EYE TATTOO - Informations, possibilités, ...

Ici on traite de toutes les autres modifications corporelles.
/!\ Les jugements de valeurs n'y sont pas les bienvenus, même si certaines pratiques peuvent heurter ta sensibilité… /!\

EYE TATTOO - Informations, possibilités, ...

Messagepar Krän » Jeu 21 Nov 2013 22:41

En parlant de l'implant au niveau de l'oeil dans un autre sujet, ça m'a fait penser au tattoo de l'oeil, pratique intéressante, avec un recule encore bien limité cependant.



La pratique du "tatouage" de l'oeil (au niveau de la sclère plus précisément, le "blanc" de l'oeil) remonte à quelques années (pour ce qui est des BodMods).
En tout cas la première publication "large" sur le sujet.

C'était en Juillet 2007 sur BME (désolé encore en anglais, je manque de temps pour traduire, mais si un(e) courageux(se) souhaite le faire qu'il/elle n'hésite pas ! ;) ).


(Le tatouage de la cornée était déjà pratiqué depuis le 19è 20è siècle.)





Three blind mice
July 2007 by Shannon Larratt

Warning: This entry documents a highly experimental procedure that should not be emulated. Follow-up entries will document healing and complications — which to be very clear for those considering this, can in theory include permanent blindness!

Yesterday, just after BMEfest and just before ModProm, we did the rather stress-inducing experiment of doing the first three “eyeball tattooing” experiments on sighted eyes. The procedures were done by Howie (LunaCobra.net), with photos by Lane Jensen (of Tattoo and Piercing Magazine). The first procedure was done on Pauly Unstoppable using a traditional hand-poked technique. The eye distorted significantly but it was difficult to get ink to hold. Probably about forty strikes in all were done but so far it seems like limited ink held.


Image Image Image


Because the we had trouble getting the ink under the surface (and were able to “wash” it out of the small needle incisions), we tried the second procedure, on Josh using a 29ga needle and syringe, thinning down the ink very slightly with an antibiotic eyewash. Since the goal was simply to blanket the white of the eye in color, there wasn’t a need for fine detail. The first injection was shallow and appeared to dissipate on the surface, but the second injection was at the perfect level and formed a dark bubble of ink just over the sclera (in the third picture you can see some of the ink running back out of the injection hole).


Image Image Image


Finally, we did my eye, using the injection method as well although this time with a 28ga needle. It is extremely difficult to precisely get the needle into the right layer. In my case the first one appears to be slightly shallow, with the second injection potentially entering the sclera itself (so basically there’s a bubble of ink in too deep a layer, although it appears to be surfacing).


Image Image


The procedures themselves were effectively painless because there aren’t nerve endings in the surface of the eye, and we did additional control with lidocaine drops which numbed the lids. After pain is fairly minor, although we all have bruising and some discomfort. I have what appears to almost be blistering between the sclera and conjunctiva which is worrying me a little but so far I don’t have reason to believe this is abnormal. Aftercare, at least in my case, is antibiotic drops and a patch.

In any case, we’ll keep you updated!

I really have to emphasize again that the procedure was extensively researched and done by people who were aware of the risks and possible complications and that it should not be casually attempted. Now that this experiment has been started, please wait for us to either heal or go blind before trying it!

Edit: Since a few folks have asked “what are they supposed to be”, let me answer: they’re not supposed to look like anything. They’re experiments to see how to apply the ink and how it heals. In my case the goal is to eventually fully fill in the white of the eye with blue.



Avant son décès, Shannon Larratt avait commencé une 'faq' assez importante sur le sujet.



Plusieurs BodModeurs effectuent cette procédure. Certains 'clients' l'ont effectuée plusieurs fois pour ajouter de l'encre de même couleur ou différentes.
Avec le temps et les différents essais, la quantité d'encre a été augmentée afin de couvrir parfois/souvent toute la sclère.



Shannon Larratt avait d'ailleurs ajouté de l'encre en 2012 :

Because Howie (lunacobra.net) did my eyes in a hazy style, with a lot of marbling and transparency, you can see the way the tattoos change over time in my eyes more than in some of the ultra-solid eyes. It’s amazing to me how different my eyes look from day to day because of the way the ink moves around, and also on how slowly the entire eye has become more and more blue (in the early days parts were still only white)… I guess that subtle variations in the way I hold my head over the previous day, or perhaps absent-minded eye rubbing, and other factors cause the ink to move around. Sometimes the coverage is quite even, and sometimes it’s high contrast, almost blue-black in spots. One of my favorite bits that illustrates this well is the top of the iris, where you can see the ink pools, since gravity and pressure pushes it down, but then it hits the limbus barrier and stops. You can see that clearly in the top two pictures.

Image

This modification has a good shot in the running to by my favorite modification of all time, both on myself and on others.

Speaking of blue eyes, Johnny Villonius just posted a picture of his blue eye, which he’s had for quite a long time (below), and you’ll note that he has a similar cloudiness in his. This should be expected (although it’s far from guarantee’d) in any eye that’s done lightly. Personally it’s my favorite look, and is the most subtle as well (to say nothing of being safer). I’d recommend doing this sort of look to most people as a “first step” which may or may not remain final. It’s quite possible to darken it with a second session. Anyway, I find that while I get constant compliments on my eyes, very few people realize it’s a tattoo. Most believe it’s natural, or even just say “you have the most amazing eyes”, but seem to not know why, as if their brain is seeing the blue, but their conscious mind refuses to acknowledge it. I find that when people give me compliments on it, when I mention that it’s a tattoo, that they often switch from loving it to being disturbed.


Image
Image
Image




Quelques photos :


Image
Chris’s orange eyeball tattoo done by Pinhead Mark out of Fat Mermaid Tattoo Company in Fort Lauderdale, FL.

Image
http://news.bme.com/wp-content/uploads/ ... maryjo.jpg

Image

Image
Rafael LD également

En blanc, aussi :
Image
Image

Image

Image

Image

Image


Sauf erreur tous les "credits" sont notés.
Il est aisé d'en trouver sur le net donc je m'arrête là pour les exemples. ;)





Parmis les risques.... :

Un article de 2012

One of the risks of eyeball tattooing that I’ve been really averse to talking about — almost refusing to believe it in fact — is that in perhaps 10% of people the procedure results in a permanent black eye [EDIT: I am hearing from some practitioners that they believe the risk is MUCH higher than 10%, perhaps high enough to even be a majority of people -- either way, take this seriously]. Or whatever color eye that matches the tattoo of course. I wish I could tell you exactly why this happens. No one has been able to come up with a satisfactory explanation. Is the ink somehow pulling into the tear or lymphomatic ducts? Being pulled into the tissue through some sort of capillary action? Is it happening because of over-injection? Is it happening because of too much ink being sprayed over the eye that’s not being injected? We’re just not sure yet — and that’s what’s so troubling about this risk. We have no idea how to definitively mitigate it.

Most people with this that I’ve seen have just some small lines of discoloration, but the results can be quite extreme, as you see here on the left eye of Mechanical Demon (tattoo artist at Harness in Helsinki, Finland). His theory on why he got so much discoloration under the eye was that there was some ink on top of the left eyeball after the operation that they couldn’t remove. He figures that while he was dreaming that night, that the combination of the eye’s natural movement and normal self-cleaning mechanisms could have moved the ink down under the lower lid at which point it penetrated the tissue rather than being excreted. He also adds that the discoloration is not close to the surface as with a normal tattoo — it’s much deeper, as if the subcutaneous tissue is black. He’s tried lightening the black patch by tattooing over it with skin tone tattoo ink, with some positive results but not completely covering it. He also wore makeup over it for the first year, but has learned to enjoy it.

It’s important for people to understand that even though eyeball tattooing is now five years old, it is not completely understood. It is likely that this risk can be greatly reduced by minimizing the amount of ink used, and by cleaning any residual ink of the eye — but I can’t promise that. You can see one possible result — I believe on the extreme end — in this photo by Matti Keski-Kohtamäki.


Image
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4614
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 215 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar el padrino » Jeu 21 Nov 2013 23:11

Le resultat est pas mal sur certaine photo mais sa doit etre bizarre de vivre avec ça tout les jours

Topic interessant :mrgreen:
J'préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
Avatar de l’utilisateur
el padrino

Investi
 
Messages: 1084
Enregistré le: 21 Oct 2013
Localisation: angers
Genre: Homme
Remercié: 7 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Bibou1 » Ven 22 Nov 2013 08:17

Merci pour ce topic, ça faisait un moment que je cherchais des articles sur ça. Mais c'est toujours en anglais... Donc si quelqu'un pourrait traduire 2/3 passages ce serait cool :D
Les autistes pleurent et le silence fait du bruit.

Un jour j'suis allé voir un spectac' ! Spectac' de Casimir !
Avatar de l’utilisateur
Bibou1

Curieux
 
Messages: 151
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Saône-et-Loire (71)
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Nerdozauras » Ven 22 Nov 2013 10:48

Bon et bien même si je ne suis pas grand expert en anglais comme certains ici (de ce que j'ai cru comprendre :) ), je vais m'essayer à traduire au mieux.


Premier article:
Three blind mice ...

Trois souris aveugles
Juillet 2007, par Shannon Larratt


Attention: Cet article documente une procédure très expérimentale qui ne devrait pas être imitée. Les articles suivants relateront la guérison et les complications - qui pour être très clair pour ceux qui envisagent ceci, peut en théorie inclure la cécité permanente!

Hier, juste après le BMEfest et juste avant ModProm, nous avons fait les trois premières expériences de «tatouage de l'oeil" sur des yeux en bon état, pouvant voir, plutôt stressant. Les procédures ont été effectuées par Howie (LunaCobra.net), photos de Lane Jensen (de Tattoo and Piercing Magazine). La première procédure a été effectuée sur Pauly Unstoppable en utilisant une technique à la main traditionnelle (hand-poked). L'œil se déformait de manière significative, mais c'était difficile de faire tenir l'encre. Probablement une quarantaine de coups ont été faits en tout, mais il semble qu'une quantité limitée d'encre tenait (ou a tenu :? ).
(photo de référence: http://news.bme.com/wp-content/uploads/200707021049-pix1.jpg)

Du fait que l'on eu du mal à mettre l'encre sous la surface (et nous avons pu "laver" les petites incisions de l'aiguille), nous avons essayé la deuxième méthode, sur Josh, à l'aide d'une aiguille de 29ga et d'une seringue, nous avons amincis l'encre très légèrement avec du collyre antibiotique. Puisque le but était simplement de couvrir le blanc de l'œil avec de la couleur, il n'y avait pas besoin de petits détails. La première injection était peu profonde et semblait se dissiper sur la surface, mais la deuxième injection était au niveau parfait, formant une bulle d'encre juste au-dessus de la sclérotique (dans la troisième image, vous pouvez voir de l'encre revenir du trou de l'injection).
(photo de référence: http://news.bme.com/wp-content/uploads/200707021049-pix7.jpg)

Finalement, nous avons fait mon oeil, en utilisant aussi la méthode de l'injection mais cette fois avec une aiguille de 28ga. C'est extrêmement difficile de mettre précisément l'aiguille dans la bonne couche. Dans mon cas, la première injection semble être un peu superficielle / peu profonde, la deuxième injection est potentiellement entré dans la sclérotique elle-même (donc en gros il y a une bulle d'encre dans une couche trop profonde même si elle a l'air d'être en surface).
(l'image pour illustrer: http://news.bme.com/wp-content/uploads/200707021049-pix10.jpg)

Les procédures en elles-mêmes étaient indolores parce qu'il n'y a aucune terminaison nerveuse à la surface de l'oeil, et nous avons fait un contrôle supplémentaire avec quelques gouttes de lidocaïne, ce qui a engourdi les paupières. Ensuite la douleur est vraiment mineur, bien qu'on a tous eu des petites ecchymoses et que ça soit pas très confortable. J'ai ce qui semble être des cloques entre la sclérotique et la conjonctive qui m'inquiète un peu, mais jusqu'à présent je n'ai pas de raison de croire que cela est anormal. Pour l'entretien, au moins dans mon cas , est un collyre antibiotique et un patch sur l'oeil.

Dans tous les cas, nous vous tiendrons au courant!

Je souligne vraiment que la procédure a été largement étudiée et faite par/sur des gens qui étaient au courant des risques et des complications possibles et que ça ne doit pas être tenté à la légère. Maintenant que cette expérience a commencé, attendez que les notre guérissent ou qu'on soit aveugle avant d'essayer s'il vous plaît !

Edit: Comme quelques personnes ont demandé "Qu'est-ce que c'est censé représenter ?", laissez moi répondre : ils ne sont pas censés ressembler à quoi que ce soit. Ce sont des expériences pour voir comment appliquer l'encre et comment ça guérit. Dans mon cas, l'objectif est, à terme, de remplir entièrement le blanc de l’œil en bleu .




Voici le passage après que Shannon Larratt avait ajouté de l'encre en 2012:

Parce que Howie (lunacobra.net) a fait mes yeux dans un style assez flou/brumeux, avec beaucoup de transparence, vous pouvez voir la façon dont le tattoo change avec le temps, plus que certains yeux ultra-solides (bien en aplat je suppose). C'est incroyable pour moi comment mes yeux paraissent d'un jour à l'autre à cause de la manière dont l'encre bouge autour, et aussi que l'oeil entier est devenu de plus en plus bleu (dans les premiers moments des parties étaient encore blanches)... Je suppose que ces variations subtiles sont liés à la façon dont je tenais ma tête après les moments suivants (pas sûr), ou alors le frottement de l'oeil inconscient, et d'autres facteurs faisant bouger l'encre.
Parfois la couche paraît très légère et d'autrefois c'est un contraste élevé presque bleu-noir par endroits. Un de mes morceaux préférés pour illustrer ça est le dessus de l'iris, où on peut voir une "piscine" d'encre, car la gravité et la pression poussent vers le bas, mais ensuite vient "frapper" la barrière de limbe et s'arrête. Vous pouvez voir ceci clairement sur les 2 premières photos.
(photo de référence: http://news.bme.com/wp-content/uploads/2012/12/blueeye-shannon.jpg)

Cette modification a un bon classement dans mes modifications favorites de tout les temps, que ce soit sur moi-même et sur les autres.
En parlant de yeux bleus, Johnny Villonius vient de poster des photos de son oeil bleu qu'il a depuis un bon petit moment (ci-dessous) et vous noterez qu'il a aussi un effet nuageux similaire. Il faut s'y attendre (bien que ça ne soit pas garanti) dans les yeux qui sont fait légèrement. Personnellement c'est mon "look" (je pense que ce mot ira :geek: ) préféré, et aussi le plus subtil (pour ne pas dire d'être aussi plus sûr). Je recommanderais de faire ce genre de rendu à la plupart des gens comme un "première étape" ce qui pourrait être ou non la dernière. C'est possible de l'assombrir avec une deuxième séance. En tout cas, puisque je n'ai que des compliments sur mes yeux, je pense que très peu de gens réalisent que c'est un tattoo. La plupart croient que c'est naturel (:geek:) ou même disent "tu as les yeux les plus incroyables" (sans déconner xD), mais il semble ne pas savoir pourquoi, comme si leur cerveau voit le bleu, mais leur esprit conscient refuse de le reconnaître. Quand les gens complimentent mes yeux, et que je dis que c'est un tattoo, ils passent souvent de "j'aime" à "c'est perturbant".
(photo de référence: http://news.bme.com/wp-content/uploads/2012/12/blueeye-johnny.jpg)



Le dernier article de 2012 à propos des risques :

Un des risques du eye tattoo dont j'ai été vraiment dégoûté à dire - presque refusant d'en croire les faits - c'est qu'environ 10% des personnes se retrouvent avec un oeil au beurre noir permanent [EDIT : j'entends de certains pratiquants qu'ils pensent que le risque est beaucoup plus élevé que 10 % , peut-être suffisamment élevé pour être même une majorité de personnes - en tout cas, prenez cela au sérieux ] . Œil au beurre noir ou quelle que soit la couleur des yeux qui correspond à celle du tatouage bien sûr. Je souhaiterais pouvoir vous dire exactement pourquoi cela se produit. Personne n'a été en mesure de trouver une explication satisfaisante. Est-ce l'encre qui tire en quelque sorte dans les conduits lacrymaux ou lymphomatic ? L'encre tirée dans le tissu par une sorte d'action capillaire ? Est-ce que ça se passe à cause d'une sur- injection ? Est-ce que ça se passe à cause de la trop grande quantité d'encre qui est disposée sur l'œil et qui n'est pas injectée ? Nous sommes tout simplement pas encore sûr - et c'est ce qui est si troublant à propos de ce risque. Nous ne savons pas comment atténuer ce dernier.

La plupart des gens que j'ai vu avec ça ont juste quelques petites lignes de décoloration , mais les résultats peuvent être tout à fait extrêmes , comme vous le voyez ici sur l'oeil gauche de Mechanical Demon (tattoo artist at Harness, Helsinki , Finlande). Sa théorie sur cette telle décoloration sous l'œil était qu'il y avait de l'encre sur le dessus de l'oeil gauche après l'opération qu'ils ne pouvaient pas retirer. Il estime que pendant qu'il rêvait la nuit, la combinaison du mouvement naturel de l'oeil et les mécanismes d'auto-nettoyage auraient déplacés l'encre vers le bas sous la paupière inférieur à tel point que le surplus d'encre a pénétré le tissu plutôt que d'être éjecté. Il ajoute également que la décoloration n'est pas près de la surface comme un tatouage normale mais bien plus profond, comme si le tissu sous-cutané était noir. Il a essayé d'alléger la tache noire en tatouant la surface avec une encre couleur peau, avec des résultats plutôt positifs mais ne couvrant pas totalement. Il portait aussi du maquillage (fond de teint je suppose) pendant la première année, mais il a appris à l'apprécier comme ça.

Il est important que les gens comprennent que même si le tatouage de l'oeil est maintenant âgé de 5 ans, il n'est pas totalement compris. Il semble que ce risque peut être considérablement réduit en minimisant la quantité d'encre utilisée et par le nettoyage du surplus d'encre qui est sur l'œil - mais je ne peux pas le promettre. Vous pouvez voir un résultat possible - je crois d'un cas extrême (pas sûr de cette partie :/) - dans cette photo par Matti Keski- Kohtamäki.
(photo de référence: http://news.bmezine.com/wp-content/uploads/2012/09/blackeye.jpg)




Désolé s'il y a des fautes, je pense que ça devrait pas être trop mal, le dictionnaire m'a aidé pour quelques mots techniques : :geek:

Bon bah j'ai jeté un oeil (hihihi) à l'ensemble finalement, c'est pas du google translator, juste du dico pour certains mots un peu technique donc si quelqu'un y voit des erreurs merci de me le signaler.

Merci pour la lecture :)
Avatar de l’utilisateur
Nerdozauras

Investi
 
Messages: 479
Enregistré le: 14 Oct 2013
Localisation: dans l'est
Genre: Homme
Remercié: 63 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Profil supprimé » Ven 22 Nov 2013 12:25

en noir c'est vraiment p*tain de fatal !!
(c'était mon post super élaboré de la journée :D )
Profil supprimé
 

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Bibou1 » Ven 22 Nov 2013 12:42

Super merci pour la traduction !
Les autistes pleurent et le silence fait du bruit.

Un jour j'suis allé voir un spectac' ! Spectac' de Casimir !
Avatar de l’utilisateur
Bibou1

Curieux
 
Messages: 151
Enregistré le: 28 Sep 2013
Localisation: Saône-et-Loire (71)
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Near » Dim 24 Nov 2013 19:05

Je trouve que ça tue. C'est vraiment différent de tout le reste qui se fait en bodmod. Sur certains ça fait vraiment "naturel", je sais pas si je me fait bien comprendre.
Mes illustrations et travail tattoo: https://www.facebook.com/neartattoo
Avatar de l’utilisateur
Near

Apprenti Tatoueur
 
Messages: 828
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Grenoble
Genre: Homme
Remercié: 9 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Krän » Dim 24 Nov 2013 21:43

Après la première 'opération' Shannon Larratt avait dit que beaucoup de personnes ne remarquaient pas forcément tout de suite, voir pas du tout, qu'il avait cela. C'est assez étonnant.

En revanche pour ceux qui ont la sclère intégralement recouverte, je doute que ça passe inaperçu quelque soit la couleur choisie...
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4614
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 215 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Profil supprimé » Lun 25 Nov 2013 16:19

Voici une planche de matériel pour le tatouage de la cornée, issue d'un catalogue de 1909 à destination des chirurgiens. (je ne vous mets qu'une seule page...)

Image

On n'est pas du tout dans le même cas de figure, mais c'était l'occasion de vous montrer ça. :pink:
Profil supprimé
 

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Nerdozauras » Lun 25 Nov 2013 19:41

:o surprenant ! Merci du partage, mais du coup c'est une pratique que se faisait / s'envisageait ? (je sais qu'on croit souvent inventer et innover alors qu'on ne fait que réchauffer, mais ça m'intrigue).
Avatar de l’utilisateur
Nerdozauras

Investi
 
Messages: 479
Enregistré le: 14 Oct 2013
Localisation: dans l'est
Genre: Homme
Remercié: 63 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Krän » Lun 25 Nov 2013 22:16

Merci Jo, belle planche :)


Nerdozauras > Il faut distinguer les différentes parties de l'oeil. La tatouage de la cornée est pratiqué depuis longtemps à des fin thérapeutiques, suite à différentes pathologies et traitements.
J'ai indiqué 19e/20e dans mon message parce que j'avoue ne pas avoir pris le temps de vérifier à quand remontent les premières pratiques médicales sur le sujet... La planche de Jo le confirme. :)


L'encrage (plus que "tatouage" pourrait on dire) de la sclère (pratiqué en BodMods donc) en revanche est, à ma connaissance, une pratique bien plus récente et dont la première "documentation publique" remonte à 2007 comme évoqué dans le premier post.




Edit
En médecine, ce qui se fait :


Journal Français d'Ophtalmologie
De l’usage du tatouage cornéen. À propos de 14 cas

Objectif : Évaluer l’efficacité et la tolérance du tatouage cornéen par dermatographe pour masquer des cicatrices cornéennes inesthétiques sur des yeux non fonctionnels.
Patients et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective portant sur 14 yeux de 13 patients traités par tatouage de surface, en introduisant directement les pigments dans le stroma cornéen grâce à un dermographe. L’efficacité du tatouage était évaluée par l’homogénéité de la pigmentation et la satisfaction du patient. La tolérance était évaluée par la cicatrisation au 7e jour et l’inflammation oculaire. Le suivi moyen était de 18 mois.

Résultats : Quatorze yeux présentaient un œdème cornéen majeur inesthétique néovascularisé (79 % dans les suites d’un traumatisme). Dans 12 yeux, le traitement était homogène avec un résultat esthétique très satisfaisant pour le patient. Une complication mineure à type de migration pigmentaire est survenue dans 1 œil. Un œil a présenté une perforation cornéenne à 40 jours sur une cornée très pathologique.

Conclusion : Le tatouage de cornée par utilisation du dermatographe, simple et peu coûteux, est une technique efficace avec peu de complications. Sur le plan esthétique, elle représente ainsi une alternative aux verres scléraux et à l’éviscération dans le traitement des cicatrices de cornée.



Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 31, Issue 2, February 2008, Pages 155–164

http://www.sciencedirect.com/science/ar ... 1208703486
Le tatouage cornéen chirurgical dans la prise en charge des défects de l’iris
D. Hirsbein,E. Gardea,G. Brasseur,M. Muraine
Service d’Ophtalmologie, Hôpital Charles Nicolle, Rouen.

Objectif :
Les défects iriens sont à l’origine de gênes visuelles et esthétiques parfois importantes. Lorsqu’une plastie irienne ou l’implantation d’un iris artificiel sont impossibles, une troisième possibilité existe : le tatouage cornéen intra-stromal.
Patients et méthode :
Nous rapportons cette technique très peu connue à ce jour chez 3 patients porteurs d’un défect irien sectoriel ou total dans les suites d’un traumatisme. La procédure chirurgicale est détaillée.
Résultats :
Les résultats avec un recul de 11 mois (7-13 mois) confirment l’amélioration esthétique et fonctionnelle avec disparition de la photophobie et de la diplopie, sans effets secondaires retrouvés.
Conclusion :
La réparation des anomalies de l’iris nécessite une certaine habitude chirurgicale, mais elle offre aux patients qui en bénéficient une amélioration fonctionnelle significative. La difficulté réside dans le choix de la technique la plus adaptée à chaque cas particulier. Le tatouage cornéen reste une technique simple et peu traumatisante sur des yeux souvent fragiles.

Une des techniques chirurgicales du tatouage cornéen
(a) Aspect préopératoire
Image
(b) incision cornéenne limbique non perforante
Image
(c) dissection intra-stromale
Image
(d) dépôt d’un pigment cosmétique blanc
Image
(e) mélange de teintes (rajout de vert)
Image
(f) aspect final
Image



Un site plutôt "cosmétologie" (enfin chirurgicale quand même http://www.biotic.fr/fr/tatouage-corneen.html) :

Tatouage Cornéen
Les défects iriens, congénitaux ou traumatiques (spontanés ou iatrogènes) ont des conséquences esthétiques et fonctionnelles (gêne visuelle). L'iris est une barrière opaque à la lumière: son altération entraîne photophobie et flou visuel.
Les corrections consistent en suture (si l'iris restant est suffisant), iris artificiel et anneaux sectoriels (mais avec implant cristallinien). A défaut de correction oculaire, il est possible d'avoir recours à des lentilles colorées.
La technique de demopigmentation de l'iris représente à la fois une correction esthétique (couleur de l'iris) et fonctionnelle (opacité du tatouage à la lumière). Cette technique a été utilisée il y a longtemps, puisqu'on trouve des publications dès 1950 en Inde.
La pigmentation selon la technique du tatouage a été remise au gout du jour par VAN DER VELDEN et en particulier au niveau de la cornée. Si les premières indications furent le traitement esthétique des opacités cornéennes, aujourd’hui le traitement s’adresse à l’iris, sur œil voyant.

avec en note à la fin :
Nous préférons oublier les tatouages « esthétiques » du globe oculaire, de déontologie plus que discutable, pour revenir aux indications plus sérieuses esthétiques et fonctionnelles de tatouage de l’iris.
:mrgreen:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4614
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 215 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Dim » Lun 25 Nov 2013 22:21

Merci pour les recherches. Je trouve la procédure passionnante :pink:
Hauts les coeurs, petit nounours !
Avatar de l’utilisateur
Dim

Accro
 
Messages: 1738
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Liège(Belgique)
Genre: Homme
Remercié: 111 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Dim » Lun 25 Nov 2013 22:44

Viola> Que des mots, rien que des mots :bfouet:
Hauts les coeurs, petit nounours !
Avatar de l’utilisateur
Dim

Accro
 
Messages: 1738
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Liège(Belgique)
Genre: Homme
Remercié: 111 fois
  • Adresse Galerie

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Coin-coin le Canapin » Mar 26 Nov 2013 09:10

Quelques infos supplémentaires : http://wiki.bme.com/index.php?title=Eyeball_Tattooing

Et un bref historique issu de la FAQ de Shannon Larratt :

The earliest references to medical tattooing of the eye dates back almost two thousand years, with Roman doctors treating white patches over the iris by first branding them and then applying dye in an attempt to stain the cornea to match the iris. After the Roman era, doctors seem to have avoided it until the 19th century when doctors started using a needle and ink method to tattoo the cornea to repair deformities and opacities. A variety of different needle designs were tried — grooved needles, needle clusters, early tattoo machines and so on. Even now new techniques continue to be tried because of poor results. A few doctors tried (and continue to develop) more invasive methods of applying the ink. It was not until the beginning of the 20th century that eyeball tattooing was first offered on an elective cosmetic basis, with a number of early tattoo artists running newspaper advertisements offering to change the color of clients irises. Whether anyone actually went through with this and what the results were is unknown, and no references to these services exist beyond about 1920.


Je traduirai un peu plus tard pour les allergiques à l'angliche.
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Curieux
 
Messages: 128
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Pinkbitch » Sam 30 Nov 2013 00:08

Traduction :
La plus veille reference au tatouage médical de l'oeil date d'il y a bientot 2000 ans, avec les docteurs Romain qui traitaient les taches blanches placés sur certains iris en marquant la tâche et en la teignant ensuite dans le but de colorer la cornée de la même couleur que l'iris. Après l'aire Romaine, les doteus semblent avoir evité cette pratique jusqu'au 19eme siecle, quand ils ont commencé à utiliser la méthode des seringues ( des aiguilles) et de l'encre pour tatouer la cornée et reparer des difformité et des problemes d'opacité. Une variété d'aiguilles differentes ont été essayés - des aiguilles rainurés, plusieurs aiguilles regroupés, des veilles machines à tatouer, ect. Même aujoud'hui, de nouvelles techniques continuent d'être essayés car les resultats sont peu satisfaisant. Quelques docteurs ont essayés ( et continuent de developper ) des méthodes plus invasives pour appliquer l'encre. Ce n'est qu'a partir du début du 20eme siecle que le tatouage du globe occulaire à été utilisé uniquement à des fins esthetiques, avec quelques tatoueurs qui squattent les colonnes des journaux avec de la publicité, qui offre la possibilité de changer la couleur de l'iris de leur clients. Quoi qu'il en soit très peu de personnes ont testés et leur resultats demeurent inconnu, et il n'y a pas de references de ces experiences depuis 1920.
Avatar de l’utilisateur
Pinkbitch

Timide
 
Messages: 56
Enregistré le: 28 Oct 2013
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Coin-coin le Canapin » Dim 1 Déc 2013 10:01

Merci :oops:
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Curieux
 
Messages: 128
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Pinkbitch » Dim 1 Déc 2013 18:48

Héhé pas de soucis ! :pink:
Avatar de l’utilisateur
Pinkbitch

Timide
 
Messages: 56
Enregistré le: 28 Oct 2013
Localisation: France
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Camoune » Mer 4 Déc 2013 18:02

Je suis pas fan mais c'est assez troublant et impressionnant en meme temps!
Avatar de l’utilisateur
Camoune

Timide
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Nov 2013
Localisation: Un peu partout
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Tess » Mer 4 Déc 2013 18:15

Je trouve ça à la fois hyper intriguant voire beau, mais également assez écoeurant :?
mais j'ai du mal dès que ça touche à l'oeil.

En tout cas merci pour les traductions, je savais même pas que le tatouage médical de cornée existait :bgeek:
Avatar de l’utilisateur
Tess

Investi
 
Messages: 303
Enregistré le: 06 Oct 2013
Localisation: Au milieu de la pollution
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: 'Eye tattoo'

Messagepar Seph » Mer 4 Déc 2013 18:40

C'est pas mal pour certain mis à part quand c'est complètement coloré mais comme Tess, pas moyen qu'on touche à mon oeil à moins que je sois endormi. :fouet: :geek:
Pan
Avatar de l’utilisateur
Seph

Curieux
 
Messages: 151
Enregistré le: 19 Nov 2013
Localisation: Alsace
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Suivante

Retourner vers Scarification, implants, splits, ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron