Le tatouage et la douleur

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Dim 12 Mai 2019 03:31

En fait sur une scéance de 10/12 heures (parfois un peu plus, il m'arrive de terminer à 2h du matin), il y a 7 heures de pique, 2 à 4 heures de traçage à main nue et le reste ce sont les pauses....
On arrive donc à une bonne centaine d'heures de tatouage sur 2 semaines...ce qui d'après mon tatoueur, ne sera pas forcément suffisant pour terminer les cuisses... Il manquera certainement une bonne vingtaine d'heures... (A la base, il est prévu ~60/70h de traçage et 120/130h de tatouage... C'est cette proportion qu'il a fallu sur les mollets)
Le style pacifique prend vraiment beaucoup de temps, notamment quand on veut des dégradés de noir...mais je suis content du résultat et cela semble interpellé les gens du cru car pendant mon séjour en Australie, une femme dans la rue m'a demandé si elle pouvait prendre mes jambes en photo :lol: et j'ai été interpelé plusieurs fois par des gens de la région Fiji / Samoa trouvant mon tatouage très intéressant... A chaque fois, ils ont été surpris que ce soit fait en Thailande par un jeune tatoueur ne connaissant absolument rien au style maori ! En principe, je vais me rendre à Fiji en septembre, on verra si les réactions sur place sont les mêmes
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Vibrisse » Dim 12 Mai 2019 11:53

Rarity a écrit:J'ai pas l'impression que je tiens moins pendant les séances avec le temps qui passe, mais la cicatrisation est de plus en plus longue je trouve. Le corps se venge comme il peut j'imagine :sad:


C'est peut-être que justement, avec les années en plus, le corps assure moins bien certains processus. Il y a peut-être aussi un organisme en moins bonne condition, sans qu'on s'en rende compte. Sans compter les "inégalités" naturelles, certains cicatriseront toujours mieux que d'autres, même avec le temps qui passe.
C'est bizarre et c'est surtout très chiant parce qu'on n'a pas vraiment prise sur ce genre de truc.
"Fuck hope and Godspeed !"
Vibrisse

Timide
 
Messages: 65
Enregistré le: 21 Nov 2018
Localisation: RP
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Dim 12 Mai 2019 12:04

C'est peut-être lié à l'entretien de la peau... Depuis de (très) nombreuses années, je mets de la lotion hydratante style crème Nivea sur tout le corps, après la douche, au moins 1 fois par jour, voire 2 fois...
Mon dermato est toujours surpris de l'aspect de ma peau pour une personne de mon age vivant sous les tropiques et sans protection solaire spécifique... J'ai été surpris quand il ya un an pour mon 1et tatouage, de voir que je ne rougissais pas, ne saignais pas, n'enflais pas et ne sentais absolument rien après une scéance. Cicatrisation des plus rapides également...

Je suis chez le tatoueur : Il a eu la bonne idée de vouloir repasser sur les tracés effectués il y a 2 semaines sur le pied droit avant d'attaquer le remplissage :eek: Il est fou ce mec ! :lol: Il a failli prendre ma tablette dans la tronche tellement j'ai douillé :lol:
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar La Pendule » Dim 12 Mai 2019 13:10

J'hydrate ma peau également régulièrement et je bois beaucoup d'eau mais ça m'empêche pas d'avoir mal.

En revanche ça cicatrise super bien à chaque fois.

Y a aussi simplement des gens plus sensibles que d'autres.

Perso je suis incapable de faire une épilation des jambes avec un depilateur électrique, déjà tenté (triathlon), pas réussi à finir, alors que beaucoup y arrivent...
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 312
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Anjou/Vignoble nantais (49/44)
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Rarity » Dim 12 Mai 2019 13:51

Je pense que comme pas mal de filles je suis pas mal sur l'hydratation :mrgreen:
Je crois juste qu'en vieillissant mon corps met plus de temps à s'en remettre, ça me paraît pas anormal, j'ai aussi plus de mal à me remettre de mes gueules de bois hein :geek:
Je pense aussi que, pendant des années, mes plus grosses sessions étaient du dot, c'est quand même pas la même que les gros aplats!
Par contre je tiens mes 7h sans chouiner et je m'épile toute seule sans pleurer
Chacun ses points faibles!
There is a light somewhere. It may not be much light but
It beats the darkness

Alex Sketch 29.07
Csiga 27.08
Epsylone 13.09
Moshiu 20.09
Avatar de l’utilisateur
Rarity

Investi
 
Messages: 460
Enregistré le: 06 Nov 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Kini » Dim 12 Mai 2019 14:04

Lunatik a écrit:(je vais devoir réviser ma géographie, moi : je savais pas que Marseille c'était en Thaïlande)

J'ai mis du temps à comprendre mais une fois fais :lol:


Il est intéressant de constater que l'humidité des pays tropicaux ralenti considérablement les gestes des tatoueurs.
Kini

Donateur
 
Messages: 574
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 99 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Dim 12 Mai 2019 14:39

Kini a écrit:
Lunatik a écrit:(je vais devoir réviser ma géographie, moi : je savais pas que Marseille c'était en Thaïlande)

J'ai mis du temps à comprendre mais une fois fais :lol:


Il est intéressant de constater que l'humidité des pays tropicaux ralenti considérablement les gestes des tatoueurs.

Réaction suite à mon intervention :

Pilou_thai a écrit:Je suis rentré d'Australie, j'attaque donc le remplissage sur les 2 pieds et les 2 chevilles (internes/externes) sur à partir de demain, sur à priori 2 jours...
J'ai fait le plein de crème anesthésiante aujourd'hui :lol:
Ensuite, je vais peut-être attaquer les 2 genoux cette semaine si j'ai le courage.... Sinon, ce sera pour juillet : J'ai déjà bloqué 15 séances (13h/23h) entre le 02/07 et le 20/07... Je pense que je vais douiller sur les cuisses si c'est comme sur les mollets :sad:


Je ne vois pas où est spécialement le problème.... Je pense que Lunatik à l'habitude des tatouages suite à un dessin transféré...et donc préparé d'avance...
Ce n'est pas ce que je fais et c'est pour cela que cela prend du temps : Pour mes jambes comme pour les pieds, aucun dessin ou préparation par avance... Stylo en main on dessine mon tatoueur et moi sur la peau (et on efface beaucoup pour recommencer :lol: ) et dès qu'un élément est correct, on tatoue... De ce fait, pour 3 h de tatouage, on a environ 2 heures de dessin / traçage... J'ai plus de 50 heures de traçage uniquement sur les mollets... Pour le remplissage avec les détails et dégradés de gris, on arrive à terminer une surface de ~15cm x 5cm en ~2h00... Le dessus des pieds me demande donc une douzaine d'heures de pique uniquement...
Donc pour les genoux et cuisses, il faudra plus de 15 séances car c'est une couverture à 100%, comme sur le bas des jambes
Je ne sais pas si mon tatoueur est particulièrement lent pour ce genre de tatouage... :roll: Les tatouages old school qu'il realise prennent nettement moins de temps et en qq heures pour un tatouage important, c'est bouclé ! Pour lui, le style pacifique demande 4 à 5 fois plus de temps de pique à surface égale et il travaille avec 3 dermo (dont 2 ne faisant aucun bruit, un régal pour les oreilles)...et 4 nuances de noir
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Lun 13 Mai 2019 09:02

On accentue le degradé de noir fait hier sur le pied... On repasse donc dessus : ça douille !
Il faut vraiment être maso !!!

(C'est ma 39ème scéance aujoud'hui en 1 an 1/2... A part les quelques séances où il n'y a eu que du traçage, je n'ai réellement aucun bon souvenir :lol: )
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Mer 22 Mai 2019 14:33

Je viens de tomber sur cette page... c'est intéressant...

https://www.sudouest.fr/2018/11/15/pour ... -10275.php
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Vibrisse » Mer 22 Mai 2019 19:33

Oui, c'est intéressant d'avoir des détails scientifiques sur ce qu'on peut constater empiriquement tous les jours. Je connaissais ces cas (rares) d'analgésie totale.
Par contre, désolée mais je deteste le titre : "douillet" est un jugement de valeur, un adjectif péjoratif qui ne tient pas compte de la réalité biologique de la personne. Heureusement que l'article vaut mieux que le titre... :ugeek:
Modifié en dernier par Vibrisse le Jeu 23 Mai 2019 12:57, modifié 1 fois.
"Fuck hope and Godspeed !"
Vibrisse

Timide
 
Messages: 65
Enregistré le: 21 Nov 2018
Localisation: RP
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Jeu 23 Mai 2019 05:45

Je suis d'accord...

Je me dis que c'est peut-être l'explication concernant ma douleur : malgré le fait que je mette de la crème anesthésiante à la lidocaïne (2 tubes par jour) et que je prenne des antalgiques prescrits par mon médecin toutes les 4 heures, la douleur est intense et souvent insupportable !

Le plus étrange est que la douleur du tatouage est la seule douleur insupportable alors que je résiste très bien à d'autres douleurs de niveau bien supérieur dont je montre une grande résistance :grat:


Édit modération : les médicaments cités ont été enlevés...
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Vibrisse » Jeu 23 Mai 2019 12:57

Oui, c'est certainement une partie de l'explication de ton ressenti douloureux. Après, il y a encore beaucoup de choses que l'on ne connait pas bien sur ces mécanismes. Il y a des gens (rares) qui sécrètent leurs propres substances antalgiques (un cas assez spectaculaire a été découvert il y a quelque mois en Angleterre).
En ce qui te concerne, il y a aussi le fait que tu fasse ça à haute intensité, et qu'aucun médicament n'est miraculeux. Il se peut d'ailleurs que ce que tu prends fasse très bien effet sur quelqu'un et absolument rien sur un autre.
"Fuck hope and Godspeed !"
Vibrisse

Timide
 
Messages: 65
Enregistré le: 21 Nov 2018
Localisation: RP
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar hetfield » Jeu 23 Mai 2019 19:53

4 heures sur les côtes, la dernière heure était vraiment difficile mais j'ai tenu. Heureusement que le gentil Mathias Bugo est venu me distraire pour passer ce moment.
Les tracés sont passés faciles mais la fin de remplissage a été dure, je me suis concentré au mieux mais le corps a dit stop (froid, tremblement) mais c'était la toute fin. Le dernier coup de sopalin :D
rendez-vous avec Belly Button dans ... :lol:
Avatar de l’utilisateur
hetfield

Investi
 
Messages: 512
Enregistré le: 02 Mai 2015
Localisation: Lorient
Genre: Homme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Miya » Mar 4 Juin 2019 19:21

Premier tatouage pour moi aujourd'hui, environ 3h30 de pique, sur le dessus de la cuisse.
Je dois dire que j'avais sous-estimé la douleur ! Heureusement, c'est le type de douleur qui disparaît vite après que l'aiguille soit passée. J'ai bien respiré et ça l'a très bien fait, je n'ai pas bougé d'un poil, mais il y a des passages qui étaient un peu compliqués pour rester immobile (le coloriage léger en mode "grattage" avec 3 aiguilles, sur de belles surfaces, en repassant beaucoup dessus... :evil: ).
Le pire était les extrémités du tatouage vers le genou et sur les côtés.

Sur le coup ça me fait me dire que je suis ravie de ne pas avoir choisi les côtes ou l'intérieur du bras :lol: Je ne sais pas ce que ça aurait donné.

Mais le résultat vaut le coup je trouve, c'est cool ! Photo bientôt pour les intéressés.
Avatar de l’utilisateur
Miya

Timide
 
Messages: 70
Enregistré le: 16 Mar 2019
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar La Pendule » Dim 9 Juin 2019 08:42

Hier retouche d'1h du mollet droit 4 semaines après la séance en elle même (de 7h), et 3 jours après la séance de 3h du mollet gauche.

Et bien au bout de 20 mn, j'y arrivais déjà plus et c'est moi qui ai demandé à ce qu'il arrête au bout d'1h même s'il m' a dit qu'il cherchait le petit détail mais qu'en gros il avait fini.

Est-ce que c'est l'accumulation et le besoin de repos (surtout après les 1800 km de bagnole aller/retour pour aller faire le gauche) ?

Je sais pas mais à mon avis la façon de piquer y est également pour quelque chose.

Le tatouage en cours de cica réalisé jeudi dernier ne me fait déjà plus mal du tout alors que celui retouché m'a empêché de marcher normalement pendant 1 semaine et demi, il pique vraiment fort, l'impression qu'il me déchire la peau à chaque coup d'aiguille, qu'il s'acharne sur certaines parties...

Je suis très content du résultat mais on arrête de s'acharner sur mes jambes à présent, repos...

Prochaine séance de douleur : fin août, on va passer un été relaaaax :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 312
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Anjou/Vignoble nantais (49/44)
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Dim 9 Juin 2019 09:39

Tout cela me rassure... Il y a quelques temps, j'avais l’impression d'être un OVNI quand je disais que la douleur était insupportable ! :D
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar black chamane » Ven 12 Juil 2019 14:24

j'n'ai jamais eu mal :geek: :geek:
pourquoi la nourriture pour chat n'est pas à base de souris ??
ma lune
Eve a du être surprise de constater qu'Adam était dur de la feuille
Avatar de l’utilisateur
black chamane

Accro
 
Messages: 1745
Enregistré le: 30 Nov 2013
Localisation: bayonne
Genre: Homme
Remercié: 18 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Ven 12 Juil 2019 14:29

Moi je suis en permanence limite de perdre connaissance par la douleur...Ceci dit, cela m'est déjà arrivé en me faisant tatouer une partie du dos...
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 100
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Rarity » Ven 12 Juil 2019 14:32

La Pendule a écrit:Est-ce que c'est l'accumulation et le besoin de repos (surtout après les 1800 km de bagnole aller/retour pour aller faire le gauche) ?

J'pense que tu tiens quelque chose là quand même... :geek: Entre le trajet et tous les travaux un peu partout, je comprends que ton corps lâche l'affaire :shock: :lol:

Après j'ai eu mal souvent, mais de façon "insupportable", ça m'est arrivé qu'en dépassant mon seuil des 7h (où j'avais en plus mal dormi la veille :geek: ), et j'avais encore tenu un peu. Par contre je suis toujours traumatisée un an et demi après, et ça n'arrivera plus jamais :lol:
There is a light somewhere. It may not be much light but
It beats the darkness

Alex Sketch 29.07
Csiga 27.08
Epsylone 13.09
Moshiu 20.09
Avatar de l’utilisateur
Rarity

Investi
 
Messages: 460
Enregistré le: 06 Nov 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar misato » Ven 12 Juil 2019 20:48

Si pour le premier 4-5h de pique sur la hanche seule la dernière demi-heure/heure ont un peu piqué mais largement supportable j'appréhende celui de Septembre qui devrait faire 5-6h de pique :roll:

Il faut savoir que je suis tombée 2 fois dans les pommes avec Rubisfirenos pas du tout à cause de la douleur car à peine 1h30 de pique (pause déjeuner) et absolument pas mal mais à cause de la route et du stress or ici ce sera encore plus de route puisque je prends l'avion et de plus je ne dormirai pas chez moi :sad:

Des conseils pour ceux ayant déjà fait ce genre de trajet ? (je compte venir un jour avant et partir un jour après)

Merci !
Tattoo éléphant par Rubisfirenos <3
misato

Curieux
 
Messages: 103
Enregistré le: 07 Déc 2016
Localisation: Midi-Pyrénées
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités