Cicatrisation en milieu humide

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Jeu 17 Aoû 2017 13:50

Nox a écrit:Petite question pour celles et ceux qui ont utilisé cette méthode de cica : Les démangeaisons sont apparues au bout de combien de temps ?


Pour ma part, de légères démangeaisons au bout d'une semaine et demi, soit plusieurs jours après l'enlèvement du pansement. Ça a duré 2 jours, et j'appellerais ça plutot des chatouillement que des démangeaisons.
Je ne sais pas si c'était du à la CMH, mais c'était vraiment rien comparé aux démangeaisons d'une cica normale.
D'ailleurs ma peau n'avait quasiment pas pelé et je n'avais pas eu de croute.
Kini

Donateur
 
Messages: 495
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 76 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Nox » Sam 19 Aoû 2017 21:45

C'est marrant que ça soit apparu aussi tard, j'avais lu qu'on enlevait le pansement genre une fois que les démangeaisons étaient terminées :grat:

Depuis ce matin ça démange à mort chez moi, à J+4 donc. Normalement demain soir j'enlève le pansement (ou lundi matin, je sais pas trop). Hâte ! :pink:
Avatar de l’utilisateur
Nox

Timide
 
Messages: 40
Enregistré le: 29 Fév 2016
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Dim 20 Aoû 2017 07:32

De mon côté, les démangeaisons arrivent vers J+4 ou J+5 mais rien à voir avec celles que j'ai en cica classique. C'est largement supportable et de manière générale, là où je mettais 15 jours/ 3 semaines à cicatriser avec des croûtes immondes, en une semaine c'est réglé ! Donc pour moi, la CMH c'est vraiment top !
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 465
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Nox » Jeu 24 Aoû 2017 12:20

Bon, 2 jours après le retrait du Tegaderm, je suis à la fois contente et un peu mitigée.

Quand j'ai enlevé le film après 6 jours (ce qui était assez désagréable au passage), la peau autour du tatouage s'est couverte de boutons en quelques minutes et ça a démangé à fond !
Et l’exsudat qui est censé rester liquide était devenu complètement solide et a donc formé des croûtes aux endroits où il s'était accumulé. La méthode étant censé être une cica sans croûtes, c'est un peu raté du coup :/

Là je suis à J+8, je met de l'huile de coco deux fois par jour. Les croûtes tombent un peu à la fois, je pense qu'à la fin de la semaine ça sera bon. Donc en effet, cica bien plus rapide qu'avec la méthode classique :)
Avatar de l’utilisateur
Nox

Timide
 
Messages: 40
Enregistré le: 29 Fév 2016
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Daenerys » Jeu 26 Oct 2017 14:38

J'avais crée un nouveau post ne sachant pas qu'il pouvait s'agir de cette technique vu qu'ils appellent ca "second skin" ici (Irlande)

Voici mon post
Hello,

Je viens vers vous pas pour moi mais pour mon copain dont on lui a conseillé la cicatrisation "second skin" en gros il a un cellophane medical sur la peau pendant une semaine et il est censé etre quasiment cicatrisé lors qu'ils vont lui retirer après une semaine.

Il s'est fait tatoué samedi, tout allait bien mais ce matin il s'est réveillé avec une plaie d'environ 6cm qui heureusement n'est pas sur le tattoo mais sur le rebord du cellophane qui tient par lui meme un peu comme une peau de saucisson :mrgreen: Est ce que vous connaissez cette technique ? Est ce que ca vous est déja arrivé ?

Perso j'ai toujours été fidele au bepenthene :mrgreen:

Pour les curieux il est passé sous les aiguilles de Bruno Santos et c'était sa première session pour tout un bras. https://www.instagram.com/brunosantostattoo/
"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?"
Avatar de l’utilisateur
Daenerys

Timide
 
Messages: 22
Enregistré le: 22 Fév 2014
Localisation: Dublin
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Panthera » Jeu 26 Oct 2017 15:30

Sa fait comme une seconde peau oui. Personnellement sur moi le tegardem à foutu le camp dès le deuxième jour alors je me suis dit bon bah on va rester à la cicatrisation basique. :mrgreen: ( c'était sur la cuisse ).

Par contre je doute que la plaie soit dû au film protecteur. Il a du soit se gratter à cet endroit soit se taper ou griffer quelque part.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1184
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Freeman » Jeu 26 Oct 2017 18:06

Alors je pencherai plutôt sur une allergie à la colle du pansement, en général, en périphérie. Ca m'est déjà arrivé, pas agréable, mais gérable


°˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖°
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Apprenti Tatoueur
 
Messages: 464
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Daenerys » Jeu 26 Oct 2017 18:52

Il est retourné au shop ils lui ont changé le tout.

Ils pensent que ca vient du fait qu'il portait des chemises et que le tissus devait frotter sur l'interieur du bras.

La il a juste peur pour sa prochaine session donc veut que ca cicatrise au plus vite :mrgreen:

De mon coté je me tate à essayer cette methode pour mon prochain tattoo vu que j'ai toujours fait ca à "l'ancienne" j'en suis à 8 tattos.
"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?"
Avatar de l’utilisateur
Daenerys

Timide
 
Messages: 22
Enregistré le: 22 Fév 2014
Localisation: Dublin
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Freeman » Jeu 26 Oct 2017 23:19

Prends tout simplement celle qui te convient et te rassure le mieux. Au final, même sans rien, tant que tu gardes ton tattoo fraîchement réalisé propre, tu cicatriseras aussi =)


°˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖°
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Apprenti Tatoueur
 
Messages: 464
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mar 7 Nov 2017 09:41

Bon j'ai encore jamais fait de CMH du coup et je voudrais le faire pour ma séance avec Moshiu

Flash de droite
Image


Du coup c'est essentiellement du tracé est-ce jouable quand même ? Je pense que ce sera plus pratique qu'une cica classique.
Au pire si ça lymphe peu je peux garder le premier pansement sans en changer ?
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
23 juin: rdv avec Olga Tolli
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 653
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Mar 7 Nov 2017 10:38

Si tu n'as que du tracé, honnêtement çà ne vaut pas le coup. :) Tu n'auras pas assez de lymphe pour pouvoir avoir les bénéfices de la cicatrisation en milieu humide et presque pas de changement niveau douleur/confort. Ce sera peut-être même moins sympa quand il faudra retirer le pansement.

Après chacun-e fait bien comme il/elle le sent, mais je pense que la CMH a une réelle utilité uniquement sur remplissage.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1232
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Mar 7 Nov 2017 10:52

Ouais :?
Ce qui va être assez chiant c'est qu'au boulot je peux pas forcément aller mettre de la crème comme je veux et vu que c'est sur la cuisse je sais pas ce que je vais mettre comme pantalon, c'est pour ça que je pensais à la CMH
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
23 juin: rdv avec Olga Tolli
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 653
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Mar 7 Nov 2017 11:11

La crème ce n'est pas obligatoire d'en mettre en journée, tu peux te contenter d'en mettre une à deux fois par jour. Niveau pantalon, quelque chose de large les premiers jours si possible, et ça roulera :)
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1232
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Mar 7 Nov 2017 18:34

-Estelle- a écrit:c'est pour ça que je pensais à la CMH


Comme l'a souligné Twinings, vu que c'est que des tracés, la CMH n'est pas nécessaire. Mais si tu préfères pour des raisons de confort, ne te prive pas malgré tout. Ce sera juste bien relou à enlever, mais au moins le tatouage ne sera pas en contact avec le tissu. J'aurais envie de dire : attends la fin de la séance, et tu verras vite si un pantalon est relou ou pas. Choisis à ce moment-là !
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1143
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 56 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Lun 20 Nov 2017 10:32

Je suis à nouveau sur une CMH pour le dernier tattoo (mollet en couleurs), mais je me rends compte que tous les films ne se valent pas... Dans la pharmacie où je suis allée, ils n'avaient pas la marque Tegaderm mais la marque Absofilm. Les films sont un peu plus galère à appliquer, ils collent moins bien (les bords roulent beaucoup, surtout en superposition d'un autre film), et surtout hier je me suis retrouvée avec une fuite. Impossible de savoir si le film s'est déchiré ou juste décollé mais c'est quand même la première fois que çà m'arrive en plein milieu de la zone couverte (car en général les superpositions sur les bords des films empêchent ce genre d'accident).
Heureusement il me restait un ou deux films Tegaderm que j'ai appliqués en rustines, et qui font très bien le job.

Je pense qu'à l'avenir je m'abstiendrais de racheter cette marque, son essai n'est pas concluant avec moi.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1232
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 44 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar wonderfulnightmare » Mar 5 Déc 2017 18:42

Je tente le tegaderm, justement sur du petit tracé, question de confort vu la zone
Image

Si ça fonctionne bien, je l'utiliserai pour le pied et le ventre.

Edit : Tegaderm posé a +24h
Ça a brûlé bien comme il faut pendant toute la soirée + la nuit, ensuite ça a été.
Evolution :
+48h/+72h
ImageImage

Moralité, le Tegaderm fait tomber les dents...

Edit 2 :
retiré à J+5. Des brûlures ponctuelles sur la partie collante m'ont dérangé pendant cette période, je me demandes si ce n'est pas dû à la repousse du poil car c'est à ces endroits que se localisait la gêne.
Par contre le confort de ne pas se soucier de coller son cellophane m'a emballé.
Je pense utiliser cette technique pour mon pied si possible.
Sheeva a écrit:Je kiffe ta galerie, je kiffe ta galerie, t’es beau, t’es beau :love:
Avatar de l’utilisateur
wonderfulnightmare

Donateur
 
Messages: 350
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 5 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rainef » Mar 6 Mar 2018 17:56

Bonjour à tous,

Je relance un peu ce topic car j'envisage une CMH pour mes prochains tattoos (cuisse et devants des chevilles). En parallèle je dois avoir des retouches sur les mollets.

Je me demande s'il est possible d'allier la CMH avec une cicatrisation sèche pour les retouches.
J'avoue que pour mes autres tattoos j'ai passé trois semaines en legging au boulot et j'aimerais beaucoup éviter ça ce coup ci mais j'ai peur qu'en jean ca fritte sur les retouches. A moins que je mette aussi du Tegaderm dessus mais ca risque de ne pas être très efficace si j'ai bien tout compris des différents avis.

Par avance merci.
Piercing Hélix Nombril
Tatouage Cuisses Juil 2017/ Avr 2018, mollets Nov 2017
Mominou personnalisé 21 Sept 2018
Avatar de l’utilisateur
Rainef

Investi
 
Messages: 768
Enregistré le: 13 Juil 2017
Localisation: Environs de Bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Krän » Mar 6 Mar 2018 21:29

Tu peux tout à faire faire la cicatrisation que tu veux à partir du moment où tu la fais correctement.

J'entends par là que si tu fais une cica sèche il faut tout de même prêter attention à d'éventuelles zones plus lésées et alors mettre un peu de crème est à mon sens préférable. Si tu fais une cica avec crème il faut l'appliquer correctement (pas tartiner à étouffer la peau). Si tu fais une CMH tu mets uniquement le film de CMH prévu (et pas de crème en dessous).
Chaque technique fonctionne bien (sur peau "normale", sans difficulté chronique de cicatrisation) lorsqu'elle est pratiquée convenablement et avec soin. :)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5345
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 245 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar noob84 » Ven 9 Mar 2018 06:57

j'ai lu tout le sujet ! sisi, les 230 pages :)

alors ça me concerne particulièrement car je suis infirmière donc je pratique au quotidien la cica en milieu humide!

par contre il faut m'éclairer sur une chose: le choix du tegaderm?

en faite dans le cadre du boulot, les films types tegaderm, opsite... on les utilise soit pour tenir un cathéter ( car ça épouse bien la forme de la peau) soit pour étanchéifier un pansement dit " sec" dessous.
pour les cica en milieu humide on utilise soit un hydrocellulaire type allevyn, mepilex ...( ceux siliconnés) en cas d'exsudat car ils absorbent a mort
soit les hydroccoloides type comfeel, duoderm... ( ceux "effet seconde peau") pour les plaies qui n'exsudent pas, ça sert a garder au chaud, au propre et a conserver l'humidité de la peau sans macérer...

du coup j'avais pensé utilisé la 3eme catégorie pour mon tattoo....mais je vois que vous utilisez tous du tégaderm, donc c'est que ça doit être plus adapté au tatouage....
vous savez pourquoi personne n’utilise d'hydrocolloide? ça ne réagit pas bien avec l'encre?
noob84

Timide
 
Messages: 2
Enregistré le: 21 Jan 2018
Localisation: 13
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar ResO » Ven 9 Mar 2018 10:02

Car les hydrocolloide n'ont pas plus d'avantage que le tegarderm (pour du tatouage j'entends), et la transparence permet de vérifier l'évolution de la cica.
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 117
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités