Page 1 sur 1

Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 08:47
par Florianosaure
Bonjour à tous, j'ai une petite question.
Quand j'ai fait faire mon premier tatouage il y a quelques années, l'artiste a passé l'aiguille quelques secondes à la flamme d'un briquet afin de l assouplir.

Tout était sterile et nickel niveau hygiène mais j'y repense et ça m'intrigue un peu. Vous avez déjà entendu parler de ça? Et au niveau de l'hygiène?

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 09:06
par Sheeva
La chaleur est souvent utilisée pour stériliser les objets. Ça tue les germes.

Maintenant, je vois un tatoueur faire ça, je pars en courant parce qu’il n’y a aucune raison qu’il le fasse, s’il utilise du matériel stérile à usage unique.

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 09:07
par Florianosaure
Tout était sterile et il a sorti le matos de l'emballage devant moi donc à priori...

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 09:09
par -Estelle-
Jamais vu ou entendu une telle pratique pour ma part :grat:

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 09:30
par 6liv
C'est pour écarter le faisceau d'aiguilles. Déjà vu faire, après en terme d'hygiène, je ne sais pas.

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 09:52
par -Estelle-
Et bah je serais moins bête :geek:

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 10:08
par Frère Toine
Effectivement on appelle ça ouvrir une aiguille ;)

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 11:46
par Lunatik
Florianosaure a écrit:l'artiste a passé l'aiguille quelques secondes à la flamme d'un briquet afin de l assouplir.

6liv a écrit:C'est pour écarter le faisceau d'aiguilles.

Du coup, c'est pour assouplir l'aiguille ou écarter le faisceau ?
Et concrètement, ça sert à quoi ? C'est une affaire de confort de pique, de maniabilité, de densité de remplissage, ou quoi ?

Re: Question assouplissement d'aiguille au briquet

MessagePosté: Mer 13 Déc 2017 12:13
par Frère Toine
En fait la chaleur va en gros fragiliser la soudure et donc augmenter l'intervalle entre les différentes rangées d'aiguilles (bien sur les aiguilles tombent pas, ça refroidit instantanément) . Donc l'action est bien au niveau du faisceau. Il me semble que l'objectif est donc d'augmenter le diamètre d'un faisceau. Par exemple Guy m'a piqué le pied en 15RL ouverte parce que 16 ou 17RL ça n'existe pas. On peut aussi ouvrir des aiguilles pour du remplissages, à ce moment là, ça va plus changer l'axe de pénétration des aiguilles. Si d'autres ont des explications complémentaires ou des corrections a apporter à mes explications ;)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Dim 4 Mar 2018 00:00
par lili7
Euh... je me permet de remonter ce sujet parce que ça me semble important : je ne suis pas tatoueuse, mais pour avoir fait beaucoup de réduction des risques auprès des usagers de drogue (niveau stérilité des aiguilles il me semble que c'est à peu près équivalent), je ne pense vraiment pas dire de bêtise en disant que NON, on ne passe pas une aiguille (quel que soit son futur "usage" dirons-nous) sous une flamme !Déjà ça ne stérilise rien du tout (et surtout pas en quelques secondes), et surtout c'est un peu le meilleur moyen de passer d'une aiguille stérile à une aiguille avec de jolis résidus de "trucs noirs brûlés" (comment on appelle ça déjà ?) tout crades...

Mais je suis curieuse d'avoir l'avis de pros (tatoueurs/euses donc) à ce sujet... votre histoire d'ouverture d'aiguille, ok, mais l'hygiène ? :shock: Ca se fait encore beaucoup ?? j'avoue que ça me fait sauter au plafond :shock:

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Dim 4 Mar 2018 00:19
par Jo de Lyon
lili7 a écrit:Déjà ça ne stérilise rien du tout (et surtout pas en quelques secondes), et surtout c'est un peu le meilleur moyen de passer d'une aiguille stérile à une aiguille avec de jolis résidus de "trucs noirs brûlés" (comment on appelle ça déjà ?) tout crades...


Que ça ne stérilise rien du tout n'est pas gênant, puisque ce n'est pas le but. Et les "trucs noirs brûlés tout crades", calmons-nous un peu. Et d'un, le noir de fumée sort d'une flamme, donc il est stérile. Et de deux, on peut passer un objet métallique à la flamme sans avoir de noir de fumée, selon la position exacte où on le passe ans la flamme. Et puis il s'agit de particules de charbon, pas de langue de crapaud macérée ;)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mar 6 Mar 2018 14:16
par lili7
Effectivement, le but n'est pas de stériliser visiblement (heureusement :shock: ), je répondais juste à l'intervention de Sheeva.

Ahah effectivement j'en ai peut-être un peu rajouté sur le "tout crade". Si tu es sûr de toi, alors je te crois. Au temps pour moi alors. Mais ça se fait vraiment beaucoup ? Ca doit faire flipper les clients un peu non ?

(plus ou moins hors sujet, je ne sais pas à quel point c'est toléré ici... je vire si ça dérange : c'est juste qu'on apprend tellement aux toxicomanes "vieille école" à ne pas faire ça (ils le font même sur des aiguilles stériles, par habitude) que ça m'a fait réagir, mais en fait c'est surtout le fait d'ajouter une manipulation inutile -dans le cas des usagers de drogue- qui augmente les risques de contaminations... en plus de la joie de se retrouver avec de jolis points de "tatouage" au noir de fumée. Certains sont de vrais dalmatiens... bref, merci, je me coucherai moins bête, j'étais convaincue que c'était dangereux même pour les aiguilles de tatouage)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mar 6 Mar 2018 15:21
par Jo de Lyon
lili7 a écrit:Si tu es sûr de toi, alors je te crois.

Merci de cette confiance aveugle que tu me fais sans me connaître du tout :mrgreen:
Pour ma part, je ne me fais jamais une opinion sur un sujet technique simplement en lisant ce qu'en dit un inconnu. Ma recette : un peu de culture générale comme point de départ, un peu de Wikipedia pour structurer, un peu de Google pour vérifier, un peu de réflexion pour comprendre, sans oublier un peu de bon sens pour valider, et le plus souvent possible une discussion avec quelqu'un qui s'y connaît vraiment pour confirmer ;)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mar 6 Mar 2018 21:02
par Coin-coin le Canapin
Jo de Lyon a écrit:un peu de Wikipedia pour structurer

Ah, wikipedia, je m'étais renseigné là dessus sur la psychologie des tueurs en milieu scolaire et j'y avais appris qu'ils dégageaient souvent une forte odeur de merguez. 8-)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mar 6 Mar 2018 21:31
par Krän
Image

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mar 6 Mar 2018 23:41
par Jo de Lyon
Coin-coin le Canapin a écrit:
Jo de Lyon a écrit:un peu de Wikipedia pour structurer

Ah, wikipedia, je m'étais renseigné là dessus sur la psychologie des tueurs en milieu scolaire et j'y avais appris qu'ils dégageaient souvent une forte odeur de merguez. 8-)

Sur Wikipedia, on n'apprend rien : on repère les questions à se poser ;-)

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mer 7 Mar 2018 11:18
par Garance
Ce que vous dites sur Wikipédia est faux, il y a évidement des erreurs quand le sujet est peu discuté puisque c'est participatif.
Mais, également parce que c'est participatif, et vérifié constamment. ça ne veut absolument pas dire qu'il faut faire confiance à 100% et tout croire les yeux fermés. :D
Pour le coup de l'odeur de merguez je suis sacrément curieuse, parce que ça me fait marrer.

http://www.rtl.fr/actu/futur/wikipedia-pourquoi-peut-on-faire-plutot-confiance-a-l-encyclopedie-en-ligne-7781326164

http://www.slate.fr/story/129629/wikipedia-fiable-fausses-informations

Re: Pourquoi le tatoueur a passé les aiguilles au briquet ?

MessagePosté: Mer 7 Mar 2018 11:36
par lili7
Jo de Lyon a écrit:
lili7 a écrit:Si tu es sûr de toi, alors je te crois.

Merci de cette confiance aveugle que tu me fais sans me connaître du tout :mrgreen:
Pour ma part, je ne me fais jamais une opinion sur un sujet technique simplement en lisant ce qu'en dit un inconnu. Ma recette : un peu de culture générale comme point de départ, un peu de Wikipedia pour structurer, un peu de Google pour vérifier, un peu de réflexion pour comprendre, sans oublier un peu de bon sens pour valider, et le plus souvent possible une discussion avec quelqu'un qui s'y connaît vraiment pour confirmer ;)


Bon... pour être tout à fait honnête je suis de nature à brosser les gens dans le sens du poil quand je suis de bonne humeur et que je ne vois pas de raison de les contredire, je te dis que je te crois par correction, mais ça ne m'empêchera pas d'aller vérifier :mrgreen: (non, j'avoue, en fait j'ai vu ta galerie avec les carrés -très cools d'ailleurs- et je me suis dit que quelqu'un qui portait un si beau string bordeaux ne pouvait dire que la pure vérité vraie :D plus sérieusement, là on est complètement HS mais je t'envoie toutes mes ondes positives pour ton petit navire. Et toute mon admiration, je sais à quel point ça peut être compliqué)


Personne pour me renseigner sur la fréquence de ce genre de pratique ?