VIDEO - The last Mambabatok

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

VIDEO - The last Mambabatok

Messagepar Squelch Sasquatch » Mar 22 Nov 2016 22:53

>> Pour visionner le film <<

Apo Whang-Od is considered the world's last Mambabatok (hand-tap tattoo artist) from her generation. At the estimated age of 99, she is now passing the tattooing tradition to a new generation in her tribe including her grand-niece Grace.
The tradition of this style of tattoo started as a symbol of pride for warriors and a marking of beauty for females in the Butbut tribe and has now taken a unique turn in their village, Kalinga, situated remotely in the mountains of the Luzon province in The Philippines.


Un court documentaire pour découvrir Apo Whang-Od, considérée comme la dernière et la plus âgée des tatoueuses traditionnelles de sa tribu des Philippines.

>> Le making of <<
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1123
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 130 fois
  • Adresse Galerie

Re: VIDEO - The last Mambabatok

Messagepar Profil Supprimé » Mer 23 Nov 2016 09:40

Ça fait deux ans que j'ai decouvert l'existence de Whang-Od et cette femme n'a cessé de me passionner.
Elle à appris à tatouer avec une épine de citronnier plantée dans une baguette en bambou et pendant plus de 80 ans elle à tatoué par martelage. Elle a tatoué énormément de femme de sa tribu avant la puberté, aux philippines et dans leurs tribus (les kalingas) ils pensent que les règles et la montée des hormones influent beaucoup sur la douleur. Elles n'a jamais compté ses heures, le hand tapping est une méthode qui demande énormément de patience, c'est un travail de longue haleine, très fatiguant, tres spirituel et très ritualisé.
Pour les kalingas, le sang versé attire le mauvais oeil et il faut toujours s'attendre à un moment ou un autre qu'elle pousse la chansonnette pour éloigner les mauvais esprits. Les motifs qu'elle tatoue vont de la fécondité, aux emblèmes guerriers ou a des symboles representants la nature.
Le hand tapping ce n'est ni plus ni moins que deux bâtons, il y a le club qui sert a taper sur le peigne (qui porte les aiguilles) qui vont percer l'epiderme et remplir le derme, ils sont accompagnés de tendeurs qui servent d'assitant au tatoueur et qui permettent de maintenir une tension de la peau, car le tatoueur ne peut pas le faire de lui même.

Je pense que c'est definitement une expérience à part, spirutuelle, auditive, à vivre mais aussi à connaître.
C'est bien d'en parler.
Profil Supprimé
 


Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité