ACTU - un "scratcher" condamné

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Méli » Mar 9 Déc 2014 11:30

Déjà répondu à ça. Le reste, RAF !
Méli

Curieux
 
Messages: 295
Enregistré le: 06 Oct 2014
Localisation: 67
Genre: Femme
Remercié: 3 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Hemlock » Mar 9 Déc 2014 13:32

Euh pour moi y a une vraie différence entre le tattoo home made, le tatouage à domicile et le scratcheur à éviter absolument...pour autant je ne jette pas l'opprobre sur les tatoueurs à domicile.
D'abord parce que des vrais mauvais en terme de dessin, y en a un paquet en salon (et je peux en citer 5 rien que dans ma ville) et ensuite parce qu'entre quelqu’un qui se présente comme encore débutant mais sérieux, formé à l'hygiène et dont le taf est largement regardable (ce qui est le cas de Mel) et un abruti défoncé qui utilise son dermo pourri avec son rectum limite en crachant dessus pour désinfecter, il y a un monde...
Avatar de l’utilisateur
Hemlock

Curieux
 
Messages: 279
Enregistré le: 02 Oct 2013
Localisation: Dans la place, baby
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Profil supprimé » Mar 9 Déc 2014 13:37

Hemlock a écrit:un abruti défoncé qui utilise son dermo pourri avec son rectum limite en crachant dessus pour désinfecter, il y a un monde...

Faut se calmer Hemlock, tu le connais personnellement le gars? Surtout qu'une infection peut se chopper même dans de très bonnes conditions avec un bon tatoueur (on a eu un exemple récent sur le forum)

La frontière est fine entre le scratcheur et le tatoueur "a la maison".
Profil supprimé
 

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Hemlock » Mar 9 Déc 2014 13:40

Euh je ne parlais pas spécifiquement de ce cas là (même si j'ai de très gros doutes sur les conditions d'hygiène ...). On est d'accord qu'une infection peut malheureusement arriver dans un bon studio mais aura plus de risques de se produire si aucune précaution n'est prise.

Et je te trouve bien agressive Miel par ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Hemlock

Curieux
 
Messages: 279
Enregistré le: 02 Oct 2013
Localisation: Dans la place, baby
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Profil supprimé » Mar 9 Déc 2014 14:13

C'était pas agressif, d'aucune façon. J'étais juste choquée par l'exagération vulgaire de tes propos ^^
Profil supprimé
 

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Hemlock » Mar 9 Déc 2014 14:21

Ok, pas de problèmes. Je caricature volontairement pour grossir le trait ;)
Avatar de l’utilisateur
Hemlock

Curieux
 
Messages: 279
Enregistré le: 02 Oct 2013
Localisation: Dans la place, baby
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Shinigamylle » Mar 9 Déc 2014 15:26

Ba en tout cas, dans l'article la nana précise "Au milieu des bouteilles d'alcool et des cendriers" donc bon… Ça a quand même l'air d'être un gros dégueulasse inconscient :?
Alien de la planète Vegeta naturiste des pieds.
Avatar de l’utilisateur
Shinigamylle

Accro
 
Messages: 2099
Enregistré le: 31 Déc 2013
Localisation: Nouvelle-Calédonie
Genre: Femme
Remercié: 38 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Nailo Macbernik » Mar 9 Déc 2014 15:52

Pour moi il manque une vrai définition au terme "scratcher" en fait...pour certain ça implique les problèmes d'hygiène, pour d'autre c'est le fait de tatouer des trucs moches, pour d'autre c'est le problème d'absence de statu légal etc.
C'est difficile de faire une généralité dans ces cas là ...

Outre le côté juridique que je ne remets pas en question (il y a des lois à respecter, le tatouage à domicile est interdit etc. donc ce n'est pas mon propos) je pense qu'il y a un peu de cas par cas à faire... Là clairement le mec a l'air d'être un ignorant et un incompétent : combo gagnant !

Mais on oubli souvent que beaucoup de bon tatoueur on commencé à tatouer dans leur piaule, et pourtant maintenant on leur donnerait le bon dieu sans confession !
(Exemple récent : un article sur Noksi qui date d'à peine un mois : )
Ça a été très long.. J’ai d’abord commencé chez moi, à l’arrache, avec du matos « made in China » et me suis servi de mes cuisses comme brouillon. Puis quelques potes confiants et insouciants ont voulu participer à mon auto-apprentissage.


C'est toujours facile de voir tout noir ou tout blanc et je sais bien que sur un forum comme celui ci on ne peut pas réellement dire "tatouer chez soit, selon les conditions : okay" mais ça nous empêche pas de relativiser et de nuancer.

C'est un point de vue, une remarque globale, elle n'a pas pour but de venir défendre ou critiquer les interventions précédentes :)
- - - °Du Dessin  ///  De la Photo ///  Du Graphisme ° - - -
Avatar de l’utilisateur
Nailo Macbernik

Investi
 
Messages: 339
Enregistré le: 09 Juin 2014
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Useless » Mar 9 Déc 2014 17:27

Sibérie a écrit:Si l'idée n'est pas conne, ça serait outrepasser la fonction du juge. Il est là pour juger un délit, la réinsertion sociale ce n'est pas son rôle.

Oui évidemment ce point de vue était purement rhétorique je sais bien que ça ne se passe pas comme ça :) après comme j'ai précisé je disais ça dans le sens pédagogique pas sur un point de vue de la réinsertion.

Sibérie a écrit:La première condamnation à 1000€, elle est lourde pour un chômeur quand même. 140 h de TIG c'est long, je pense qu'il aura le temps de réfléchir. Ce procès n'est pas celui des scratchers mais celui d'un pauvre gars (a priori pas trop malin) qui a essayé de s'en sortir en faisant des conneries.


Ouais, mais je ne peux pas m’empêcher d'avoir un avis mitigé autant ce n'est pas dans ma nature de vouloir plus de mal aux gens qu'ils en ont déjà donc dans l'absolue je vais dans ton sens (surtout qu'on ne connaît pas tout les détails donc je préfère donner un avis plus général), mais en même temps tu sembles dire que ça doit être une sentence arbitrale suivant la situation des mecs, mais si on fait abstraction de ça, que ce soit n'importe qui, dans n'importe qu'elle situation, le résultat reste le même pour la "cliente".
Je pense que la première responsabilité d'un tatoueur avant même de te faire un jouli tatouage (ce qui est subjectif) c'est bien de prendre soin des corps qu'on leur confie, c'est d’ailleurs quasiment la seule chose qui leur ait demandé d'un point de vue légal.

Après on peu minimiser derrière des "oui ça peut arriver a tout le monde" pour certain ça revient au même que de dire "moui bof la formation elle sert queue dalle", donc je pense pas que ce soit le bon discourt a tenir. Je sais pas mais il y a quand même une grosse différence entre provoquer une infection et chopper une infection sur un coup de mal chance.
Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser.
Avatar de l’utilisateur
Useless

Timide
 
Messages: 45
Enregistré le: 13 Mai 2014
Localisation: Clermont
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Krän » Dim 14 Déc 2014 19:05

Je rejoins Nailo sur son propos, bon nombre de bons tatoueurs ont commencé sur le canapé du salon.

Pour autant, il y a une différence notable entre tester sur soi/chez soi, et faire du business en étant scratcheur. C'est là une grosse différence.

On pourrait aussi dire "oui mais c'était il y 15-20 ans, c'était pas pareil ! Il n'y avait pas autant de salons, pas autant de bons tatoueurs, pas autant de personnes amateurs de tatouage ou même simplement "voulant se faire tatouer"...donc il y avait beaucoup moins d'opportunités pour commencer dans un cadre sérieux comme peut l'être un apprentissage. ("peut", ce n'est pas une garantie).


Il y a des exemples dont on a "entendu parlé" comme Yann Black par exemple, mais là aussi c'était il y a "bien longtemps" :p, j'en prendrais donc un où je suis sûr de l'info et plus récent. ;)
Florian Karg a 28 ans (si ma mémoire est bonne et que je calcule bien :p), il ne fait pas parti de cette génération "d'anciens" ayant commencé à une époque où le tatouage était encore "très confidentiel", bien au contraire.

Pour autant, passionné de dessin et de tatouage, il a commencé à se tatouer, à faire de sacrées merdes, mais alors des sévères ! :?
Ce n'est pas parce qu'il avait un dermo entre les mains qu'il est allé tatouer des inconnus et massacrer leurs peaux pour 50€.
En revanche, son aptitude à dessiner et sa 'passion' l'a fait rencontrer Andy Engel qui lui a dit, en gros "put*** mais comment t'as pu te faire des merdes pareilles !?" et lui a donné les conseils nécessaires pour tatoueur correctement.
Il ne s'en cache pas, il n'a pas fait la "bonne démarche" comme il est conseillé aujourd'hui.
Pour autant, ce n'est pas le business qui l'a amené à tatouer, c'est la 'passion'.

C'est là une grosse différence entre un tatoueur qui a commencé sur lui/sur des potes volontaires, et un scratcheur amoral conscient qu'il fait de la merde (ou pas malheureusement) qui voit le tatouage comme un moyen facile de se faire de la thune sur le dos de personnes ne connaissant strictement rien au "monde du tatouage" (sûrement autant que le scratcheur d'ailleurs).



Je rajouterais tout de même dans la rubrique scratcheur les personnes faisant de la branlette en se tatouant "à l'ancienne" avec un bic et un moteur de walkman dans des conditions d'hygiène déplorables alors qu'ils peuvent tout à fait aller voir un bon tatoueur.
Cependant, les "bourreaux/victimes" sont ici conscients de ce qu'ils font, c'est une "démarche artistique" apparemment ou un autre truc digne de "La philo selon Philippe"... :D

Perso je suis plutôt persuadé que ce sont des post-ados Hipster qui font ça parce que "c'est trop trve, tu vois"... -_-
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5287
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 240 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Yanaka » Dim 14 Déc 2014 19:12

Krän a écrit:Perso je suis plutôt persuadé que ce sont des post-ados Hipster qui font ça parce que "c'est trop trve, tu vois"... -_-


Les "post-ado hipsters" ont d'autres choses plus glamour à faire que de se tatouer des merdes, si ils veulent des merdes ils vont au salon du coin.
¡ Señora Pussybrow ! Crrrroqueeeeer...
"Non mais Yanaka, je ne couche pas avec les furby" - dame MoD.
Avatar de l’utilisateur
Yanaka

Accro
 
Messages: 1725
Enregistré le: 18 Déc 2013
Localisation: Philadelphie
Genre: Femme
Remercié: 21 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Krän » Dim 14 Déc 2014 19:32

Bah d'après ce que j'avais entendu sur le sujet, c'est ainsi qu'ils présentaient la démarche... Le but était de "retrouver le vrai sens du tatouage", celui fait "à l'ancienne" dans la cave avec des capsules de bière en guise de caps...
"à l'ancienne" du "monde moderne" d'ailleurs...peut-être devraient-ils lire quelques bouquins sur "l'histoire" du tatouage... :D

Par ailleurs, ici, j'ai bien dit "les personnes faisant [...] des post-ados Hipster", c'est un seul et même propos. Je n'ai pas écrit "les hispters", qui aurait eu un autre sens. Il n'y avait donc pas de généralité. ;)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5287
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 240 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar mare-ion » Dim 14 Déc 2014 20:00

Je savais bien qu'on avait déjà parlé de ce genre de "démarches" à partir d'un article, je viens de retrouver le sujet (ça me perturbait :geek: )
http://forum-bodywork.com/viewtopic.php?f=16&t=2986
Avatar de l’utilisateur
mare-ion

Investi
 
Messages: 626
Enregistré le: 03 Oct 2013
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 7 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Krän » Dim 14 Déc 2014 20:48

Effectivement, c'était un excellent exemple du genre de choses auxquelles je faisais référence. :D
C'est certes un peu HS mais comme la question de la ""nuance"" entre les différentes façons d'appréhender l'acte était abordé. :)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5287
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 240 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Yanaka » Dim 14 Déc 2014 21:09

Ah décidément, Krän et les "hipsters", une grande histoire d'amour :geek:
¡ Señora Pussybrow ! Crrrroqueeeeer...
"Non mais Yanaka, je ne couche pas avec les furby" - dame MoD.
Avatar de l’utilisateur
Yanaka

Accro
 
Messages: 1725
Enregistré le: 18 Déc 2013
Localisation: Philadelphie
Genre: Femme
Remercié: 21 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Krän » Dim 14 Déc 2014 21:34

Tout à fait ! :mrgreen: Mais il ne faut surtout pas se sentir visé(e) ou agressé(e), je parle toujours de façon générale. ;)



Il faut dire que c'est devenu un phénomène assez "impressionnant"... Cette semaine je suis passé à la Fnac, une étagère dédiée au tatouage, je regarde, il y a du bon, du moins bon, des choses dont je n'ai pas entendu parlé forcément... Un bouquin de "portraits de tatoués" sans plus de précision (pas dédié à un style graphique ou une "culture" particulière indiqué en couverture). Je feuillette...les pages passent, je n'y vois absolument rien d'intéressant graphiquement parlant, des petites pièces par-ci par-là sur des gens qui posent... Arrivé à la fin, je constate que je n'y ai vu que des portraits de hipsters avec les looks "qui vont bien" et les tattoos en conséquence... Je n'ai pas pris le temps de lire les "interviews" (mais j'imagine assez bien le contenu...).
Bref, aujourd'hui visiblement "ils" sont devenus pour certains "les tatoués"... Et/ou représentent une frange suffisamment conséquente pour qu'un bouquin de portraits de tatoués se focalise uniquement sur "eux/ça" ; sans pour autant l'indiquer, comme si c'était le "monsieur tout le monde standard" de la population amatrice de tatouages.
Alors que non, heureusement, le monde du tatouage et des passionnés n'est pas fait que de porteurs de chemises/bretelles/slim/bonnet/lunettes grosses montures/barbe/mèche cirée... :geek:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5287
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 240 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Yanaka » Dim 14 Déc 2014 21:51

Oups Nerdo, ne pleure pas :geek:

Je pense que c'est juste une branche socio comme une autre dans le monde des tatoués. Au moins ça permet de changer des métaleux et des mecs à dreads, qui traumatisent plus les parents des tatoués! :lol:

Mais là c'est HS!
¡ Señora Pussybrow ! Crrrroqueeeeer...
"Non mais Yanaka, je ne couche pas avec les furby" - dame MoD.
Avatar de l’utilisateur
Yanaka

Accro
 
Messages: 1725
Enregistré le: 18 Déc 2013
Localisation: Philadelphie
Genre: Femme
Remercié: 21 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Krän » Dim 14 Déc 2014 22:12

:mrgreen:

Ouais...pourtant je n'ai pas connaissance de bouquin de tatouage avec uniquement des metalleux, sans que ce soit clairement orienté "style métal" justement.

Bon, y a bien "Metal Cats"
Image
mais ça parle avant tout de chats, pas vraiment de tatouages. :D
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5287
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 240 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar Nerdozauras » Dim 14 Déc 2014 22:39

Au début j'étais

Image

Et après j'étais

Image

Mais maintenant j'en ai

Image


L'habit de ne fait pas le moine les enfants :3 (mais les moines font les enfants avec leur b***)
Avatar de l’utilisateur
Nerdozauras

Investi
 
Messages: 472
Enregistré le: 14 Oct 2013
Localisation: dans l'est
Genre: Homme
Remercié: 63 fois
  • Adresse Galerie

Re: ACTU - un "scratcher" condamné

Messagepar nesto » Lun 15 Déc 2014 10:21

Krän t'as feuilleté le tattorialist non? :mrgreen:
Les femmes aiment les tatouages qui partent au lavage
les filles aiment les tatoués qui vont se laver
nesto

Investi
 
Messages: 364
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: LILLE
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité