Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage

Messagepar Ysatis » Jeu 27 Oct 2016 18:59

Allez, je partage cette petite merveille pour égayer votre soirée. :lol:
Comme le Snat je ne pense pas que cela soit vraiment à prendre au sérieux. Tout du moins j'espère.

https://www.facebook.com/notes/snat-syn ... 7344743123



S.N.A.T. syndicat national des artistes tatoueurs

Najat Vallaud-Belkacem a-t-elle passé un CAP ministre ? Les tatoueurs s'interrogent...


Najat Vallaud-Belkacem, jamais à court d'une ineptie, nous a encore gratifiés d'une mesure qu'elle sera néanmoins incapable de mettre en place puisqu'elle ne sera plus au gouvernement dans quelques mois... Écoutez bien : Un CAP tatouage !

La Ministre de l’Éducation Nationale n'a pas trouvé mieux qu'annoncer dans un paquet surprise 4 nouveaux diplômes lors de sa récente visite en Polynésie Française, où elle a déclaré l'objectif de « reconnaître, à terme, quatre nouveaux CAP (sculpture, gravure, tressage et tatouage) » au niveau national.
Rien que ça.

Le décalage horaire est peut-être en cause, mais on s'interroge vraiment sur l'origine de ce projet dont personne n'a entendu parler auparavant ; On s'étonne surtout de voir abordés au même plan des arts majeurs comme la sculpture ou la gravure déjà reconnus en tant que tels... Et le tressage des feuilles de palmiers polynésiens... Voilà une liste des plus énigmatiques !
En évoquant l'art de la sculpture, la Ministre parle-t-elle de modelage, d'assemblage ou de taille comme celle de Michel-Ange ? Vise-t-elle des matériaux spécifiques ? L'a-t-on informée qu'il existe déjà en France un CAP de menuiserie, option sculpteur Arts du bois ?
L'art de la gravure soulève les mêmes questions : Si Gustave Doré est un prodigieux artiste, un CAP Métiers de la gravure existe également... Quant au tressage, l'activité est courante à Tahiti mais est singulièrement plus rare en France !
Madame la Ministre énumère des talents traditionnels... Qui sont à mille lieux de l'être en métropole.
L'art sacré du « tatau » (origine du mot « tattoo », francisé en « tatouage »...) est l'objet d'un véritable renouveau culturel, et pourrait être intégré au futur statut des artistes polynésiens... NVB propose négligemment de ruiner cette avancée en évoquant l'idée d'un CAP qui serait reconnu « au niveau national », où l'administration refuse de reconnaître le tatouage artistique et traite les tatoueurs comme de simples prestataires de services !
Les collaborateurs de la Ministre ont cruellement manqué de la renseigner sur des pratiques culturelles qui portent des valeurs bien différentes en dehors des archipels polynésiens : Elle aurait ainsi été prévenue que les tatoueurs français revendiquent officiellement le statut d'artiste avec le Syndicat National des Artistes Tatoueurs depuis l'époque où elle a entamé son étonnante carrière politique ; Que le légendaire tatoueur polynésien Chimé est également membre de ce Syndicat et soutient cette revendication fondamentale ; Que le SNAT, créé en 2003 et fort de plus de 1500 membres, rejette l'idée loufoque de voir pourrir une profession déjà mise à mal avec un CAP obligatoire, pour un art qui ne s'apprend pas à l'école.
Considérons alors cette annonce de notre future ancienne Ministre de l’Éducation Nationale comme une simple bêtise sans fondement, qui n'ira guère plus loin, mais nous incite à nous défendre contre l'absurde...
Partageons encore et toujours notre pétition qui rassemble près de 15000 signataires :
« Pour un statut d'artiste tatoueur / Contre un CAP obligatoire ! »
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1359
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 31 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar jpa63 » Ven 28 Oct 2016 11:25

Hallucinant.
Pétition signée.


Si ça se trouve, elle a un dos complet :shock: .
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1427
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 11 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Destal » Ven 28 Oct 2016 11:35

De prime abord, je suis pour. Aucun blaireau ne pourra plus ouvrir un salon juste parce qu'il a fait un stage sur l'hygiène. Tous les tatoueurs auront au moins les bases de la technique, et évidemment les artistes se démarqueront, comme aujourd'hui. Depuis quand faire des études dans un domaine est en contradiction avec l'art ?
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 590
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Ysatis » Ven 28 Oct 2016 11:37

Car tu peux connaitre la technique et continuer à faire d'énormes bouses si tu ne maitrises pas le dessin. Le côté technique dans le tatouage est pour moi bien moindre par rapport au côté artistique et créatif. Quelqu'un qui sait vraiment dessiner apprendra facilement à se servir d'un dermo. Quelqu'un sait techniquement se servir d'un dermo ne saura pas pour autant dessiner.
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1359
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 31 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Soleilvert » Ven 28 Oct 2016 11:39

Ysatis a écrit:Car tu peux connaitre la technique et continuer à faire d'énormes bouses si tu ne maitrises pas le dessin. Le côté technique dans le tatouage est pour moi bien moindre par rapport au côté artistique et créatif. Quelqu'un qui sait vraiment dessiner apprendra facilement à se servir d'un dermo. Quelqu'un sait techniquement se servir d'un dermo ne saura pas pour autant dessiner.


j'approuve , je ne comprends pas les éléments qui dérangent, les apprentissages seront juste mieux règlementés ? Et les formations d'hygiène pas simplement achétées..

mais le dessin est une ..technique, associée effectivement à la créativité (parfois) , et il y a des tatoueurs adeptes du photoshop qui tatouent très bien avec des oeuvres mondialement appréciées, sans pour autant être des dessinateurs de haut vol.
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Ysatis » Ven 28 Oct 2016 11:43

Photoshop peut aider à faire une composition, mais si tu ne sais pas faire de traits propres, d'ombres et de profondeur, tu ne saura pas les reproduire en tattoo.
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1359
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 31 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Soleilvert » Ven 28 Oct 2016 11:45

je dis peut être une énorme connerie, mais il me semble que Xoil ne sait pas vraiment dessiner ?
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar -Estelle- » Ven 28 Oct 2016 11:53

Pour peut que cela soit vrai, je ne pense pas que ce soit forcément mauvais mais difficile à mettre en place...
Il faudrait commencer par des cours uniquement portés sur le dessin puisque c'est la base, mais après il faut pouvoir élargir à tous les styles existants, et pour la pratique du dermo on fait comment ? Les tatoueurs se reconvertissent en prof ?
Hum je vois pas trop comment ça pourrait s'organiser, il suffit juste de prendre des cours de dessin pour compléter son talent et ensuite démarcher des salons pour trouver un apprentissage, pas besoin d'une formation supplémentaire selon moi

Si les gens vont dans n'importe quel salon j'ai envie de dire ça les regarde, avec tous les moyens à notre disposition pour se renseigner on ne peut pas faire mieux. C'est comme les salons de coiffure, malgré l'existence d'un CAP certains sont carrément nuls et ils ont quand même des clients..
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
Léa: 25/05 Cheville gauche
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 539
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 6 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar MrBrightside » Ven 28 Oct 2016 11:56

Je sais que c'est pas bien de parler politique, mais ça restera sans doute la moins pire des conneries qu'elle a faites...
Croquer la fouf.
En cours-Manchette florale, Flo Amblard
Aventure scar.
Avatar de l’utilisateur
MrBrightside

Investi
 
Messages: 669
Enregistré le: 11 Nov 2013
Localisation: Paris
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Destal » Ven 28 Oct 2016 11:58

Le CAP devra consister en de la technique pure, pas des cours de dessin. Le tatoueur fait de la chirurgie, le minimum c'est qu'une formation valide sa capacité à ouvrir la peau des gens pour y injecter de l'encre. On est d'accord qu'actuellement, si je veux, demain j'ouvre un shop de tattoo ?
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 590
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Saratata1 » Ven 28 Oct 2016 11:59

Pour ceux que ça intéresse, dans la pétition le SNAT explique un peu mieux pourquoi ils sont contre un CAP :
"Il est donc primordial de :
- Revendiquer toujours plus haut et fort le STATUT D'ARTISTE TATOUEUR :
- Contester toute campagne isolée visant à imposer un statut d'artisan aux tatoueurs, et régir ainsi l'accès à la profession par un diplôme obligatoire type CAP, sans concertation préalable d'un nombre représentatifs de professionnels.

SOYONS LUCIDES :
Un statut imposé d'artisan aurait pour unique intérêt d'entraîner la création d'un CAP (ou équivalent) et de profiter à ceux qui sont déjà prêts à ouvrir des écoles sur l'ensemble du territoire.
La profession a pris un essor dans des proportions que personne n'imaginait il y a quelques années : Si tout aspirant tatoueur peut accéder aujourd'hui à cet art en fonction de son talent et de sa motivation, l'ouverture d'un CAP ne ferait que proposer une orientation facile à tous ceux qui doivent abandonner leur parcours scolaire classique...
On imagine aisément nos villes inondées de tatoueurs diplômés et formatés, bien loin des créatifs qui émergent depuis plusieurs années.
On voit d'ici le développement de chaines de studios franchisés, banalisés par l'arrivée de milliers de diplômés sur le marché...
En préservant le principe d'une formation libre et gratuite, le SNAT défend la sélection par l'offre et la demande, le talent et la créativité. L'apprentissage du métier nécessite d'être mieux encadré mais doit rester libre et gratuit : Ce principe est en désaccord fondamental avec l'idée visant à imposer un statut d'artisan et le passage obligé par une quelconque école de tatouage.
Différentes solutions peuvent être proposées dans un avenir proche, et nous devons y réfléchir tous ensemble : Pourquoi ne pas envisager, par exemple, des projets en lien avec les Beaux-Arts, dont nombre de tatoueurs actuels sont sortis ?

LE SEUL statut que nous revendiquons depuis la création du SNAT, est celui de l'ARTISTE !"


Et sinon je suis assez d'accord avec Estelle. Pour qu'un CAP tatouage fonctionne il faudrait vraiment que ce soit une très très bonne formation mais on connait tous l'éducation nationale. Je vois pas comment ça peut bien se passer cette histoire. Au contraire de Destal je pense que ça permettrait à n'importe quel blaireau qui aurait obtenu le CAP de s'installer comme tatoueur. Certes ça ferait sans doute un peu de tri mais je suis pas convaincu qu'à la fin les diplômés seront tous des grands artistes (voir des artistes tout court).
Avatar de l’utilisateur
Saratata1

Curieux
 
Messages: 230
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Clermont-Ferrand
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar -Estelle- » Ven 28 Oct 2016 12:06

Je pense effectivement que du coup n'importe quel blaireau se lancerait et qu'en plus il aurait des clients car "il a le CAP", disons que selon moi ça inciterait bien plus de gens à faire ça car il ne sais pas quoi faire de sa vie et que tatoueur c'est classe.
Si on ne fait pas de cours de dessin ça veut dire que moi qui n'ai aucun talent, si je manie bien le dermo j'ai mon CAP et hop impeccable, alors que là actuellement je n'aurais jamais pensé à me lancer.
Quitte à faire un CAP il faut aller au bout des choses et pas résoudre seulement le côté technique du tatouage mais aussi l'aspect dessin sinon je ne pense pas que ça réduirait le nombre d'incapables au contraire.

Et effectivement il y a aussi l'aspect que donne Saratata dans la citation
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
Léa: 25/05 Cheville gauche
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 539
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 6 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar twinings » Ven 28 Oct 2016 12:11

D'accord avec Saratata et le SNAT. Pour moi le CAP c'est une grosse bêtise.
Surtout vu l'essor du tatouage ces dernières années, ça va juste attirer une palanquée de jeunes attirés par les paillettes mais sans le moindre talent de dessinateur.
Pour moi la base c'est abord le statut d'artiste et ensuite la maîtrise technique du dermo qui vient en apprenant. Donc je suis plus favorable à un lien avec les Beaux-Arts. Même si ça ne devrait pas être obligatoire non plus. Il y a des choses à changer dans le statut de tatoueur, mais il ne faut pas tout mélanger.


MrBrightside : :calin:
5 juillet : Strange Dust
8 juillet et 5 août : Burpi Brebzy
7 octobre : Faustink
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 975
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 34 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Saratata1 » Ven 28 Oct 2016 12:17

J'ai pas copié tout le texte de la pétition mais si les tatoueurs revendiquent le statut d'artiste c'est aussi pour une question de droit d'auteurs. Je pense que de toute façon ils sont les mieux placés pour savoir ce qui conviendrait à leur profession ou pas.
Avatar de l’utilisateur
Saratata1

Curieux
 
Messages: 230
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Clermont-Ferrand
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Kini » Ven 28 Oct 2016 12:26

Destal a écrit:Depuis quand faire des études dans un domaine est en contradiction avec l'art ?


Tout dépend de la conception qu'on a de l'art, et tout dépend des études en question.

C'est bien beau de vouloir tout réglementer par un système. Mais quand ce système ne fonctionne pas pour tout le monde, on exclu des éventuels talents (et ce n’est malheureusement pas valable que dans les métiers artistiques).
Là il ne s'agit pas de cours types beaux-arts ou architecture (où c’est plus une mise à disposition de locaux avec parfois des profs qui t'aiguillent), il s'agit d'un CAP, quelque chose de beaucoup plus encadré.
Il y aura donc UNE voie à suivre pour devenir tatoueur.

Non, le tatouage est l'un des rare domaine ou les gens peuvent encore réellement s'exprimer. J'entends surtout par là qu'ils peuvent le devenir par le moyen qui leur correspond le mieux.
Certains ça va être de se tatouer eux même puis les potes puis les potes de potes, jusqu'à ce qu'ils aient un statut plus officiel.
D'autres en trouvant un apprentissage.
Certains apprennent à être polyvalent avant de se spécialiser dans un style, d'autres ne savent pas tout tatouer mais dès le début ont leur style bien à eux.

Le tatouage est quelque chose de tellement large, tellement diversifié, comment on peut canaliser tout ça dans une formation avec une façon de faire.

Le système éducatif actuelle est déjà bien pourri, ne contaminons pas le milieu du tatouage avec ça. je préfère encore voir des scratcheurs qui font des bouses en grand nombre! (après tout, les clients acceptent aussi ça, sans tatoué de bousilles, pas de tatoueurs de bousilles ;) )

De toute façon on sait bien que ça ne se mettra pas en place, ou pas dans un cadre comme ça en tout cas.
Kini

Donateur
 
Messages: 400
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 58 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Destal » Ven 28 Oct 2016 12:38

Mais comme dans tous les métiers artistiques, certains n'ont pas de talent et font quand même des films, de la peinture, de la bande dessinée ou de la musique. La différence c'est que le tatouage est une opération de chirurgie sur autrui. Pour moi la situation actuelle est plus un vide juridique en fait, je trouve ça assez hallucinant de pouvoir charcuter des chairs en toute légalité parce que tu as une formation à l'hygiène.

Je vois pas ce que ça changera pour les artistes qui se démarqueront toujours des "simples artisans", je vois pas ce que ça changera pour l'apprentissage post-CAP auprès d'un tatoueur pro qui aura au moins l'assurance que tu sais déjà tatouer.

En plus on peut quand même imaginer que la formation comportera aussi les aspects culturels et historiques de cet art, que les pires dessinateurs amélioreront quand même leur niveau, découvriront qu'il n'y a pas que le tribal et les signes d'infini, qu'il y aura des cours sur les ombrages ou que sais-je. Le niveau moyen des tatoueurs devrait augmenter.

Quant au fait que ça augmentera le nombre de vocations, sans doute, mais c'est quoi le pourcentage actuel d'artistes parmi les tatoueurs, si tant est qu'on puisse juger de ce qui est artistique ou pas ? N'importe qui pourra devenir tatoueur, mais comme aujourd'hui en fait, sauf qu'il faudra réussir le CAP, c'est-à-dire faire deux ans d'études sur le maniement d'un dermo, l'hygiène, la santé de la peau, les traitements post-tattoo, les types d'encres, bref tous les aspects concrets et sanctionnables ou non pas un diplôme.

Tous les scratcheurs et autres bouchers seront hors-la-loi et condamnables, ce qui n'est pas le cas actuellement de ce que j'ai compris.
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 590
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Soleilvert » Ven 28 Oct 2016 12:43

oui....le diplôme peut aussi au final restreindre l'accès..l'ouverture d'une formation n'implique pas un nombre illimité de places....
dans ce cas là supprimons la formation des beaux arts et autres écoles affiliées au domaine de l'art ? puisque être artiste est une essence et non un apprentissage.
j'approuve complètement Destal, en ce sens aussi que sans formation, tous les tatoueurs sont très loin d'être des artistes..
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Saratata1 » Ven 28 Oct 2016 12:51

Soleilvert a écrit:dans ce cas là supprimons la formation des beaux arts et autres écoles affiliées au domaine de l'art ? puisque être artiste est une essence et non un apprentissage.


Attention à ne pas tout mélanger en ce qui concerne les formations. Les beaux arts ça n'a rien à voir avec un CAP. Les beaux arts ont pour objectifs de former des artistes. Le CAP forme des artisans.
Avatar de l’utilisateur
Saratata1

Curieux
 
Messages: 230
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Clermont-Ferrand
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar Soleilvert » Ven 28 Oct 2016 12:55

mais le tatouage recquiert une forme d'artisanat, l'hygiène, la technique de pique (complètement technique), et les beaux arts sont des études post bac
Soleilvert

Investi
 
Messages: 384
Enregistré le: 29 Aoû 2016
Localisation: bordeaux
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Najat Vallaud-Belkacem et le CAP tatouage... Article du

Messagepar -Estelle- » Ven 28 Oct 2016 12:56

Effectivement ici quand on parle d'artistes c'est pour les droit que ça apporte pas pour une question de gloire, et même si je n'y connais pas grand chose c'est différent du statut d'artisan que donnerait le CAP et c'est là en parti qu'est le problème
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
Léa: 25/05 Cheville gauche
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 539
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 6 fois

Suivante

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités