Le tatouage et la douleur

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Yoga_Powaaa » Lun 2 Déc 2013 18:07

Ce qui est certain c'est que la méditation de haut niveau et la neuroplasticité qui en résulte permet de réduire la douleur en l'acceptant...
Avatar de l’utilisateur
Yoga_Powaaa

Timide
 
Messages: 72
Enregistré le: 18 Nov 2013
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Seven » Mar 3 Déc 2013 21:51

En ce qui me concerne, ce sont mes mais qui m'ont faite le plus souffrir notamment les paumes.

1h30 pour la première et 1h15 la seconde j'étais sous codoliprane et pourtant j'ai douillé comme pas permis.
J'y suis allé stressé et j'en suis ressorti trempé de sueur, ça a été plutôt difficile malgré ma plutôt bonne résistance à la douleur.

Vendredi dernier on a repassé la paume gauche, j'y suis allé sans rien et ça a été douloureux mais largement plus gérable.

Surement car j'y suis allé sans stress et que mon tatoueur a changé de technique (traceuse ronde pour les remplissage plutôt que magnum en ligne). Petite séance d'1h à la cool.
Avatar de l’utilisateur
Seven

Timide
 
Messages: 41
Enregistré le: 04 Nov 2013
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Tadj » Mar 3 Déc 2013 22:48

Pour ma part, la douleur était vraiment supportable pour mes deux premiers tattoos (entre les omoplates et derrière l'oreille), ce qui m'a plutôt mis en confiance pour le suivant qui est sur le dessus des pieds.

Je savais que c'était une zone assez sensible mais je suis arrivée sans trop stresser au shop, le tracé était gérable mais quand la tatoueuse a commencé le remplissage, j'ai bien senti passer ma séance de pic-pic :? Au bout de 3h, j'étais en nage et j'ai eu beaucoup de mal à supporter la dernière demi-heure, mais je suis tellement heureuse du résultat que ça valait largement la peine ^^
Mes tattoos > viewtopic.php?t=996
Avatar de l’utilisateur
Tadj

Timide
 
Messages: 52
Enregistré le: 14 Oct 2013
Localisation: Région parisienne
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar bozsinger » Mer 4 Déc 2013 15:33

[...]
Modifié en dernier par bozsinger le Dim 30 Sep 2018 17:26, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
bozsinger

Timide
 
Messages: 25
Enregistré le: 15 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Maudzi » Mer 4 Déc 2013 17:23

Est-ce qu'il y a quelqu'un ici qui a stoppé une séance à cause de la douleur? Et repris un autre jour, voire pas repris du tout ... ?
Avatar de l’utilisateur
Maudzi

Timide
 
Messages: 89
Enregistré le: 05 Nov 2013
Localisation: Bretagne
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar MissMetal » Mer 4 Déc 2013 17:40

Ça m'est arrivé quand j'ai fait ma cuisse. J'étais au bord des larmes malgré le spray de lidocaïne. On a terminé le tatouage lors d'une deuxième séance qui s'est très bien passée.
Avatar de l’utilisateur
MissMetal

Investi
 
Messages: 904
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Montréal, Québec
Genre: Femme
Remercié: 85 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Squelch Sasquatch » Mer 4 Déc 2013 20:36

Maudzi a écrit:Est-ce qu'il y a quelqu'un ici qui a stoppé une séance à cause de la douleur? Et repris un autre jour, voire pas repris du tout ... ?


Pour mon dos, j'ai stoppé la première séance parce que j'en pouvais plus.
Je ne suis pas très endurante, j'ai trouvé ma limite, maintenant mon tatoueur me propose toujours des séances "courtes" et on arrête quand je ne le sens plus. Ça n'empêche pas d'y retourner, d'avoir des séances plus faciles que d'autres et de voir le tatouage avancer.
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1258
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 144 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar 6liv » Mer 4 Déc 2013 21:33

Ça m'est arrivé une fois sur le pieds, impossible, j'ai dit stop au bout d'1h!!

D'autres fois j'ai voulu arrêter, mais j'ai continué et finalement c'est bien passé.

Parfois il faut essayer de tenir un peu, voir si ça passe ou vraiment pas. Quand t'as fait entre 400 et 700 bornes, tu vas puiser un peu plus. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3298
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 101 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Profil supprimé » Mer 4 Déc 2013 21:53

non je ne me suis jamais arrêté, en même temps je n'ai fait qu'un seul tattoo loin de chez moi donc fallait rentabiliser le voyage et tenir le max (au final j'aurai pu tenir plus mais bon c'était déjà bien tartiné pour 5h de séance), après j'aime pas laisser des trucs en plan donc faut savoir souffrir pour être tout bieau :D
Profil supprimé
 

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Profil supprimé » Jeu 5 Déc 2013 09:34

J'ai "avorté" une séance une fois dès le début, même pas 20 min de pique.
La séance avait commencé direct par de l'aplat de noir sur le devant des cotes flottantes, impossible d'accepter l'agression :oops: .
La séance suivante c'est très bien passé, y a des fois comme ça où ça veut pas...
Profil supprimé
 

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Marj' » Jeu 5 Déc 2013 10:23

Le jour de mon tattoo (le 1er, et dernier pour l'instant), dans la rue en allant au shop on croise une fille, biceps cellophané, avec une tête de déterrée ... en fait elle s'est faite virée par mon tatoueur car au bout d'1 heure de pic pic elle pleurait, hurlait à la mort lui éclatant les oreilles mais ne voulait pas arrêter sous prétexte que c'était bientôt fini ! ... ça m'a vachement rassurée ! :? ! :D !
Galerie : viewtopic.php?f=14&t=340
°°°"je lis pas beaucoup, je préfère avoir mes propres opinions !"°°° :-)
Avatar de l’utilisateur
Marj'

Donatrice
 
Messages: 316
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Sud-Ardèche
Genre: Femme
Remercié: 5 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Felicia » Jeu 5 Déc 2013 14:20

Oui, une séance pour mon dos que j'ai fait arrêter après 45 minutes de pique.
Au premier coup de dermo j'ai senti que ça le ferait pas. J'ai essayé de serrer les dents, mais après 40 minutes j'étais en larmes et on a arrêté les frais.

J'ai envie de dire haha pourl a fille que s'est fait 'virer' par le tatoeur, mais ça doit être bien pénible pour lui.
Et moi j'imagine en tant que client si j'ai a côté de moi une miss qui fait ça pendant que moi j'esaie de me concentrer pour gérer ma douleur, je me lève moi même pour lui éclater la tronche. :evil:
Avatar de l’utilisateur
Felicia

Timide
 
Messages: 89
Enregistré le: 27 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Panic Queen » Jeu 5 Déc 2013 14:27

Ca ne m'est jamais arrivée... Et pour la dernières grosse pièce en cours pour l'instant je suis plutôt du genre à dire "ah ouais nan moi j'peux continuer encore stu veux ?!!" même après une séance de 7h lol :lol:

Mais bon c'est le bras et surtout bah ca n'exclue pas le fait qu'un jour j'ai du mal à tenir aussi qui sait ! :pink:
De toute façon on a tous un rapport à la douleur différent...
Ma Geisha by Roberto (Artcorpus)
Prochaine séance pour ma jambe : 5 juillet 2015 (Roberto - Sanhugi)
Avatar de l’utilisateur
Panic Queen

Accro
 
Messages: 1662
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar kirayoshikage » Jeu 5 Déc 2013 17:32

Panic Queen a écrit:Ca ne m'est jamais arrivée... Et pour la dernières grosse pièce en cours pour l'instant je suis plutôt du genre à dire "ah ouais nan moi j'peux continuer encore stu veux ?!!" même après une séance de 7h lol :lol:


Pour le cote "warrior" faut pas oublier qu'on a beau être en forme dans sa tête, pas fatigue mais si le corps lui a décidé que ça suffit il y a rien a faire. Apres plus de 10 heures de tatouages avec une pause de 10 minutes et surtout 5 heures de remplissage violent, mon corps il a dit tout simplement stop alors que moi j’étais encore en mode " Je peux continuer je suis pas fatigue"
Donc faut accepter le fait que notre corps va aussi nous dicter notre "rythme" pour le tatouage et pas juste la tête :geek:
Avatar de l’utilisateur
kirayoshikage

Investi
 
Messages: 315
Enregistré le: 27 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Giulietta » Jeu 5 Déc 2013 19:51

kirayoshikage a écrit:Dans mon cas, par ex l'encre ne rentrait carrément plus dans la peau mais alors plus une goutte donc il a fallu arrêter.


J'ai déjà eu exactement ça... Je ne savais même pas que c'était possible que ça ne rentre plus, j'étais effarée !
Black Chamane : l'air, l'eau, la Terre, c'est la vie...ça dépend sous quel Angle on la prend (pas mal hein, la citation inspirée par l'AngleTerre)
Avatar de l’utilisateur
Giulietta

Investi
 
Messages: 422
Enregistré le: 30 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Panic Queen » Dim 8 Déc 2013 23:42

Perso je suis un peu comme toi j'ai déjà eu à supporter bien pire qu'un tatouage niveau douleur et j'ai un rapport assez special avec la douleur qui fait que franchement un tatouage pour moi nan ca fait pas mal... C'est désagréable, parfois TRES désagréable ( :lol: ) mais le fait de le faire pour s'épanouir, se réaliser ça rend la "douleur" totalement anecdotique...

Donc je m'inquiète pas du tout pour ton tatouage sur les côtes je pense que tu as une résistance très bonne ;) C'ets justement pas une douleur subie et tu la dépassera je pense beaucoup plus facilement que tes douleurs dorsales !
Ma Geisha by Roberto (Artcorpus)
Prochaine séance pour ma jambe : 5 juillet 2015 (Roberto - Sanhugi)
Avatar de l’utilisateur
Panic Queen

Accro
 
Messages: 1662
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois
  • Adresse Galerie

Re: Avec le tatoueur : prendre le temps et l'écoute

Messagepar Squelch Sasquatch » Lun 9 Déc 2013 13:42

gigaaa a écrit:Des conseils de tatoués sujets comme moi aux malaises vagaux ?


J'ai déjà fait un malaise pendant une séance... Bah c'est pas grave. :D

Si tu en a déjà fait, tu dois connaître les signes avant-coureurs. Préviens simplement ton tatoueur que tu fais un malaise et fais ce que tu fais habituellement pour t'en remettre. Moi, j'ai simplement besoin de m'asseoir et de me rafraîchir.
Si ça t'arrive, tu ne seras ni le premier, ni le dernier. Faut vraiment dédramatiser.

Une fois que le malaise est passé, tu peux reprendre ta séance.
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1258
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 144 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Reinette » Lun 9 Déc 2013 19:28

Le plexus, même si ça n'a touché qu'un endroit minime... p*tain que ça fait mal :shock:
Reinette
 

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar gigaaa » Mar 10 Déc 2013 04:20

Merci à tous pour vos réponses. A mon tour je vous dois donc un retour d'expérience (surtout aux non-tatoués qui risqueraient de me lire et qui s'inquiètent comme je le pouvais encore un peu hier).

Juste avant que la séance ne commence, je n'en menais pas particulièrement large mais ne voulait pas non plus me faire tout un monde de la douleur à venir. Toutefois, le fait est que je n'avais pas anticipé la possibilité d'un malaise vagal et que réaliser la veille que je risquais d'en faire un m'embêtait (pas en terme de santé, ce n'est pas bien méchant, mais de peur de louper la séance ou même de ne jamais avoir la force de finir mon tatouage). Arrivé au salon, ma tatoueuse m'a donc recommandé d'écouter de la musique pendant la séance, ce qui me permettrait de me concentrer sur autre chose. Après quoi, elle a tracé un premier trait afin de me permettre de découvrir l'intensité de la douleur dont il serait question...

Et là... Gros soulagement ! Une vraie sensation de "tout ça pour ça". Je sais qu'il s'agissait simplement de l'épaule et qu'elle est réputée comme l'une des zones les moins sensibles, mais je me dois de témoigner que la douleur ressentie était vraiment minime. J'ai d'ailleurs immédiatement répondu quelque chose comme "C'est tout ? J'avais tort de m'inquiéter. Tu peux y aller sans souci !".

Pour essayer de décrire la douleur que j'ai ressentie, je dirais qu'elle ressemblait à une griffure prodiguée avec douceur. De façon appliquée, lente, sans violence, avec soin, mais forcément aussi avec la douleur inhérente au geste. Et le meilleur moyen d'imaginer cette douleur reste encore de se laisser griffer par un chat. Habituellement, on l'envoie paître, mais on ne se tient franchement pas le bras en gémissant. C'est à peine si l'on passe un peu d'alcool et si l'on y repense encore deux minutes après... Et bien c'est précisément ce que j'ai ressenti.

Pour être tout à fait honnête, certaines zones de mon bras, furent tout de même un peu plus douloureuses que d'autres, mais franchement, rien de bien méchant, même au niveau des remplissages. Juste de quoi esquisser une légère grimace ou respirer un poil plus fort (pour un garçon très réactif comme moi, ce n'était vraiment rien). Et je ressors donc enchanté par l'expérience.

A l'heure où j'écris ces lignes (soit 14h après mon tatouage), je ne le sens déjà plus quand je n'y touche pas et y toucher m'évoque à peine les souvenirs d'un coup de soleil qui serait sur sa fin. A tous ceux qui pensent un jour se tatouer l'épaule, je tiens donc à vous dire que vous pouvez y aller sans crainte (même s'il est vrai que nous ne sommes pas tous égaux face à la douleur). Hélas, je sais que quelques mots lus sur internet ne vous rassureront pas forcément entièrement (quand la machine à penser est en marche, il est parfois difficile de l'arrêter), mais j'espère au moins que je serais parvenu à estomper certains de vos doutes et certaines de vos craintes. :)
Modifié en dernier par gigaaa le Mar 10 Déc 2013 12:53, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
gigaaa

Timide
 
Messages: 49
Enregistré le: 08 Déc 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Panic Queen » Mar 10 Déc 2013 10:28

Perso les tracés (ou ombrages ou aplats) sont toujours peu douloureux en début de séance... Les premiers coups de dermo paraissent toujours plus soft que ceux bah 4 ou 5 après quoi normal...

Donc je dirai que ton expérience est bonne à prendre évidemment pour une personne qui s’interroge pour un premier tatouages mais que globalement ça dépend :
1/ de la personne (de son état, de sa tolérance à la douleur etc)
2/ du tatoueur (tous n'ont pas le même matos, la même technique etc)
3/ de la durée de la séance
4/ du type d'encrage (tracés, ombrages, aplats, dégradés etc)
5/ de l'environnement même... dans un salon ou on se sent bien ça passe tjs mieux...

Ya donc plein de variables mais globalement on y survit toujours :mrgreen:
Ma Geisha by Roberto (Artcorpus)
Prochaine séance pour ma jambe : 5 juillet 2015 (Roberto - Sanhugi)
Avatar de l’utilisateur
Panic Queen

Accro
 
Messages: 1662
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois
  • Adresse Galerie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 8 invités