Cicatrisation en milieu humide (CMH)

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Mer 14 Juin 2017 19:15

Bonjour!
Es ce que d'après vous hypafix fonctionne bien pour une CMH ?
Pour la petite histoire, il y a deux ans je suis aller chez une tatoueuse qui utilise la CMH. Elle pose automatiquement un film à la fin de la séance (je n'ai pas retenue la marque mais je crois que c'était un marque exprès tatt). Je me suis dis que c'était super car j'avais déjà parcouru le forum et acheté de l'hypafix pour le protéger au travail.
Sauf que dès le film posé les complications ont commencées. J'ai fais une allergie à son film (du coup je regrette de pas avoir retenue la marque). Une douleur importance, une sensation de brûlure qui devenait de plus en plus importante. J'ai due le garder 3h-4h. Mais c'était déjà trop hein ... Bref grosse douleur au bras pendant une semaine et grosse retouche.
Par contre j'avais déjà testé l'hypafix et je n'y réagis pas. Il a été bien utile au travail même. Mais il est beaucoup moins épais que les autres films que je connais avec le travail. Je pensais même qu'il ne servais qu'à fixer les perf et autres. Juste une impression ?
J'ai une grosse pièce dans le dos de prévu et j'ai peur au soutif sur tattoo tout frais. Si ce n'était pas pour le soutif je suis pas sur que je retenterais la CMH.
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Mer 14 Juin 2017 20:16

Pour ma part je ne connais pas la marque Hypafix, donc je ne peux pas t'aider, MAIS. ^^ Je peux en tout cas te dire que d'après ma propre expérience, les films que j'ai utilisés pour mes CMH sont HYPER fins. Mais vraiment ultra fins. Donc si tu es habituée à utiliser des trucs plus épais au boulot, fais pas forcément gaffe, ne compare pas, l'usage n'est pas le même, c'est vraiment une seconde peau hyper fine. :)
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1262
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar ResO » Jeu 15 Juin 2017 08:41

Aprés 48h il ne faut plus changer le pansement !! C'est avant qu'il faut le faire. C'est le principe de la CM"Humide". L'exsudat (efficace, chargé en protéines et agents antibacteriens) se sécrète dans les premières 24h après ce n'est plus la même chose.
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 137
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Titechwette » Jeu 15 Juin 2017 13:12

Moi j'ai pris ça aussi Hypafix en rouleau en pharmacie, c'etait très bien mais moi j'ai fait une allergie a la colle donc bon je pèle de partout même la ou y a pas de tattoo ^^
mais si tu le tolère bien tu peux prendre ça, c'etait pareil que se qu'elle m'a posé!
Et puis j'aime bien me sentir protéger dans un film
Moi je l'ai changé au bout de 24h parce que ça menaçait de s'échapper du film mais comme j'ai peu lympher ensuite, ça n'a pas été efficace partout et j'ai eu une croute ou deux :?
Avatar de l’utilisateur
Titechwette

Timide
 
Messages: 75
Enregistré le: 23 Juil 2015
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 10:56

Merci d'avoir répondu :pink:
Pour la première séance du dos je vais donc essayer l'hypafix, en espérant que les tracés sur le dos ça lymphe suffisamment. Au pire une fois rentré chez moi je me lave et j'installe le pansement pour 4-5 jours sans y toucher.
J'ai vue que l'hypafix existe en 30cm de large et ça peut etre sympa pour les grandes surfaces.
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil supprimé » Sam 17 Juin 2017 14:38

Les tracés lymphent rarement assez pour la CMH, mais c'est vrai que cette méthode apporte un réel confort. Je sais que concernant tous mes remplissages j'utiliserai cette méthode, c'est de loin celle que je préfère. Par contre pour du tracé, je reste à la méthode "classique" à la crème.
Profil supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 15:18

Mince(mais merci de la réponse).
Je comptais là dessus pour le protéger de mon soutien-gorge. J'ai une très forte poitrine et je peux même pas rester debout une heure sans en porter. Je vais peut être juste me contenter d'en mettre au niveau de la bande de soutien-gorge alors.
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Profil supprimé » Sam 17 Juin 2017 15:22

Si ça peut te "rassurer", je me pose les mêmes questions que toi, j'ai un tatouage sur les côtes prévu dans quelques semaines, et je ne sais pas dans quelle mesure il sera couvert par le soutien-gorge... et comme toi, impossible de me passer de soutif. Je n'ai pas encore trop réfléchi à la question, mais il se pourrait bien que je tente de le "protéger" en CMH aussi ;)
Profil supprimé
 

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 15:47

Je crois que vais poser une grosse bande au niveau de soutif. Et même si ça lymphe pas énormément ça sera mieux que de le laisser prendre chère avec le soutif qu'on met et enlève plusieurs fois par jours. Le pansement tu le laisse plusieurs jours donc moins de risques. Enfin c'est ce que je pense.
La première tatouée préviens l'autre ;)
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Sam 17 Juin 2017 18:35

Tatouage fait hier aprèm', uniquement en tracés. Mon tatoueur m'a posé un film (pas retenu la marque) et m'a dit de le garder 3 jours avant de l'enlever.
24h plus tard, ça a quand même pas mal lymphé sur les traits les plus épais ! (photos à l'appui, vous pouvez cliquer pour agrandir ! ;) )
Avant
Image
24h plus tard
Image

Et sinon, c'est teeeeeellement confortable ! Tu peux t'habiller et dormir comme tu veux, ça ne colle pas aux vêtements, pas de frottements non plus.
J'ai limite l'impression de ne pas m'être fait tatouée (mise à part 30 secondes totalement random où ça se met à me gratter)
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 409
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 19:01

Je sais que je devrais parler de la CMH car c'est le sujet mais ... C'est une baudroie abyssale ou je rève ???? :love: :love: :love:
Sinon ça lymphe un peu même sur les petits tracé donc à tester
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Sam 17 Juin 2017 22:16

Tsukiko a écrit:Je sais que je devrais parler de la CMH car c'est le sujet mais ... C'est une baudroie abyssale ou je rève ???? :love: :love: :love:

Non, je crois que tu rêves pas :P Bon, elle est un peu réinterprétée surtout au niveau des dents

Et moi aussi je suis étonnée par la lymphe qui sort ! Plus ça va, plus y'en a, j'espère que je vais pas avoir une fuite en bas :?
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 409
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Sam 17 Juin 2017 22:37

Rhinoféros a écrit:Plus ça va, plus y'en a, j'espère que je vais pas avoir une fuite en bas


Pour ma cuisse j'avais "opéré" le film, en incisant en bas pour laisser s'écouler le surplus. Sinon la bulle d'exsudat était en train de tout décoller ! Et une fois le surplus écoulé, j'ai juste remis une rustine de 3-4 cm de film par dessus l'incision, et roulez jeunesse ! Ca a marché du tonnerre.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1262
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Sarah. » Dim 18 Juin 2017 10:50

Ah c'est intelligent ! Justement, moi ça avait merdé pour le remplissage, y avait tellement d'exsudat et de rejet d'encre qu'au bout de 2 jours il s'était complètement décollé. Pour les tracés c'était beaucoup mieux. Remarque, ça avait marché nickel pour mon bras.
Avatar de l’utilisateur
Sarah.

Timide
 
Messages: 32
Enregistré le: 16 Mai 2017
Localisation: Royaume-Uni
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Dim 18 Juin 2017 11:41

Je crois que c'est vraiment LA technique à retenir ! Fini de risquer de ne plus lympher assez après le changement de pansement. Un trou, une rustine et il tien quelques jours de plus.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Tsukiko

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Dim 18 Juin 2017 11:57

Oui, la rustine, c'est une bonne idée, mais encore faut-il en avoir à la maison si jamais c'est ton tatoueur qui le pose :idea:

Sinon, ce matin, au réveil, grosse surprise sous le film : c'était tout sec ! Tout le liquide a magiquement disparu pendant la nuit, pour ne laisser que des "croûtes" là où il y avait du liquide hier soir :?: Et le tattoo commence gentiment à me gratouiller par moment.
Du coup, je me suis posé la question de le garder ou l'enlever et crémer. Mais mon tatoueur a toujours fait cette technique de cicatrisation avec ce style de tatouage et jamais eu de problème, donc je me dis que je le garde les 3 jours conseillés et on verra bien au moment de déballer !
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 409
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Lun 19 Juin 2017 18:29

Dernière étape : le retrait du film.

Grâce à la canicule, quasi toute la colle est restée sur mon bras :| :| :| (et ça partait pas au savon évidemment !)
Donc j'ai passé bien 45min à me tartiner d'huile d'olive et à faire des ronds sur mon bras pour faire des boulettes de colle \m/ Heureusement que mon tattoo ne me fait pas du tout mal et que j'ai donc pu passer plein de fois dessus sans problème, sinon j'aurais collé partout...

Concernant l'aspect du tatouage une fois toute la colle enlevée, la desquamation a commencé : j'ai des petites peaux qui pèlent sur les gros traits. Tous les traits fins et les points : rien du tout dessus, on dirait presque que c'est déjà cicatrisé !


Ce que je retiens de cette expérience : la CMH c'est cool car tu n'as pas à te soucier de coller à tes vêtements et les tâcher et tu n'as pas à t'occuper de ton tattoo pendant les premiers jours.
Par contre, quand il fait si chaud que ça, c'est vraiment pas top pour la colle qui reste sur la peau...
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 409
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 24 Juin 2017 07:20

Je retiens le coup de la méthode "incision/rustine" pour mes prochains essais :pink:
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 564
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Mar 1 Aoû 2017 07:09

Nouvel essai de CMH depuis vendredi soir et j'ai eu la bonne idée d'enlever mon pansement au bout de 3 jours car ça m'avait l'air bien sec, comparé à la dernière fois. J'ai galéré pour l'enlever (et bien douillé aussi sous la douche) et je me retrouve avec des endroits pleins de colle du pansement :shock: Une idée de comment enlever ça en douceur autrement qu'avec de l'eau chaude et du savon ?
Tattoo avec Maria Lavia en septembre
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 564
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Mar 1 Aoû 2017 08:25

@BubuShok : ça te fait exactement la même chose que moi !
Ce que j'ai fait pour faire partir cette fichue colle c'est mettre une bonne dose d'huile d'olive (avec une autre huile ça marchera aussi) et faire des ronds pour faire des boulettes de colle... J'ai dû le faire 3/4 fois de suite, en lavant au savon neutre entre les applications pour voir s'il en restait ou pas. Ca m'a facilement pris une heure (et je n'avais qu'un bout du biceps !)
Et après, tous les endroits où il y avait de la colle, j'avais une marque rouge pendant 2 jours (ça ne faisait pas du tout mal et ça ne chauffait pas non plus) et au bout d'une à deux semaine, ça a pelé.

Je sais pas pourquoi ça fait ça :( Peut être parce qu'il fait trop chaud pour la colle ?
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 409
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Moebius et 8 invités