Le Cover

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Le Cover

Messagepar Squelch Sasquatch » Ven 27 Sep 2013 20:29

Le Cover

Le Cover Up (« cover » pour les intimes ou encore « recouvrement » pour les francophiles) désigne, comme son nom l'indique, un tatouage qui vient en recouvrir un autre, préexistant, afin de le masquer.
Il ne s'agit pas d'un style ou d'une technique précise, et les possibilités sont nombreuses ! Voici donc quelques pistes pour s'y retrouver, avant de se lancer.

ImageImageImageImage
cover de Nicoz Balboa, des feutrages à l'encrage


Pourquoi passer par la case cover ?

Parce qu'on estime son tatouage raté, parce qu'il ne nous correspond plus, parce que son emplacement gêne dans la réalisation d'une nouvelle pièce, souvent plus grande… Moins onéreux et moins douloureux que le laser, le cover est sans doute le moyen le plus simple et le plus efficace de se débarrasser d'un ancien tatouage qui ne nous satisfait plus, à condition, bien sûr, de vouloir rester tatoué.

Grands ou petits, récents ou anciens, clairs ou foncés, tous les tatouages peuvent être recouverts, sous réserve de faire les bons choix et de s'adresser à la bonne personne.

Image


Comment construire son projet ?

Quand on porte un tatouage qu'on veut voir disparaître, on peut être tenté de parer au plus pressé, d'accepter n'importe quelle solution, aller voir n'importe qui en demandant n'importe quoi, « quelque chose qui cache l'ancien ! »… Rien n'oblige pourtant à ce qu'un cover ne soit qu'un rattrapage.
La première chose à faire est tout simplement de considérer le recouvrement comme un tatouage à part entière, ce qu'il est effectivement. Partant de là, construire un projet de cover n'est pas très différent de construire n'importe quel autre projet : il faut trouver un style, un motif, un tatoueur… Comment serait ce nouveau tatouage, dans l'idéal, s'il ne fallait pas couvrir une ancienne pièce ?

Une fois que ces attentes essentielles sont bien définies, il ne reste plus qu'à vérifier qu'elles pourraient s'appliquer à un cover et finaliser le projet en tenant compte des contraintes dues à la nécessité de dissimuler un tatouage préexistant. A ce stade, il peut être intéressant de travailler avec le tatoueur que l'on a choisi et de s'en remettre à son expérience : c'est lui le plus à même de déterminer ce qui va fonctionner ou non.

Dans certains cas, si le tatouage à recouvrir est trop foncé ou trop massif, quelques séances de laser peuvent être utiles pour préparer le cover, afin d’atténuer le motif original et de retrouver ainsi plus de possibilités. Là encore, le conseil d'un bon tatoueur s'avère précieux afin de déterminer si cette étape est nécessaire ou non à la réalisation du nouveau projet.

Image
cover par Raphaël Tiraf


Le bon tatoueur pour un cover ?

Bonne nouvelle : le cover ne se réduit pas à un style en particulier ! On ne trouvera donc pas de spécialiste cover, comme on peut trouver un spécialiste du old school.
Le recouvrement exige cependant un bon tatoueur, on choisira donc quelqu'un qui est performant dans le style que l'on souhaite pour le nouveau tatouage, de préférence avec de l'expérience en matière de camouflage et une grande maîtrise technique.
Enfin, certains professionnels refusent de pratiquer le cover mais, pas de panique, nombre d'entre eux se lanceront volontiers dans l'aventure.

Image
cover par Eskimo


Quelles sont les contraintes ?

En matière de tatouage, une nouvelle couche d'encre ne va pas nécessairement cacher la précédente. On ne peut pas simplement poser un nouveau motif par-dessus l'ancien, comme on le ferait sur une toile peinte, par exemple.
Avant tout, et c'est une évidence, le nouveau tatouage doit être couvrant. On ne peut pas cacher l'ancien motif par du vide ! Ça ne veut pas dire qu'il faut forcément oublier les motifs ajourés, mais qu'on doit soit leur donner un fond couvrant, soit les réserver à une partie du tatouage qui ne recouvrira pas directement l'ancienne pièce.

ImageImageImage
un dos complet par Karl Marc qui intègre deux covers


Dans la plupart des cas, le nouveau tatouage sera plus grand que l'ancien. On parle souvent d'un minimum d'une fois et demi ou deux fois plus grand, mais plus on est prêt à agrandir et plus le cover est facile !
Cet agrandissement permet de changer la construction de la pièce et de diriger le regard sur de nouveaux éléments. L'ancien motif est ramené à la dimension d'un détail, voire d'un fond, ce qui le rend plus facile à camoufler (et à oublier si d'aventure il se voyait toujours un peu).

Il est également souhaitable que le nouveau motif reprennent tout ou partie des formes de l'ancien. Ainsi, on évite au maximum les traits parasites qui pourraient demeurer visibles sous le nouveau tatouage. De plus, cette approche peut permettre d'optimiser la taille du cover, de faire plus petit en utilisant judicieusement ce qui existe déjà, ou de limiter les zones de remplissages sombres.

Image
cover de Konstanz K, la forme du renard intègre celle du phénix qu'il cache


Enfin pour rendre l'ancien tatouage invisible, on privilégie des couleurs foncées ou opaques.
D'une manière générale, on ne peut pas cacher un tracé noir, ou une couleur sombre, par un aplat clair. Cependant, certains pigments et donc certaines encres, sont réputés plus opaques que les autres, et permettent alors de cacher d'autres couleurs pourtant plus foncées. C'est notamment le cas du bleu, ce qui rend son utilisation intéressante dans le cadre d'un cover.
Réaliser un cover ne condamne donc pas à des torrents d'encre noire, d'autant que l'emploi de couleurs vives autour de la zone à couvrir est un excellent moyen d'attirer l’œil loin de ce qu'on essaie de cacher.

ImageImageImage
cover par Olivier Julliand


Et si on voyait tout en noir ?

Quand rien d'autre ne semble possible, il y a pourtant et toujours une possibilité que rien n'arrête : l'aplat de noir.
Le blackwork et les tatouages qui jouent sur de grands aplats massifs ont le vent en poupe, de nombreux tatoueurs en ont fait leur spécialité. A condition, bien sûr, d'apprécier ce style, voilà une option tout à fait efficace pour faire disparaître une pièce qu'on n'apprécie plus.

Du noir, d'accord, mais pas que ? Ces dernières années, certains tatoueurs se sont lancés dans l'expérience de tatouer sur des aplats noirs, en couleur ou avec de l'encre blanche. Les résultats sont intéressants mais attention, ce n'est pas encore une pratique courante.

ImageImageImage
3 séances de couleurs par-dessus un aplat noir, par Easy Sacha


Image
tatouage en blanc sur aplat noir, par Nathan Mould


Je ne l'aime plus... mais je l'aime encore !

Un tatouage qui n'apporte pas satisfaction n'est cependant pas forcément voué au cover.
Peut-être ne lui manque-t-il qu'un petit détail, une retouche, un peu d'éclat pour devenir la jolie pièce qu'on espérait ? Dans ce cas, un simple rattrapage est envisageable, toujours avec l'aide d'un bon tatoueur qui saura reprendre les défauts techniques et ajouter la petite touche qui fera la différence.
Et si l'on est lassé d'un tatouage auquel on n'a pas envie de dire adieu complément, il est possible de tatouer par-dessus sans le cacher entièrement : c'est ce qu'on appelle le blast over.


Quelles que soient les raisons qui amènent à penser à un cover, il est important de se laisser le temps de la réflexion.
Il peut arriver de penser à faire recouvrir son tatouage tout juste piqué, tout neuf. Dans ce cas particulièrement, patience : il faut parfois une période d'adaptation pour accepter un tattoo. Alors on laisse cicatriser avant de prendre toute décision, et on vient en discuter ici : Sentiment après tatouage.
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1258
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 144 fois
  • Adresse Galerie

Le Cover

Messagepar Nerdozauras » Sam 28 Sep 2013 13:49

Il n'y a pas vraiment de sujet ouvert à propos du cover (ou je suis vraiment un naze :geek: ), juste pas mal d'informations par-ci par-là, je voulais donc faire un petit condensé car je pensais à me faire coveriser.


Un cover, c'est quoi ?
C'est le fait de recouvrir un ancien tatouage par un nouveau tout beau tout frais (Merci Cap'tain Obvious)
Par exemple pour recouvrir un tattoo indésirable, qui ne plaît plus, ou simplement qui gêne dans la constitution d'un autre projet.
On peut "retaper" ou redonner un coup de frais à un vieux tattoo en le repassant un peu tout simplement ou rajoutant quelques bricoles, mais conservera donc le motif ou une partie de celui-ci. Ou bien on peut le recouvrir totalement.


La décision de faire réaliser un cover
Quelques soit les raisons qui t’amènent à réfléchir à un cover, le plus important est de prendre son temps pour faire les bons choix :
Recherche du (très) bon tatoueur qui rattrapera la bousille, réflexion sur le motif pour ne pas s’en lasser (on va éviter d’avoir à passer par un cover de cover !)
    Tattoo blues -> un cover ?
    Si le tattoo est tout frais et que tu penses déjà au cover (ça peut arriver), laisse déjà le temps de cicatriser, il faut parfois un petit temps d'adaptation pour "être ok avec son nouveau tattoo". Accepter le fait d'avoir une marque à vie demande parfois un peu de temps (Sentiment après un tatouage)
Il faut aussi se mettre dans la tête que le tattoo à recouvrir est une contrainte, qui ne permettra pas forcément « toutes les possibilités ».


Les contraintes
l'Encreur a écrit:Les contraintes sont juste de faire abstraction de l'ancien tattoo, et de faire le nouveaux en choisissant les couleurs appropriées pour cacher l'ancien, et bien sur il va de soit que c'est la qualité de l'encre, et la façon de bien l'appliquer qui fera un bon cover

En effet, recouvrir un tatouage a quelques contraintes. Le nouveau tatouage doit généralement:
* Etre plus grand (en général au minimum 1,5 fois plus grand, mais ça dépend de la différence de motifs ancien/nouveau, si le tattoo est réutilisé intelligemment, …):
    Un nouveau motif plus grand permettra d'ajouter de nouveaux détails qui permettront d'attirer le regard sur les zones où il n'y a pas l'ancien tatouage, et permet ainsi de mieux "noyer" l'ancien (pas obligé de faire des vagues japs pour le noyer :geek: ). J'en avais un peu parlé avec Steve de Steve Art Tattoo à Nancy qui disait que mettre un visage ou un oeil sur le côté d'une zone où il y a un cover permet d'attirer le regard sur cet oeil/visage (car le cerveau est en premier lieu "attiré" par ça) et permet donc de faire abstraction si quelques détails de l'ancien tattoo sont encore un peu visible.
    Aussi, d'avoir un nouveau tattoo plus grand permet d'avoir des aplats plus grands permettant de mieux recouvrir l'ancien motif, les détails étant plus élargis.
* Reprendre la forme ou des parties de formes de l'ancien tatouage (par exemple réutiliser un arrondi de tribal pour en faire un orbite de crâne):
    Si le nouveau motif s'adapte bien à l'ancien, les possibilités sont donc plus vastes en terme de noir et gris/couleurs, ainsi que la taille qui peut être quasi identique à l'ancien motif.
    Exemple:
    Memento a écrit:mon tatoueur a trouver un motif qui s'adapte bien au ligne du tattoo donc le noir et gris est envisageable
    Image
    (le phenix en noir est donc l'ancien tattoo de Memento à recouvrir, et le masque hannya en rouge est le futur tattoo pensé par le tatoueur, qui sera en noir et gris).
    On peut parfois deviner par endroit où était l'ancien tattoo, en fonction de la manière dont le cover est réalisé.
    Par exemple, dans ce tattoo réalisé par L'Encreur, on peut voir dans cette carpe que le tribal d'avant a été judicieusement utilisé pour faire des ombrages dans la carpe et dans l'eau:
    Image
    (le processus du cover en vidéo ? clic ici).

* ou bien être plus foncé ou des couleurs bien choisies :
    Gillou a écrit:L'important, c'est que le tatouage ne corresponde pas à un aplat clair. Dans ce cas, forcément il va se voir (... la couleur claire sur la peau tatouée et la couleur claire sur la peau non tatouée juste à côté ne vont pas avoir la même teinte). Donc soit passer par du très foncé, soit utiliser les lignes existantes de manière astucieuse. Mais en tatouages, vous n'aurez pas une couche supplémentaire, le nouveau va forcément se mélanger en partie à l'ancien.

    L'aplat noir est l'ultime cover :geek: Rien ne l'arrête ! En effet avec un bon aplat noir, roule ma poule, mais faut aimer (clic pour voir une de mes galeries préférées sur les aplats)

    Il est aussi parfois faisable d'éclaircir l'ancien tattoo avec de l'encre blanche. Le tatoueur va recouvrir ce dernier avec de l'encre blanche, laissé cicatriser et l'encre blanche "se mélanger" à l'ancienne encre afin de donner un résultat un peu plus clair. Des tatoueurs maîtrisant cette technique ne se trouvent pas à tous les coins de rues, donc n'oublie pas de faire des recherches sérieuses avant de vouloir tenter ce genre d’expérience ;)

    De plus, on vie a une bonne époque: les encres évoluent et ouvrent de plus en plus les possibilités, on peut maintenant voir des covers sur des aplats de noir, comme ici par EasySacha:
Séance 1 :
Image
Séance 2 :
Image
Séance 3 :
Image

    Ou ici par Tim Beck:
    Image

    Je trouve que le rendu est plus concluant quand les pièces recouvrantes sont moins "flashy" que cette rose old-school, comme ceux par Easy Sacha plus haut ou celui-ci par Roman :
    Image

    Il serait également possible de faire des tracés blancs sur des aplats de noir.


Laser et cover
Le laser, utilisé pour effacer un tatouage, peut aussi etre utile au cover. En effet, quelques séance de laser réalisée avant cover peuvent éclaircir le tatouage à recouvrir, pour rendre la tâche plus simple ou permettre plus de libertés pour le nouveau motif. (Par exemple, le topic de Wine ;) )
Modifié en dernier par Nerdozauras le Mar 4 Fév 2014 22:56, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Nerdozauras

Investi
 
Messages: 472
Enregistré le: 14 Oct 2013
Localisation: dans l'est
Genre: Homme
Remercié: 63 fois
  • Adresse Galerie

Le Cover

Messagepar Profil supprimé » Dim 29 Sep 2013 09:22

Edit admin : message récap ajouté au dessus ;)
---------------------------------------------------------


Je voulais savoir si un tatouage noir peut être recouvert sans passer par un aplat de noir ?

Autrement dit, peut-on couvrir de l'encre noire avec une couleur plus claire (restant dans des nuances grises par exemple) ?

J'ai un petit projet dans ma tête seulement je ne pense pas que mon tatouage puisse être recouvert sans passer au préalable par du laser :sad:

Merci d'avance pour vos informations (:
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Dim 29 Sep 2013 09:25

Je suis en panne d'appareil photo mais je vais tenter de trouver ça.

D'ailleurs c'est en voyant ton tatouage 6liv que je me suis demandé car j'ai eu l'impression que tu as recouvert ton vieux tattoo par des nuances bleues foncées?
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noirs

Messagepar 6liv » Dim 29 Sep 2013 09:28

Oui, il n'y a pas que du noir par dessus, mais on voit un peu l'ancien la où des couleurs plus claires.
Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3285
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 99 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Dim 29 Sep 2013 10:01

Objet du délit :

Image
Modifié en dernier par Profil supprimé le Lun 21 Oct 2013 15:47, modifié 1 fois.
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Gillou » Dim 29 Sep 2013 11:09

L'important, c'est que l'ancien tatouage ne corresponde pas à un aplat clair. Dans ce cas, forcément il va se voir (c'est à dire la couleur claire sur la peau tatouée et la couleur claire sur la peau non tatouée juste à côté ne vont pas avoir la même teinte). Donc soit passer par du très foncé, soit utiliser les lignes existantes de manière astucieuse. Mais en tatouages, vous n'aurez pas une couche supplémentaire, le nouveau va forcément se mélanger en partie à l'ancien.
Avatar de l’utilisateur
Gillou

Curieux
 
Messages: 205
Enregistré le: 12 Sep 2013
Localisation: Bordeaux
Genre: Homme
Remercié: 6 fois

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Dim 29 Sep 2013 11:43

C'est ce qu'il me semblait ...

Je pense qu'avec du laser pour atténuer les possibilités seront + nombreuses ..
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar La Fée » Dim 29 Sep 2013 16:51

L'avantage de ton tattoo c'est qu'il a tout de même des espaces "libres".
Selon ton nouveau projet, ça peut valoir le coup d'échanger directement avec ton tatoueur pour voir si le laser sera nécessaire/d'une grande aide, ou pas utile. On voit que ta photo est du jour (vive la colle des sparadra :lol: ), comment est il aujourd'hui ? S'est il éclairci ?
Les questions se posent sur le forum, pour faire partager vos expériences à tous les BodyWorkés ;)
Avatar de l’utilisateur
La Fée

Administratrice
 
Messages: 4723
Enregistré le: 25 Aoû 2013
Localisation: Grenoble
Genre: Femme
Remercié: 103 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Dim 29 Sep 2013 18:21

Ahah oui c'est la seule que j'avais !
Il a 5 ans donc c'est un peu éclaircit !
Après j'hésite encore évidemment car même si ce n'est pas ce que je ferais aujourd'hui, ça reste un cadeau, un souvenir et mon tout premier bébé alors ça me fait quelque chose quand même !

Mais je voulais quand même avoir des avis sur la faisabilité de la chose si je décide de sauter le pas.

La photo est un peu foireuse parce que tt seule je galère, mais aujourd'hui il est comme ceci :

Image
Modifié en dernier par Profil supprimé le Lun 21 Oct 2013 15:47, modifié 1 fois.
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Isadorah » Lun 30 Sep 2013 08:14

Bonjour!
Il est quand même encore foncé. L'idée serait de le décalquer et d'inclure les lignes existantes dans ton nouveau dessin, afin de ne pas les voir par transparence. Pour les couleurs,J'ai recouvert une rose rouge par du rouge très sombre, et certains tracés noirs se distinguent encore en dessous. :grat: Vois avec le tatoueur choisi ce qu'il peut te dessiner!
Bonne recherche.
Isadorah

Timide
 
Messages: 22
Enregistré le: 27 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Lun 30 Sep 2013 16:53

Oui effectivement ne pas passer par le laser m'arrangerait (:
Comme vous le conseillez je vais aller voir directement avec un tatoueur ou tatoueuse.

En tout cas, pour les autres filles qui avaient ce questionnement, ça nous permet d'y voir un peu mieux ! merci ^^
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Memento » Lun 30 Sep 2013 20:09

Salut , je suis dans le même cas que toi mais en pire ^^ j'ai un tribal bien noir qui me prend une bonne partie de l'avant bras .. et pour ce même bras j'ai le projet d'une manchette jap en noir et blanc , dans mon cas je ne voulais pas faire de cover mais juste continuer au tour et c'est mon tatoueur qui est resté fixé dessus en imaginant comment il pourrait le couvrir .. finalement il ma donné l'idée d'un masque hannya qui se mariré bien avec les lignes du tribal .. en y ajoutant un peu de couleur ..

du coup je pense que pour toi ça doit être faisable mais tu ne pourras peut être pas choisir ce que tu veux faire par dessus . sinon il y a aussi la solution laser pour l'éclaircir .. ce que d'ailleurs je vais faire si il n'arrive pas a bien le posé dessus . En tout cas prend ton temps .. fais le tour des bons tatoueurs de ta région ou plus loin . selon le style que tu aimerais , et il y en aura bien un qui aura une idée de génie pour te faire un cover de dingue :)
Plus nous nous élevons , plus nous paraissons petits a ceux qui ne savent pas voler .
Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
Memento

Investi
 
Messages: 376
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Lille , Marseille
Genre: Homme
Remercié: 4 fois

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Mar 1 Oct 2013 17:20

Merci pour ton témoignage (:

J'espère effectivement trouvé un tatoueur qui arrivera a coordonner ce cover + mon projet ! Je pensais à ADEL d'Artribal , j'attends la reponse .... (croisement de doigts intensif)
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar 6liv » Mar 1 Oct 2013 17:59

Sylvain vient de poster les préparatifs d'un truc comme le tiens

Image

A suivre
Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3285
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 99 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Mar 1 Oct 2013 18:06

Où ça ? J'ai dû louper ...
Après le tattoo semble déjà + atténué que le mien. Mais ça à l'air d'être un joli projet ..
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Kasambre » Jeu 3 Oct 2013 15:43

J'ai un affreux moche pâté (enfin un ex beau petit dessin, 6cm/3cm, de 8 ans) que je vais faire recoveriser en avril. Le tatoueur me reçoit en mars pour atténuer avec du blanc, semaines pour cicatriser et tattoo par la suite par dessus. Il a déjà fait, j'ai vu des avants/après donc wala.

mon pâtémôche est biiiien noir et le cover sera un graphique mâtiné d'un personnage de BD en couleur.

je dirais quoi quand ce sera fait (avec photo). Si ça marche, autant faire partager...
Avatar de l’utilisateur
Kasambre

Curieux
 
Messages: 280
Enregistré le: 03 Oct 2013
Localisation: (Belgique)
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cover sur du noir

Messagepar Profil supprimé » Jeu 3 Oct 2013 16:51

Ah carrément je suis hyper preneuse ^^
Profil supprimé
 

Re: Cover sur du noir

Messagepar Morganinette » Jeu 3 Oct 2013 17:01

Je ne sais pas si vous aviez vu ce cover de Tim Beck. Même si le noir revient à la cicatrisation, c'est impressionnant.

Image
Image

Et sinon, en témoignage personnel, j'avais une fée en noir et gris sur la cheville. Tatouée vers mes 15 ans... Bref passons :?
Je l'ai fait recouvrir l'année dernière par un corbeau et une rose en couleurs. On la voit toujours par endroits en regardant bien mais si on ne le sait pas, on ne la voit pas.
Avatar de l’utilisateur
Morganinette

Investi
 
Messages: 358
Enregistré le: 01 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cover sur du noir

Messagepar Morganinette » Jeu 3 Oct 2013 17:11

Chupita a écrit:Si ça te dérange pas, je peux avoir des photos du rendu que ça a fait sur toi ?! (;


Pour que ça serve à tout le monde, je le poste ici ;)

Donc c'est mon cover réalisé par Mikael de Poissy.
Alors forcément, avec un corbeau je ne prenais pas beaucoup de risque. Mais tu peux voir sur la rose que la fée ressort un peu.

Image
Avatar de l’utilisateur
Morganinette

Investi
 
Messages: 358
Enregistré le: 01 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois
  • Adresse Galerie

Suivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités