ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my skin)

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my skin)

Messagepar Ysatis » Ven 3 Fév 2017 17:56

Je vous met en lien ici un article que j'ai trouvé assez intéressant sur les problèmes qui peuvent se développer suite au boom des shops de tatouage et leur croissance continue.

http://www.colormyskin.com/2017/02/02/tatoueur-la-fin-dun-eldorado/
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1359
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 31 fois

Re: Color My Skin - Article - Le "pic" du tattoo

Messagepar Souris » Ven 3 Fév 2017 18:22

Intéressant cet article ! Merci pour le partage :)
Mes tattoos ici :pink:
Avatar de l’utilisateur
Souris

Investi
 
Messages: 690
Enregistré le: 01 Oct 2013
Localisation: Bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Color My Skin - Article - Le "pic" du tattoo

Messagepar Rhinoféros » Ven 3 Fév 2017 18:35

Et écrit par notre cher Elstir ;)

Je l'ai lu ce matin et je l'ai trouvé fort intéressant aussi :)
Piercing : sublingual - 2 lobes+conch (g) - stretch 8mm+lobe+industriel (d)
Tattoo : underboob (Mikki Bold) - bras gauche (Panakota + Smooz)
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Curieux
 
Messages: 195
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Color My Skin - Article - Le "pic" du tattoo

Messagepar smallrider » Ven 3 Fév 2017 20:51

Effectivement je l'ai partagé sur FB, aujourd'hui certains bons tatoueurs parisien ne sont plus débordé alors qu'ils font toujours booké en conv ou guest... 1500shop sur Paris j'en reviens pas!
Avatar de l’utilisateur
smallrider

Investi
 
Messages: 363
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Ivry sur Seine
Genre: Homme
Remercié: 7 fois
  • Adresse Galerie

Re: Color My Skin - Article - Le "pic" du tattoo

Messagepar Elstir » Sam 4 Fév 2017 11:29

Hey salut les potos !

Merci de venir parler de mon article, j'avai prévu de venir initier la conversation ici mais on prépare avec ma femme une interview de MALADE que vous allez adorer mais du coup entre ça et l'animation de la campagne de financement participative qui marche moyennement j'ai pas eu le temps. En tout cas c'est cool de voir que l'article marche bien parce que parler du tatouage en france c'est quand même s'exposer à tout un tas de pressions diverses qui fait qu'aujourd'hui la presse du tattoo est essentiellement un espèce de breuvage insipide où l'on n'a le droit de dire que du bien des tatoueurs et encore pas tous selon son affiliation. Bref, oui-oui au pays des tattoos.

L'idée me trottait dans la tête depuis longtemps et du coup c'est la demande du SNAT de rafraichissement des stats, et notamment le fameux 16% des tatoués qui veulent se refaire tatouer, qui m'a interpelé. Pourquoi poser cette question ? Je pense que c'est le reflet d'une inquiétude générale qui remonte jusqu'à très haut.

Je commence à avoir qques retours de tatoueurs. Notamment les chiffres sur le nb de shops à Paris qui semble élevé (ça fait 75 tatoueurs par arrondissement). Parle t'on de 4000 tatoueurs en france ? De 4000 shops ? (Avec 2 à 3 tatoueurs en moyenne par shop). Du fait du fractionnement des syndicats en france, le recensement est il complet ? Est ce une extrapolation d'un décompte parisien ou un recensement exhaustif ? Inclut on autre chose que des tatoueurs ? Compte t'on les scratcheurs ? Bref, pas du tout évident d'avoir des chiffres fiables, ce qui n'empêche pas les grands journaux de répéter des chiffres un peu n'importe comment. Mais bon c'est pas nouveau, et honnêtement sans publication de l'enquête commandée par le SNAT on fait ce qu'on peut, et je pense que ça ne change pas le fond du sujet, que l'on ressent tous en laissant trainer ses oreilles. Et je pense que ça va significativement changer la manière dont les tatoueurs vont devoir s'exposer dans le futur.

Si vous avez quoique ce soit à dire, témoignage perso ou de potes tatoueurs, votre propre prévision du pic du tattoo argumentée ou une expérience dans un autre pays, n'hésitez pas à contribuer ici et je posterai éventuellement un article follow-up !
Avatar de l’utilisateur
Elstir

Timide
 
Messages: 83
Enregistré le: 16 Avr 2015
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Color My Skin - Article - Le "pic" du tattoo

Messagepar Panthera » Sam 4 Fév 2017 13:07

Y a juste une phrase qui m'a interpellée personnellement : "Or, dans un marché limité, un business sur le long-terme se bâtit sur les clients qui reviennent, pas sur les nouveaux entrants". Bien que je sois d'accord en partie, car effectivement si un client revient c'est mieux, dans le domaine du tatouage c'est aussi les nouveaux clients qui font rentrer de l'argent. Moi même en temps que première cliente chez un tatoueur en 2016, je lui ai envoyé au moins 2 clients en conseillant ce tatoueur pour leur projet qu'il a accepté de tatouer. Bien que certes il fait parti des tatoueurs qui ont rarement un agenda vide et pourtant il n'est pas très connu ( même si il commence à l'être ). D'ailleurs, ce n'est pas par son nom qu'il attire les clients mais par la qualité de son taff. Il est vrai aussi qu'il a préféré ouvrir son atelier dans un village éloigné des autres tatoueurs qui eux sont en ville.

Après je suis d'accord sur le principe de concurrence qui risque de s'accentuer sauf si les tatoueurs localisés dans la même zone on un style bien à eux : exemple un il fait que du réalisme, l'autre du japonais, l'autre du graphique.
J'espère aussi que sa incitera les gens à faire plus attention sur la qualité de réalisation et mettra les scratcheurs sur le banc de touche ( quoi je veux croire aux miracles ^^).
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 901
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Nonoman » Sam 4 Fév 2017 15:55

Ah, je suis dans la catégorie des clients qui y reviennent (toujours).

Il est probable qu'un jour, il y aura un rythme de croisière qui s'établira. On peut craquer autant de fois qu'on veut pour des baskets, il est difficile de se faire trois manchettes :lol:

Ceci dit, je pense que même si écrémage s'établira (tant pis pour les scratcheurs), les bons tatoueurs auront toujours du travail et pourront continuer à exprimer leur talent. Mon tatoueur a quitté la région parisienne pour s'installer à la campagne dans les Landes depuis plusieurs anéees... Il a toujours 4 à 6 mois de rendez-vous pris et il a recruté des nouveaux talents prometteurs !

Après tout, au Japon, ça fait quelques siècles que le tatouage existe... et que les bons tatoueurs sont toujours autant respectés... ;)
Gentil, homo, tatoué, percé, motard. C'est grave, docteur ?
Avatar de l’utilisateur
Nonoman

Investi
 
Messages: 391
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Le 9 Carré
Genre: Homme
Remercié: 8 fois
  • Adresse Galerie

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Frère Toine » Dim 5 Fév 2017 20:54

Nonoman a écrit:Après tout, au Japon, ça fait quelques siècles que le tatouage existe... et que les bons tatoueurs sont toujours autant respectés... ;)


Peut être toujours autant respectés sauf qu'aujourd'hui le tatouage est redevenue illégale au Japon.
Frère Toine

Curieux
 
Messages: 149
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Mym » Lun 6 Fév 2017 16:51

smallrider a écrit:Effectivement je l'ai partagé sur FB, aujourd'hui certains bons tatoueurs parisien ne sont plus débordé alors qu'ils font toujours booké en conv ou guest... 1500shop sur Paris j'en reviens pas!


On en parlait vendredi avec mon tatoueur, même les meilleurs shops parisiens sentent une baisse d'activité..
Avatar de l’utilisateur
Mym

Accro
 
Messages: 1524
Enregistré le: 07 Déc 2013
Localisation: Unclear
Genre: Femme
Remercié: 24 fois

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Rhinoféros » Lun 6 Fév 2017 17:05

Mym a écrit:On en parlait vendredi avec mon tatoueur, même les meilleurs shops parisiens sentent une baisse d'activité..


Ah ouais ?
Tu peux développer un peu plus ou vous n'en avez pas parlé plus que ça ?
Piercing : sublingual - 2 lobes+conch (g) - stretch 8mm+lobe+industriel (d)
Tattoo : underboob (Mikki Bold) - bras gauche (Panakota + Smooz)
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Curieux
 
Messages: 195
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Elstir » Lun 6 Fév 2017 18:36

En général les tatoueurs s'assurent quand ils terminent une pièce qu'une pièce équivalent rentre. S'ils terminent plus de pièces qu'ils n'en rentrent, ils réduisent leur liste d'attente sinon si c'est l'inverse ça augmente. Je comprends que leur liste d'attente se réduit, ce que j'observe également de mon côté (sauf Dimitri HK, 2 ans :D)
Avatar de l’utilisateur
Elstir

Timide
 
Messages: 83
Enregistré le: 16 Avr 2015
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar Mym » Lun 6 Fév 2017 20:41

Rhinoféros a écrit:
Mym a écrit:On en parlait vendredi avec mon tatoueur, même les meilleurs shops parisiens sentent une baisse d'activité..


Ah ouais ?
Tu peux développer un peu plus ou vous n'en avez pas parlé plus que ça ?


Bah grosso modo il disait que le milieu était plutôt bouché pour les nouveaux et que c'était de plus en plus difficile de se faire sa place. Y'a eu un tel pique que ça a l'air de saturer maintenant.
Eux mêmes étaient surpris du nombre de boutiques qui avaient ouvert dans Paris sans que la qualité suive toujours pour autant. Et du coup, "concurrence" oblige, une baisse de l'activité a été notée.

On n'a pas forcément creusé plus le sujet
Avatar de l’utilisateur
Mym

Accro
 
Messages: 1524
Enregistré le: 07 Déc 2013
Localisation: Unclear
Genre: Femme
Remercié: 24 fois

Re: ARTICLE - Tatoueur, la fin d'un eldorado ? (Color my sk

Messagepar hetfield » Lun 6 Fév 2017 21:06

C'est un sujet qu'on a évoqué plusieurs fois avec Doberman. Sur Nantes la concurrence est rude avec un bon niveau d'ensemble.

Beaucoup de graphistes se tournent vers le tatttoo afin de quitter un secteur saturé pour un futur secteur saturé ...

Concernant le métier de tatoueur, au delà de l'aspect financier, il y a également d'autres points noirs. Physiquement, certains auront du mal à tenir le rythme, bon nombre ont des problèmes de dos, de tendinite.
Avatar de l’utilisateur
hetfield

Investi
 
Messages: 398
Enregistré le: 02 Mai 2015
Localisation: Lorient
Genre: Homme
Remercié: 3 fois
  • Adresse Galerie


Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités