Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Tattoo côtes et sport

Messagepar L0la » Mer 20 Jan 2016 15:59

Hello, je me fais tatouer les côtes demain et j'aimerai savoir combien de temps sans sport ? Course/marche longue dehors, Tapis de course ou vélo elliptique. J'ai déjà lu quelques réponses mais comme selon l'endroit etc ça semble changer je préférais poster. A la base c'est déconseillé le sport mais je lis ici que plusieurs en font sans soucis donc je me dis pourquoi pas :?:

Merci à tous
Modifié en dernier par La Fée le Mer 20 Jan 2016 21:19, modifié 1 fois.
Raison: Sujets fusionnés
L0la

Timide
 
Messages: 3
Enregistré le: 20 Jan 2016
Localisation: 7000
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Tattoo côtes et sport

Messagepar Freeman » Mer 20 Jan 2016 17:01

Si tu veux optimiser ta reprise de sport, je te conseillerai d'aller voir le post sur la cicatrisation en milieu humide. Après, tout le monde cicatrise plus ou moins rapidement, c'est selon.

La cica en milieu sera juste plus pratique dans le fait qu'elle évitera tout frottement intempestif des vêtements sur les côtes.

Perso, J+3/4, c'était bon à 30-40% d'effort
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Tattoo côtes et sport

Messagepar Rouge » Mer 20 Jan 2016 17:08

En effet, sur les côtes le danger est surtout dû au frottement du soutif sur le tatouage... Pour ma part ça a été du no-bra pendant 2 semaines, la deuxième c'était du confort plus qu'au chose, mais la première semaine j'aurais pas supporté d'avoir un truc dessus, surtout avec le risque de décoller des morceaux. ^^
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 899
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Tattoo côtes et sport

Messagepar Lunatik » Mer 20 Jan 2016 23:36

Freeman a écrit:La cica en milieu sera juste plus pratique dans le fait qu'elle évitera tout frottement intempestif des vêtements sur les côtes.

Certes.
Mais dans ce cas, peut être éviter les sports trop cardio comme la course à pied, qui font transpirer sous le pansement et le décollent ?

J'ai testé la cica en milieu humide sur mon avant bras, c'était nickel tant que je ne courais pas. Le jour où j'ai repris la course (J+3), j'ai sué comme un veau et le pansement (qui adhérait pourtant très fortement à la peau) a glissé au bout d'à peine une heure.
Alors sur les côtes, qui transpirent vachement plus que l'avant bras, je suppose que ça doit tenir encore moins...
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 417
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 14 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Freeman » Jeu 21 Jan 2016 08:00

Tout dépend de ce que tu prends pour la CMH, et au pire des cas, si ça se décolle (ce qui m'est déjà arrivé avec la pratique du sport) : Bah tu prends une paire de ciseaux propres, tu découpes la partie décollée, tu nettoies au savon neutre et tu recolles un bout de pansement supplémentaire.

Bien penser à nettoyer avant de remettre le pansement supplémentaire tout simplement pour éviter d'enfermer toutes saletés.

En général, comme tu mets 2-3cm de marge entre ton tattoo et le bout de ton pansement, même quand tu découpes la partie qui se décolle, ça ne touche pas encore la partie tatouée
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Lunatik » Jeu 21 Jan 2016 09:18

Freeman a écrit:Tout dépend de ce que tu prends pour la CMH, et au pire des cas, si ça se décolle (ce qui m'est déjà arrivé avec la pratique du sport) : Bah tu prends une paire de ciseaux propres, tu découpes la partie décollée, tu nettoies au savon neutre et tu recolles un bout de pansement supplémentaire.

Ben j'ai pris ce qu'on m'a donné, en fait : c'est ma tatoueuse qui m'a mis le pansement (je lui demanderai quelle marque c'était).
Comme dit, il adhérait fortement, d'autant que c'était seulement pour des (grosses) retouches, pas pour un tattoo tout neuf qui aurait beaucoup lymphé. Et quand je dis que le pansement a glissé, c'est pas qu'il s'est décollé sur les bords : il s'est carrément barré (il prenait pourtant tout l'avant bras).
Je sais pas toi, mais moi quand je transpire, je fais pas semblant, je ruisselle :mrgreen: donc rien ne tient sur ma peau.

Je pense donc que quand on fait un sport très cardio (type course) sur des séances assez conséquentes (je cours une à deux heures par jour), il faut s'attendre à ce que le pansement ne tienne pas...

Edit : ma tatoueuse (Odrëy de DHT) m'a répondu : le pansement en question, un hydrofilm transparent, est du Dermalize (d'après ce que je vois sur le net, il n'est vendu qu'aux pros, dommage)
Modifié en dernier par Lunatik le Jeu 21 Jan 2016 12:47, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 417
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 14 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar ResO » Jeu 21 Jan 2016 09:50

Freeman a écrit:Tout dépend de ce que tu prends pour la CMH, et au pire des cas, si ça se décolle (ce qui m'est déjà arrivé avec la pratique du sport) : Bah tu prends une paire de ciseaux propres, tu découpes la partie décollée, tu nettoies au savon neutre et tu recolles un bout de pansement supplémentaire....


Alors là je dis NON ! La cicatrisation en milieu Humide; le Humide doit être l'exsudat (plein de leucocytes qui accélèrent la cicatrisation et la protège des agressions extérieures), ta plaie (le tattoo) ne produira plus d'exsudat de qualité entre 36 et 48 heures après le séance. Il ne faut surtout pas changer un pansement pour CMH après 36 heures, il va coller à la peau et la plaie, et la seule humidité qu'il y aura sera de la transpiration mélangée à un exsudat faible en leucocytes !!! C'est courir trop de risques; d'infection, de formation de croute sous le pansement (qui va coller dessus)...etc
Donc NON, on ne change de pansement pour CMH après 36 heures (48 grand max selon l'avancé de la cica).
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar mare-ion » Jeu 21 Jan 2016 11:16

Le (vilain) monsieur du dessus a aussi précisé ça ;)
Freeman a écrit:En général, comme tu mets 2-3cm de marge entre ton tattoo et le bout de ton pansement, même quand tu découpes la partie qui se décolle, ça ne touche pas encore la partie tatouée

Après c'est sur qu'un pansement pour la CMH empêchera les frottements du soutif dû aux mouvements d'un sport sur ton tatouage, mais je suis pas sure que ça rendra le port d'un soutif plus agréable sur un tattoo frais. A moins de le porter desserré mais dans ce cas, il sert plus à grand chose au niveau du maintien.
Avatar de l’utilisateur
mare-ion

Investi
 
Messages: 613
Enregistré le: 03 Oct 2013
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 7 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Rouge » Jeu 21 Jan 2016 11:40

mare-ion a écrit:mais je suis pas sure que ça rendra le port d'un soutif plus agréable sur un tattoo frais


Je suis d'accord. Autant ça peut faciliter le contact (léger) d'un T-shirt, autant sur un tatouage frais, le contact serré d'un soutien-gorge, même avec un film dessus, peut être très vire insupportable.
Chacun a sa propre sensibilité mais pour ma part j'aurais pas supporté de poser quelque chose sur mon tatouage "côtier" avant 5 ou 6 jours. Bon faut dire que y'avait du remplissage donc c'est resté pas mal enflammé pendant quelques temps.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 899
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Freeman » Jeu 21 Jan 2016 13:54

ResO a écrit:Alors là je dis NON ! La cicatrisation en milieu Humide; le Humide doit être l'exsudat (plein de leucocytes qui accélèrent la cicatrisation et la protège des agressions extérieures), ta plaie (le tattoo) ne produira plus d'exsudat de qualité entre 36 et 48 heures après le séance. Il ne faut surtout pas changer un pansement pour CMH après 36 heures, il va coller à la peau et la plaie, et la seule humidité qu'il y aura sera de la transpiration mélangée à un exsudat faible en leucocytes !!! C'est courir trop de risques; d'infection, de formation de croute sous le pansement (qui va coller dessus)...etc
Donc NON, on ne change de pansement pour CMH après 36 heures (48 grand max selon l'avancé de la cica).


Alors là, je dis : il faut lire tout le commentaire avant de crier au scandale monsieur ! ;)

Dans l'idéal, appliquer le pansement avec une certaine marge de quelques cm, pour anticiper le fameux décollage.

Et pour le soutif sur le pansement, ça doit pas être agréable en effet. J'ai fait des séances de sport, et sentir un banc de muscu sur ton dos complet fraichement tatoué même avec CMH, bah nan c'est pas agréable, donc c'est pour ça que j'y allais à 30-40% de l'effort habituel. Alors que pour un soutif, le contact en permanence, ça doit pas être joyeux :mrgreen:

Et pour la transpiration, le seul truc chiant c'est que ça démange mais heureusement que le pansement CMH "respire", je prenais mes douches sans soucis avec également.

J'ai connu pas mal de choses sur 3 séances à coller ensemble une dizaine de bandes de pansement Tegaderm, dont le décollage, la petite allergie sur la peau due à la "colle", le "ah merde, on y voit rien c'est transparent et super fin, je sais plus où j'ai collé et y'a pitêtre un cul de bout de peau que j'ai oublié", le "bon ici, ça s'est décollé, allez je vire sur cette partie là où ça tient plus, et j'le termine à la crême" mais rien de bien alarmant
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar ResO » Jeu 21 Jan 2016 14:07

Lire tout c'est bien, être bien compris c'est autre chose !!!
Quand on lit le commentaire en entier on retiens quand même certaines choses et regardes bien la partie que j'ai citer... c'est à ca que faisait allusion.
Je cris pas au scandale je dis qu'il y a des choses à ne pas faire c'est tout, et cette partie précise n'est pas un exemple à suivre.
Freeman a écrit:En général, comme tu mets 2-3cm de marge entre ton tattoo et le bout de ton pansement, même quand tu découpes la partie qui se décolle, ça ne touche pas encore la partie tatouée

En fin de commentaire... au début à la rigueur, formulé comme tu l'avais fait ce n'est pas clair (en tout cas pour moi !).
J'insiste car ça me semble important, et si je m'emporte c'est pas contre toi, c'est surtout pour être précis au sujet de la CMH.
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Freeman » Jeu 21 Jan 2016 14:20

Navré, à lire ton commentaire et peut être parce que ton message semblait tellement alarmant (être bien compris en effet ;) ), j'ai cru qu'il y avait mort d'homme dans ce que j'avais écrit. Que ce soit en début de message ou en fin ou en italique ou que sais-je, on peut lire tout le fil de discussion si on veut plus de précisions, y'a des pages et des pages pour se renseigner, et si les personnes lisent en diagonale et que ce n'est pas clair pour eux, on y peut rien, ils en prennent ensuite la responsabilité d'avoir lu un message à moitié ^^

Et quand bien même, on peut très bien cicatriser de différentes façons, la CMH en étant une autre, et on aura jamais les conditions de stérilisation demandée, donc bon, entre ta théorie et la pratique, on s'adapte :mrgreen:

J'ai eu la "chance" de connaître certains de ses aspects sur lesquels certains se posent des questions, ça n'en fait pas une généralité, mais au moins ça peut rassurer sur le côté pratique, plutôt que de leur sortir des conséquences désastreuses dans les mauvaises conditions, ne versons pas dans le Doctissimo ou dans toutes les catastrophes qui peuvent arriver dans le pire des cas (croûtes, démangeaisons à la limite du supportable, une combustion spontanée ou que sais-je, l'apparition d'une bosse à vie...)
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Lunatik » Jeu 21 Jan 2016 15:22

Freeman a écrit:Et pour la transpiration, le seul truc chiant c'est que ça démange mais heureusement que le pansement CMH "respire", je prenais mes douches sans soucis avec également.

Et que ça peut décoller le pansement :mrgreen: (oui, mode têtu ON)
Le mien avait bien résisté aux douches, au stretching, aux sorties à pied ou à vélo, mais pas à une heure de course. Sa respirabilité a forcément des limites (comme les vêtements techniques, en fait), et lors de gros efforts prolongés avec beaucoup de transpiration à la clef, c'est logique que le corps produise plus de sueur que le pansement ne peut en évacuer, et que cette sueur, sécrétée sous le pansement, finisse par le décoller en s'accumulant... (alors que l'eau de la douche, elle, ne fait que couler par dessus)
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 417
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 14 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Biturelenounours » Jeu 21 Jan 2016 15:26

Le mien ne s'était pas décollé, par contre il avait bien frippé, il me demangeait et en plus j'avais la peau rouge tout autour du Tegaderm, j'ai pas finie lépreuse, ni en viande de kebab :lol:
Biturelenounours
 

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Freeman » Jeu 21 Jan 2016 16:08

Voilà, avec le Tegaderm pareil, ça frippe, ça devient plus souple.

Pour la peau rouge au début je croyais que je faisais une allergie avec la marque de feutre que le tatoueur avait utilisé pour le freehand, ou le fait que j'avais pas nettoyé correctement au savon PH neutre, mais j'ai eu une séance sans utilisation de feutre et ça m'avait refait la même chose, donc j'en ai déduit que c'était plutôt avec la colle qui permettait l'adhérence du pansement.

Ca a marqué un peu la peau, mais avec de la crème, dans le temps et en évitant de gratter (parce que le truc du Tegaderm, c'est que tu ne peux pas gratter certes mais tu peux frotter, et des fois, bah ça fait bien plaiz ! surtout vers la fin quand ça gratte bien ! ), bah ça s'en va.

J'ai fait de la muscu, du cardio, mais non, à partir du moment où tu as bien posé (surface tatouée bien recouverte, marge d'erreur, sans bulles d'air), ça n'a pas bougé, juste sur certains bords. A moins que ta transpiration soit comme la salive d'un Alien, là, je ne peux rien pour toi et auquel cas, j'appelerai Ripley :geek:
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Lunatik » Jeu 21 Jan 2016 17:55

Ça avait aussi bien fripé après le vélo, mais ça ne s'était pas décollé.

Freeman a écrit:A moins que ta transpiration soit comme la salive d'un Alien, là, je ne peux rien pour toi et auquel cas, j'appelerai Ripley :geek:

C'est très possible, je ne jurerais de rien :mrgreen:
Mais bon, sachant que ce type de pansement est censé ne pas adhérer à la plaie (et donc, à ce qui est humide...) ça ne me parait pas si délirant qu'il se décolle d'une peau trempée de sueur (même non corrosive... )

Bref.
Je repasse sous les aiguilles dans deux semaines : je testerai le Tagada et je reviendrai vous dire ce que ça a donné :geek:
Sachant que je resterai probablement les trois premiers jours sans pratiquer d'autre sport que marche et stretching, par prudence, et que je ne reprendrai la course que vers le quatrième, si tout va bien.
Avatar de l’utilisateur
Lunatik

Investi
 
Messages: 417
Enregistré le: 29 Juin 2015
Localisation:
Genre: Non spécifié
Remercié: 14 fois
  • Adresse Galerie

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar nemo_936 » Sam 23 Jan 2016 11:57

ne pas reprendre l'escalade après 4 jours pour un tattoo sur le pied en dot ^^

c'est mon expérience perso. LE dot a pas mal morflé. Sinon pour le bide 4 jours après je cours, sans crème de cica (j'ai tenté la cica à sec). Le seul truc est de mettre un T-shirt coton, qui s'imbibe pas mal de sueur et de pas faire une séance de ouf (9km tranquillou avec les collègues le midi et une bonne douche direct après)
Ta maman a écrit:"Merci Jacquie et Michel"
Avatar de l’utilisateur
nemo_936

Curieux
 
Messages: 220
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: 78 RPRZNT
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar fanefane » Sam 7 Mai 2016 07:46

Bonjour a tous
Moi aussi j'ai une question sport : j'ai une séance de 3-4h prévue pour encrer mon avant bras droit un vendredi aprem, et un tournoi de badminton prévu le samedi-dimanche. Je ferai de la CMH car ça avait bien marché la dernière fois sur mon mollet.
La question est de savoir si les mouvements répétés du bras et la transpiration a peine 24h après le tatouage sont envisageables ou pas ? Je pensais éventuellement mettre un manchon de compression par dessus le pansement pour réduire un peu les chocs...
Avatar de l’utilisateur
fanefane

Timide
 
Messages: 39
Enregistré le: 18 Oct 2015
Localisation: Avignon
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar Rouge » Sam 7 Mai 2016 10:11

fanefane a écrit:La question est de savoir si les mouvements répétés du bras et la transpiration a peine 24h après le tatouage sont envisageables ou pas ?


Pour moi 24h ça fait tôt... Avec la CMH, tu vas transpirer sous le pansement, sans possibilité de nettoyer à moins de le retirer. La peau sera encore "à vif", ça peut être une bonne idée de mettre un manchon, si tu le supportes sur le tatouage frais.
Bref c'est pas quelque chose que je tenterais personnellement. ^^ Souvenirs de mon bras gonflé et cuisant pendant 2-3 jours après la séance, j'avais des difficultés pour plier le bras (en même temps le mien passe sur le coude). Mais si tu penses en être capable et que ta présence au tournoi est absolument requise, ma foi... ^^
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 899
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Sport et tatouage (cicatrisation et quotidien)

Messagepar fanefane » Sam 7 Mai 2016 19:12

Non bien sur ma présence n'est pas indispensable, c'est le dernier tournoi de la saison en Vaucluse donc j'aurais voulu y participer. Le tatouage sera normalement que sur l'intérieur de l'avant bras, ça dépassera pas le coude donc ça ne devrait pas gêner pour plier.
Ce sur quoi je m'interroge le plus est une éventuelle production de lymphe plus importante que la normale a cause des mouvements du bras... J'ai demandé a mon tatoueur si on pouvais décaler la séance, si on ne peut pas alors ma foi, le tournoi sera pour l'année prochaine :)
Avatar de l’utilisateur
fanefane

Timide
 
Messages: 39
Enregistré le: 18 Oct 2015
Localisation: Avignon
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités