SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Panic Queen » Lun 21 Oct 2013 16:02

J'ai été prise à mon taff ya plus de 5 ans, j'étais déjà tatouée, j'ai planqué mes tatouages pour l'entretien d'embauche mais pas mes piercings faciaux (narine et labret) et j'ai vu assez vite que je pouvais me mettre en débardeur en été sans que mon tatouage a l'épaule ne gène... J'ai commencé une manchette en septembre que j'aurai commencé quelque soit mon taff mais il s'avère que là ou je taff idem ils savent que je prends des journées pour cette manchette et ça ne psoe aucun soucis. Beaucoup de mes collègues sont assez curieuses d'ailleurs...

En revanche je sais que ca ne sera pas toujours comme ça dans tous mes taffs ;)
Modifié en dernier par Panic Queen le Ven 25 Oct 2013 09:25, modifié 1 fois.
Ma Geisha by Roberto (Artcorpus)
Prochaine séance pour ma jambe : 5 juillet 2015 (Roberto - Sanhugi)
Avatar de l’utilisateur
Panic Queen

Accro
 
Messages: 1661
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar el padrino » Jeu 24 Oct 2013 17:03

vous avez tous eus de la chance, moi pendant mon apprentissage, quand j'ai commencé a me faire tatouer mon chef m'a bien saqué
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1074
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar mutantxtatique » Jeu 24 Oct 2013 17:25

la travail, voilà le milieu le plus hypocrite qui puisse exister ! Ma foi, on doit faire avec.
Ma modification étant prioritaire j'ai choisi mon job en fonction de cette dernière. Il se trouve que le domaine agricole est ma vocation alors je m'en sors sans trop de compromis. Éleveur, soigneur animalier, jardinier, paysagiste, horticulteur et maintenant maraîcher; Je cumule les expériences et les modifications à mon bon vouloir.

L'an passé, je préviens mon patron que je vais m'absenter parce que j'ai une performance de prévu "ah! génial, pose ta pelle et explique moi et tu me montreras des photos ?!" me répond il. Puis quelques jours après mon retour, le voilà qui s'amène avec une enveloppe sur laquelle il avait écrit "motus..." sous entendu "...et bouche cousue" ahahah (je venais donc de me faire coudre la bouche)

On en trouve as partout des patrons comme lui, il s'intéresse à tout et est super ouvert. c'est la grande classe !
Il faut penser à ses possibilités plutôt qu'à ses limites
Avatar de l’utilisateur
mutantxtatique

Pierceur
 
Messages: 507
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: la rochelle
Genre: Homme
Remercié: 94 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar el padrino » Jeu 24 Oct 2013 18:08

whooo pinaise mais c'est trop le pied un patron comme sa :shock: dommage qu'il y'en ai si peu .
mais ta raison le boulot c'est un vaste monde de focu
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1074
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Kini » Mar 29 Oct 2013 22:28

Pour le moment je n'ai pas vraiment le problème du tatouage étant donné que ce n’est pas ce que les gens remarquent en premier avec mes dreads qui m'arrivent au fesses ^^

Le patron qui n'est pas content que j'ai tatouage(s) ou dreadlocks, c'est un mec qui pense avant tout à son confort visuel avant de penser aux éventuelles performances de son entreprise, donc ce n'est pas un bon patron à mes yeux.
Bien sûr, je suis conscient que dans certains domaines, l'apparence d'un employé à une influence importante, notamment lorsqu'il y a contacte avec une clientèle... enfin, des tatouages ou un style un peu "alternatif" peu déranger une clientèle spécifique... clientèle qui ne m'intéresse pas de servir, donc...
Et puis quand quelqu'un commence à faire une fixette sur mes cheveux ou mon tatouage, je lui fais vite comprendre à mon ton que pendant les heures de travail c'est sur mes paroles et mon travail qu'il doit se focaliser.
Après 8 ans à avoir des dreadlocks, j'ai appris à faire avec le regard des gens, notamment l'image du mec tout mou, fumeur de joint, peace & love, qui écoute du reggae, je te la retourne vite fait. Un peu sèchement parfois, peut-être plus qu'il ne faudrait parfois l'être avec les supérieurs hiérarchiques, mais je suis comme ça "tu veux que le boulot soit fait, alors commence par être professionnel avec moi"
Quand je me paye un réflexion: un regard noir et une bonne répartie, que le mec soit le balayeur ou le big boss de la boite, c’est la même.
À chaque fois que ça s'est produit, c'est comme si la personne avait plus de respect pour moi ensuite.
Des fois les gens ils aiment être remis en place ^^

Après je sais que quand je serais avec des clients, je ferai en sorte d'être en manche longue pour cacher mes tatouages, pas pour faire plaisir au patron, mais parceque je préfère éviter toute idée reçue, quelle soit mauvaise, ou bonne. Quand je travaille, je suis au service de l'entreprise, pas du patron ou d'un quelconque supérieur.
Kini

Donateur
 
Messages: 595
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Lyon
Genre: Non spécifié
Remercié: 103 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Bibou1 » Mer 30 Oct 2013 08:11

Il y en a qui travaille dans le domaine de la petite enfance (tout secteur confondu mais avec des enfants de moins de 6 ans) ?

Je vais faire un stage dans deux écoles maternelles prochainement et quand j'ai rencontré les directeurs j'avais gardé mes piercings (nez + 2 labrets) et ils ne m'ont fait aucune remarque là-dessus donc j'imagine que ça ne les gêne pas. En revanche, j'ai un stage de prévu en multi-accueil mais je n'ai pas encore rencontré la directrice, alors j'appréhende un peu au niveau des piercings. Ca m'embêterait quand même vachement de devoir les enlever juste pour 3 semaines de stage...

Si je pouvais avoir quelques expériences de gens qui travaillent dans ce domaine là ça serait cool :pink:
Les autistes pleurent et le silence fait du bruit.

Un jour j'suis allé voir un spectac' ! Spectac' de Casimir !
Avatar de l’utilisateur
Bibou1

Curieux
 
Messages: 147
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Saône-et-Loire (71)
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Roméo » Mer 30 Oct 2013 09:06

Dans mon ancienne école il y avait une section social ou plus de la moitié voulaient travailler avec la petite enfance. Certain avec pas mal de piercing faciaux et un look extravagant et aucun problème pour les stages... Mais c'est sûrement pas pareil partout. Les enfants sont tellement plus ouverts que les adultes, ce serait dommage de devoir les enlever!
Les passionnés ont vécus. Chamfort
Avatar de l’utilisateur
Roméo

Curieux
 
Messages: 287
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Suisse
Genre: Femme
Remercié: 12 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Bibou1 » Mer 30 Oct 2013 09:30

Merci pour ta réponse :) Ben le truc en fait c'est que c'est quitte ou double ! On sort souvent la fausse bonne excuse du "c'est à cause de l'hygiène qu'il faut enlever les piercings", sauf que si c'était vraiment ça, je pense que dans toutes les structures de la petite enfance il n'y aurait pas d'exceptions, or c'est le cas.

Je trouverai ça aussi super dommage de les enlever, déjà parce que j'ai aucune envie d'enlever mes piercings pour un stage qui dure seulement 3 semaines et puis en plus, c'est tellement marrant la réaction des gamins qui n'ont pas l'habitude d'en voir.
Les autistes pleurent et le silence fait du bruit.

Un jour j'suis allé voir un spectac' ! Spectac' de Casimir !
Avatar de l’utilisateur
Bibou1

Curieux
 
Messages: 147
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Saône-et-Loire (71)
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Ursula » Mer 30 Oct 2013 11:01

Je travaille depuis 3ans et demi dans une galerie d'art, et c'est loin d'être aussi funky qu'on le croit.
Mon patron a hésité à me demander de retirer mes labrets, mais avec un look soigné ils passent quasi inaperçus.
Par contre les tatouages c'est non. Du coup pour moi c'est pantalon ou collant opaque toute l'année !
Avatar de l’utilisateur
Ursula

Timide
 
Messages: 24
Enregistré le: 06 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar desperados61 » Mer 30 Oct 2013 18:10

Je bosse dans une CCI. Lors de mon 1er contrat, j'étais vierge (de peau! Pas de tattoo, pas de piercing). J'ai été ré-embaucher alors que mon bras venait juste d'être fini. A l'entretien je n'ai pas jugé utile de leur en parler (en plus c'était en hiver donc j'étais couverte et j'étais malade donc un peu dans le gaz et on a plus parlé boulot). Je n'ai pas eu de réflexion de la part de mes collègues proches et supérieurs (pas les grands chefs que je ne vois jamais) quand ils se sont aperçus des tattoos. On me demande juste de porter une chemise quand je tiens l'accueil.

Par contre, fin août, on m'a annoncé l'arrêt de mon CDD pour la fin de l'année alors qu'il devait courir jusqu'à fin 2015. Soit disant à cause de la restriction budgétaire imposée par l’État mais j'ai un gros doute là dessus... J'attends de voir car j'ai 2 collègues du service qui devraient partir en arrêt maladie plusieurs mois. S'ils me demandent de rester pour combler le manque de personnel, je retire ce que j'ai dit. S'il embauche quelqu'un d'autre, je serai fixée sur leur étroitesse d'esprit :roll:

Donc voilà, bientôt je vais m'amuser à rentre visite à Pôpôle... je suis joie et gaieté... Je vais voir si je retrouve facilement du boulot... ou pas. :grat:
Mon univers sombre
WIP : jambe bio-orga par Éric de l'Etoile
Avatar de l’utilisateur
desperados61

Donatrice
 
Messages: 1674
Enregistré le: 16 Oct 2013
Localisation: Vosges
Genre: Femme
Remercié: 20 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar el padrino » Jeu 31 Oct 2013 18:14

bahh si tu cache ton bras ça devrait pas poser de probleme mais bon, un patron reste un patron
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1074
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Kini » Jeu 31 Oct 2013 19:34

En principe c'est justement quand le patron reste patron que ça ne pose pas de souci :/
Kini

Donateur
 
Messages: 595
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Lyon
Genre: Non spécifié
Remercié: 103 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar el padrino » Jeu 31 Oct 2013 21:04

ce que je voulais dire c'est qu'un patron est étroit d'esprit et hypocrite 90% du temps (désolé pour les patron du forum, vous etes dans les 10% restant :D ) et qu'un patron reste un etre humain avec des a priori et des préjugés.
peut etre que j'exagère mais moi j'en ai vu que des comme ça
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1074
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Panic Queen » Ven 1 Nov 2013 01:18

Ouais 90% fait peut-être pas pousser quand même.... :shock:
Rien qu'ici on est quand même quelques-uns à avoir des patrons qui nous jugent que sur notre taff ;)
Ma Geisha by Roberto (Artcorpus)
Prochaine séance pour ma jambe : 5 juillet 2015 (Roberto - Sanhugi)
Avatar de l’utilisateur
Panic Queen

Accro
 
Messages: 1661
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar el padrino » Ven 1 Nov 2013 18:31

oui c'est vrai que c'est un peu exagéré 90% mais si un jour il faut viré du monde je pense pas que ceux qui ont les bras ou le crane tatouer restent très longtemps ^^
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1074
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Profil supprimé » Ven 1 Nov 2013 18:53

el padrino a écrit:ce que je voulais dire c'est qu'un patron est étroit d'esprit et hypocrite 90% du temps (...) et qu'un patron reste un etre humain avec des a priori et des préjugés.

Apparemment y pas que les patrons qui ont des a priori =D
Profil supprimé
 

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Kini » Ven 1 Nov 2013 19:22

el padrino a écrit:oui c'est vrai que c'est un peu exagéré 90% mais si un jour il faut viré du monde je pense pas que ceux qui ont les bras ou le crane tatouer restent très longtemps ^^


Autant je veux bien que certains patron aient un mauvais œil sur la "différence" au moment de l'embauche, bien qu'on ne soit pas dans un ratio de 90%, autant pour le licenciement, je pense que c'est rare, puisque la personne a déjà été embauchée, et qu'elle a prouvé (ou non) qu'elle était capable au poste.

Et puis, ça dépend aussi du milieu professionnel. Selon si on est en contacte de la clientèle ou pas peut jouer, et puis la mentalité du milieu. Je ne serais pas surpris qu'effectivement dans ton milieu pro, tes 90% ne soient pas une estimation si farfelue.
La localisation y joue aussi, selon la ville les mentalité ne sont pas les même (quand tu compare Angers qui est très bourgeois et rennes par exemple, c'est pas la même mentalité face aux styles alternatifs). Selon si tu es en ville ou en campagne peut y jouer aussi.
Kini

Donateur
 
Messages: 595
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Lyon
Genre: Non spécifié
Remercié: 103 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar kaptn_kvern » Ven 1 Nov 2013 20:37

Globalement, des cons y en a partout, chez les patrons comme chez les employés. Je bosse dans la grande distribution, en contact avec la clientèle constamment, dans un supermarché de centre ville, où la fréquentation se partage entre "p'tits vieux" et "jeunes étudiants bobo école de commerce".
Au niveau de la clientèle, je n'ai jamais eu de soucis avec qui que ce soit, bien au contraire, et paradoxalement (enfin, c'est du moins le préjugé que j'avais), mes petits vieux semblent l'accepter bien mieux que certains jeunes.
Niveau collègues/patron, ça s'est toujours bien passé, même après les tattoos visibles (manchette alors que je suis toujours en manches courtes) et les piercings (arcade, labret décalé puis septum). J'ai bien eu quelques remarques (surtout après le septum), mais ça ne m'a jamais pénalisé.
Concernant le patron, je pense que si on est "pro", sérieux, qu'on est irréprochable, il laissera couler.
Actuellement, on a un gros con en tant que directeur (on change en moyenne tous les deux ans). Il ne m'a jamais rien dit sur mes "ornements", alors qu'il a déjà allumé une collègue par ce qu'elle avait un pantalon trop coloré ou une autre parce qu'elle portait un pantacourt et qu'on voyait son tatouage à la cheville: une salamandre qui doit faire moins de 10 cm de longueur...
Avatar de l’utilisateur
kaptn_kvern

Investi
 
Messages: 687
Enregistré le: 08 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Lalice » Ven 1 Nov 2013 23:16

Je vois qu'il y a pas mal de bodyworkés dans le domaine de la santé, notamment des infirmiers(ères), moi qui suis en école d'inf vos discours me rassurent !

Bon, de toute façon je n'ai pas l'intention de faire des tatouages super voyants (du moins pour l'instant), étant de nature assez timide et n'aimant pas trop attirer le regard sur moi, mais disons que ça me plaît de voir que les mentalités évoluent, notamment dans un milieu relativement "fermé" comme celui-ci... Les piercings sont très bien acceptés, d'ailleurs c'est une absurdité de refuser des piercings faciaux et d'accepter les alliances (nids à microbes), la main étant juste l'organe le plus en contact avec les personnes malades...

Cela dit c'est vrai que j'ai une copine aide-soignante aux urgences, et les 3/4 du personnel là-bas sont percés/tatoués même dans des zones bien visibles; cette copine a d'ailleurs 2 MD sous l’œil, un labret décalé et des écarteurs. Ça n'a jamais posé de problème. Récemment elle a eu un nouveau cadre, eh bien il lui a carrément donné des congés pour qu'elle aille se faire tatouer le bras à Paris !
Moi-même, j'ai un labret, et lors de mon stage en maison de retraite, une résidente m'a dit "c'est une perle que vous avez là ? C'est joli ça vous va bien !", j'ai été sur le cul, moi qui pensais que les personnes âgées allaient être les plus réfractaires... !
Avatar de l’utilisateur
Lalice

Curieux
 
Messages: 280
Enregistré le: 01 Oct 2013
Localisation: Strasbourg
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Rarity » Jeu 14 Nov 2013 14:19

Au travail je n'ai aucun problème avec mes bodmods faut dire que je suis fonctionnaire
Mais aujourd'hui mes collègues m'ont appris que se faire tatouer sur la main était illégal.
Je suis en cours d'investigation pour savoir qui du tatoueur ou de moi va aller en prison. Je vous tiens au courant! :geek:
There is a light somewhere. It may not be much light but
It beats the darkness

Csiga: 27.12.19
Flo Nuttall: 06.03.20
Csiga: 11.03.20
Avatar de l’utilisateur
Rarity

Investi
 
Messages: 660
Enregistré le: 06 Nov 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 26 fois
  • Adresse Galerie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités