Blog de psychologue

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Blog de psychologue

Messagepar Hemlock » Dim 16 Nov 2014 13:19

Je ne peux m'empêcher de vous faire lire ce savoureux article qui est un condensé d'a priori non étayés, d'assertions magistrales et de clichés:
http://vergiberation.blogspot.fr/2011/0 ... le-de.html
A la vôtre ;)

Le tatouage, expression d'un trouble de la personnalité ?
Si vous fréquentez les plages publiques depuis quelques années, vous aurez constaté que le nombre de tatoué(e)s est en accroissement exponentiel.

Alors bien sur cet article va encore me valoir les ires des adeptes de 'bodmods", tout comme celui sur les piercings. Certains ne s'y reconnaitrons pas -et c'est normal-, d'autres s'y reconnaitront trop -et ça c'est insupportable.

Alors si vous n'avez pas oublié la première phrase de cette article (non, on ne relève pas les yeux), vous n'aurez pas oublié que j'ai écrit "plages publiques". Pfff, c'est très élitiste tout ça. Et pour cause. Une étude sur un large échantillon vient de nous faire connaître le profil du tatoué.

Or le tatouage reste l'apanage des catégories socio-professionnelles basses (bref, ton salaire et ton environnement d'origine sont éloignés de l'aristocratie). Fort étrangement, dans les sociétés "archaïques" le tatouage était le signe d'un statut supérieur. Plus on était tatoué plus on avait de pouvoir et on écrivait sur son corps son évolution et son statut social. Le chef était le plus tatoué. Chez nous, le tatouage a permis d'écrire sur le corps le vécu difficile du tatoué (les Russes, modèles du genre, écrivait leurs actes déviants mais considérés comme héroïques, ce qui permettait de savoir qu'untel était un voleur, untel un tueur...). Dans nos prisons, les tatouages étaient éloignés de cette étiquette, mais permettait d'écrire sur son corps des messages qui reliaient à la vie hors murs ("à Maman"...) mais la technique artisanale permettait tout de suite de connaître le parcours du tatoué. Puis le tatouage est entré "dans la rue", d'abord les hommes ayant aimé jouer aux "mauvais garçons", forts et virils, ils eurent envie de se tatouer comme les ex taulards (ce qui n'a pas beaucoup changé chez certains délinquants). Et la tatouage est devenu un décor. Tel que perçu dans les pays d'Asie (or si le tatouage intégral relève bien de l'art chez les Japonais, il correspondait à l'expression d'un statut social et d'une appartenance groupale). Le corps est devenu alors une toile, comme un chassis, sur laquelle on écrit des valeurs importantes, un souvenir... La lecture des tatouages devient le récit d'un parcours de vie, parfois pour soi mais aussi pour les autres. Le premier réseau social est là : on transmet aux autres des éléments de sa vie sans avoir à verbaliser en face à face.
Sans compter les déçus de leur corps, atteints de dysmorphophobie sans le savoir, qui ressentent le besoin de cacher leur corps en -selon leurs critères- l'améliorant.
(et là y'en a déjà plein qui hurlent devant leur écran).



Alors que montrent les diverses études à ce jour sur les tatoués ?

- 10 % des françai(e)s sont tatoué(e)s
- 25 % des 18 -24 ans envisagent de se faire tatouer (ce qui voudrait dire que d'ici au mini 15 ans, 30 % de la population sera tatouée et cela à égalité entre les hommes et les femmes)
- les tatouages ne se font pas au hasard. Les hommes tatouent principalement leur bras et en second le torse. Les femmes tatouent surtout le haut de leur dos puis le pubis, les fesses, les seins (du fait de l'influance de la présence de ce type de tatouage chez les actrices de porno ! On a les modèles qu'on peut lol !)
- plus on regarde la télé, plus on est tatoué (imitation de quelques modèles médiatiques tatoués)

Du coup, là on se dit que le libre arbitre n'est pas super présent chez les tatoués et que surtout ils sont plutôt influençables et qu'en fait au lieu d'être dans l'individualité ils sont plutôt dans l'imitation de groupe (Décidemment, l'esprit rebelle fout le camp !! lol), au point qu'on trouve surtout des tatoués... dans l'entourage d'autres tatoués !

- on se tatoue plus chez les ouvriers que chez les cadres. Et le tatouage reste une pratique très marginale chez les intellectuels et les catégories supérieures (d'où la plage publique !).
- les tatoués sont majoritairement politiquement TRES à droite (même à l'extrême) ou dans une moindre mesure écologistes.

Vous percevez bien là encore que du coup le tatouage vous "classe". Le tatouage est donc bien parlant de vos origines sociales et de vos idées. Bref, c'est votre carte d'identité.

Quelles motivations au tatouage me direz vous ?
Bonne question peu analysée. La réponse principale retenue des diverses études c'est que le tatoué cherche à se différencier des autres... c'est raté nous l'avons vu. Et si vous regardez les "thèmes" des tatouages, vous verrez que cela relève de l'utopie, chacun croyant avoir un tatouage original dont les thème, le tracé se retrouve sur bien d'autres tatoués (un dragon ? un tribal sur le pec ? un dauphin ? un papillon ? des ailes ? Allez une petite étoile ! ).


Mais quelle est donc la psychologie du tatoué ?
S'il y a bien un sujet qui intéresse ce blog, c'est bien celui là.
Alors ?

- chez les ados, les tatoués ont plus de comportements à risque que les non tatoués
- 83 % des ados tatoués avaient déjà eu des relations sexuelles à 16 ans (contre 36 % chez les nons tatoués)
- 63 % des ados tatoués ont consommé de la drogue dans le mois (26 % chez les non tatoués)
- idem pour le binge drinking
- chez les ados tatoués, l'absentéisme et l'échec scolaires sont 3 fois plus élevés que chez les non tatoués.

Mais le font ils parce qu'ils sont tatoués ou sont ils tatoués parce qu'ils prennent plus de risques ? Eh bien, en fait ce sont les personnalité "déviantes" qui sont attirées par les tatouages (alors on conseille à ceux dont les ados veulent se tatouer de les surveiller car ils seraient plus fragiles et plus enclin à tomber dans les comportements à risque)

- les tatoués se décrivent eux mêmes comme moins conformistes (sauf à leur groupe !), plus aventuriers, créatifs, individualistes (hum hum...) que les non tatoués. Ils "avouent" aimer les activités à risques (prise de drogue, plus de partenaires sexuels, plus de vols...).

Contre toute attente, alors que le nombre de tatoués s'accroit, le tatouage ne touche qu'une tranche de la population associée à des idées négatives. Les anglais ont fait pas mal d'études sur la perception des tatoués et là, pas de surprise, que les femmes tatouées sont perçues comme pas très jolies, aux moeurs légères et certainement consommatrice d'alcool. Et encore pire, si la femme a plusieurs tatouages.
Les tatoués sont encore perçus comme étant peu compétents socialement, peu extravertis. Ce qui quelque part est logique. Si on se tatoue c'est pour être considéré comme "hors norme" et différent des autres, donc logiquement ça entretien l'idée qu'on ne veut pas être intégré dans la norme et donc qu'on n'est pas sociable.

L'image est tout autre lorsqu'on demande cela à des jeunes. L'idée qu'un prof puisse être tatoué le fait paraître tout de suite plus sympa et plus réceptifs aux problématiques des jeunes. Mais l'effet de perception positive du tatouage reste marginale. Ainsi pour un recrutement, avoir un tatouage vous ferme la porte des postes de cadre mais au contraire vous facilite l'accès aux postes d'ouvriers ou de... militaires !

Le tatouage, tout comme le piercing, fermerait donc des portes et pourraient empêcher d'accéder à certains rêves....

Le pire dans toute cette histoire c'est que les tatoués eux mêmes ont recours à ces stéréotypes. Ainsi les hommes tatoués considèrent les femmes tatouées aussi jolies que les nons tatouées, mais ils pensent qu'une femme tatouée acceptera plus facilement de coucher avec eux le soir même car ils y voient une connotation sexuelle !

Comme j'en vois qui bouillonnent devant leur écran, je vous rassure, ce sont des moyennes, il y a donc forcément des tatoué(e)s qui sont hors de ces constats. Vous peut être ? lol
Avatar de l’utilisateur
Hemlock

Curieux
 
Messages: 279
Enregistré le: 02 Oct 2013
Localisation: Dans la place, baby
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Pit' » Dim 16 Nov 2014 13:31

Y a réellement des gens qui pensent qu'on peut faire passer un article pour sérieux en écrivant "lol" toutes les 3 lignes ? :grat:
Avatar de l’utilisateur
Pit'

Investi
 
Messages: 797
Enregistré le: 24 Oct 2013
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 16 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Profil supprimé » Dim 16 Nov 2014 13:31

"des catégories socio-professionnelles basses "
Pour des tatouages par des scratcheurs sûrement.

"d'abord les hommes ayant aimé jouer aux "mauvais garçons", forts et virils, ils eurent envie de se tatouer comme les ex taulards"
Raccourcis trotro mignon.

"Sans compter les déçus de leur corps, atteints de dysmorphophobie sans le savoir"

"Les femmes tatouent surtout le haut de leur dos puis le pubis, les fesses, les seins (du fait de l'influance de la présence de ce type de tatouage chez les actrices de porno ! On a les modèles qu'on peut lol (<ptdr mdr kikoololilol) !)"
Grave. Moi j'ai toujours adoré Clara Morgan ! C'est foufou.

"chez les intellectuels et les catégories supérieures (d'où la plage publique !)."
Un rapport de dingue entre les deux parties de cette phrase.

"les tatoués sont majoritairement politiquement TRES à droite (même à l'extrême)"
Eh beh, elle en déduit des choses dites-donc !

"en fait ce sont les personnalité "déviantes" qui sont attirées par les tatouages" :love:

C'est génial de juger des parfaits inconnus pour ensuite en faire une généralité.

Cet article est-il un fake ?! (non parce que vu les propos, les LOL à foison et les fautes d'orthographe toutes les 3 lignes...)


"Quand à savoir quelle est la personnalité d une personne en qq lignes rien de plus normal. N importe quel (bon) psy sait rien qu au ton de la voix d une personne lors de la prise de rdv par téléphone la problématique sont elle souffre"
Je crois que je viens de me pisser dessus.
Modifié en dernier par Profil supprimé le Dim 16 Nov 2014 13:46, modifié 3 fois.
Profil supprimé
 

Re: Blog de psychologue

Messagepar Panthera » Dim 16 Nov 2014 13:38

Déjà les premières phrases j'ai eu envie de bazooké la nana qui écris sa :
Or le tatouage reste l'apanage des catégories socio-professionnelles basses.


du fait de l'influance de la présence de ce type de tatouage chez les actrices de porno

Ah donc elle c'est déjà maté plein de pornos pour vérifier combien d'actrices étaient tatouées sur les parties qu'il cite !



les tatoués sont majoritairement politiquement TRES à droite (même à l'extrême) ou dans une moindre mesure écologistes.

Ah bon c'est bizarre parce que plus haut elle disait que c'était la classe pauvre et moyenne qui était le plus tatouée, elle se contredit. Non mais de toute façon qu'elle connerie en quoi être tatoué définis le parti politique auxquels tu adhères.


Bref un ramassis d'absurdités par une psychologue qui aime critiquée autrui. Faudrait essayer de la retrouver pour avoir des choses compromettantes sur elle, on verra si elle est toujours aussi fière après.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Blog de psychologue

Messagepar Aëlys_ » Dim 16 Nov 2014 14:02

chacun croyant avoir un tatouage original dont les thème, le tracé se retrouve sur bien d'autres tatoués (un dragon ? un tribal sur le pec ? un dauphin ? un papillon ? des ailes ? Allez une petite étoile ! )


:lol: :lol: :lol: :lol:


Mon futur tatouage ce sera un dauphin ailé tribal qui se bat avec un dragon au milieu d'un univers d'étoile :love:



Petite mention pour ce commentaire de l'auteur :
[justify]Quand à savoir quelle est la personnalité d une personne en qq lignes rien de plus normal. N importe quel (bon) psy sait rien qu au ton de la voix d une personne lors de la prise de rdv par téléphone la problématique sont elle souffre. Et comme pour un effet il n y a pas 3000 causes rien de plus facile. A l écrit c est pareil. Ce n est donc pas de la prédiction juste de la culture et de l expérience.

Apparemment un psy ne sait pas que décrire des statistiques quand on a aucune connaissance du sujet on est obligé de se faire taper dessus.[/justify]
Je construis ma galerie, il ne reste plus qu'à prendre des photos correctes...
Avatar de l’utilisateur
Aëlys_

Curieux
 
Messages: 271
Enregistré le: 18 Mai 2014
Localisation: Breizh
Genre: Femme
Remercié: 2 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Daria » Dim 16 Nov 2014 14:15

C'est vraiment préoccupant si cet individu exerce réellement...
Avatar de l’utilisateur
Daria

Investi
 
Messages: 406
Enregistré le: 19 Déc 2013
Localisation: Léman
Genre: Femme
Remercié: 5 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar MrsJones » Dim 16 Nov 2014 14:16

Bullshit... Mais ça nous fait mousser... Comme quoi... (ps je trouve drôle les "psys" qui conseillent d'aller voir un psy!)
Sinon t'es tatoué, toi? Ben non! T'as déjà vu une Ferrari avec des autocollants???

viewtopic.php?f=14&t=4808
Avatar de l’utilisateur
MrsJones

Investi
 
Messages: 609
Enregistré le: 06 Avr 2014
Localisation: Belgique
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Panthera » Dim 16 Nov 2014 14:18

C'est vraiment préoccupant si cet individu exerce réellement...

C'est une femme apparemment et au vu de son argumentation je dirais qu'elle a entre 24 et 35 ans.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Blog de psychologue

Messagepar el padrino » Dim 16 Nov 2014 14:23

En meme temps si on commence a s'énerver a chaque fois qu'on voit un article dans ce genre on a pas fini de faire des crises de nerfs :mrgreen:

J'ai trouvé ça assez marrant en fait de voir une psy qui critique quelqu'un dans les commentaires en disant qu'il savait pas écrire alors qu'elle est pas capable d'aligner 3 mots sans faire une faute.
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1077
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Totoro » Dim 16 Nov 2014 14:24

Si on suis sa logique elle doit être très tatouée.

"La moquerie est l'esprit des sots, la stérilité est son domaine"
Avatar de l’utilisateur
Totoro

Investi
 
Messages: 336
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: IDF-BOURGOGNE
Genre: Homme
Remercié: 3 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Profil supprimé » Dim 16 Nov 2014 14:30

Houlala déjà les psys je peux pas les blairer mais ceux (celles) qui ont réponse à tout m'exaspèrent encore plus, je lirais l'article un jour où j'ai rien à faire (c'est à dire jamais :D )
Profil supprimé
 

Re: Blog de psychologue

Messagepar Akala » Dim 16 Nov 2014 14:34

Déjà que j'aime pas spécialement les psy mais alors là :roll: Je me demande bien d'où elle tire ses chiffres (probablement issus d'une étude pseudo scientifique fumeuse), voir même son diplôme au vu du ton général employé :?
Avatar de l’utilisateur
Akala

Investi
 
Messages: 819
Enregistré le: 29 Déc 2013
Localisation: Rennes
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Totoro » Dim 16 Nov 2014 14:44

Le problème est plus l'usage qu'elle fait des chiffres. Certains sont vrais. Ça ne fait pas plaisir mais si on est objectif il faut l'accepter. Par exemple pour le niveau social, c'est une réalité les tatoués ont un niveau d'étude moins élevé que les nons tatoués, j'en connais assez maintenant pour pouvoir l'affirmer. C'est un chiffre, ça ne fait pas plaisir mais c'est comme ça. Le problème est plus les conclusions qu'elle en tire et le fait que le ton soit plutôt péjoratif. De toute façon rien qu'en lisant ses réponses on voit qu'elle cherche à provoquer pour avoir plus de visite sur son blog de m€&@ù.
Modifié en dernier par Totoro le Dim 16 Nov 2014 14:55, modifié 1 fois.

"La moquerie est l'esprit des sots, la stérilité est son domaine"
Avatar de l’utilisateur
Totoro

Investi
 
Messages: 336
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: IDF-BOURGOGNE
Genre: Homme
Remercié: 3 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Hemlock » Dim 16 Nov 2014 14:53

Je savais que vous apprécierez! :P
Avatar de l’utilisateur
Hemlock

Curieux
 
Messages: 279
Enregistré le: 02 Oct 2013
Localisation: Dans la place, baby
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Evaloona » Dim 16 Nov 2014 14:58

Image

Ps : tout les psy ne sont pas comme ça (j'avoue que ca m'énnerve un peu d'entendre tout le temps les gens dire "j'aime pas les psy". Parce que vous vous révoltez contre les généralités/préjugés puis vous en faites aussi :/ Bref c'est pas du tout le sujet). Là c'est pas le fait qu'elle est psy qui pose problème, c'est juste qu'elle.... qu'elle... est PARFAITEMENT DÉBILE ! Aucune crédibilité, aucunes sources citées, fautes d'orthographes, et n'oublions surtout pas le petit "lol" qui va bien...

Et puis une psy qui met en titre "Une psychologue dans sa quête pour la suprême superficialité."... Voila quoi, ça explique tout...
Avatar de l’utilisateur
Evaloona

Investi
 
Messages: 805
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Bruxelles
Genre: Femme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Blog de psychologue

Messagepar mare-ion » Dim 16 Nov 2014 15:33

Surprise! y a pas seulement un article sur les tatouages, y a en aussi sur les piercings et les scarifications :geek:
C'est cadeau
https://vergiberation.wordpress.com/category/piercing/
http://vergiberation.wordpress.com/2013/11/04/les-scarifications-souffrances-physiques-souffrances-psychiques/
Avatar de l’utilisateur
mare-ion

Investi
 
Messages: 628
Enregistré le: 03 Oct 2013
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 7 fois
  • Adresse Galerie

Re: Blog de psychologue

Messagepar alwenna » Dim 16 Nov 2014 16:03

cette personne est parti tréés loin ! c'est agréable d'être tatoues et de ne pas ce reconnaitre dans cette débilité
alwenna

Curieux
 
Messages: 145
Enregistré le: 16 Sep 2014
Localisation: brest
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Karamazov-S » Dim 16 Nov 2014 18:38

L'article est flippant mais ses commentaires sont pires...
Dire qu'y a vraiment des gens comme ça qui exercent...
Ma petite galerie, par L'Oiseau, Bouits et Guet Deep
Avatar de l’utilisateur
Karamazov-S

Investi
 
Messages: 446
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Lyon
Genre: Femme
Remercié: 4 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Lowee » Dim 16 Nov 2014 18:43

C'est vrai que les commentaires sont bien tristes...
Avatar de l’utilisateur
Lowee

Investi
 
Messages: 490
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Région parisienne
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Blog de psychologue

Messagepar Krän » Dim 16 Nov 2014 19:19

"Nous", de notre fenêtre de passionnés qui pouvons citer 20 noms de tatoueurs qui déboitent en 30 secondes, ça nous paraît complètement con et faux.

Si on regarde de façon beaucoup, beaucoup, plus large et générale la "population des tatoués", les stats et les clichés ne sont pas si faux.

4000 tatoueurs déclarés en France. Vous pensez vraiment qu'ils sont tous bookés à au moins 6 mois parce qu'ils font du bon boulot et qu'ils sont sollicités par des clients "connaisseurs" et appréciant leur talent ?
Clairement non.
Dédé la chignole, il fait tourner son shop en tatouant des dauphin-baléno-morse en dessous d'un arc-en-ciel à 3 couleurs sur l'omoplate de Josiane, pendant que son pote Gégé dessine sur Kevin, le fils de 15 ans de Josiane, un super tribal de bogoss comme celui de Greg dans la dernière émission de téléréalité.
Ces tatoueurs et ces clients existent, on en voit plein les rues ou les plages dès que le soleil brille, ou "même" dans les conventions de tatouage d'ailleurs.

Franchement, durant le prochain été, prenez un calepin avec vous et faites deux colonnes. Une colonne <tatouage qui me donne envie de dire "s'il vous plait, je peux en voir plus, qui est l'artiste ?"> et une colonne <tatouage qui me fait dire intérieurement "ouch, paie ta bousille ! ça se porte ça ?">. Faites un trait dans chaque colonne à chaque tatouage croisé au détour d'une rue, d'une terrasse de café, d'un rayon fruit et légume au supermarché, ...et voyons à la fin quelle colonne est la plus remplie ! :geek:


Bien sûr le tatouage est pratiqué par toutes les catégories sociales, tous les "types" de personnes, avec toutes les motivations possibles. Mais si on fait une "photo de groupe" (socialement parlant), il y a plus de dauphins et de tribal par Gégé que de manchettes bio-orga par Ty McEwen, c'est comme ça.
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5579
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 254 fois
  • Adresse Galerie

Suivante

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité