Cicatrisation en milieu humide

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Lun 17 Déc 2018 09:21

Ici la cmh suit son cours. J'ai filmé en rentrant chez moi mercredi soir, et ensuite ça a pas mal lymphé (merci les dégradés de couleurs) tout jeudi, au point de faire des poches, donc j'ai dû couper et rustiner, mais du coup ça a recoulé, bref. :D Du coup j'ai bien nettoyé jeudi soir, laissé respirer toute la nuit, et refoutu un film dessus vendredi matin. Résultat : ça a bavé juste un peu sous le film vendredi et ce week-end, et c'est tout. :) Je verrai si je l'enlève demain ou un peu plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1230
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Nilith » Sam 16 Fév 2019 15:06

Piouf je viens de me taper les 33 pages (et toutes les contradictions, j'ai pris des notes, rayé, re-noté, bref !). :shock:

Donc à ne plus changer après 36h (ou 48h, dans le doute je vais me référer à la durée la plus courte), si besoin de l'enlever au-delà repasser à une cicatrisation classique (le corps ne produisant plus l'exsudat nécessaire à la CMH au-delà).
Pour de simples tracés ou du dot, l'idéal serait même de le poser dès le tatouage fini sans attendre (risque de n'avoir pas suffisament d'exsudat sinon).
Si besoin de changer le film polyuréthane parce que dégorgement +++, l'idéal est de le faire dans les 24h. Après, on peut tenter de faire un petit trou en-dehors de la zone du pansement pour laisser couler le surplus d'encre, puis de mettre une "rustine" en film.

A priori cela semble OK pour se baigner avec ? (Pétard on l'a tellement dit et rééter de ne pas le faire que ça a du mal à rentrer que ce soit possible avec cette technique. :lol: )
Je dois aller à la mer en juin (et j'aimerais bien me baigner donc) mais ça tombe en plein dans les dates distribuées à la prochaine ouverture d'agenda de la tatoueuse... :|
D'ailleurs du coup : avec la CMH, je lis qu'il faut hydrater après avoir déposé le film (au bout de 5 jours à une semaine grosso-modo si tout se déroule bien). Mais du coup à ce stade c'est bon, on considère que la cicatrisation est OK ? (Pas terminée j'ai bien tout suivi, la cicatrisation en profondeur prend un an voire davantage... Mais la cicatrisation superficielle super méga importante sinon on explose.) :grat:
Avatar de l’utilisateur
Nilith

Curieux
 
Messages: 160
Enregistré le: 28 Avr 2017
Localisation: Saône-et-Loire
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Sam 16 Fév 2019 16:20

Tu as rout bien résumé !

Une fois le film enlevé après 5/7jours, la cicatrisation superficielle n'est pas terminée mais presque. À ce stade, quelques peaux mortes sècheront et tomberont, mais la peau est refermée.

Attention par contre dans ton cas. Avec le film polyuréthane, aucun souci pour se baigner (tant que le film est bien collé partout), par contre il ne protège pas du soleil.
Et le soleil, il faut absolument l'éviter au tatouage de moins d'un mois, quelquesoit la cicatrisation.
Kini

Donateur
 
Messages: 530
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 86 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Mym » Sam 16 Fév 2019 18:59

Kini a écrit:Et le soleil, il faut absolument l'éviter au tatouage de moins d'un mois, quelquesoit la cicatrisation.


Voire même un an selon certains ^^, mais c'est un autre sujet ^^
Avatar de l’utilisateur
Mym

Accro
 
Messages: 1582
Enregistré le: 07 Déc 2013
Localisation: Unclear
Genre: Femme
Remercié: 27 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Nilith » Sam 16 Fév 2019 19:09

Kini a écrit:Tu as rout bien résumé !

Une fois le film enlevé après 5/7jours, la cicatrisation superficielle n'est pas terminée mais presque. À ce stade, quelques peaux mortes sècheront et tomberont, mais la peau est refermée.

Attention par contre dans ton cas. Avec le film polyuréthane, aucun souci pour se baigner (tant que le film est bien collé partout), par contre il ne protège pas du soleil.
Et le soleil, il faut absolument l'éviter au tatouage de moins d'un mois, quelquesoit la cicatrisation.


Merci ! ;)
La précision pour le soleil tombe bien... Je n'aurais pas forcément pensé qu'il soit interdit une fois le film ôté, je pensais qu'une crème solaire aurait pu suffire ! (Ou pas, étant donné que je m'interrogeais quant à la cicatrisation "finie" ou non à ce stade. Bref, réponse à la question avant que je ne la pose ! :)

Si baignade avec le film, je mettrais un T-shirt à manches longues pour protéger mon bras.
Par contre au bout d'une semaine la cicatrisation est tout de même sensée être suffisante pour permettre de se baigner ??? (Dans une eau "crade" qui plus est, enfin la mer quoi, les poissons font pipi dedans avec la pollution etc. Pas juste prendre un bain chez moi...)
Avatar de l’utilisateur
Nilith

Curieux
 
Messages: 160
Enregistré le: 28 Avr 2017
Localisation: Saône-et-Loire
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Nilith » Sam 16 Fév 2019 19:17

Mym a écrit:
Kini a écrit:Et le soleil, il faut absolument l'éviter au tatouage de moins d'un mois, quelquesoit la cicatrisation.


Voire même un an selon certains ^^, mais c'est un autre sujet ^^

De manière générale j'ai plutôt tendance à fuir le soleil. Surtout le crâmant d'été ! :shock:
Sans dire que ça ne sera pas du tout exposé ça devrait quand même aller à peu près. :)
Avatar de l’utilisateur
Nilith

Curieux
 
Messages: 160
Enregistré le: 28 Avr 2017
Localisation: Saône-et-Loire
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Précédente

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités