ARTICLE - Les tatouages protègent du cancer

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

ARTICLE - Les tatouages protègent du cancer

Messagepar jpa63 » Ven 15 Sep 2017 20:33

https://ledermatotatoue.wordpress.com/2 ... du-cancer/

Ça contrebalance avec l'article sur les nanoparticules.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1643
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 12 fois

Re: ARTICLE - Les tatouages protègent du cancer

Messagepar Kini » Ven 15 Sep 2017 21:17

:grat: Pour moi ça ne contre-balance pas du tout ni l'autre article, ni la question des nano-particules (qui sont 2 sujets liés, mais différents d'ailleurs).

Ici il est juste question de dire qu'une peau tatouée serait apparemment plus protégée des mélanomes car l'encre protègerait partiellement des UV.
Ça ne remet aucunement en question des éventuelles effets, ni des nano-particules, ni d'autres substances contenus dans les encres à l'intérieur du corps.

Mais article tout de même intéressant (pour ses sources tout du moins).
Kini

Donateur
 
Messages: 489
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 73 fois

Re: ARTICLE - Les tatouages protègent du cancer

Messagepar jpa63 » Sam 16 Sep 2017 07:36

Pardon, je me suis mal exprimée, c'est en reponse plutot à l'article cité précédemment.
En effet, je le trouve aussi intéressant cette article.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 1643
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 12 fois

Re: ARTICLE - Les tatouages protègent du cancer

Messagepar Grenouille » Mar 19 Sep 2017 09:54

Il contrebalance bien tout de même puisqu'il revient, dans la dernière partie du billet, sur la "fameuse" étude. ;)

Il dit notamment que le constat de pigments de tatouage dans les ganglions est loin d'être une nouveauté, puisque ça avait déjà été constaté... En 1887. :D

La fin tranche particulièrement avec tout ce qu'on a pu lire ou entendre dans la majeure partie des médias depuis une semaine :

Dr Nicolas Kluger a écrit:Je souhaite pointer du doigt que dans cette étude les chercheurs n’avaient aucune information sur les personnes (décédées), qui ont donné leur peau et ganglions. On ne sait rien d’elles (sexe, âge, métier, expositions à divers toxiques dans leurs vies, problèmes de santé etc) et même pas quelle est l’ancienneté des tatouages analysés !

Y a t-il encore une quelconque pertinence d’analyser des tatouages vieux de 50 ans alors qu’une législation européenne est active depuis 2008 et que des taux limites d’impuretés en sels métalliques est fixé ?

Enfin, j’insisterai sur la toxicologie du tatouage qui est particulière avec un mode d’exposition spécifique (l’introduction dans la peau d’une dose donnée de produit). Elle ne peut pas être mise sur le même plan que d’autres expositions (comme une exposition alimentaire ou respiratoire continue et quotidienne).

Non loin de nier l’intérêt de cette étude, intéressante et utile, car elle confirme définitivement ce que l’on suspectait intuitivement à savoir le passage possible de ces derniers dans la circulation.

Maintenant fallait-il faire un communiqué de presse auprès du grand public, alors que d’autres études rassurantes ne font pas l’objet d’un battage ? non, d’autant que la pertinence clinique aujourd’hui de ces résultats n’est pas établie.
Avatar de l’utilisateur
Grenouille

Timide
 
Messages: 23
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: Sur les flots
Genre: Femme
Remercié: 0 fois


Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités