Page 1 sur 1

Une ministre de Nouvelle-Zélande arbore un tatouage facial

MessagePosté: Mar 10 Nov 2020 19:41
par Coin-coin le Canapin
La nouvelle ministre des affaires étrangères de Nouvelle-Zélande arbore un tatouage de menton (+ lèvres) maori, fait en 2016.

Elle était auparavant "ministre du Développement maori et des autorités locales depuis octobre 2017" (merci Wikipedia).

Avant :

Nanaia_Mahuta.jpg

Après :

Nanaia-Mahuta-50-devient-ministre-affaires-etrangeres-gouvernement-premiere-ministre-Jacinda-Ardern_0_729_541.jpg

Détails du tatouage (on a le droit de juger le tracé et le remplissage ou ça se fait pas ? :bgeek: ):

Nanaia-Mahuta.jpg

Vous connaissez d'autres personnalités politiques de premier plan avec des tatouages visibles voire faciaux ?

Re: Une ministre de Nouvelle-Zélande arbore un tatouage faci

MessagePosté: Mar 10 Nov 2020 20:20
par Krän
Nop, je n'en connais pas.
Tin-Tin a sauf erreur plusieurs fois indiqué qu'il avait tatoué l'ex-président N.S. quand il était actif en politique (avant ou pendant son mandant je ne sais pas et on s'en fout :D... Et on s'en fout tout court d'ailleurs :mrgreen: ).

La perception en France et en N-Z n'est clairement pas la même ("Thanks Captain O.").

Re: Une ministre de Nouvelle-Zélande arbore un tatouage faci

MessagePosté: Mer 11 Nov 2020 10:49
par tat50
Le tatouage de la ministre néo zélandaise est une affirmation de son identité, une appropriation culturelle, en opposition avec les règles imposées par les colonisateurs. Il ne me semble pas qu'il existe une telle tradition en France... Il faudrait voir dans les états du pacifique s'il existe d'autres exemples.
Je ne vois pas ce qui serait équivalent en France pour montrer l'évolution (si elle est présente) de notre perception de certaines populations.

Re: Une ministre de Nouvelle-Zélande arbore un tatouage faci

MessagePosté: Mer 11 Nov 2020 19:00
par Nailo Macbernik
tat50 a écrit:une appropriation culturelle


Attention au contre-sens, l'appropriation culturelle c'est (en très gros) l'utilisation d'éléments d'une culture par les membres d'une autre culture. Donc pour elle c'est pas le cas (puisque comme tu le dis bien, c'est une affirmation d'une identité grâce aux symboles de sa culture ^^)