Cicatrisation en milieu humide

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar kaptn_kvern » Mer 8 Mar 2017 17:54

Je suis en pleine expérimentation de ma première CMH. Pour le moment tout se passe comme prévu, retrait prévu vendredi.
Pour info, pour les grosses pièces, l'hypafix existe en rouleau de 15cm x 10m...(désolé si déjà dit, j'ai eu la flemme de remonter les 27 pages)
Avatar de l’utilisateur
kaptn_kvern

Investi
 
Messages: 569
Enregistré le: 08 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Jeu 16 Mar 2017 10:48

Bonjour!

New tattoo hier sur le genou. Pas simple de faire du patchwork au tegaderm mais c'est jouable! J'ai tenté le coup sur du dot, plus par confort en fait, c'est un endroit pas très agréable avec le frottement du pantalon... J'ai l'impression que l'effet "seconde peau" du film va me simplifier la vie!
Voilà ce que ça donne ce matin, pose du film hier soir après la douche :

Image
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 13
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pixnik » Mar 21 Mar 2017 20:32

Petite suite pour ceux qui seraient tenté par l'experience sur du dot et/ou sur une articulation. J'ai enlevé le tegaderm après 6 jours, j'ai vraiment apprécié le confort pendant cette semaine. L'effet seconde peau est top, et du coup aucun inconfort avec les pantalons. Que du bonheur!

Sur l'articulation, un peu galère à poser mais une fois le patchwork bien installé aucun soucis, ça a tenu du tonnerre. Sur le dot par contre, je ne sais pas si la CMH est idéale. Dans l'absolu ca fait pas de mal, mais comme ça lymphe très peu, ça a tendance à tirer un peu (sur la fin en tout cas pour moi).

Retrait au top, forcément ça tiraille un peu, et on a l'impression de "retirer le tatouage" sur la 2nde peau que fait le tegaderm, c'est assez rigolo en fait :) Après la douche et un ptit crémage en règle le tattoo reprend de sa couleur, enlevant l'effet "blanchi" qu'on constate en enlevant le film. Pas de croute, pas de pelade, on verra dans les jours à venir mais ça me semble canon pour l'instant!

Une ptite photo juste avant la douche :

Image
Avatar de l’utilisateur
Pixnik

Timide
 
Messages: 13
Enregistré le: 08 Déc 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 3 Juin 2017 06:47

J'expérimente depuis hier soir la CMH pour mon dos. Autant dire qu'après avoir fait 5 séances, le tee-shirt collé au tattoo les premières nuits, je ne vois que des avantages à la CMH... J'ai utilisé un rouleau d'Hypafix (10cm x 10m que j'ai du acheter 33 euros en pharmacie). Découpé 3 bandes qu'on a fait se chevaucher sur un centimètre environ pour couvrir la bestiole. Nuit sans problème. Pas de tâches sur les draps, les frottements sont bien plus supportables et je vais pouvoir me fringuer comme je veux :pink: Si j'ai bien lu vos expériences, je vais devoir changer mon pansement aujourd'hui et le prochain mis en place devra le rester pendant 4 ou 5 jours avant de passer à une cicatrisation classique à l'air libre + crème...

Petite photo bien ragoutante de la bête emballée :lol:

Image
Suite dos complet avec Anaïs prévue en août 2017 :pink:
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 353
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Sam 3 Juin 2017 11:16

Wouaaah trop chouette Bubu !! La cmh sur ces endroits un peu chiants c'est un vrai confort...
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 898
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Freeman » Sam 3 Juin 2017 13:14

Si sous le pansement ça ne dégorge pas trop, rien ne t'empêche de le garder jusqu'à ce que les démangeaisons se soient calmées ou aient disparues.

Perso, jour même du tattoo : douche bien chaude puis froide pour faire dégorger tout ça, une nuit à l'air libre. Douche le lendemain puis mise en place du pansement, attente de 4-5 jours ou plus en contrôlant le pansement, puis je retire avec la méthode delamortquitue que j'ai montré à Rouge :D sous la douche pour un certain confort et sans avoir l'impression d'arracher sa peau au passage :)
Avatar de l’utilisateur
Freeman

Investi
 
Messages: 427
Enregistré le: 05 Mar 2015
Localisation: 91
Genre: Homme
Remercié: 8 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Sam 3 Juin 2017 16:08

Comme Freeman, si ça ne dégorge pas trop, il est possible de garder le premier pansement plusieurs jours. Mais dernièrement, j'ai utilisé la CMH sur une petite pièce tout en remplissage, qui dégorgeait beaucoup, et il a été nécessaire de changer le premier pansement ! J'ai gardé le second pendant cinq jours, pour des raisons pratiques, et je l'ai enlevé hier soir. Résultat nickel, comme d'habitude, un vrai confort par rapport à une cica classique plus "sensible".
5 juillet : Strange Dust
8 juillet et 5 août : Burpi Brebzy
7 octobre : Faustink
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 975
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 34 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Sam 3 Juin 2017 21:36

Bon alors cet après-midi, j'ai du prendre une douche et enlever le pansement car j'avais une grosse bulle de lymphe qui faisait comme une poche. Torture sous la douche pour enlever tout ça... Nettoyage, séchage et nouveau pansement en place. Ça continue de dégorger gentiment.
Suite dos complet avec Anaïs prévue en août 2017 :pink:
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 353
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Dim 4 Juin 2017 06:56

Petit compte-rendu de ce matin car je m'interroge... Je pensais que j'allais lympher comme une malade comme hier et en fait non :oops: Le tigre est bien visible sous le pansement et plus du tout de poche dessus, juste un léger film liquide par endroits. Le principe de la CMH étant de laisser le tattoo baigner dans ses sécrétions, je me demande donc s'il est judicieux de garder le pansement et si je dois l'enlever, comment ne pas revivre une séance de torture sous la douche (d'ailleurs, peut-on enlever une partie de l'encre en retirant le pansement s'il est collé à la peau ?)...
Suite dos complet avec Anaïs prévue en août 2017 :pink:
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 353
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Dim 4 Juin 2017 08:38

Ca me semble tout à fait normal ! Sur les aplats je lymphe dans les premières 48h mais après, plus grand chose. Du moment que c'est légèrement humide sous ton pansement, tout va bien.
Et sinon il faut demander à Freeman sa technique de sioux pour retirer le film sans avoir l'impression de t'arracher le tatouage avec. :P
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 898
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar BubuShok » Dim 4 Juin 2017 09:11

Comme toi Rouge, d'habitude je lymphe à mort les 3 premiers jours mais là, après à peine plus de 24h, plus grand chose :grat: J'ai finalement pris la décision de l'enlever sous la douche ce matin parce que ça tirait dans le dos :oops: Bizarrement, ça m'a fait beaucoup moins mal qu'hier. Pas de dégât à constater niveau tattoo. Du coup, je saurai pour la prochaine fois qu'il vaudra mieux laisser le pansement en place dès le début et si jamais le bas de la pièce coïncide avec une zone de frottement ou de compression de vêtement, je laisserai à l'air libre la première nuit et ferait le pansement le lendemain matin. C'est en faisant des erreurs qu'on apprend ;)
Suite dos complet avec Anaïs prévue en août 2017 :pink:
Avatar de l’utilisateur
BubuShok

Investi
 
Messages: 353
Enregistré le: 12 Avr 2015
Localisation: Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Mer 14 Juin 2017 19:15

Bonjour!
Es ce que d'après vous hypafix fonctionne bien pour une CMH ?
Pour la petite histoire, il y a deux ans je suis aller chez une tatoueuse qui utilise la CMH. Elle pose automatiquement un film à la fin de la séance (je n'ai pas retenue la marque mais je crois que c'était un marque exprès tatt). Je me suis dis que c'était super car j'avais déjà parcouru le forum et acheté de l'hypafix pour le protéger au travail.
Sauf que dès le film posé les complications ont commencées. J'ai fais une allergie à son film (du coup je regrette de pas avoir retenue la marque). Une douleur importance, une sensation de brûlure qui devenait de plus en plus importante. J'ai due le garder 3h-4h. Mais c'était déjà trop hein ... Bref grosse douleur au bras pendant une semaine et grosse retouche.
Par contre j'avais déjà testé l'hypafix et je n'y réagis pas. Il a été bien utile au travail même. Mais il est beaucoup moins épais que les autres films que je connais avec le travail. Je pensais même qu'il ne servais qu'à fixer les perf et autres. Juste une impression ?
J'ai une grosse pièce dans le dos de prévu et j'ai peur au soutif sur tattoo tout frais. Si ce n'était pas pour le soutif je suis pas sur que je retenterais la CMH.
Tsukiko

Timide
 
Messages: 10
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Mer 14 Juin 2017 20:16

Pour ma part je ne connais pas la marque Hypafix, donc je ne peux pas t'aider, MAIS. ^^ Je peux en tout cas te dire que d'après ma propre expérience, les films que j'ai utilisés pour mes CMH sont HYPER fins. Mais vraiment ultra fins. Donc si tu es habituée à utiliser des trucs plus épais au boulot, fais pas forcément gaffe, ne compare pas, l'usage n'est pas le même, c'est vraiment une seconde peau hyper fine. :)
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 898
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 33 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar ResO » Jeu 15 Juin 2017 08:41

Aprés 48h il ne faut plus changer le pansement !! C'est avant qu'il faut le faire. C'est le principe de la CM"Humide". L'exsudat (efficace, chargé en protéines et agents antibacteriens) se sécrète dans les premières 24h après ce n'est plus la même chose.
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Titechwette » Jeu 15 Juin 2017 13:12

Moi j'ai pris ça aussi Hypafix en rouleau en pharmacie, c'etait très bien mais moi j'ai fait une allergie a la colle donc bon je pèle de partout même la ou y a pas de tattoo ^^
mais si tu le tolère bien tu peux prendre ça, c'etait pareil que se qu'elle m'a posé!
Et puis j'aime bien me sentir protéger dans un film
Moi je l'ai changé au bout de 24h parce que ça menaçait de s'échapper du film mais comme j'ai peu lympher ensuite, ça n'a pas été efficace partout et j'ai eu une croute ou deux :?
Avatar de l’utilisateur
Titechwette

Timide
 
Messages: 73
Enregistré le: 23 Juil 2015
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 10:56

Merci d'avoir répondu :pink:
Pour la première séance du dos je vais donc essayer l'hypafix, en espérant que les tracés sur le dos ça lymphe suffisamment. Au pire une fois rentré chez moi je me lave et j'installe le pansement pour 4-5 jours sans y toucher.
J'ai vue que l'hypafix existe en 30cm de large et ça peut etre sympa pour les grandes surfaces.
Tsukiko

Timide
 
Messages: 10
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Sam 17 Juin 2017 14:38

Les tracés lymphent rarement assez pour la CMH, mais c'est vrai que cette méthode apporte un réel confort. Je sais que concernant tous mes remplissages j'utiliserai cette méthode, c'est de loin celle que je préfère. Par contre pour du tracé, je reste à la méthode "classique" à la crème.
5 juillet : Strange Dust
8 juillet et 5 août : Burpi Brebzy
7 octobre : Faustink
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 975
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 34 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 15:18

Mince(mais merci de la réponse).
Je comptais là dessus pour le protéger de mon soutien-gorge. J'ai une très forte poitrine et je peux même pas rester debout une heure sans en porter. Je vais peut être juste me contenter d'en mettre au niveau de la bande de soutien-gorge alors.
Tsukiko

Timide
 
Messages: 10
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Sam 17 Juin 2017 15:22

Si ça peut te "rassurer", je me pose les mêmes questions que toi, j'ai un tatouage sur les côtes prévu dans quelques semaines, et je ne sais pas dans quelle mesure il sera couvert par le soutien-gorge... et comme toi, impossible de me passer de soutif. Je n'ai pas encore trop réfléchi à la question, mais il se pourrait bien que je tente de le "protéger" en CMH aussi ;)
5 juillet : Strange Dust
8 juillet et 5 août : Burpi Brebzy
7 octobre : Faustink
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 975
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 34 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Tsukiko » Sam 17 Juin 2017 15:47

Je crois que vais poser une grosse bande au niveau de soutif. Et même si ça lymphe pas énormément ça sera mieux que de le laisser prendre chère avec le soutif qu'on met et enlève plusieurs fois par jours. Le pansement tu le laisse plusieurs jours donc moins de risques. Enfin c'est ce que je pense.
La première tatouée préviens l'autre ;)
Tsukiko

Timide
 
Messages: 10
Enregistré le: 14 Juin 2017
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités