SCARIFICATION - Témoignage - cutting plexus solaire et côtes

Ici on traite de toutes les autres modifications corporelles.
/!\ Les jugements de valeurs n'y sont pas les bienvenus, même si certaines pratiques peuvent heurter ta sensibilité… /!\

SCARIFICATION - Témoignage - cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Meow » Sam 19 Avr 2014 14:45

Bonjour à tous !

Je viens partager mon expérience de scar, faite par Skin of Steel à Empreinte (Lyon). Je me suis dit que ça pouvait être intéressant de suivre l'évolution quotidiennement (tant physiquement que psychologiquement), je vais donc tâcher de partager ça avec vous au jour le jour ;) (ça risque donc d'être un très long post!)

Jour J (17/04/2014)

Me voilà donc arrivée à Empreinte après 4 longues heures de trajet. Je suis plutôt pas mal stressée, j'appréhende beaucoup la douleur mais aussi la durée de la procédure. 2 heures sont prévues. Heureusement, Skin of Steel me met rapidement en confiance, je ne tarde pas à me détendre et à me sentir plus à l'aise (malgré ma timidité maladive).
On commence alors à faire les tracés. J'ai la carcasse toute de traviole, la galère pour aligner et centrer les motifs. Tant bien que mal, on arrive à quelque chose de pas mal, c'est parti pour la découpe !
Les premiers coups de scalpel me font immédiatement penser – avec soulagement - à la douleur des tracés de tatouage sur le flanc. Elle est par contre beaucoup plus vive au deuxième passage, mais heureusement Skin of Steel est une vraie piplette, ça aide pour éviter de se focaliser sur le scalpel (j'aurais jamais cru pouvoir rire en me faisant découper :D )! Le premier côté (droit) se fait sans encombre, c'est douloureux mais ça reste gérable.
On passe alors au côté gauche, et je me rend compte que j'ai un côté du corps 15 fois plus sensible que l'autre. Je serre les dents, les poings, j'en ai presque des crampes tellement je me contracte par la douleur. Bref, vous l'aurez compris : j'en chie grave. J'essaie de ne pas trop bouger et de prendre sur moi au maximum pour que ça soit le plus vite fini :sad: .
On fini par la partie centrale qui me paraît à peine douloureuse après le côte gauche. Un petit coup de rinçage sur l'ensemble qui fait un bien fou et on repart pour une ou deux petites retouches pour régulariser le tout. Je suis crevée, je me laisse complètement aller, je ne sens presque rien (merci les endorphines!).

Au bout de quelques minutes, c'est enfin fini ! Je suis ravie du résultat, ça rend encore mieux que ce que j'imaginais. Rinçage, vaselinage, empaquetage et je repars saucissonnée comme un rouleau de printemps dans mon cellophane.
Je n'ai absolument pas mal, les endorphines font la teuf dans mon cerveau et je me sens super bien, pas même fatiguée. Au bout de quelques heures, ça commence à tirailler un peu, mais rien de méchant. Après 8h de train, 1h de bus et presque 2h de découpage, je rentre enfin chez moi et là, c'est le moment tant redouté : les premiers soins.
Je file sous la douche et rien que l'eau tiède me brûle. Le jus de citron c'est l'horreur. Je préférais le scalpel. Sur le coup on ne sent rien mais la douleur vient brusquement et s'intensifie de plus en plus pendant plusieurs minutes. J'en ai la tête qui tourne, je ne suis pas loin de tourner de l'oeil. Je fini par me reprendre, je me passe la vaseline puis compresses, cellophane et au lit.

(Les photos ci dessous sont de Skin of Steel)
Image
Image


J+1 (18/04/2014)

La nuit c'est plutôt bien passée, j'ai même pu m'allonger sur le ventre sans soucis (en évitant de me tourner comme une barbare quand même :twisted: ). Je n'ai pas spécialement mal, juste des tiraillements assez similaire à la sensation post tatouage. Quand je me débarrasse de mon pansement, les compresses sont un peu collées par le sang coagulé. A ce moment là, les tiraillements s'intensifient nettement, je n'arrive pas à me redresser complètement, la douleur me coupe la respiration. J'attends quelques minutes que ça s'atténue puis j'entame mes soins qui sont toujours aussi douloureux que la veille.
Le reste de la journée, presque aucune douleur, juste faire attention à me relever doucement et à ne pas m'étirer trop brutalement. Ça me démange par moments. Le contact cellophane/vaseline n'est pas très agréable sur la peau et le cellophane rend la peau moite. Du reste, je suis étrangement en forme, pas du tout fatiguée de la veille.
Les soins du soir me paraissent légèrement plus supportables que les précédents.

Image
Image


J+2 (19/04/2014)

Cette nuit a été un peu moins bonne que la précédente, impossible de dormir sur le ventre, et même sur les côtés c'était sensible. J'ai nettement plus mal qu'hier, je bouge difficilement. Je suis aussi plus fatiguée. A la sensation de tiraillements s'ajoute une douleur plus profonde, comme un hématome. Le cellophane commence à m'agresser la peau, qui prend une jolie teinte rouge vif.
Sous le pansement, la vaseline la lymphe et la transpiration créent un mélange assez ragoûtant et malodorant. Je tente de me débarrasser des restes de vaseline sous la douche, mais cette saloperie accroche à la peau telle une moule à son rocher. De plus ça me fait franchement mal d'y toucher. Après une douche de 30min, un passage à la bétadine et au citron, j'ai toujours la peau grasse. Les soins sont par ailleurs beaucoup moins douloureux, le citron brûle moins. Je ne peux cependant toujours pas prendre de douches trop chaudes ; mes douches brûlantes me manquent :sad:

Outre tout ça, je trouve ça assez fascinant de voir à quel point les plaies évoluent rapidement et différemment selon les endroits. Ici elles sont presque refermées, là elles sont encore béantes. J'ai hâte d'être à dans quelques jours.

Image
Image


J+3 (20/04/2014)

Pas grande nouveauté par rapport à hier, si ce n'est que je commence à habituer mes gestes pour éviter les tensions qui deviennent donc moins nombreuses et que je suis beaucoup moins fatiguée. J'ai juste eu un peu de mal à conduire cette après midi, en particulier pour faire des manoeuvres qui forcent à pas mal se tourner. Quant aux soins, ils sont maintenant très supportables, le citron ne brûle presque plus ! (Et je ne vais pas m'en plaindre :geek: ) Par contre, ce fichu cellophane continu de m'irriter la peau et commence à me gratter en plus de ça. Vivement que j'en sois débarrassée !

Image
Image
Image


J+4 (21/04/2014)

Ca y est, je peux de nouveau dormir sur le ventre comme une loque et prendre des douches brulantes :tchin: ! Presque plus de tensions ni de tiraillements, même au toucher c'est beaucoup moins sensible. Ma peau commence à être dans un sale état, les fameux boutons / plaques rouges qui grattent commencent à faire leur apparition ici et là.
Les soins commencent à me peser ; être enroulée de cellophane et de vaseline 24h/24 n'est vraiment pas du tout confortable et ça démange beaucoup. L'odeur de vaseline macérée sous le cellophane me colle à la peau, qui est tout le temps poisseuse, même après la douche. J'ai l'impression d'être tout le temps sale, et comme j'ai tendance à avoir des comportements obsessionnels (pour ne pas dire pathologiques :roll: ) pour ce qui concerne l'hygiène / la propreté, je ne le vis pas super bien.
Mais heureusement, ce soir c'est le dernier citron et à partir de demain, j'aurai le droit d'avoir le ventre à l'air 12h par jour \o/

Image
Image
Image


J+5 (22/04/2014)

ENFIN, la première journée sans cellophane ni vaseline. La sensation des vêtements à même la scar fait un effet assez bizarre, la peau est vraiment très sensible. Au fil de la journée, les plaies se sont beaucoup asséchées, ça tiraillait en fin de journée.
Les premières croûtes sont apparues, fines et blanches. Pour les enlever, j'ai d'abord essayé la brosse à dents, mais j'ai trouvé les résultats peu concluants. Je suis donc passée au gant de crin qui, en revanche, a très bien marché. C'est douloureux et assez long à faire. Les cercles les plus sur l'extérieur sont beaucoup plus sensibles que les parties centrales, j'ai à peine réussi à les brosser. Mais heureusement, ce n'est pas une douleur qui dure, elle passe rapidement. Avec les frottements, certains endroits se sont réouverts entraînant quelques saignements sur le coup.
Après avoir autant agressé ma peau, j'étais presque contente de remettre à nouveau de la vaseline pour la nuit ! Même si c'est pas très agréable, ça restaure une certaine souplesse des tissus.

(Les photos ont été prises avant le grattage de croûtes)
Image
Image


J+6 (23/04/2014)

Pas grand changement par rapport à hier ! J'ai fini par m'habituer au contact des vêtements sur la scar. Je privilégie des vêtements en coton, qui permet à la peau de mieux respirer. Le grattage de croûtes fait toujours aussi mal.

Image
Image
Image


J+7 (24/04/2014)

Tout en image pour aujourd'hui !
(Juste une note pratique : la bétadine sur les fringues claires, ça tâche. (Mais ça part bien en machine))

Image
Image


J+9 (26/04/2014)

Le grattage des croûtes fait beaucoup moins mal. A cause des sérieuses démangeaisons de la scar et de la peau autour, il ferait même presque du bien :bfouet:
Autrement, la scar en elle même est beaucoup moins sensible, je peux désormais m'étirer dans tous les sens que je veux, ça ne me fait plus mal du tout (ça tire et ça piquotte quand même un peu, mais pas de douleurs à proprement parler).
Moralement, j'en ai marre au possible, les soins prennent du temps et j'ai la peau complètement irritée avec la vaseline / le cellophane / le grattage. D'autant plus que j'ai choppé une saloperie sur la peau (qui n'a rien à voir avec la scar) qui fait que j'ai encore plus de soins à faire, ce qui fait que je me retrouve à passer environ 2h par jour à me tartiner de crèmes et autres produits de soins. Ça me gave.

Image
Image
Image


J+12 (29/04/2014)

Mot d'ordre depuis 2 jours : ÇA GRATTE BORDEL (les moments grattages de croûtes sont jouissifs :oops: ). En particulier sous la douche du matin, après avoir passé la nuit sous vaseline/cellophane. Je m'en arracherai presque la peau tellement elle est irritée. J'ai mis de la Cicalfate (crème très hydratante et réparatrice) ce matin autour de la scar pour tenter de réparer un peu ma peau, et je remarque ce soir que ça a eu l'air de faire le plus grand bien.
Au toucher, je sens de légères boursouflures. Du coup ça me donne encore plus hâte de voir le résultat d'ici quelques mois ! J'ai aussi hâte comme pas possible d'en avoir fini avec les soins, je commence à développer une phobie de la vaseline et du cellophane :lol:

Image
ImageImage


J+15 (02/05/2014)

J'ai fini mes soins depuis mardi (dernier cellophane/vaseline dans la nuit de mardi à mercredi). J'aurai normalement dû continuer jusqu'à jeudi, mais ma peau étant trop abîmée, j'ai préférer arrêter avant. Je continue tout de même à enlever les quelques croûtes qui se forment encore, mais elles ressemblent plus à des peaux mortes, je n'ai pas besoin de gratter beaucoup pour qu'elles tombent.
J'ai de grandes plaques rouges et granuleuses (légèrement visibles sur les photos) qui sont apparues dans la nuit. Hier, je portais un tee shirt en matière synthétique, du coup je me demande si ce n'est pas en partie à cause de ça. Sinon ça démange et ça tiraille, quand je m'étire c'est comme si ma peau n'était pas assez extensible. C'en est presque douloureux par moment. Au toucher c'est encore très sensible et j'ai la peau vraiment très sèche.

Image
Image


J+24 (11/05/2014)

C'est fou à quel point ça a vite évolué en une semaine, les boursouflures apparaissent de jour en jour. On les sent très nettement maintenant, même à travers les vêtements. J'adore la sensation sous les doigts, je suis tout le temps en train de la toucher (ouh yeah baby). Le seul inconvénient, c'est que ça gratte. Vraiment. Beaucoup. Tout le temps. Sinon les cicatrices sont assez "raides", du coup c'est gênant voir presque douloureux par moment. Pour éviter ça, j'applique de l'huile d'émeu une voire deux fois par jour dessus. Ca permet de bien détendre les tissus et j'ai remarqué que ça apaise un peu les démangeaisons.
A part ça, c'est que du bonheur :D Je suis super contente de comment ça évolue, c'est comme je voulais.

Image
Image
Image
Image


La suite pages 3 - 4 et 5 !
Modifié en dernier par Meow le Mar 9 Juin 2015 18:01, modifié 12 fois.
Always be a lady in the streets, a freak in the sheets.
Avatar de l’utilisateur
Meow

Curieux
 
Messages: 153
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 8 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar 6liv » Sam 19 Avr 2014 14:50

Je l'avais vu sur FB, c'est simple et efficace. J'ai une petite préférence pour ce genre.
Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3079
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 95 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Shinigamylle » Sam 19 Avr 2014 14:57

Bon j'ai craqué mon slip quand même :(
J'adore ton témoignage, il est super complet et rigolo à lire :)

Je suivrais, car j'aime !
Alien de la planète Vegeta naturiste des pieds.
Avatar de l’utilisateur
Shinigamylle

Accro
 
Messages: 2099
Enregistré le: 31 Déc 2013
Localisation: Nouvelle-Calédonie
Genre: Femme
Remercié: 38 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Vero... » Sam 19 Avr 2014 14:59

Pour ma 1ère scar j'ai ressentie la fatigue le lendemain soir seulement...

La peau réagit toujours avec le mélange vaseline/cellophane... Utilises juste un bon sparadrap acheté en pharmacie si tu le colles sur ta peau, ça agressera moins...

Hâte d'avoir ton retour sur le brossage de la scar...
Vero...

Timide
 
Messages: 93
Enregistré le: 14 Mar 2014
Localisation: Lyon
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Arav' » Sam 19 Avr 2014 15:28

J'adore ce genre de motif , simple , symétrique , grave coooool :D

Je vais suivre tout ça avec un interet en pensant de plus en plus à concrétiser mon envie
Arvi pa !
El pad a écrit:c'est clui qui conduit c'reets celui quyi ne biir pas

http://forum-bodywork.com/viewtopic.php?f=14&t=598
Avatar de l’utilisateur
Arav'

Investi
 
Messages: 498
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Grenoble
Genre: Homme
Remercié: 4 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Cassiiie01 » Sam 19 Avr 2014 15:34

Toout pareil, j'adore les scars simples.. Elles est top la tienne!

et moi qui n'aurait sûrement jamais le courage de passer le cap...
:sad:
Langue, labret centré, nombril, nombril inversé, lobes, lobes gauche & droit en 12mm, smiley, téton


Avatar de l’utilisateur
Cassiiie01

Timide
 
Messages: 57
Enregistré le: 09 Fév 2014
Localisation: Le Puy en Velay
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Meow » Sam 19 Avr 2014 16:46

Merci beaucoup :pink:

@ Blue : Non, ça a été pour le retour ! Je n'étais étrangement pas du tout fatiguée après la procédure.

@ Cassie : Ne jamais dire jamais :) Dans quelques années tu y arriveras peut-être !
Always be a lady in the streets, a freak in the sheets.
Avatar de l’utilisateur
Meow

Curieux
 
Messages: 153
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 8 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Krän » Sam 19 Avr 2014 18:53

Un motif cool et bien placé, du beau boulot, ça fait toujours plaisir aux yeux ! :)

Amuse toi bien avec les soins............ :mrgreen:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4748
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 221 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Genko » Sam 19 Avr 2014 19:34

Très sympathique ton témoignage, beaucoup de détails et d'humour ! Bravo d'avoir été aussi courageuse :)
J'aurai jamais (jamais dire jamais !) le courage de passer aux scars, deja que j'experimente la douleur des tatouages depuis moins de 6 mois, un grand respect aux gens qui supportent la douleur des scars :D
Avatar de l’utilisateur
Genko

Curieux
 
Messages: 229
Enregistré le: 28 Mar 2014
Localisation: Saint Etienne
Genre: Homme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Lullabye » Sam 19 Avr 2014 19:50

Intéressant témoignage et le résultat est top ! Les scars ça me tente depuis un bout de temps et ce que tu décris sur la douleur et la procédure est plutôt rassurant (sauf pour les soins :mrgreen: )
" Prêtresse du henné " :D
Avatar de l’utilisateur
Lullabye

Investi
 
Messages: 450
Enregistré le: 06 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 2 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Reinette » Sam 19 Avr 2014 20:06

Les soins sont pires que la scar en elle même, j'ai trouvé.
Bon courage pour les prochains jours ^^

Chouette rendu !
Après l'ignorance vient l'oubli.
Avatar de l’utilisateur
Reinette

Donatrice
 
Messages: 1004
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Quelque part...
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Khan » Sam 19 Avr 2014 20:59

Et dire que je veux exactement ce genre de scar à cet endroit là... Mais les "soins" me font tellement flipper ! Je me dis que je n'oserai jamais le faire moi-même. :sad:
"Tu vois pas que si tu ne fais rien, tu n'sers à rien ?"

Nope, j'suis pas une inconditionnelle fan du tatoueur Khan, désolé ! :geek:
Avatar de l’utilisateur
Khan

Investi
 
Messages: 322
Enregistré le: 15 Oct 2013
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Lullabye » Sam 19 Avr 2014 21:10

Tu n'as pas d'ami/proche qui aimerait te voir souffrir en te versant du citron dessus ? :twisted:
" Prêtresse du henné " :D
Avatar de l’utilisateur
Lullabye

Investi
 
Messages: 450
Enregistré le: 06 Oct 2013
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 2 fois
  • Adresse Galerie

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Meow » Sam 19 Avr 2014 21:16

Encore merci tout le monde :D

Je rejoins Reinette sur le fait que les soins sont effectivement plus douloureux que la procédure (pour mettre le citron ça fait un peu comme pour arracher un pansement ou une bande de cire : "à la 1... à la 2... à la 2.01... à la 2.02...). Mais la perspective d'obtenir un beau résultat motive beaucoup. Souffrir quelques minutes pour quelque chose qu'on aura à vie, on serre les dents et on y va.
Always be a lady in the streets, a freak in the sheets.
Avatar de l’utilisateur
Meow

Curieux
 
Messages: 153
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 8 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Reinette » Sam 19 Avr 2014 21:20

Perso je n'ai pas mis de citron...
Par contre c'est ma voisine infirmière qui m'a fait les soins (sinon clairement je les aurai bâclés) qui venait matin et soir... et n'y allait pas de main morte !
Après l'ignorance vient l'oubli.
Avatar de l’utilisateur
Reinette

Donatrice
 
Messages: 1004
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Quelque part...
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Khan » Sam 19 Avr 2014 23:38

Bah justement je me suis toujours dit que dans le pire des cas ça serait un proche qui m'ferait ça ! :lol:
"Tu vois pas que si tu ne fais rien, tu n'sers à rien ?"

Nope, j'suis pas une inconditionnelle fan du tatoueur Khan, désolé ! :geek:
Avatar de l’utilisateur
Khan

Investi
 
Messages: 322
Enregistré le: 15 Oct 2013
Localisation: Lille
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Fée-divers » Sam 19 Avr 2014 23:43

Bah quoi c'est cool le citron, t'as juste l'impression d'avoir les côtes qui brûlent de l’intérieur^^

Bon courage pour les prochains jours, tu vas voir avec le celo tu auras surement des boutons qui grattent et la peau autour qui prend cher avec le citron...

Par contre comme je disais sur fb j'aurais plus vu les ronds de tailles différentes, soit alternés soit progressifs, mais c'est un avis perso.
" Ne prenez pas la vie au sérieux,
de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant ."
Avatar de l’utilisateur
Fée-divers

Investi
 
Messages: 366
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Toulouse
Genre: Femme
Remercié: 35 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar nounours » Dim 20 Avr 2014 20:48

merci pour le partage . ta scar est bien cool . bon courage pour la suite \m/
5 lobes stretché de 8mm 10mm 18mm 30mm 30mm
industriel 2 helix bridge en 4mm, septum en 5mm arcade labret en 4mm anti eye-brow hélix punché 8mm
Avatar de l’utilisateur
nounours

Curieux
 
Messages: 145
Enregistré le: 13 Fév 2014
Localisation: 60
Genre: Homme
Remercié: 3 fois

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Profil supprimé » Dim 20 Avr 2014 22:22

J'adore cette symétrie. J'ai hâte de voir évoluer! Merci pour le journal, tu es la tentation même pour les scars maintenant!!

(au passage... je suis navrée mais obligée de te faire passer ceci : http://vimeo.com/71538460 :bfouet: )
Profil supprimé
 

Re: Journal de bord / scar : cutting plexus solaire et côtes

Messagepar Meow » Lun 21 Avr 2014 12:18

Mais venez, venez du côté obscur :twisted: C'est moins pire que ce qu'on imagine.


@ Fée Divers : Les ronds de tailles différentes, j'y ai pensé (en voyant la tienne de scar justement :D ), mais j'ai fais plusieurs essais au stylo et au final je n'aimais pas trop le rendu.
Always be a lady in the streets, a freak in the sheets.
Avatar de l’utilisateur
Meow

Curieux
 
Messages: 153
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 8 fois

Suivante

Retourner vers Scarification, implants, splits, ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités