ARTICLE - Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

ARTICLE - Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro

Messagepar NeoMedusa » Jeu 18 Jan 2018 07:32

L'article sur le fond revient sur les risques liés à l'usage de certaines encres. Rien de bien neuf sinon la reprise d'un papier - pas très intéressant - publié dans la revue "L'actualité chimique" (https://www.lactualitechimique.org/Etre ... -et-chimie)

http://sante.lefigaro.fr/article/tatoua ... dangereux/

... Et puis... Il y a la magie 2.0 des commentaires toujours riche en surprises et découvertes. C'est un fait : le puits de la connerie est sans fond. Un tonneau de Danaïdes bien consternantes.
Je décerne une mention spéciale pour Caton001- l'historien érudit psychopathe de service - qui décroche sans effort le point Godwin du début d'année :

Le tatouage n'a rien d'une invention contemporaine, c'est une pratique extrêmement ancienne. Est-ce une raison pour continuer à l'exercer? Non! Tatouages et piercing sont des atteintes à l'intégrité physique. Naturellement, certains évoqueront immédiatement le percement des oreilles et surtout: la circoncision! Ceci dit, ce n'est pas parce que la circoncision est "couverte" par de religions ancestrales qu'elle est défendable par tous! D'autres rites traditionnels sont maintenant beaucoup moins exercés.
Ce domaine d'utilisation du corps n'est pas le seul et on connait par exemple le "niveau supérieur" qui est par exemple celui de la fabrication de parchemin avec de la peau humaine. C'est une pratique ancienne à laquelle des archivistes de documents anciens se trouvent parfois confrontés.
Au niveau de l'horreur , dans ce domaine, il y a eu aussi les abats-jours fabriqués pour Ilse Koch, la femme du Commandant de Buchenwald, en peau humaine.
Chacun peut faire ce qu'il veut mais moi je préfère me tenir à l'écart de ces pratiques. "Honni soit qui mal y pense" ("May he be shamed who thinks badly of it") comme à dit Elisabeth 1ère.

:love: \m/ :coffee:

Article partagé par "Tatouage et Partage".
Avatar de l’utilisateur
NeoMedusa

Timide
 
Messages: 82
Enregistré le: 05 Jan 2016
Localisation: Lyon
Genre: Non spécifié
Remercié: 1 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar jpa63 » Jeu 18 Jan 2018 09:09

Les commentaires sont collectors...la tolérance est au rendez vous, et les comparaisons - plus que douteuses - sont présentes aussi...
Quant à l'article, rien de nouveau...
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1741
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar DojoD » Jeu 18 Jan 2018 09:41

Ça fout la nausée de lire tout ça en effet !

La stupidité n'en finira jamais de me surprendre !... Consternant ! :roll:
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 10:27

""La mode c'est ce qui se démode" disait Cocteau , (sans doute copié sur un autre ).
Ils auront l'air fin, ces taggués quand, dans 30 ans, leur descendance leur rira au nez quand ils quitteront leur chemise ou leur froc ..
"Wouarrff , t'as vu l'ancêtre, tous ces tags , on dirait une porte de toilettes ! ""

Waaaaaaaaaaahahahaha ! J'ai tellement ri. J'avais envie de répondre un truc puis finalement non, ce serait une perte de temps.
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Panthera » Jeu 18 Jan 2018 12:06

J'ai effectivement lu les commentaires, celui qui m'a le plus marqué et choqué c'est celui-ci personnellement :
On ne me retirera pas de l'idée qu'une personne qui se fait tatouer a un déficit de personnalité. En effet, pour se faire valoir par un dessin sur le corps, c'est qu'on pense hélas ne pas pouvoir y arriver autrement.
Mais arriver à quoi au juste ? sinon il y a aussi le classique :
Être tatoué aujourd'hui est la preuve visuelle de son manque d'originalité, de force mentale et de discernement. Sans parler aussi de son caractère commun ou tout simplement vulgaire. Et que dire de l'aspect esthétique d'un tatouage qui vieillit mal sur une vieille peau affaissée.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar DojoD » Jeu 18 Jan 2018 12:16

Ahh, la liberté d'expression !

Internet est aujourd'hui, hélas, le lieu où certains viennent "courageusement" déverser les immondices qui trainent dans leur esprit en s'imaginant briller d'intelligence...

Panthera a écrit:Mais arriver à quoi au juste ? sinon il y a aussi le classique :

Être tatoué aujourd'hui est la preuve visuelle de son manque d'originalité, de force mentale et de discernement. Sans parler aussi de son caractère commun ou tout simplement vulgaire. Et que dire de l'aspect esthétique d'un tatouage qui vieillit mal sur une vieille peau affaissée.




Quitte à choisir entre regarder une vieille peau affaissée nature ou colorée, je préfère encore celle qui sera joliment décorée ;)
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 12:19

De toute façon, ce seront toujours des gens qui connaissent rien qui en parleront. Le mieux serait des les éduquer un peu, de leur apprendre de nouvelles choses. Mais il semblerait qu'avec ces "courageux" des internets, ce soit difficile. Ce sont sûrement les mêmes qui à l'époque auraient dit que la minijupe était pour les p**** et que les jeux vidéos sont une engeance de Satan.

Et ce sont aussi les mêmes qui sur d'autres sujets, viendront parler de tolérance etc.

Cherchez l'erreur.
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Kini » Jeu 18 Jan 2018 12:20

Or, sur 38 industriels consultés par les autorités européennes, 7 seulement, des Italiens et des Allemands uniquement, ont révélé la composition de leurs encres


Les autorités européennes ne doivent franchement pas être très futées quand même.
Dans mes recherches sur les encres, les marques dont il était le plus facile d'obtenir la composition étaient les principales marques américaines, dont la plupart donnent même l'information sur leur site (bon faut bien chercher, donc forcément si aux autorités européennes on embauche des gens qui savent à peine cliquer sur une souris, ceci peut expliquer cela...).
Certaines ont même des usines de production en europe (pour adapter la compo aux règlementations européenne peut-être???)
Par contre, les marques asiatiques, là oui, à chaque fois c'est secret de polichinelle.



Mais on va quand même aller lire l'arcticle d'origine sur actualité chimique histoire d'avoir de la lecture un peu plus intéressante.
Ah... attendez...

mais compte tenu de l’augmentation du nombre de femmes tatouées (actuellement
minoritaires mais pour combien de temps ?), les réalisations polychromes pourraient devenir prépondérantes.


J'ai rien dis :coffee:


Panthera a écrit:Mais arriver à quoi au juste ?

c'est là où le/la """journaliste""" du Figaro s’est bien gardé de ne pas recopier la conclusion de l'article d'origine (il a au moins ça pour lui cet article).
Les auteurs de ces commentaires se seraient donc eux-même accusés d'animaux :pink:
Modifié en dernier par Kini le Jeu 18 Jan 2018 12:24, modifié 1 fois.
Kini

Donateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 12:23

Et celui là est pas mal non plus :

Ils sont pourtant fort utiles pour repérer d'un simple coup d'oeil les faibles d'esprits :
-Ca évite de perdre son temps à engager une conversation avec un oligophréne,
-Ca économise les tests en milieu hospitalier .


Ca veut utiliser des termes compliqués, mais ça a la capacité de réflexion proche de celle d'une anémone. (Désolé pour le doublon :ugeek: )
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar DojoD » Jeu 18 Jan 2018 12:30

De toute façon, pour oser faire un rapprochement aussi nauséabond entre le tatouage et l'holocauste nazi, il faut quand même être sacrément haineux et tordu ! :roll:
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 12:44

Je n'avais pas vu aussi qui étaient les personnes qui avaient écrit cet article. Ca explique pas mal de choses ...

Je me suis forcé quand même après le passage :

À l’instar du bétail, voire d’un chien ou d’un chat, la première
fonction du tatouage est bien d’être la marque d’un titre
de propriété.
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Panthera » Jeu 18 Jan 2018 12:44

:lol: c'est vrai Poein on pourrait aussi se dire que les faibles d'esprits ce sont les non tatoués mais contrairement à certains qui nous traitent limite de déficients mentaux, on aura l'intelligence de se rendre compte que dans les personnes non tatouées il y a des personnes respectueuses et qui ne sont pas toutes faibles d'esprits.
Je peux comprendre que certains trouvent les tatouages moches, inutiles, que c'est un effet de mode ou que on est des masochistes même si je ne suis pas d'accord mais de là à vouloir presque faire un portrait type des tatoués en disant que en gros on a aucune intelligence, que on a du mal à affirmer notre personnalité ou que on se met en danger il ne faut pas abuser. Des dangers il en existe de toute sortes et avec toutes les substances légales, j'en ai même fait les frais avec mon travail, à force d'utiliser des produits ménagers et des gants de ménages, j'en suis devenue allergique et j'ai un bel eczéma des mains persistantes. Alors que je n'ai fais aucune réactions allergiques avec mes tatouages. Il y a des marques d'encre qui respecte la réglementation et qui font le maximum pour enlever les substances qui provoquent des allergies comme la marque Atomic mais bien évidemment une allergie est toujours possible à un composant.


fonction du tatouage est bien d’être la marque d’un titre de propriété.

:geek: nous sommes donc notre propre propriétaire de notre corps, mais sa c'est logique en fait :grat:.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 12:50

JE sais pas s'ils l'entendaient de cette façon là. Je pensais plus à "les tatoués sont marqués comme du bétail" :bgeek: :bgeek: :bgeek:

Evidemment, je ne fais pas l'amalgame des gens qui ne se font pas tatoués et qui n'émettent aucun jugement aux ignares qui se permettent de déverser un avis sans y connaître que pouik. Mais c'est le jeu de la liberté d'expression, et je l'accepte :)
Modifié en dernier par Poein le Jeu 18 Jan 2018 14:07, modifié 1 fois.
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Kini » Jeu 18 Jan 2018 12:58

Panthera a écrit:Il y a des marques [... ]qui font le maximum pour enlever les substances qui provoquent des allergies comme la marque Atomic .

Les encres Atomic sont très utilisées dans le milieu des esthéticiens-nes. Cause ou conséquence, leur image est en tout cas plus travaillée.
Une allergie sur un sourcil, c’est plus délicat (d'un point de vu commerciale) qu'une allergie sur un bras ou une jambe donc ils essayent de limiter les risques.

Maintenant avoir des encres non-allergènes n'enlève pas pour autant le risque de toxicité.
Kini

Donateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Coin-coin le Canapin » Jeu 18 Jan 2018 13:00

J'avais un jour lu dans les commentaires d'un article du figaro sur le tatouage, un type qui disait avoir les tatouages en horreur, ajoutant qu'il "ne pourrait jamais faire l'amour avec une femme tatouée". :grat: :?:

De toute façon, ce seront toujours des gens qui connaissent rien qui en parleront. Le mieux serait des les éduquer un peu, de leur apprendre de nouvelles choses. Mais il semblerait qu'avec ces "courageux" des internets, ce soit difficile.

Je crois que t'as tout dit. Les gens aussi critiques sont en général très fermés d'esprit. :bgeek: Peut-on vraiment y faire grand chose ?
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Investi
 
Messages: 397
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 2 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Panthera » Jeu 18 Jan 2018 13:55

JE sais pas s'ils l'entendaient de cette façon là. Je pensais plus à "les tatoueurs sont marqués comme du bétail"
Oui je pense aussi pour cette raison que je préfère penser dans le sens on est propriétaire de notre corps.
Avatar de l’utilisateur
Panthera

Investi
 
Messages: 1202
Enregistré le: 30 Oct 2013
Localisation: Menton
Genre: Femme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 14:08

Coin-coin le Canapin a écrit:Je crois que t'as tout dit. Les gens aussi critiques sont en général très fermés d'esprit. :bgeek: Peut-on vraiment y faire grand chose ?


On peut y faire quelque chose je pense oui, mais en a-t-on l'envie ? Je vous l'demande m'sieurs dames !
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar babooche » Jeu 18 Jan 2018 14:24

Coin-coin le Canapin a écrit:Les gens aussi critiques sont en général très fermés d'esprit. :bgeek: Peut-on vraiment y faire grand chose ?


Il faut faire attention avec ce genre de raisonnement car on aboutit vite à " j'aime donc je suis plus ouvert d'esprit"
Il n'y a qu'à lire ce forum pour ce rendre compte que le fait d'être bodmodé ne signifie pas être ouvert d'esprit. Même pas être ouvert d'esprit sur le sujet des bodmods

Sinon pour ce qui est des commentaires, rien de nouveau. Il y a un déferlement de haine un peu partout sur internet et surtout dans les sections commentaires.
babooche

Timide
 
Messages: 29
Enregistré le: 20 Juil 2017
Localisation: paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar DojoD » Jeu 18 Jan 2018 14:28

babooche a écrit:Il faut faire attention avec ce genre de raisonnement car on aboutit vite à " j'aime donc je suis plus ouvert d'esprit"


Tout à fait d'accord !

Comme disait mon bisaïeul : "On est toujours le con d'un autre !" :lol: :tchin:
Avatar de l’utilisateur
DojoD

Timide
 
Messages: 95
Enregistré le: 21 Mar 2016
Localisation: Pays de la Loire
Genre: Homme
Remercié: 10 fois

Re: Rions un peu, en 2018, avec les lecteurs du Figaro.

Messagepar Poein » Jeu 18 Jan 2018 14:45

Attention, on a pas introduit la notion de "aimer" mais de s'être renseigné un minimum sur le sujet. A partir du moment où l'on est dans le jugement de valeur juste en disant "vous serez dégueulasse à 60 piges" par exemple, alors oui, je pense que l'on peut parler de fermeture d'esprit.
"Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents"
Avatar de l’utilisateur
Poein

Curieux
 
Messages: 133
Enregistré le: 27 Sep 2017
Localisation: Paris
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Suivante

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité