus que d'autres vont peut-être lire ce post, et se dire que c'est banal de prendre du Tramadol quand ils iront se faire tatouer.

Un tatouage n'est pas un acte anodin, et la douleur est une part intrinsèque de cet acte.
Tu dis que tu veux faire un tatouage sans douleur, mais dans ce cas, il aurait peut-être fallu penser à des décalco, plutôt qu'à de la vraie encre, qui rentre sous la peau avec des aiguilles, qui piquent et donc, qui font mal.

Que tu veuilles souffrir le moins possible, je l'entends, mais ne pas vouloir souffrir du tout, désolée, c'est utopique.

Prends de l'homéo, achète toi une boule anti-stress, faire de la relaxation, fais des séances de tattoos plus petites, laisse passer du temps pour oublier la douleur....

Edit : tu as répondu plus vite que moi, je note que tu as l'habitude d'en prendre, mais je continue de penser que son usage n'est pas du tout adapté à la pratique du tatouage.
Modifié en dernier par Sheeva le Lun 18 Sep 2017 14:58, modifié 1 fois.
ma galerie Rainbow Black
Septembre/Octobre/Janvier(?) ==> Strange Dust
Avatar de l’utilisateur
Sheeva

Investi
 
Messages: 838
Enregistré le: 21 Juil 2016
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 23 fois
  • Adresse Galerie

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Skogkatt » Lun 18 Sep 2017 14:57

Bon, si tu l'utilises déjà, tu dois te connaître et ton rapport avec mais bon, c'est quand même un peu léger de le prendre en-dehors de sa prescription donnée et de s'en étonner. :)
Par contre, niveau médicament, ça sera plutôt un médecin qui te conseillera. Je ne sais pas si tu as relevé mais comme évoqué plus haut, les contextes des séances, la gestion de la respiration etc. t'ont été proposés.
Je ne défends aucunement la douleur lors du tatouage, ce rapport est personnel à chacun. Juste que les antalgiques en oral (notamment le Tramadol) ou en injection, je l'impression que ça commence vraiment à faire son creux assez facilement dans ce milieu. Et, je préfère le relever vu que le forum est public.

Pour ton tatouage, c'est le tien et s'il te plaît, c'est vraiment le principal (réellement, je ne fais aucunement la course aux erreurs de tatouages) mais j'ai juste l'impression que tu excuses beaucoup ton tatoueur. ;)
Skogkatt

Investi
 
Messages: 1041
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Pilouthai » Lun 18 Sep 2017 15:00

Sheeva>

Oui, j'ai répondu avant ! ;)
Je n'ai jamais dit que c'était bien et banal de prendre cette cochonnerie : j'ai juste dit que j'avais cela sous la main, voilà tout !
Et tu ne lis pas ce que j'écris : Je n'ai pas dit que je ne voulais pas souffrir du tout.. j'ai l'habitude de la souffrance...mais le moins possible, c'est différent !!!

Je ne suis pourtant pas d'une génération branchée tatouage mais désolé, même si c'est un acte chirurgical, je le trouve d'une banalité affligeante ! Peut-être à force de cotoyer des gens tatoués en Australie ou en Thaïlande... Ici, en Thailande, le tatouage est banal et on n'en fait pas tout un plat... On se fait tatouer, c'est moche ? On recouvre...et si c'est toujours moche, on vit avec... Rien de plus :tchin:
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Mello » Lun 18 Sep 2017 15:01

je suis également 100% d'accord avec ceux qui ont souligné que les médocs, c'est pas des bonbons. Un tatouage ça fait mal, et c'est pas vider la pharmacie qui y fera grand chose (même si t'as l'habitude de prendre des cachets d'ailleurs, je suis également sous traitement et jamais il ne me serait venu à l'esprit de m'amuser avec juste pour soulager la douleur d'un truc absolument pas vital et que j'ai choisi de faire)

Edit : ah je viens de voir ton message et effectivement, si pour toi un tatouage c'est juste une mode et que ''c'est pas grave si c'est moche'' :roll:
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 374
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Pilouthai » Lun 18 Sep 2017 15:08

Skogkatt>

Mon medecin m'a dit d'essayer le Tramadol comme j'avais l'habitude de l'utiliser mais que cela risquait de ne pas me soulager... Ce fut le cas...
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Sheeva » Lun 18 Sep 2017 15:15

Pilouthai a écrit:
Ps : Je ne suis pas du tout du style à penser qu'un tatouage doit passer via une phase sado-maso et si je peux continuer sans douleur, je prends cette solution ! Je n'ai aucune approche philosophique de la chose :mrgreen:


Et bien, si, tu l'as dit.

C'est ton avis, libre à toi de penser que c'est un acte banal, qui n'a aucune conséquence et si c'est moche, on recouvre et basta.

N'en faisons pas une généralité, par contre ;)
ma galerie Rainbow Black
Septembre/Octobre/Janvier(?) ==> Strange Dust
Avatar de l’utilisateur
Sheeva

Investi
 
Messages: 838
Enregistré le: 21 Juil 2016
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 23 fois
  • Adresse Galerie

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Pilouthai » Lun 18 Sep 2017 15:27

Sheeva>

Il y a SI devant...ce qui sous-entend que SI je ne peux pas, je ferai avec !!!

Je trouve toujours étrange cette sacralisation du tatouage où il faudrait souffir pour le mériter... Si on doit passer par là, ok...mais bon... arrêtons de dire que le tatouage n'est pas banal... Tout du moins où je vis, il n'y a pas plus banal et les gens commencent tôt...
En France, je ne sais pas... C'edt plus un effet de mode je pense
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Ysatis » Lun 18 Sep 2017 17:03

Ce n'est pas banal dans le sens où c'est un acte invasif (tu injectes de l'encre sous la peau), qui a en général une signification particulière, et que tu vas porter le reste de ta vie. Je ne pense pas que cela en fait quelque chose de banal.
Oui, il y a ce phénomène de mode récent, mais ça n’ôte en rien pour moi ce côté définitif de la chose. Le banaliser c'est justement le problème. Ce n'est pas une déco ou une fringue que tu changera dans 3 mois. Et aujourd'hui on peut avoir de très belles pièces (techniquement parlant). Alors le côté "consommation pure" me dérange aussi à titre personnel. L'acte en lui-même et le côté douleur font pour moi entièrement partie du processus.
Mais il est sûr qu'on a chacun un point de vue différent là-dessus.
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1949
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Normandie
Genre: Femme
Remercié: 47 fois

Re: ...et la douleur alors ??

Messagepar Rouge » Lun 18 Sep 2017 17:54

Le souci de la douleur c'est qu'en réalité, à moins de te faire tatouer sous anesthésie générale, tu auras TOUJOURS mal pendant un tatouage. Que tatouer soit banal ou pas pour une personne, ça change rien, le tatouage, ça fait mal. C'est pas une histoire de penser qu'on doit suer sang et eau, pleurer sa mère en se faisant tatouer, qu'il faut absolument en chier un max parce que c'est comme ça que ça rentre, ou qu'il faut absolument découvrir les joies du masochisme pour avoir le droit de se faire tatouer, ça n'a rien à voir, c'est juste un constat : le tatouage, ça fait mal, et y'a pas vraiment moyen d'y couper. Donc on l'accepte et on serre les dents.

T'es pas le premier à venir nous parler de la douleur, et de comment la gérer. Mais justement, c'est ça qu'on fait : on peut pas la faire taire, alors on la gère. D'ailleurs comme dans un sens on l'a choisie, c'est une douleur plus facile à accepter et supporter que quelque chose qui s'impose à nous (type une maladie par exemple). Cela dit, ça n'empêche pas que oui, sur certaines zones et sur certaines durées, ça peut faire vraiment très très mal.

Je trouve beaucoup plus pertinent un conseil de contrôle de soi-même qu'une ordonnance pour un anti-douleur qui de toute façon n'enlèvera pas la douleur. Tu l'as dit toi-même, le tramadol ça ne marche pas (rien d'étonnant d'ailleurs). Tu ne trouveras, ici ou ailleurs, aucune solution miracle...
Sinon ce sont toujours les mêmes conseils : ne pas trop enchaîner les séances, bien dormir la veille, bien manger le matin, avoir des réserves de bouffe pour pendant, bien respirer et ne pas te crisper pendant la pique, ... Et garder à l'esprit que plus une séance est longue plus elle est éprouvante, et aussi qu'on est pas tous égaux face à la douleur. C'est tout.

Après c'est comme tout, un tatouage c'est pas non plus vital, si tu penses que tu ne peux pas encaisser ou que l'aspect douleur te répugne vraiment, ben te fais pas tatouer quoi. On a déjà suffisamment mal dans la vie sans avoir besoin de s'en rajouter alors qu'on en veut pas. :D
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1150
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 56 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Lunatik » Lun 18 Sep 2017 23:49

Concernant la douleur, je pense aussi que sur deux grosses séances en deux jours, c'est inévitable de douiller sa race. Pas grand chose à y faire. C'est déjà bien d'avoir tenu comme ça.
Et je rejoins ceux qui pensent que tu devrais attendre plus de deux/trois semaines avant la prochaine séance. Laisse ton corps récupérer un peu, et cicatriser correctement. Attends au moins un mois. Sinon, ton tatoueur va retaper sur des zones encore trop lésées, et tu vas chanter.

Pour finir : après ce que tu viens d'endurer, une séance de finitions d'une heure va passer crème, tu n'as pas besoin de chercher un anti douleur pour ça ;)
Sur ma peau : Strange Dust, Titukh, Ank von Annika, Odrëy, Lanj, Cowboy, Klaim, Subson'Ink
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 925
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 54 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Pilouthai » Mar 19 Sep 2017 06:32

- Discussion intéressante : A l'hôpital où j'ai rencontré un médecin à qui j'ai dit que j'avais eu du mal à gérer la douleur (Pour info, la dernière heure, il ne pouvait tatouer plus de 6 secondes en continu... donc on comptait... Après les 6 secondes, c'était ingérable et il devait arrêter... surtout avec son "vibro" à 7 pointes sur la colonne !)...
LE médecin m'a dit d'emblée : 1 heure avant le tatouage : 100mg de Tramadol et à la 3ème heure de tatouage, la même dose...
Quand je lui ai dit que j'avais déjà pris 200mg sans effet, il m'a répondu que dans ce cas, c'est une autre molécule qu'il me faut et d'essayer ibuprofène (qui d'après-lui, à un effet minime sur la fluidité du sang)... ou un anesthésique local si c'est accepté par le tatoueur... ou, en autre possibilité et ce n'est pas idiot : Y aller avec un acupuncteur qui devrait pouvoir m'aider à gérer la douleur...
Voilà... Ce sont quelques info glanées ce matin...

On verra pour la suite !

Ps : En attendant, je suis surpris car je m'attendais à avoir mal après et je ne ressens qu'un léger coup de soleil qui ne m'empêche absolument pas de dormir sur le dos, de porter Tshirt ou chemise ou de conduire normalement, adossé au siège... Je pensais aussi que cela allait dégorger ou être enflammé : Rien de tout cela ! Pas de boursouflure et également aucun problème au touché lors du nettoyage sous la douche ! Pour ça, c'est génial...
Le plus ennuyeux pour moi est le coup de froid que j'ai chopé avec l'air conditionné pendant la séance : Mal de gorge et nez bouché ! C'est con ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar jesss » Mar 19 Sep 2017 08:37

Et bien c'est un moindre mal :D mais soigne toi quand même, puisque même si le tatouage en lui même ne te fait pas vraiment souffrir après réalisation, ton corps à quand même été mal mené, faut lui filer un petit coup de patte ;)
:pink:
Avatar de l’utilisateur
jesss

Accro
 
Messages: 1478
Enregistré le: 11 Oct 2013
Localisation: Garac, 31
Genre: Femme
Remercié: 19 fois
  • Adresse Galerie

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Mello » Mar 19 Sep 2017 09:38

Pilouthai a écrit:- Discussion intéressante : A l'hôpital où j'ai rencontré un médecin à qui j'ai dit que j'avais eu du mal à gérer la douleur (Pour info, la dernière heure, il ne pouvait tatouer plus de 6 secondes en continu... donc on comptait... Après les 6 secondes, c'était ingérable et il devait arrêter... surtout avec son "vibro" à 7 pointes sur la colonne !)...
LE médecin m'a dit d'emblée : 1 heure avant le tatouage : 100mg de Tramadol et à la 3ème heure de tatouage, la même dose...
Quand je lui ai dit que j'avais déjà pris 200mg sans effet, il m'a répondu que dans ce cas, c'est une autre molécule qu'il me faut et d'essayer ibuprofène (qui d'après-lui, à un effet minime sur la fluidité du sang)... ou un anesthésique local si c'est accepté par le tatoueur... ou, en autre possibilité et ce n'est pas idiot : Y aller avec un acupuncteur qui devrait pouvoir m'aider à gérer la douleur...
Voilà... Ce sont quelques info glanées ce matin...


Euhh ... y'a que moi que ça choque le médecin qui distribue gentiment les cachetons et - carrément pire !! - les anesthésies locales comme ça, juste pour un tatouage ? :shock:
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 374
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Pilouthai » Mar 19 Sep 2017 10:47

N'oublie pas que nous ne sommes pas en France et que l’approche de la médecine et de la douleur peut être différente ici ! ;)

Ici, les médicaments se vendent souvent à l'unité... Tu peux tout trouver sans ordonnance dans les pharmacies, sauf les narcotiques et les opiacés qui ne sont délivrés que dans les hôpitaux.

Perso, pour avoir vu beaucoup de choses, cela ne me choque pas ce genre de prescription... C'est toujours moins dangereux que de prendre 6 grammes de paracétamol en vente libre !!!

PS : Beaucoup de choses sont différentes ici : Tout comme le corps qu'on ne montre pas vraiment : On se baigne tout habillé, certains même en jean et T-shirt ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Ysatis » Mar 19 Sep 2017 12:12

Un médecin reste un médecin, le principe est le même que ce soit en France ou ailleurs. ça m'a surtout l'air d'être du grand n'importe quoi là-dessus.
Non, normalement un tatoueur doit adapter ton dessin (déjà, à moins que tu sois un pro il y a de fortes chances pour que le dessin est des défauts, et de deux, le corps n'est pas une feuille de papier, il faut adapter le motif à l'emplacement et au corps du tatoué).
Bon, c'est clair qu'apparemment ce n'est pas du tout la même conception. Mais quand même. Il y a beaucoup de trucs fait à l'arrache dans tout ça. Et ce qui est génial, c'est que tu t'en contrefous! :lol: (c'est pas une critique, c'est tes réactions hyper zen qui me font rire). Il est pas loin de chez toi, le boulot est pas top mais ça te va, donc, tant mieux. Mais fait quand même attention à l'avenir, il peut y avoir des risques de complications quand même. Fait quand même gaffe avec les médocs aussi.
Par contre le fait que tu n’ai pas du tout de douleur après d'aussi grosses séances me surprend quand même.
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1949
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Normandie
Genre: Femme
Remercié: 47 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Mello » Mar 19 Sep 2017 12:22

Ah ouais cool en fait, les gens font n'importe quoi ici et ailleurs donc faut faire n'importe quoi pour rester dans le mouv' :lol:
Au pire, t'achète un cacheton de chaque à la pharmacie et tu mélanges tout en même temps, ça fera certainement quelque chose o/
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 374
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Skogkatt » Mar 19 Sep 2017 13:06

Bien sûr que l’acupuncture, ce n'est pas con. Mais depuis le début, on te propose aussi: la nourriture, le contexte, la fatigue, la détente, la respiration, y'a des topics sur l'hypnose et à chaque fois, ça passe à la trappe.
Toi-même tu demandes pour moins de douleurs si possible mais tu dis encore que tu aurais fait les retouches le plus vite possible alors que faire des séances à la suite, c'est douloureux (de plus l'intérêt des retouches, c'est de rattraper, compléter etc. après une première cicatrisation car des traits peuvent ne pas tenir ou se modifier et se voir mieux après cicatrisation).

Tu semble vouloir vraiment une intervention extérieure, presque magique, du type médicament, professionnels ou je ne sais quoi alors qu'on t'as proposé des techniques mais elle ne semble même pas attirer ton attention alors que parfois, ce sont de simples choses pas très compliquées et qui ne mobilisent pas grand chose.

Autant, si la réalisation du tatouage te convient, tant mieux, vraiment. Ok, tu es dans une autre culture etc. qui font que les liens avec le tatouage-le tatoueur sont différents, d'accord. Mais là, tu sembles carrément te cacher derrière le fait que tu es à l'étranger pour tout justifier. Tu as un corps, il y a des différences culturelles mais on reste biologiquement semblable alors les conseils qu'on te donne sont aussi valables malgré les différences inter-individuelles.

(Ton corps semble bien réagir mais tu as aussi un rhume: l'explication pourrait-être autant la climatisation lors du tatouage t'as rendu malade que le fait que lors d'un tatouage, ton corps se défend aussi et est parfois plus sensible aux germes qui passent.)
Skogkatt

Investi
 
Messages: 1041
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Pilouthai » Mar 19 Sep 2017 13:52

En fait, je n'en ai en effet pas parlé, j'ai lu cela sur le forum la semaine avant d'y aller.. Donc j'ai arrêté tout apéro à partir de ce moment là et les 3 nuits précédentes furent complètes... J'ai aussi mangé équilibré comme d'habitude (mais pas bio)...
Je connais les techniques respiratoires ayant fait du yoga pour tension étant jeune...et c'est grâce à la respiration que j'ai tenu 8h00 !!! Mais c'était épuisant par la douleur !
Donc oui, j'ai bien lu avant et après tous ces conseils qui n'ont rien de nouveau !!!
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar Mello » Mer 20 Sep 2017 09:19

Pilouthai a écrit:Ps : Je conçois que des personnes trouvent normal de passer par le stade "douleur du tatouage" pour enfin obtenir le résultat escompté.... Dans ce cas précis, on peut donc dire que le tatouage "se mérite" et devient une récompense. Je regardais mon tatouage ce matin (qui me plait) et j'avoue que je le vois plus comme le résultat d'une souffrance ou d'un traumatisme que comme une chose méritée :lol:
Je l'apparentais à ma cicatrice de 12cm dans le dos suite à une intervention chirurgicale (tumeur) ! C'est dingue :sad:
Cela ne m'empêchera pas de continuer mais je n'avais absolument pas conscience qu'on puisse considérer un tatouage comme uniquement la (jolie) marque d'un traumatisme et je pense que même avec le temps, il me sera difficile de le considérer comme autre chose !!!
Je crois vraiment que je n'ai pas digéré la douleur du moment :oops:


Je crois que c'est là qu'on ne se comprend pas en fait : on - et quand je dis ''on'' c'est de manière globale les gens du forum - n'est pas des sado-maso qui nous fouettons le culcul tous les soirs avec des orties parce qu'on aime la douleur hein :lol: C'est juste qu'on a conscience qu'un tatouage est douloureux et que - puisqu'il est impossible de s'éviter la douleur - on l'accepte et on utilise d'autres moyens pour mieux la supporter (comme le fait d'avoir mangé, bien dormi, technique de respiration, etc ...). Mais le soucis c'est que de ton côté, tu veux à tout prix un truc cool et non douloureux donc forcément, tu te focalises entièrement sur la douleur au point de la diaboliser (et de la comparer à une intervention chirurgicale alors que franchement, un tatouage c'est rien à côté d'une chirurgie, j'ai personnellement subie une greffe il y a quelques années et je préfère des heures et des heures de tatouage à ça)

Donc non, c'est ni un traumatisme ni un concours de bite, c'est juste une partie intégrante du tatouage.
Et je vais reprendre mon exemple à la con mais si tu fais du cheval un jour, tu vas rester traumatisé parce que tu as eu mal au cul, ou alors tu vas te faire un super souvenir de la balade ?
Avatar de l’utilisateur
Mello

Investi
 
Messages: 374
Enregistré le: 08 Aoû 2015
Localisation: Lorraine
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: Antidouleurs/Anti-inflammatoire et tatouage

Messagepar MissMetal » Mer 20 Sep 2017 15:36

Pilouthai a écrit:Je crois vraiment que je n'ai pas digéré la douleur du moment :oops:

T'as eu très mal parce que tu as enchaîné 2 jours d'affilée. Ta première séance s'est bien passée, non? Si tu trouves ça trop douloureux, il suffit de ne pas te faire tatouer plusieurs jours à la suite et d'attendre au moins un mois entre les séances. Car même si t'as plus mal au toucher, garanti que tu t'amuseras pas si tu repasses le dermo dessus aussi vite! :lol: Ça implique parfois de se balader avec un tattoo pas fini un peu plus longtemps, mais bon, faut aussi faire des choix. Les médocs ça ne marche pas vraiment pour contrer la douleur pendant le tattoo et les crèmes et autres sprays anesthésiants modifient la texture de la peau, ce qui complique le travail du tatoueur. Selon certains tatoueurs, semblerait aussi que la cica soit moins bonne lorsque ces produits sont appliqués, ce qui les a conduits à cesser l'utilisation.
Si on te déconseille ces méthodes, c'est pas tant parce que tu dois ''mériter'' ton tattoo dans la souffrance, mais tout simplement parce que ça ne fonctionne pas bien. ;)
Avatar de l’utilisateur
MissMetal

Investi
 
Messages: 902
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Montréal, Québec
Genre: Femme
Remercié: 85 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités