AMPUTATIONS - Témoignages

Ici on traite de toutes les autres modifications corporelles.
/!\ Les jugements de valeurs n'y sont pas les bienvenus, même si certaines pratiques peuvent heurter ta sensibilité… /!\

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Giulietta » Mer 3 Fév 2016 15:36

Skogkatt a écrit:Je ne sais pas si le mot "pathologique" convient et je ne sais pas si les psy pourraient changer quelque chose (c'est déjà pas le but du psy de changer quelque chose).


Ah ben moi si ! :geek:

Mes patient(e)s viennent me voir parce qu'ils vont mal et souhaitent que ça change, je les accompagne en ce sens... Alors c'est pas moi qui suis à l'origine des changements mais j'y participe activement en leur faisant se poser les bonnes questions etc...

Pour en revenir au sujet, je fais partie de ceux qui pensent qu'il y a une souffrance à l'origine de la démarche d'amputations volontaires.
Black Chamane : l'air, l'eau, la Terre, c'est la vie...ça dépend sous quel Angle on la prend (pas mal hein, la citation inspirée par l'AngleTerre)
Avatar de l’utilisateur
Giulietta

Investi
 
Messages: 399
Enregistré le: 30 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Skogkatt » Lun 15 Fév 2016 18:25

Pour moi, si quelque chose est douloureux pour un sujet, je n'ai pas l'impression qu'un psychologue "changera" cette douleur en quelque chose de supportable (dans le sens qu'il n'amènera que peu de nouveaux matériaux de réflexion) mais sera là pour soutenir le sujet dans son changement ou son non-changement (débat des objectifs du psychologue :lol: ).

Kran, tu as réussi à me convaincre mais je n'arrive pas encore totalement à penser comme toi, il y a un truc qui bloque, je dois encore y réfléchir. Mais je soutiens quand même la démarche d'amputation si cela amène un soulagement.
J'ai discuté avec une psychomotricienne mais malheureusement, elle ne connaissait pas et n'arrivait pas à sortir du jugement habituel.
Skogkatt

Investi
 
Messages: 948
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Giulietta » Lun 15 Fév 2016 20:33

Si un sujet décide de venir consulter c'est qu'il est motivé à changer... Du moins s'il vient "me" consulter (= en tant que libérale ! Y'a pas à travailler la création de la demande. Mais en institutions je suis de ton avis -j'y travaille à tiers temps et j'aimerai réduire à un 0,2 ETP- c'est clairement différent, comme quoi le coût de la thérapie a bel et bien son importance...).

J'ai une psychomot (entre autres) avec qui je partage une partie de mes locaux, je n'ai pas eu l'idée de lui en parler... J'pense pas le faire, c'est trop à des millions de km de nos préoccupations habituelles. Le sujet m'intéresse, lire les opinions des uns et des autres aussi... Mais pas de là à en parler aux collègues.
Black Chamane : l'air, l'eau, la Terre, c'est la vie...ça dépend sous quel Angle on la prend (pas mal hein, la citation inspirée par l'AngleTerre)
Avatar de l’utilisateur
Giulietta

Investi
 
Messages: 399
Enregistré le: 30 Sep 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 3 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Nicokryzz » Ven 16 Sep 2016 19:22

Je savais meme pas que sa existé je pense qu il faut pas chercher des raisons a tout certain on un probleme psychologique c est tout je vois pas trop comment on peu admiré quelqu un qui se coupe un membre valide c est de la pute bétise et ont voit bien que dans le temoignage on a a faire a une folle qui n a pas la lumiere a tout les etages. C est mon avis .
Nicokryzz

Timide
 
Messages: 8
Enregistré le: 14 Sep 2016
Localisation: Rouen
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Krän » Ven 16 Sep 2016 19:49

Et ton avis bien fermé et arbitraire sans connaissance du sujet on s'en fout ! :geek:

Si c'est pour écrire ce genre de choses, ne déterre pas les sujets, ne lis pas cette section du forum, passe ton chemin. ;)

Il est très clairement écrit sous le titre de la rubrique :

Ici on traite de toutes les autres modifications corporelles.
/!\ Les jugements de valeurs n'y sont pas les bienvenus, même si certaines pratiques peuvent heurter ta sensibilité… /!\
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4594
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 211 fois
  • Adresse Galerie

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Dim » Ven 16 Sep 2016 20:03

Si c'est pour lâcher ce genre de saloperie que ce soit sincère ou du pur trolling, en un mot comme en mille, Casse-toi et garde tes jugements de valeurs dans les tréfonds de ton fondement :evil:

Le corps, c'est le seul bien dont chacun est vraiment propriétaire. Si quelqu'un choisi de disposer de sa seule véritable propriété en se tranchant un bout de lèvre, un doigt ou une jambe complète, quelles qu'en soient les raisons que ce soit issus ou non d'une réflexion profonde, grand PUTAIN de bien lui fasse.

Ici, c'est un forum de gens s'intéressant aux modifications corporelles et ce terme englobe bien plus que la boucle d'oreille ou kanji sur le poignet. Si ton avis sert juste à lâcher, genre de connerie, comme tu le dis, c'est ton avis ben tu te le gardes. On se bouffe déjà bien assez de remarques stupides sur ce genre de sujets dans la vie de tous les jours.
Hauts les coeurs, petit nounours !
Avatar de l’utilisateur
Dim

Accro
 
Messages: 1734
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Liège(Belgique)
Genre: Homme
Remercié: 111 fois
  • Adresse Galerie

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Destal » Ven 16 Sep 2016 20:12

On est humains, il y a des raisons psychologiques à tout ce qu'on fait, du matin au soir. Ce qui paraît extrême à une époque et dans une société, paraît normal ailleurs. La psychologie - pas dans le sens de la matière dans l'absolu, mais dans le sens de l'institution soumise à l'époque et la société - ne peut rien apporter, elle est totalement incohérente dans son jugement de ce qui est de la pathologie ou de ce qui est de l'activité normale d'un être humain. Les animaux les plus normaux sont les insectes : survivre et se reproduire comme seuls buts. Plus on monte en intelligence et en conscience, plus on est soumis aux perturbations et troubles psychologiques qui entrent en contradiction avec la logique de la Vie.

Si ressentir le besoin de se couper un membre est un problème mental (ce que je crois tout-à-fait), il n'est pas pour autant plus normal d'aimer, de détester, de déprimer, de se soucier de l'avis des autres, d'être jaloux, d'avoir de la pitié, de croire. Il paraît que l'être humain mâle est fait pour féconder le plus de femelles possibles, et l'être humain femelle pour recevoir la semence du meilleur mâle, et que les normes sociales et croyances ne font que brider ces instincts naturels. Nos sociétés sont basées sur des croyances et des mœurs qui sont complètement du domaine de la pathologie mentale et de la pathologie sociale. Et l'exercice de la psychologie professionnelle n'est pas au-dessus de tout ça, elle est une des nombreuses aberrations découlant des troubles qui nous habitent. Elle n'est tellement pas au-dessus de tout ça qu'elle ne fait que suivre le mouvement social - l'homosexualité est un jour un trouble, le lendemain une norme de l'espèce humaine.

Pourquoi le tatouage et le piercing seraient plus sains que des mods extrêmes ? Qu'ils soient faits à but purement esthétique ou découlent de problèmes mentaux plus subtils, ça reste une aberration, comme tout ce qu'on fait. Tout ce que font les psychologues, c'est essayer de faire rentrer les patients dans une certaine norme acceptable qu'ils ont eux-mêmes fixée en s'appuyant sur leur propre psychologie et sur les normes sociales - hier on a décrété qu'il était normal d'être homosexuel ou d'avoir des tatouages, aujourd'hui on essaye de décréter comme normal d'être transsexuel ou d'avoir des implants divers et variés, et demain il sera sans doute normal d'être zoophile et de pratiquer l'amputation volontaire. Toute notre tête n'est qu'une bouillie de sensations et de sentiments qui n'ont plus rien de normal au regard de la Nature, du cadre en entreprise marié avec trois enfants, au punk tatoué, percé et drogué, en passant par le terroriste religieux, le dépressif suicidaire, la pouffiasse matérialiste et le dernier néo-nazi - on est tous des malades mentaux.

C'est ça la seule vérité, le reste c'est du blabla qui s'évaporera avec le temps et qui n'aura plus aucune portée dans dix, cent ou mille ans. Un psy qui essaie d'aider quelqu'un c'est comme un religieux qui essaie de me convertir, on se demande lequel des deux a vraiment besoin qu'on lui tende la main et qu'on lui montre la lumière.
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 626
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Skogkatt » Dim 18 Sep 2016 13:40

Dans la vie de tous les jours, tu ne peux pas rester neutre sur certaines choses, je trouve ton écrit très raccourcie, simplifiant: non, tous les psychologues ne sont pas moulés par la société et ses valeurs même si je serais d'accord pour dire qu'une bonne partie. Enfin, on ne va pas débattre de ça ici mais dire qu'on acceptera l'amputation et la zoophilie... y'a quand même des différences à prendre en compte, c'est que l'amputation, tu ne concernes directement pas les autres personnes, déjà physiquement, tu les touches pas.
Skogkatt

Investi
 
Messages: 948
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Rouge » Dim 18 Sep 2016 14:04

Je vais m'abstenir de répondre à Nicokryzz, ça ne vaut même pas le coup.. .

Sinon Destal, je pense que tu généralises un peu trop le "tout se vaut". Je ne vois pas en quoi accepter la zoophilie ou les transgenres serait comparable. Le seul point commun entre une personne transgenre et une personne zoophile, c'est qu'elles représentent une minorité statistique, et c'est tout. Elles ne se valent pas.


Tu peux théoriser autant que tu veux sur la morale et sa subjectivité, mais fais attention quand même. Y'a des gens qui souffrent tous les jours parce qu'on compare leur orientation sexuelle ou de genre à de la zoophilie voire de la pédophilie. Autant ne pas contribuer, même inconsciemment, à ce genre d'association de mots.

Au final, comme le souligne Skottgard, ce qui fait que moralement ça se vaut pas, c'est la souffrance qu'on inflige (ou pas) aux autres.
Si ça ne fait pas de mal aux autres, alors tout jugement négatif devrait rester du domaine du "personnellement ça me met mal à l'aise", qui n'est aucunement un argument valable pour condamner quoi que ce soit.
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 946
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 35 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Destal » Dim 18 Sep 2016 15:39

La zoophilie ce n'est pas de coucher avec des animaux, mais d'avoir envie de le faire. De même pour la pédophilie. Et on ne parle pas ici du passage à l'acte, on ne compare pas le bien ou le mal que font Marc Dutroux ou Conchita Wurst à la société et à leur entourage. On parle simplement de ce qui est reconnu pendant un temps comme une maladie mentale par la psychologie, et comment ça passe de cette catégorie à celle de "ah non en fait c'est pas une maladie, c'est normal". Évidemment que deux homos consentants ne nuisent à personne contrairement à un criminel pédophile, c'est malheureux de devoir toujours se justifier dès qu'on met un pied dans l'une des zones interdites par les garants de la tolérance.

Le seul point commun entre une personne transgenre et une personne zoophile, c'est qu'elles représentent une minorité statistique, et c'est tout. Elles ne se valent pas.


Ça mérite une précision, sur quel point ne se valent-elles pas ? L'une est malade et l'autre saine ? L'une te dégoûte et l'autre non ? Et encore une fois on ne parle pas de passage à l'acte mais de théorie, ne me sors pas que l'une ne fait de mal à personne alors que l'autre si. Surtout que la plupart ne passent d'ailleurs pas à l'acte puisqu'ils trouvent ça mal.

Y'a des gens qui souffrent tous les jours parce qu'on compare leur orientation sexuelle ou de genre à de la zoophilie voire de la pédophilie


Et y en a qui souffrent tous les jours qu'on dise que leur zoophilie ou leur pédophilie n'est pas comparable à l'hétérosexualité et l'homosexualité. C'est assez ironique de s'offusquer d'une comparaison homosexualité/zoophilie au nom de la tolérance.
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 626
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar oui » Dim 18 Sep 2016 16:47

Destal a écrit:c'est malheureux de devoir toujours se justifier dès qu'on met un pied dans l'une des zones interdites par les garants de la tolérance.

C'est ironique, non ?
oui

Curieux
 
Messages: 160
Enregistré le: 20 Avr 2016
Localisation:    
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Ysatis » Dim 18 Sep 2016 17:11

Tu cherches quoi en ce moment Destal au juste pour pondre à la chaîne des posts remplis de conneries et de préjugés/jugement affligeants? :grat:
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 1443
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Picardie
Genre: Femme
Remercié: 36 fois

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Destal » Dim 18 Sep 2016 17:33

oui > Non et justement ça va dans le même sens : évitons toute interprétation et utilisons les vrais termes. On devrait pouvoir discuter du traitement réservé aux différentes orientations sexuelles par la psychologie, sans pour autant qu'on nous accuse de sous-entendre que les homos violent des enfants. Tout comme on devrait pouvoir dire simplement "les peaux foncées" plutôt que "les peaux avec une origine" qui ne veut vraiment rien dire. Et j'aurais jamais pensé que ma remarque sur l'autre topic allait mener à une discussion au premier degré, à la base ça m'a surtout fait marrer et je ne pensais pas être le seul à relever l'étrangeté de la formulation "à moins d'avoir des origines" (et pourquoi pas "à moins de venir d'un pays" ?).

Ysatis > Les préjugés, si t'as bien lu, c'est exactement le contraire de ce que j'écris.
Avatar de l’utilisateur
Destal

Investi
 
Messages: 626
Enregistré le: 06 Juin 2016
Localisation: NANTES
Genre: Homme
Remercié: 17 fois
  • Adresse Galerie

Re: AMPUTATIONS - Témoignages

Messagepar Krän » Dim 18 Sep 2016 17:35

Je pense qu'on peut s'arrêter là pour les digressions au sein de ce topic. Merci. ;)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 4594
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 211 fois
  • Adresse Galerie

Précédente

Retourner vers Scarification, implants, splits, ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 3 invités