Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Ici on traite de toutes les autres modifications corporelles.
/!\ Les jugements de valeurs n'y sont pas les bienvenus, même si certaines pratiques peuvent heurter ta sensibilité… /!\

Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar Bett » Ven 29 Sep 2017 08:56

Quelqu'un a déjà essayé un film de CMH sur une scarif ? car ça a l'air vachement pratique, ça tient mieux que le cello!
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Ven 29 Sep 2017 11:12

Si je ne me trompe pas, pour une scarif le but du cellophane c'est de "l'étouffer" alors qu'un film de CMH le but c'est d'être imperméable pour les liquides mais perméable aux gaz ce qui signifie donc que la plaie respire et n'est pas étouffée.
Donc pas sûre que ça soit vraiment utile dans le cas d'une scarif (si je ne me trompe pas sur l'utilité première du cello pour les scarifs)
Piercing : 2 lobes+conch (g) - stretch 8mm+lobe+industriel (d)
Tattoo : underboob (Mikki Bold) - bras gauche (Panakota + Smooz)
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 301
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Le Mans - Chartres (quelque part entre les deux)
Genre: Femme
Remercié: 2 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Bett » Ven 29 Sep 2017 11:31

Le but du cello c'est surtout de protéger une plaie à vif et retenir toute la vaseline que tu as mis sur la scar, je ne suis pas sur que le but premier est d'étouffer, et quand même bien, la vaseline joue très bien ce rôle.
Moi c'était plus pour le côté pratique de la chose, car le cello + vaseline c'est horrible. ça lisse etc et surtout ça fait des petits boutons sur la peau saine vu qu'avec le cello ça ne respire pas, alors qu'avec un film ça respirerait...
Ça s'achète où ce genre de film ? Et ce n'est pas dérangeant de le coller avec de la vaseline et compresses en dessous ?
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Ven 29 Sep 2017 12:16

La scarif si tu la veux chéloïdée, il vaut mieux ne pas mettre de pansement à CMH, puisque tu es censé agresser la peau régulièrement pour provoquer une cicatrisation en relief justement.

Pour le reste, le pansement CMH ne doit pas contenir de la crème ou de la vaseline dessous, sinon tu risques une belle infection en laissant macérer tout ça. Le but de la CMH c'est bien de protéger la plaie et surtout de la laisser cicatriser grâce à son propre exsudât.

Cela dit, il existe certainement des pansements assez puissants (je pense notamment à ceux qu'on met pour les perfs mais je ne m'y connais pas assez pour savoir si c'est la même chose que les films utilisés pour la CMH), et ça peut peut-être aider à maintenir le cello en place tout en permettant de changer le truc assez régulièrement.

Tu te plains de boutons et rougeurs à cause de la vaseline, mais la colle du film pour la CMH n'est pas forcément mieux supportée par la peau ;) Surtout si tu décolles et recolles constamment.

Bref, je ne suis pas experte et je ne dis peut-être qu'un monceau de bêtises mais pour moi ce genre de film n'est pas adapté à une scarif.
Sinon pour s'en procurer, pharmacie :) Pour les marques, je demande du Tegaderm perso.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1186
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Bett » Ven 29 Sep 2017 12:35

Merci de ton retour, oui effectivement il faut l'agresser, mais ça tu le fais sous la douche (et quelques jours après la procédure), donc au même titre que le film CMH (si j'ai bien suivi), on retire le cello à ce moment là, donc ça revient au même, et justement, je pense que ça soit dans du cello ou film, on peut chopper une merde dans les deux cas (mais j'aurais tendance à dire que le film est plus sain que du cello vu que laisse passer l'air ( :idea: :?: )

Mais c'était plus pour le côté pratique de la chose, je vais me renseigner s'il existe un genre de film cello collant qui adhère plus à la peau que le cello classique

Je note Tegaderm merci, j'essayerai sur ma prochaine scar :) (car c'est chiant que le cello glisse et tu te retrouves avec une scar à l'air et à vif :geek: )
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Ven 29 Sep 2017 12:38

Ah si tu veux juste un super scotch sous lequel mettre ton pansement puis ta vaseline, le film peut être super, ça colle ULTRA BIEN. Du coup tu vas en chier de l'enlever à chaque douche. ^^
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1065
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Ven 29 Sep 2017 13:14

Le film de CMH n'est pas fait pour être retiré et remis en fait :)
Dans l'idée tu le poses et tu le laisses plusieurs jours en place afin que le Tattoo baigne dans son propre exsudât pour se guérir lui-même. Bien entendu tu nettoies bien le Tattoo et tu le sèches correctement avant de poser le film, histoire d'éviter les infections et la macération. Il peut arriver d'enlever le Tegaderm à J+1 mais c'est surtout dans le cas où le Tattoo a énormément dégueulé, et qu'il est plus sage d'en mettre un nouveau.

Vu comment le film colle, je pense que ce n'est vraiment pas un bon plan de le mettre sur scar, ce n'est pas adapté à l'utilisation que tu veux en faire à mon avis.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1186
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Ven 29 Sep 2017 13:17

Pour ma part pour te donner une idée, j'ai fait une cmh début septembre pour mon bras, et un bout du tegaderm passait sur l'intérieur du bras, là où la peau est tout fine ? En enlevant le film je me suis fait un bleu, moi qui ne marque JAMAIS les bleu. D'ailleurs j'ai encore une trace sur la peau à cet endroit-là. Alors enlever et remettre un film tous les jours pendant 1 mois, je n'imagine pas. :eek:
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1065
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 51 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Bett » Ven 29 Sep 2017 14:01

Ah ok je pensais qu'il fallait enlever le film une fois par jour !!!!! je comprends mieux oui donc si c'est pour le laisser plusieurs jours de suite effectivement non ce n'est pas adapté. Je vais essayer de trouver des pansements qui collent plutôt que cello + sparadrap. ça devrait exister je pense!

Genre ça : https://www.medisafe.fr/soins/bandes/ad ... -30cm.html

Edit: ah bah je me demande si c'est pas un film pour CMH vu la description "Perméable à l’air et à la vapeur d’eau: laisse la peau respirer et limite la macération"
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar twinings » Ven 29 Sep 2017 14:30

Oui, Hypafix est l'autre marque qui fournit du film utilisé dans la CMH. Je pense qu'en pharmacie tu pourras trouver des infos. Si tu n'es pas allergique à la colle, l'Elastoplast ça colle treeeees bien aussi. Après à voir si c'est adapté à ton cas, mais il existe aussi les bandes Vetrap qui se collent à elles-mêmes, et donc n'adhèrent pas sur la peau. Cela dit, le pouvoir de contention est assez présent et je pense que ce n'est pas adapté au maintien du cello sur scar.
Avatar de l’utilisateur
twinings

Investi
 
Messages: 1186
Enregistré le: 18 Aoû 2014
Localisation: Je me balade.
Genre: Non spécifié
Remercié: 40 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar kotori » Mer 4 Oct 2017 20:08

Bonsoir, j'ai deux scarif, sur la première j'ai utilisé du tegaderm que j'ai changé 2 fois au cours des premiers jours (une semaine pas plus il me semble), j'ai fais aussi gommages + eau oxygénée entre 2 changements et après le retrait du dernier pansement pendant plusieurs jours. Résultat : scar en relief fin mais bien marquée (zone plexus).
La 2ème c'était citron, cello, vaseline, bétadine (bon je sais plus dans quel ordre à part citron en 1er :? ). Résultat : scar en creux bien marquée (zone taille).
Avatar de l’utilisateur
kotori

Timide
 
Messages: 76
Enregistré le: 13 Nov 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar Bett » Mer 4 Oct 2017 20:15

Bonsoir, c'était la même peau pour les deux scarifs ?
Pas trop galère a retirer le tegaderm ? ça tirait pas trop ?
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar Skogkatt » Mer 4 Oct 2017 20:15

L'emplacement joue beaucoup aussi: mes scarif' au niveau de la taille sont en relief au-dessus de la taille et en creux en-dessous avec le même "traitement". ;)
Skogkatt

Investi
 
Messages: 1029
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 9 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar Bett » Mer 4 Oct 2017 20:18

Idem pour moi, même traitement : ça varie du tout au tout comme on peut le voir
Image
Bett

Investi
 
Messages: 487
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 13 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide pour scarification ?

Messagepar kotori » Mer 4 Oct 2017 20:21

Bett a écrit:
kotori a écrit:Bonsoir, j'ai deux scarif, sur la première j'ai utilisé du tegaderm que j'ai changé 2 fois au cours des premiers jours (une semaine pas plus il me semble), j'ai fais aussi gommages + eau oxygénée entre 2 changements et après le retrait du dernier pansement pendant plusieurs jours. Résultat : scar en relief fin mais bien marquée (zone plexus).
La 2ème c'était citron, cello, vaseline, bétadine (bon je sais plus dans quel ordre à part citron en 1er :? ). Résultat : scar en creux bien marquée (zone taille).

Bonsoir, c'était la même peau pour les deux scarifs ?
Pas trop galère a retirer le tegaderm ? ça tirait pas trop ?



Du coup la peau est plus fine vers le plexus que au niveau de la taille, comme le dit Skogkatt c'est plus une question de zone où la scarif est faite je pense aussi!
Un peu galère à l'enlever, ça adhère super bien à la peau, je me souviens plus si ça tirait par contre avec le pansement...
Avatar de l’utilisateur
kotori

Timide
 
Messages: 76
Enregistré le: 13 Nov 2013
Localisation: France
Genre: Femme
Remercié: 1 fois


Retourner vers Scarification, implants, splits, ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités